20 Minutes France n°2015 29 mar 2011
20 Minutes France n°2015 29 mar 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2015 de 29 mar 2011

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 Minutes France

  • Format : (235 x 305) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 7,7 Mo

  • Dans ce numéro : Le prix du gaz flambe

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 22 - 23  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
22 23
20 SPORT Le Stade de France attend les mutins « Ne croyez pas que j’ai passé le stage devant la chambre de Franck et Patrice. » Après une semaine de rassemblement, Laurent Blanc s’est fait une idée assez précise du retour des deux bannis de Knysna dans la maison bleue. « Au niveau du groupe, Evra et Ribéry n’ont pas été rejetés. Cela aurait pu se passer. Ça n’a pas été le cas », promet le sélectionneur. Le sort que leur réservera le public devrait être radicalement différent, même dans leur belle marinière toute neuve. MARDI 29 MARS 2011 FOOTBALL Avant France-Croatie ce soir, Laurent Blanc cherche toujours un capitaine inamovible DU BRASSAGE POUR LE BRASSARD ANTOINE MAES Les fiches de poste sont sorties. Les boulots sont à pourvoir définitivement pour le 9 juin, au soir d’un match amical contre la Pologne. Il s’agit de la charge de capitaine de l’équipe de France, ainsi que de celle d’adjoint au brassard. Depuis sa prise de fonction, Laurent Blanc a testé cinq candidats : Philippe Mexès, Florent Malouda, Alou Diarra, Samir Nasri et Hugo Lloris. « Nous choisirons deux personnes qui auront des responsabilités au sein du groupe et des messages à faire passer », a déjà expliqué le sélectionneur des Bleus. Au fond, ça ne veut pas dire grandchose, sinon que « le Président » va prendre son temps, histoire de choisir le binôme idéal. Pour affronter la Croatie ce soir, le sélectionneur n’a d’ailleurs pas dévoilé l’identité du prochain candidat. « Malgré ce qui s’est passé en Afrique du Sud, quand on est capitaine ou vice-capitaine, on ne peut pas se permettre de faire n’importe quoi », expliquait Laurent Blanc avant d’affronter le Luxembourg. Autant dire que Patrice Evra ne devrait pas retrouver le brassard de sitôt. Sauf que la coutume veut que ce soit le capitaine qui vienne en conférence de presse la veille des matchs. Hier, Alou Diarra s’est dévoué ; c’est donc le moment d’aller miser une pièce sur lui A. BULJUBASIC/CROPIX/SIPA « Malgré ce qui s’est passé en Afrique du Sud, quand on est capitaine, on ne peut pas faire n’importe quoi. » Laurent Blanc E. POL/SIPA A. REAU/SIPA Philippe Mexès, Samir Nasri, Hugo Lloris et Alou Diarra (de g. à dr. et de haut en bas) ont tous été capitaines. pour le capitanat. Il était le capitaine de Blanc à Bordeaux. D’ailleurs, « il me connaît par cœur », sourit Alou Diarra. Aura-t-il le brassard contre les Croates ? « Je le saurai demain. » Se sent-il dans la peau d’un capitaine ? « En quelque sorte. On est plusieurs à postuler. Ça responsabilise plusieurs joueurs, c’est important, d’avoir des leaders », lâche le Bordelais. Mais l’été venu, il n’en restera plus qu’un. W Suivez France- Croatie en live à partir de 20 h 45 « Si vous voulez me haïr, aucun problème… » Comme il l’a dit dans les colonnes du Parisien ce week-end, Slaven Bilic, le sélectionneur croate, ne se plaindra jamais d’être conspué. Ça tombe bien, ce devrait être le cas, ce soir, au Stade de France. Pour les Français, le défenseur croate reste l’homme qui a fait expulser Laurent Blanc en demifinale du Mondial 1998, grâce à une vilaine simulation. L’actuel boss des Bleus pourrait le détester. Mais même pas. « C’est du passé. Je l’ai croisé récemment, il n’y a aucun problème entre lui et moi. Je lui serrerai la main sans aucune arrière-pensée », a déclaré marré le Président, hier. Difficile de haïr un type de la trempe de Slaven Bilic. Défenseur sans talent majeur, le bonhomme se fait remarquer autrement. Gros fumeur (encore plus que Laurent Blanc), doté d’une barbe hirsute, il est titulaire d’une maîtrise de droit, polyglotte, et surtout musicien. Le sélectionneur croate est en effet le guitariste Laurent Blanc le sait, même s’il ne désespère pas de voir ses deux joueurs accueillis sans animosité. « Ce n’est pas forcément ce que tous les gens pensent », essaie de se rassurer le sélectionneur. Il sait qu’il a pris un gros risque avec l’opinion publique en rappelant deux joueurs à l’image abîmée depuis l’Afrique du Sud. « La personne qui paie sa place a le droit d’exprimer ce qu’elle ressent. Ce n’est pas à moi de dire ce qu’elle doit faire », lâche prudemment le sélectionneur. W A.M. Slaven Bilic, le sélectionneur qui aime se faire détester du groupe à succès Rawbau, auteur de Vatreno Ludilo (« Folie enflammée ») , qui a servi d’hymne à sa propre formation pendant l’Euro 2008. W A.M. L’interview du sélectionneur Laurent Blanc A. REAU/SIPA A. REAU/SIPA
T-shirt coton bio l-8ans



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :