20 Minutes France n°2017 31 mar 2011
20 Minutes France n°2017 31 mar 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2017 de 31 mar 2011

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 Minutes France

  • Format : (235 x 305) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 4 Mo

  • Dans ce numéro : Sarkozy : pour 7 français sur 10, il ne sera pas réélu

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
LA COURSE 2012 W LA FICHE TECHNIQUE Sondage exclusif CSA/20 Minutes/BFMTV/RMC, réalisé par téléphone les 28 et 29 mars 2011, auprès d’un échantillon national représentatif de 1 004 personnes résidant en France, âgées de 18 ans et plus et inscrites sur les listes électorales, selon la méthode des quotas. W TOUS LES MOIS Retrouvez chaque mois les résultats d’une étude sur les intentions de vote pour les deux tours de la présidentielle, puis des législatives. Ces sondages refléteront également l’évolution de la pensée des Français interrogés sur des questions d’actualité, sur un thème ou une personnalité qui anime le débat électoral. W SUR ET Aujourd’hui sur BFMTV A 19 h 30, dans l’émission « 19 h Ruth Elkrief », retrouvez Jérôme Sainte-Marie, de l’institut CSA et Gaël Desgrées du Loû, rédacteur en chef de 20 Minutes. Sur RMC : analyse du sondage dans les différents journaux. W SUR Retrouvez l’intégralité des résultats du sondage. Donnez votre avis dans les commentaires. SPÉCIAL PRÉSIDENTIELLE ALEXANDRE SULZER Les mauvaises nouvelles s’accumulent pour Nicolas Sarkozy selon plusieurs indicateurs du sondage CSA-20 Minutes-BFM TV-RMC. G Un candidat pas crédible. Une majorité de Français (72%) ne croit pas que Nicolas Sarkozy sera réélu président. Ce scepticisme touche toutes les sensibilités politiques puisque 54% des sympathisants de droite n’y croient pas non plus (83% des sympathisants de gauche). G Des thématiques peu porteuses. La lutte contre le chômage (48%) et l’amélioration du pouvoir d’achat (44%) viennent en tête des priorités des Français, loin devant la lutte contre l’insécurité (17%) et la maîtrise de l’immigration (13%) . Or, récemment, l’Elysée a insisté sur ces deux dernières thématiques. Pourtant, même chez les sympathisants UMP, chômage et pouvoir d’achat (respectivement 50% et 36%) devancent insécurité (26%) et immigration (22%) . « Le débat public marche à côté de ses pompes, explique Jérôme Sainte-Marie, directeur du département politique de JEUDI 31 MARS 2011 EXCLUSIF Les résultats du 3 e sondage CSA pour « 20 Minutes », BFMTV et RMC à l’occasion de la campagne pour la présidentielle 2012 MÊME LA DROITE DOUTE DE LA RÉÉLECTION DE SARKOZY CSA. DSK, porteur de crédibilité économique, prospère. » G Une angoisse existentielle de la droite. Une très nette majorité de Français sont opposés à une alliance UMP- FN (75% contre 19%) . Idem pour les sympathisants de droite (76% sont contre). Soit une hausse très marquée (+16 points) par rapport à un sondage de janvier pour Marianne. « Après les cantonales, il y aune prise de conscience à droite du danger FN, décrypte Jérôme Sainte-Marie. Cela confirme un climat d’angoisse existentielle. » W L’INSÉCURITÉ ET L’IMMIGRATION NE SONT PAS LES PRIORITÉS DES SONDÉS
JEUDI 31 MARS 2011 SPÉCIAL PRÉSIDENTIELLE SÉGOLÈNE ROYAL, SEULE CANDIDATE PS PRIVÉE DE SECOND TOUR DSK creuse son avance sur le peloton Un PS qui se renforce. Un Nicolas Sarkozy qui décroche. Une extrême gauche en forme. Une extrême droite forte, mais stagnante. Voici le paysage de l’opinion publique tel que le décrit au mois de mars le dernier sondage exclusif réalisé par CSA pour 20 Minutes, BFMTV et RMC. Réalisée après les cantonales, l’enquête confirme la poussée de Dominique Strauss-Kahn, très largement en tête avec 33% des intentions de vote au premier tour. Soit un gain de 3 points par rapport à janvier. A l’exception notable de Ségolène Royal (17% , soit une baisse de 3 points), tous les candidats socialistes sont présents au second tour. Martine Aubry gagne 4 points (26%) et François Hollande, 3 points (24%) . « La messe est dite, conclut Jérôme Sainte-Marie, directeur du département politique de CSA. Il y a trois candidats socialistes crédibles. » A noter : DSK grignote sur l’électorat de Nicolas Sarkozy. Dominique Strauss- Kahn grignote sur l’électorat de Nicolas Sarkozy Dans l’hypothèse où le directeur général du FMI serait le candidat du PS, le président de la République chute de 5 points à 18%. Soit autant que la présidente du FN, Marine Le Pen. « Situation politiquement idéale pour DSK », observe Jérôme Sainte-Marie. Dans les options Aubry, Hollande ou Royal, le chef de l’Etat perd à chaque fois de 4 à 5 points. Selon CSA, le chef de l’Etat pâtit de la concurrence du centriste Hervé Morin (2 à 3%) et du gaulliste Dominique de Villepin (4,5 à 7%) qui captent une petite partie des sympathisants de droite. De l’autre côté du spectre politique, Olivier Besancenot tire son épingle du jeu (9-11%) , loin devant son rival Jean- Luc Mélenchon (de 3 à 6%) . « Par son silence actuel, Olivier Besancenot est en train de gagner le match de la gauche de la gauche. C’est un peu le même phénomène que DSK ! Jean-Luc Mélenchon, très visible dans les médias, apparaît, lui, comme un diviseur », souligne Jérôme Sainte-Marie. D’une façon générale, l’extrême gauche pèse entre 12,5 et 15,5% des voix. W A. S. brèves de campagne 7 TENSIONS Fillon ne se déplacera pas François Fillon ne participera pas au débat controversé sur la laïcité, organisé mardi prochain par l’UMP, selon le site internet du Figaro. Le Premier ministre avait exprimé publiquement son scepticisme sur la tenue de ce débat, ce qui avait créé de vives tensions avec Jean-François Copé. Ils s’étaient officiellement réconciliés dans le bureau de Nicolas Sarkozy. MODEM Bayrou prône l’Assemblée De son côté, François Bayrou a réclamé que le débat organisé par l’UMP sur la laïcité soit organisé à l’Assemblée plutôt que dans un hôtel parisien. « Dans le cadre de l’Assemblée nationale où les représentants des grandes sensibilités religieuses et philosophiques pourraient s’exprimer », a estimé le président du MoDem sur RMC et BFMTV. EUROPE ÉCOLOGIE Duflot démissionne de son poste d’adjointe au maire Cécile Duflot, secrétaire nationale d’Europe Ecologie-Les Verts, a annoncé hier soir sa démission de son poste d’adjointe au maire de Villeneuve-Saint-Georges, selon le site du Parisien.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :