20 Minutes France n°2014 28 mar 2011
20 Minutes France n°2014 28 mar 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2014 de 28 mar 2011

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 Minutes France

  • Format : (235 x 305) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 4 Mo

  • Dans ce numéro : L'UMP se plante, le FN s'implante

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
6 FRANCE 20 secondes ROMS Un patron s’excuse après une expulsion au bulldozer Le patron d’un hypermarché nantais s’est « excusé sincèrement auprès des familles » de Roms qu’il avait fait expulser de son terrain, jeudi, alors que deux enfants se trouvaient encore dans les caravanes. Les deux familles roms expulsées ont déposé une main courante, mais n’ont pas pu porter plainte, les policiers estimant qu’elles n’étaient pas sur un terrain « destiné aux gens du voyage ». SANTÉ Issue heureuse pour la « bataille du rein » à Nancy Après deux ans de déconvenues, une patiente de 59 ans en attente de greffe va pouvoir recevoir le rein de son demi-frère, lors d’une opération qui aura lieu demain à Nancy. Le don avait d’abord été refusé par une commission d’experts, car le demi-frère, né d’une aventure extraconjugale, n’avait pas été reconnu par son père, et n’avait donc aucun lien de parenté au regard de l’état-civil avec sa demi-sœur. La décision a été infirmée par une deuxième commission réunie à la demande du ministère de la Santé. POLLUTION Alerte aux particules fines à Paris et dans l’Ouest La région parisienne et l’Ouest de la France ont été touchés ce weekend par un épisode de pollution aux particules fines. Ces particules, issues de la combustion et surtout émises par les moteurs diesel, peuvent encombrer profondément les voies respiratoires. Pendant cette période, il était conseillé aux personnes sensibles de ne pas fournir d’effort physique intense. ÉVÉNEMENT Le livre politique s’invite le 10 avril à l’Assemblée Samedi 10 avril, la 19 e Journée du livre politique rassemblera à l’Assemblée experts, politiques et journalistes, pour une journée de débats sur « Les nouvelles frontières de la République. » Inscription en envoyant son nom et ses coordonnées à l’adresse lirelapolitique@yahoo.fr CHAMUSSY/SIPA André Bamberski (au centre), le père de Kalinka, avec son avocat, Laurent de Caunes (à gauche). MATTHIEU GOAR C’est un procès qu’il a attendu pendant plus de vingt-neuf ans. Depuis le mois de juillet 1982 et la mort de sa fille Kalinka en Allemagne, André Bamberski a mis toutes ses forces dans ce procès. « Il est à la fois soulagé, serein et combatif », explique son avocat, Laurent de Caunes. De nouveaux éléments Demain, à l’ouverture de l’audience à Paris, André Bamberski sera donc enfin face à celui qu’il a toujours considéré comme l’assassin de sa fille, le D r Dieter Krombach. Kalinka est morte à 14 ans, en 1982, au domicile allemand Le procureur de la République de Bordeaux, Claude Laplaud, estime que, « compte tenu du désistement de sa fille, Françoise Bettencourt-Meyers, la plainte déposée pour abus de faiblesse concernant Liliane Bettencourt était définitivement classée ». Il a envoyé, vendredi, un courrier en ce sens aux de Krombach, son beau-père. Les premières autopsies avaient révélé des traces suspectes sur les sous-vêtements de la jeune adolescente et une trace de piqûre sur son bras. Le docteur a-t-il anesthésié la jeune fille avant de la violer ? Non, répond à l’époque la justice allemande qui classe l’affaire. « On ne se l’explique toujours pas », lâche Laurent de Caunes. Krombach est avocats partie prenante dans l’affaire. Le 7 décembre 2010, après trois années de déchirement, Liliane Bettencourt et sa fille avaient annoncé s’être réconciliées, conduisant Françoise Bettentourt- Meyers à abandonner ses poursuites contre le photographe François-Marie Banier visé par des poursuites pour abus LUNDI 28 MARS 2011 PROCÈS Un nouveau chapitre de l’affaire Bamberski s’ouvre à Paris VINGT-NEUF ANS D’ERREMENTS ET UN ENLÈVEMENT André Bamberski choisit l’illégalité en commanditant l’enlèvement de Dieter Krombach. condamné par contumace par la justice française en 1995. Malgré un mandat d’arrêt lancé en 2004, l’Allemagne refuse de l’extrader. Du coup, André Bamberski choisit la voie de l’illégalité en commanditant son enlèvement. A l’automne 2009, des hommes de main déposent le médecin ligoté devant le palais de justice de Mulhouse. Aujourd’hui, la défense de l’accusé souhaite que le procès soit suspendu et que la Cour de justice européenne statue. « Il doit au contraire être jugé car il y a de nouveaux éléments qui l’accablent », explique l’avocat d’André Bamberski. Des témoignages de jeunes filles allemandes accuseraient le médecin de les avoir elles aussi endormies et violées. W JUSTICE L’affaire Bettencourt bientôt définitivement classée de faiblesse. La fille de la milliardaire reprochait au photographe d’avoir profité des faiblesses de sa mère, ce qui lui aurait permis de bénéficier de dons pour environ un milliard d’euros. Pour que l’affaire soit définitivement classée, il faut que le tribunal soit saisi d’une audience de régularisation. W
LUNDI 28 MARS 2011 FRANCE 7 SOCIAL Vaste mobilisation aujourd’hui et demain contre le gouvernement LA JUSTICE EST DANS LA RUE ALEXANDRE SULZER Le monde judiciaire fait le procès de la politique gouvernementale dans la rue. Aujourd’hui et demain, magistrats, avocats, greffiers, gardiens de prison, personnels de la protection judiciaire de la jeunesse ou agents des services d’insertion et de probation se mobilisent pour demander un plan d’urgence pour la justice. Cet acte II de la grève des audiences de février, suivie dans la foulée de l’affaire Tony Meilhon (lire encadré), débute ce matin par des rencontres locales avec la presse et des élus. Demain, une manifestation nationale se déroulera à Paris à l’appel de trois syndicats de magistrats et d’une vingtaine d’organisations. Un plan Marshall pour la justice Au cœur du bras de fer, les moyens alloués à la justice. « Il faut un plan Marshall, indique à 20 Minutes Benoît Hurel, secrétaire national du Syndicat de la magistrature (SM) et substitut du procureur à Créteil (Val-de-Marne). Ça A. GELEBART/20 MINUTES Une manifestation nationale se déroulera demain à Paris. me gonfle de me plaindre tout le temps, mais il faut voir dans quelle situation on se débat ! » Le gouvernement a d’ores et déjà prévu la parade en annonçant certaines mesures « immédiates », comme le recrutement de 400 vacataires dès le mois d’avril pour renforcer le fonctionnement de la chaîne pénale ainsi que le triplement du budget (de W TONY MEILHON Le monde judiciaire avait mal vécu les accusations portées contre lui par le chef de l’Etat dans cette affaire de meurtrier récidiviste. Finalement, seul le directeur interrégional des services pénitentiaires de Rennes a été déplacé. 1,4 million à 5 millions d’euros) consacré à la réserve judiciaire et pénitentiaire. Cette « réserve » est composée de magistrats et de fonctionnaires des services judiciaires à la retraite qui donnent un coup de main pour le suivi de certains dossiers ou pour la formation de personnels de l’administration pénitentiaire. « Nous avons besoin d’une pérennisation des postes et on nous propose des vacataires et des retraités », s’offusque Benoît Hurel. Qui laisse en suspens l’hypothèse d’une participation des syndicats aux groupes de travail sur l’organisation de la justice proposés par la Chancellerie. W LA PHOTO (Quatre Français expérimentés meurent dans une avalanche en Suisse Une avalanche a emporté un groupe de dix skieurs expérimentés du club alpin de Cluses (Haute- Savoie), samedi, dans le massif du Valais, près de Bourg-Saint-Pierre (Suisse). Quatre de ses membres ont été retrouvés morts. Un cinquième était toujours porté disparu hier. Le groupe était équipé d’appareils de recherche, mais les conditions de neige n’ont pas facilité pas le travail des secouristes. Deux alpinistes ont aussi trouvé la mort après une chute, samedi, dans les Hautes-Alpes et en Isère. J.-C. BOTT/AP/SIPA 20 secondes FAITS DIVERS Un nourrisson écrasé par un camion Un bébé de 4 mois a été écrasé par un camion samedi à Pland’Orgon (Bouches-du-Rhônes) rapporte Le Dauphiné Libéré. Alors que plusieurs personnes étaient en train d’effectuer des réparations sur le véhicule, le camion s’est déplacé pour une raison inconnue et a roulé sur le nourrisson. Malgré l’intervention rapide des secours, l’enfant n’a pu être sauvé. La thèse de l’accident est privilégiée. MONTAGNE Grèves des remontées mécaniques à Chamonix Une partie du personnel des remontées mécaniques de Chamonix (Haute-Savoie) était en grève hier. Les employés protestent contre un nombre d’embauches en CDI insuffisant de leur point de vue. Selon la direction, l’impact de la grève sur le service n’était que de 10%.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :