20 Minutes France n°2023 8 avr 2011
20 Minutes France n°2023 8 avr 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2023 de 8 avr 2011

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 Minutes France

  • Format : (235 x 305) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 4,2 Mo

  • Dans ce numéro : Trois jours pour en profiter : les températures ont atteint hier des records

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
6 FRANCE 20 secondes DROIT DE RÉPONSE Afssaps : la réaction du P r Anne Gayot Après la publication, le 4 avril, d’un article consacré aux autorisations de mise sur le marché (AMM) de certains médicaments, délivrées par l’Afssaps, le P r Anne Gayot, membre de la Commission des AMM, nous prie de publier le droit de réponse suivant. « Je suis professeur de pharmacotechnie industrielle à la faculté des sciences pharmaceutiques et biologiques de Lille, responsable du master 2 pro pharmacie galénique industrielle. Le laboratoire de pharmacotechnie industrielle de la faculté des sciences pharmaceutiques et biologiques de Lille, composante de l’université de Lille-II, est habilité à percevoir des subventions d’exonération de la taxe d’apprentissage. Cellesci sont intégralement versées à ce laboratoire. Je n’ai jamais eu de laboratoire personnel. » INGRID GALLOU Chaleur et pluie de records. Hier, une quinzaine de villes ont connu des pics de chaleur : 24,2 °C à Paris, 26 °C à Lyon, 27,3 °C à Bordeaux et plus de 30 °C à Biscarrosse, sur le littoral landais. De quoi s’imaginer déjà en été. Terrasses, farniente dans les parcs ou sur la plage, c’est ce week-end qu’il faut en profiter, car dès le milieu de la semaine prochaine, les températures devraient baisser. Une pollution modérée Aujourd’hui déjà, le temps va se rafraîchir dans le nord de la France. Mais le week-end s’annonce idéal : 29 °C à Agen, 27 °C à Bordeaux et 22 °C à Paris. Pour la baignade, il faudra attendre. « Les températures de la mer ont deux mois de décalage avec celles de l’air », signale Frédéric Nathan, de Météo France. En ville, on observera une pollution modérée au nord de la Seine et dans le Sud- Ouest, peu venté, tandis qu’à Paris, un petit vent favorisera la dispersion des polluants. Dès dimanche, le Sud-Ouest NATHALIE KOSCIUSKO-MORIZET « Je suis très réservée sur les projets d’exploitation des gaz de schiste » RECUEILLI PAR MICKAËL BOSREDON Le Président a répété cette semaine que la France ne pourrait sortir du nucléaire immédiatement. Il n’y aura donc pas de révision du programme d’énergie renouvelable ? Le Grenelle de l’environnement prévoit déjà de faire passer la part des énergies renouvelables de 10% à 23% en 2020. Au final, si on peut faire plus que 23% , on le fera, mais cela dépend de beaucoup de paramètres. On ne peut pas remplacer tout le nucléaire par des énergies renouvelables, c’est impossible. Chaque énergie porte ses inconvénients et, selon moi, il n’y a qu’une bonne énergie, c’est celle qu’on ne consomme pas. MÉTÉO La France connaît des températures exceptionnelles ces jours-ci UN WEEK-END DE CHAUFFE Comment l’économiser ? Nous venons de lancer par exemple un programme de lutte contre la précarité énergétique, pour les personnes qui consacrent plus de 10% de leurs revenus à la facture énergétique. Avec les fournisseurs d’énergie et les conseils généraux, le gouvernement met en place un fonds de 1,35 milliard d’euros pour financer les travaux chez les personnes concernées, jusqu’à 80% du coût des travaux. Cela leur permettra de faire des économies considérables et pérennes. Vous avez annoncé que 2011 serait l’année de la « concrétisation » du Grenelle de l’environnement. Que va-t-il se passer ? Nous avons créé un site sur lequel est recensé tout ce qui est A. GELEBART/20 MINUTES S. ORTOLA/20 MINUTES Le week-end s’annonce idéal, mais le temps devrait se rafraîchir dès mercredi. devrait perdre une dizaine de degrés et gagner quelques averses, avant un changement radical sur l’ensemble du pays à partir de mercredi. La pluie devrait refaire son apparition pendant plusieurs jours. Le thermomètre, lui, plafonnera à 14 °C à Paris, très loin des températures quasi estivales de cette semaine. Déstabilisant ? Ces dernières années, observe La ministre de l’Ecologie et du Développement durable. en train de se concrétiser. Quelques exemples : le PTZ+, qui remplace l’ancien prêt à taux zéro. Il est plus performant car il prend désormais en compte la qualité énergétique du bien immobilier acheté. A partir du mois de juillet, vous allez voir apparaître des étiquettes environnementales, qui donneront des indications sur l’impact environnemental du produit. Nous rendrons disponible aux particuliers cet automne un kit, d’un prix d’environ 15 €, pour mesurer la qualité de l’air intérieur. Une fronde monte en France contre l’exploitation des gaz de schiste. Vous avez décidé un moratoire et lancé une mission d’évaluation. Pensez-vous que l’on se dirige vers l’abandon de tout projet ? Je suis très réservée sur les projets d’exploitation des gaz de VENDREDI 8 AVRIL 2011 Pascal Scaviner de La Chaîne Météo, « les saisons intermédiaires (printemps et automne) sont devenues très fluctuantes. Une période chaude va être contrebalancée par une autre très fraîche. » Cet été, en revanche, ne devrait pas être celui des extrêmes. Aucune canicule, vague de froid ni de pluie très marquée ne sont au programme. W schiste, en raison de la technique de fracturation hydraulique, risquée pour l’environnement au regard de l’expérience américaine. Il aurait fallu lancer cette mission d’évaluation avant de délivrer des autorisations d’exploration. La façon dont cela s’est passé aux Etats-Unis, où l’on a vu une dévastation importante du paysage et des risques importants pour l’eau, est inenvisageable et inacceptable en France. W
VENDREDI 8 AVRIL 2011 MONDE 7 CONFLITS Alain Juppé et Gérard Longuet ont été auditionnés hier sur la Libye et la Côte d’Ivoire L’INTERVENTION FRANÇAISE EXPLIQUÉE FAUSTINE VINCENT Le ministre des Affaires étrangères, Alain Juppé, et celui de la Défense, Gérard Longuet, ont été auditionnés hier par la commission des Affaires étrangères, de la Défense et des Forces armées du Sénat sur la situation en Côte d’Ivoire et en Libye, où sont engagées des troupes françaises. G Côte d’Ivoire. Alain Juppé a réaffirmé qu’ « Alassane Ouattara est le président légitime des Ivoiriens », que « l’intervention militaire française a eu lieu à la demande expresse des Nations unies » et que « seules les modalités de la reddition de Laurent Gbagbo CÔTE D’IVOIRE L’Onuci encercle les pro-Gbagbo A Abidjan, en état de guerre depuis une semaine, les forces d’Alassane Ouattara assiègent toujours la résidence présidentielle où l’on dit le président sortant Laurent Gbagbo retranché avec ses proches. Mercredi, après l’échec des négociations avec l’ONU et la France, les forces d’Alassane Ouattara ont lancé un assaut pour le capturer. Mais l’endroit est trop bien protégé et la tentative a échoué. Hier avant l’aube, deux pick-up armés venant de la résidence de Gbagbo ont tenté de pénétrer dans la résidence de l’ambassadeur de France. Ils ont été abattus par des hélicoptères français, a indiqué Gérard Longuet, ministre français de la Défense. Un porte-parole de l’ONU à Abidjan a déclaré à Reuters que des soldats de l’Onuci avaient pris position dans le quartier de Cocody, autour de la résidence présidentielle. « Ouattara ne demande pas notre intervention actuellement », a-t-il précisé. W A. N. Les événements à suivre en direct sur peuvent faire l’objet de discussions ». Convaincu que le départ du président sortant « interviendra inéluctablement » et de façon imminente, Juppé a indiqué que la France travaille avec le gouvernement ivorien sur les priorités de l’après-Gbagbo, et qu’elle ne « laissera pas tomber Ouattara » ensuite. Sur le terrain, « la situation s’est paralysée autour de la résidence personnelle de Gbagbo », dont les forces, évaluées à « un petit millier » à Abidjan, se sont « fondues dans la population », a expliqué Longuet. La force française Licorne, passée de 980 à 1 700 hommes en quelques jours, est intervenue dans la nuit de mercredi à F. STEVENS/SIPA Le ministre de la Défense, Gérard Longuet (à g.) et celui des Affaires étrangères, Alain Juppé. jeudi pour exfiltrer l’ambassadeur du Japon. « Aujourd’hui, nous sommes dans une situation très difficile », a-t-il concédé, car « la situation sécuritaire au nord de la ville ne permet plus d’opérations d’extraction par voie terrestre, sauf à engager des combats, ce qu’on ne veut pas ». JAPON Violente réplique au nord-estL. JIN-MAN/AP/SIPA Hier, dans le nord du Japon. C’est peu avant minuit, heure locale, que le spectre d’une nouvelle catastrophe a réveillé le Japon. Une violente réplique a frappé le nord-est de l’archipel, dévastée le 11 mars dernier par un séisme de magnitude 9 sur l’échelle de Richter et par un tsunami apocalyptique. La réplique d’hier, de magnitude 7,1 à 7,4, a été localisée à environ 60 km au large de la ville de Seindai et à une centaine de kilomètres de Fukushima, selon l’Institut américain de veille géologique. C’est la plus forte secousse depuis le séisme, informait hier la chaîne publique NHK, qui a tout de suite relayé les consignes de sécurité. Après le tremblement, une alerte autsunami a été émise sur les côtes de la région où est située la centrale nucléaire de Fukushima Daiichi. Les autorités ont prévu l’arrivée imminente d’un tsunami d’un à deux mètres de hauteur et ont demandé aux habitants de s’éloigner de la côte et de gagner les hauteurs. Mais l’alerte a été rapidement levée. Aucun dégât particulier ni blessés n’ont été signalés. Les médias locaux ont néanmoins indiqué qu’un vaste secteur du nord du Japon était privé d’électricité. L’opérateur Tepco n’a relevé aucun incident sur son parc de centrales nucléaires après la secousse. Mais le personnel de la centrale de Fukushima lutte toujours pour refroidir les barres de combustible et éviter une fusion du cœur des réacteurs. Leur nouvelle stratégie est d’injecter de l’azote liquide dans le réacteur n° 1 pour éviter une explosion. Ils ont aussi colmaté cette semaine une brèche par laquelle se déversait de l’eau radioactive dans la mer. W A. NATAF 20 G Libye. « L’élément nouveau, c’est que les insurgés s’organisent » sur le plan militaire et logistique, a indiqué Longuet. Le ministre a aussi parlé de la possibilité de ravitailler les insurgés à Misrata, aux abois, par des bateaux venant de Benghazi, puisque « l’embargo n’interdit pas la circulation [des armes] à l’intérieur du pays ». « L’objectif en Libye est clair, a affirmé Juppé, c’est que le peuple puisse accéder à la démocratie. Cela passe par un processus de réconciliation nationale. » Il a reconnu que « là où il y aune ambiguité, c’est de savoir si ce sera avec ou sans Kadhafi ». W secondes BRÉSIL Une fusillade dans une école à Rio fait douze morts « Un ancien élève est entré armé [...] et sans que l’on sache pourquoi a commencé à ouvrir le feu », a rapporté hier la police militaire après une tuerie dans une école de Rio de Janeiro qui a fait 12 morts et 20 blessés. La police a échangé des tirs avec le forcené, armé de deux pistolets, qui s’est suicidé. LIBYE Impasse à Misrata Les rebelles et les forces de Mouammar Kadhafi se sont encore affrontés hier à Misrata, seul grand bastion de l’insurrection à l’Ouest. Les insurgés ont raconté avoir repoussé des tireurs embusqués du centre-ville. Un navire du Programme alimentaire mondial a rallié la ville avec 600 tonnes de vivres. En outre, RSF a rapporté hier la disparition de quatre journalistes dans l’Est.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :