20 Minutes France n°2022 7 avr 2011
20 Minutes France n°2022 7 avr 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2022 de 7 avr 2011

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 Minutes France

  • Format : (235 x 305) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 2,6 Mo

  • Dans ce numéro : Posture radicale pour Borloo ?

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
8 MONDE JEUDI 7 AVRIL 2011 DÉFENSE Des avions français continuent d’effectuer des missions contre le régime de Kadhafi SOLENZARA, BASE ARRIÈRE POUR LA LIBYE À SOLENZARA, ALEXANDRE SULZER Il est 8 h 50 quand le Mirage 2000 s’arrache dans un vacarme assourdissant de la piste de Solenzara. C’est cette base aérienne, en Corse, qui accueille, avec une vingtaine d’appareils, le plus gros contingent d’avions de combat amenés à intervenir en Libye. 20 secondes CHINE Epinards radioactifs De faibles niveaux d’iode radioactif, ne présentant pas de menace, ont été détectés dans des épinards cultivés dans trois provinces chinoises, dont celle de Pékin, d’après le ministère de la Santé, SYRIE Levée de restrictions sur le port du niqab La Syrie, Etat laïque en proie à une contestation prodémocratique, a levé hier les restrictions qui pesaient sur le port du niqab et ordonné la fermeture d’un casino, en signe d’apaisement à l’adresse des conservateurs musulmans. PRÉCISION Dans une brève parue hier, nous avons annoncé le décès mardi au Cameroun d’Ange-Félix Patassé, qui était l’ancien président de Centrafrique et non du Cameroun, comme pouvait le laisser croire la rédaction du texte. « Ça ne plaît à personne d’aller bombarder des gens » Depuis le 21 mars, tôt le matin ou au cœur de la nuit, les vols s’enchaînent pour des missions « longues » de cinq à sept heures. Plusieurs ravitaillements au-dessus de la Méditerranée – des opérations délicates pour les pilotes – sont à chaque fois nécessaires. Mais c’est une fois que les avions survolent le territoire libyen que le danger est réel. « Les forces loyalistes disposent de missiles sol-air à infrarouge portables de moyenne portée », précise le colonel Bometon, commandant en second de la base. Hors de question donc de voler à moins de 15 000 pieds (environ 4 500 m). « Le stress apporte de la concentration », confie le capitaine Manuel B., 28 ans, pilote sur Mirage F1. Il ajoute : « Ça peut paraître surréaliste de décoller d’ici où il y a la plage... Mais quand j’arrive là-bas, je ne pense plus au soleil corse. » Quand son avion se rapproche des côtes libyennes, RÉVOLUTIONS ARABES « On retrouve une dignité » Abdelwahab Meddeb, professeur et écrivain, a quitté la Tunisie à 20 ans. Son dernier ouvrage, Printemps de Tunis (éd. Albin Michel), sort aujourd’hui. Quel regard portez-vous sur les révolutions arabes ? Ce qui est fabuleux, c’est que cela a renforcé la nation, sans être porté par le nationalisme. En Tunisie, l’emblème de la révolution, c’était le drapeau national. En Egypte, en Tunisie, au Bahreïn, au Yémen ou en Syrie, à chaque fois le contexte est différent, et pourtant, tous les gens ont adhéré à quelque chose de commun : l’exigence de liberté, de justice et de dignité. Mais détruire une dictature est une chose, construire une démocratie en est une autre. Le passage de l’un à l’autre n’est pas automatique. Vous écrivez que la révolution tunisienne a permis de restaurer l’ « orgueil de soi »... Aujourd’hui, on retrouve une dignité. Cet événement apporte un démenti définitif sur la médisance autour de votre propre appartenance – le fait d’être arabe. Il casse les stéréotypes, et l’idée que la liberté et la démocratie ne sont pas pour les Arabes. PHOTOS : ALEXANDRE SULZER/20 MINUTES Des Mirage 2000 (à g.) et des Rafale (en bas, à dr.) décollent de la base de Solenzara (Corse). S. ORTOLA/20 MINUTES Abdelwahab Meddeb. Manuel fait quelques petits exercices respiratoires. « Je me réoxygène le cerveau, bouge les doigts, le corps. Un peu comme un boxeur. » « Je suis heureux dans le sens où j’applique le cœur de mon métier. Professionnellement, c’est un accomplissement. » Les pilotes ressentent-ils une certaine excitation ? « On évite ce mot, répond le colonel Bometon. Ça ne plaît à personne d’aller bombarder des gens. On est des pros, on fait notre métier. Mais la règle n° 1, c’est d’éviter les dommages collatéraux. » Il est 14 h 55, le Mirage 2000 revient à la base. Il n’a pas ouvert le feu. W Quelles leçons politiques peut-on tirer de ces révolutions ? En Egypte, où l’on cherche à construire une démocratie, les gens ont fait la queue pour voter au référendum constitutionnel le 19 mars. Alors qu’en France, l’abstention a été spectaculaire aux cantonales. La France doit retrouver la jouvence de la démocratie. La deuxième leçon, c’est la nouvelle manière de faire de la politique inventée par la génération numérique. Elle a réussi là où les partis traditionnels ont échoué. W RECUEILLI PAR FAUSTINE VINCENT W TIRS Depuis quelques jours, les avions n’ont pas tiré, dit-on à Solenzara. La raréfaction de cibles militaires identifiées en serait la principale cause. LE CHIFFRE 250 PERSONNES SONT PORTÉES DISPARUES ET AU MOINS 15 SONT MORTES APRÈS LE NAUFRAGE D’UN BATEAU DE MIGRANTS LIBYENS PRÈS DE LAMPEDUSA (ITALIE). « RUBYGATE » Renvoi du procès au 31 mai L’agitation était à la hauteur du retentissement politico-médiatique de l’affaire. Au moins une centaine d’équipes de télévision étaient massées devant le tribunal de Milan pour assister à l’ouverture du procès du « Rubygate » où Silvio Berlusconi, le président du Conseil italien est poursuivi pour relations sexuelles avec une prostituée mineure et abus de pouvoir. Silvio Berlusconi et la Marocaine Karima El Mahroug, alias Ruby, étaient tous les deux absents. Au bout de dix minutes, les juges ont donc repoussé l’ouverture du procès au 31 mai. W
JEUDI 7 AVRIL 2011 MONDE 9 CÔTE D’IVOIRE Les forces d’Alassane Ouattara ont attaqué la résidence présidentielle hier LES NÉGOCIATIONS DANS UNE IMPASSE ANTHONY NATAF Certains prévoyaient une reddition de Gbagbo en « quelques heures ». Mais au petit matin d’une nuit de négociations menées par l’intermédiaire de la France, le ministre français des Affaires étrangères, Alain Juppé, a admis hier l’échec des pourparlers, dénonçant « l’intransigeance » du président sortant Laurent Gbagbo. C’est aussi le constat du camp d’Alassane Ouattara, le président ivoirien reconnu légitimement élu. Ce dernier « en est arrivé hier soir à la conclusion que Gbagbo ne voulait pas négocier, qu’il n’était pas sincère », a expliqué une source française à Reuters. Assaut des Forces républicaines « On n’est pas encore au stade des négociations », a clamé hier Laurent Gbagbo sur RFI. Selon lui, les discussions portent sur un cessez-le-feu. Son porte-parole, Ahoua Don Mello, a précisé que si Gbagbo a refusé de signer les documents présentés par l’ONU et la France, attestant qu’il abandonne le pouvoir, c’est parce qu’ils n’ont « aucune base juridique ». Face au blocage, les Forces républicaines de Côte d’Ivoire (FRCI) d’Alassane Ouatara ont pris d’assaut dans la matinée la résidence présidentielle de Cocody à Abidjan, où R. BLACKWELL/AP/SIPA Un homme arrêté par les pro-Ouattara plaide son innocence, hier à Abidjan. Laurent Gbagbo serait toujours retranché dans un bunker avec ses proches. Les FRCI ont reçu l’ordre de capturer vivant le président sortant. « La lutte est terrible ici, les explosions sont si violentes qu’elles secouent mon immeuble », a témoigné un Abidjanais qui vit à proximité. La France a affirmé qu’elle n’a pas pris part à l’opération, alors que Gérard Longuet, ministre français de la Défense, a indiqué que la force française Licorne ne délogerait pas Gbagbo. W W PROPOSITIONS D’ACCUEIL L’Afrique du Sud, le Togo et l’Angola pourraient accueillir Laurent Gbagbo si celui-ci acceptait de quitter le pouvoir, ont indiqué hier des sources proches de l’Union africaine. Deux diplomates à Addis-Abeba, où siège l’UA, ont confirmé que l’Afrique du Sud et le Togo lui ont proposé l’asile. Abidjan en proie à une épidémie de choléra CRISE Une sélection d’articles de qualité à bon prix sera bientôt proposée UN PANIER QUI LAISSE LES ASSOCIATIONS SUR LEUR FAIM DELPHINE BANCAUD Un fruit, un légume, une viande, un poisson, un fromage, une boisson… Voilà quelques-uns des dix produits minimums qui figureront dans le « panier des essentiels ». Hier, une dizaine de distributeurs se sont engagés à le commercialiser au plus tard à la fin avril. Le scepticisme des associations « L’idée est de donner la possibilité aux Français de découvrir des produits de qualité à des prix abordables. Mais ce n’est pas un panier du pauvre », a précisé le secrétaire d’Etat à la Consommation, Frédéric Lefebvre. La sélection de produits et leurs prix est à la discrétion de chaque enseigne. La gamme sera renouvelée chaque semaine et identifiable par un logo. Plusieurs enseignes ont A. GELEBART/20 MINUTES Frédéric Lefebvre, hier. d’ores et déjà mis en rayon ces paniers, à l’instar de Carrefour. « Les nôtres permettront de nourrir une famille de quatre personnes pour trois repas et seront vendus 18,98 € », a indiqué James McCann, directeur exécutif France du groupe. L’initiative a été vivement critiquée par les associations de consommateurs. « Il ne faudrait pas que les distributeurs se servent de ces paniers comme produits d’appel pour cacher la hausse des prix dans les prochains mois », a déclaré Reine-Claude Mader, présidente de la CLCV. De son côté, l’UFC-Que choisir a qualifié l’opération de « gadget » et a déploré qu’ « aucun engagement chiffré » ne soit pris par les distributeurs « pour contenir l’inflation ». « Il faudra également être vigilant et vérifier que la qualité des produits est maintenue sur le long terme », a ajouté Reine-Claude Mader. W Qu’en pensez-vous sur 20 Les combats continuent à Abidjan, empêchant toujours la population cloîtrée depuis plusieurs jours de sortir dans la rue. Avec les coupures d’eau, d’électricité et l’insécurité, les difficultés d’approvisionnement en eau potable font craindre le pire. Action contre la faim a alerté sur une possible crise alimentaire, mais aussi sur « une propagation incontrôlable de l’épidémie de choléra déjà en cours à Abidjan », puisqu’elle a été décelée en janvier dernier. « Lorsque l’approvisionnement en eau saine n’est plus assuré, les gens sont obligés d’aller chercher l’eau à des sources non sécurisées, ce qui augmente les risques de propagation », explique l’ONG. W A. N. Les événements en direct sur ÉCONOMIE secondes ESSENCE Les compagnies pétrolières paieront 100 millions La nouvelle déduction fiscale accordée aux automobilistes sera compensée par la contribution des grands groupes pétroliers. Cette contribution devrait tourner autour des 100 millions d’euros, a annoncé hier le ministre de l’Industrie, Eric Besson. FINANCES Le Portugal demande l’aide de l’Europe Face à la crise budgétaire, le gouvernement a décidé de solliciter une aide internationale, a annoncé hier le Premier ministre portugais. La Commission européenne a été sollicitée afin de permettre au pays d’assurer le financement de son économie, a ajouté José Socrates.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :