20 Minutes France n°2007 17 mar 2011
20 Minutes France n°2007 17 mar 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2007 de 17 mar 2011

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 Minutes France

  • Format : (235 x 305) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 2,2 Mo

  • Dans ce numéro : Des olympiques pas au sommet

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
4 FRANCE SOLIDARITÉ De l’ « Hair » pour le Sidaction Il y a de l’amour dans l’Hair, comme en témoigne la dédicace de Pierre Bergé, président du Sidaction sur l’affiche de la comédie musicale : « Faites l’amour ». Faites l’amour et pas la guerre. Rien de plus logique pour le spectacle mythique de la contre-culture hippy et de la révolution sexuelle. Hair version 2011 a donc choisi de poursuivre l’engagement en reversant 33% de ses bénéfices au Sidaction en prévision de l’édition 2011 de l’événement, les 1 er, 2 et 3 avril. La moitié de cette somme servira à financer des programmes de recherche et l’autre moitié à soutenir des programmes de prévention et d’aide aux malades. La nouvelle mise en scène est à voir au théâtre du Gymnase à Paris jusqu’au 1 er avril et sera suivie d’une tournée dans toute la France. W I. G. Pour faire un don au Sidaction : appelez le 110 ou envoyez DON par SMS au 33 000 ou sur www.sidaction.org (paiement sécurisé). 20 secondes INONDATIONS Deux victimes dans le Sud-Ouest Deux automobilistes sont morts emportés par les flots dans leurs véhicules lors des inondations qui ont frappé le Sud-Ouest, hier. Les Pyrénées-Orientales, où les victimes ont été retrouvées, ainsi que l’Aude, l’Hérault et le Gard avaient été placées lundi en alerte orange. JUSTICE Audience de révision pour Dany Leprince La Cour de cassation tiendra aujourd’hui une audience de révision du procès de Dany Leprince, condamné à perpétuité pour un quadruple meurtre en 1994. Si elle accepte un nouveau procès ou annule définitivement la condamnation sans nouveau procès, ce serait la neuvième fois qu’une telle procédure aboutirait dans l’histoire de la justice française. SIPA MICKAËL BOSREDON Nucléaire en crise, hausse du prix de l’énergie… Le contexte actuel semble favorable aux énergies renouvelables (ENR). « Tchernobyl avait marqué le point de départ des énergies renouvelables en Allemagne, rappelle André Joffre, président de Qualit’ENR, l’Association française pour la qualité d’installation des systèmes à énergie renouvelable. En France, nous allons prendre conscience que le nucléaire, c’est bien, mais qu’en être trop dépendant, c’est dangereux. » 16 000 € pour une installation photovoltaïque moyenne Une étude Ifop sur les énergies renouvelables, commandée par Qualit’ENR, et que 20 Minutes dévoile en exclusivité, montre qu’elles ont le vent en poupe. Même si peu de foyers français sont à ce jour équipés en pompe à chaleur ou en panneaux solaires (voir infographie), un Français sur deux se dit prêt à s’équiper en ENR. Parmi eux, 66% affirment que leur motivation est de « réaliser des économies ». L’argument écologique n’arrive qu’en deuxième position. Néanmoins, il semble qu’il y ait encore un fossé entre les attentes et les réalités. En effet, pour 39% des sondés, le prix des installations est le premier frein à l’achat. « L’investissement de départ est assez conséquent, admet Le carbone d’origine végétale est transformé en carburant. « Je fais partie des rares français qui se réjouissent quand le pétrole flambe », plaisante, à peine, Pierre Monsan, professeur à l’Institut national des sciences appliquées (Insa). Parmi les projets de son laboratoire spécialisé dans les biotechnologies industrielles, l’un a particulièrement le vent en poupe. Et pour cause, il a pour objectif « d’aider l’économie à diminuer sa dépendance au pétrole ». Baptisé Toulouse White Biotechnologies (TWB) et porté par l’Institut national de recherche agronomique (Inra), le projet JEUDI 17 MARS 2011 ÉNERGIE Une étude dévoilée par « 20 Minutes » montre une forte attente des Français LE RENOUVELABLE A LA COTE S’ÉQUIPER EN RENOUVELABLE POUR FAIRE DES ÉCONOMIES Disposez-vous, pour votre résidence principale, de chacun des équipements suivants utilisant des énergies renouvelables ? 18% Un insert bois 11% Un poêle à bois 8% Une pompe à chaleur Des panneaux photovoltaïques Quelles raisons vous inciteraient ou vous ont incité à vous équiper... Réaliser des économies Disposer d’une énergie propre Favoriser votre indépendance énergétique Disposer de plus de confort Personnes dont la résidence principale est équipée en énergies renouvelables 74% 66% 39% 53% 22% 28% 17% 12% Personnes qui ont le projet d’équiper leur résidence principale en énergies renouvelables W CONVAINCUS QUE LA FACTURE VA AUGMENTER Dans ce contexte de crise énergétique, les Français montrent un manque de confiance dans l’avenir. En effet, 79% d’entre eux, et 71% des personnes déjà équipées d’installations en énergie renouvelable, pensent que leur facture énergétique va augmenter ces deux prochaines années. 3% 3% 3% 3% Un chauffe-eau solaire Un système solaire combiné chauffage/eau chaude Une chaudière à bois Les freins à l’installation de ce type d’équipement Le prix d’achat Vous n’est pas propriétaire Le manque de rentabilité de l’investissement 66% 39% 24% 21% Etude réalisée du 1 er au 3 février 2001 sur un échantillon de 1 007 personnes, représentatif de la population française âgée de 18 ans et plus. André Joffre. Pour une installation photovoltaïque moyenne, il faut compter 16 000 €, moins 3 000 € de crédit d’impôt. » C’est pourquoi 60% des Français qui ont installé du photovoltaïque ont eu recours à l’emprunt. La Banque populaire-Caisse d’Epargne (BPCE) affirme que les encours de l’eco-prêt à taux 0 sont passés de 160 millions d’euros en 2009 à 450 millions en 2010. « Le financement écologique est en forte croissance, et ce que les Français recherchent au travers de cet investissement, c’est une économie sur leur facture énergétique, affirme Arnaud Berger, directeur développement durable du Groupe BPCE. Cela dit, ce marché est encore tout jeune, en émergence, il se structure. Pour le faire décoller, il faut que l’ensemble des professionnels du secteur travaillent main dans la main. » W RECHERCHE Un labo pour se passer du pétrole Source : Ifop – Qualit’ENR consiste à « créer des outils biologiques et des procédés techniques permettant de transformer à grande échelle le carbone d’origine végétale ». Cosmétique, biocarburants, les applications sont multiples. « Nous nous penchons sur ce qui ne rentre pas dans l’alimentation humaine, la rafle du maïs plutôt que l’épi, la paille pour le blé », précise Pierre Monsan. TWB est un des lauréats des « investissements d’avenir » du gouvernement. Le laboratoire de 250 chercheurs va pouvoir s’agrandir. W
JEUDI 17 MARS 2011 FRANCE 5 INGRID GALLOU « L’épidémie silencieuse du XXI e siècle. » L’expression choisie par Serge Halimi, coauteur du Livre blanc du diabète présenté aujourd’hui, n’aurait pu être mieux choisie. La France, qui en une décennie a vu son taux de prévalence quasiment doubler, compte 3,5 millions de malades. Un chiffre que l’on ne pensait atteindre qu’en 2016. En un quart de siècle, la maladie a progressivement franchi les frontières des pays riches pour atteindre tous les pays du monde : Moyen-Orient, Maghreb et même Afrique noire. A eux seuls, des pays comme la Chine ou l’Inde comptabilisent chacun 60 à 70 millions de diabétiques. I. SIMON/SIPA SANTÉ Un livre blanc consacré à la maladie est présenté aujourd’hui LE NOMBRE DE DIABÉTIQUES EXPLOSE EN FRANCE Pas tous égaux devant le diabète Si une bonne part de la maladie découle de l’allongement de l’espérance de vie et du vieillissement naturel de la population, la progression de l’épidémie tient Le chiffre de 3,5 millions de malades aurait dû être atteint en 2016. également beaucoup au changement de notre mode de vie. « C’est la capacité des populations à survivre en temps de disette qui s’exprime dans cette maladie », analyse Serge Halimi. Autrement dit, les MEDIATOR Un rapport accable l’Afssaps Les auteurs du rapport, Philippe Even (à gauche) et Bernard Debré. Ce n’est pas le premier et ce ne sera sans doute pas le dernier rapport sur le scandale du Mediator. Remise hier à Nicolas Sarkozy, l’enquête du député UMP Bernard Debré, et du président de l’Institut Necker, Philippe Even n’épargne personne. Ni les hommes, ni les structures chargées de l’organisation des médicaments en France. « L’Afssaps a échoué partout », écrivent GUSTAFSSON/LEHTIKUVA OY/SIPA CAPMAN/SIPA notamment les deux spécialistes qui prônent « une refonte globale du système de santé ». A savoir, le déremboursement de 1000 à 2 000 médicaments inutiles, l’installation d’experts « indépendants » des laboratoires à la tête des structures et surtout la création d’un véritable ministère de la Santé à part de celui du Travail auquel il est aujourd’hui affilié. W VINCENT VANTIGHEM mêmes qui devaient chasser et parcourir des kilomètres pour s’abreuver sont depuis devenus sédentaires. Leur alimentation, en revanche, n’a cessé de s’enrichir : plus de viande et de corps gras. Dans cette plongée dans un nouveau mode de vie, nous ne sommes pourtant pas tous égaux. Plus on est pauvre et plus on a tendance à être touché par le diabète. L’est et le nord de la France concentrent ainsi plus de cas que l’Ouest. Les îles, elles aussi, pâtissent d’un taux de prévalescence plus élevé, à l’image de La Réunion ou de la Guadeloupe. Avec à la clé de sérieux risques sanitaires. Le diabète, rappelle Serge Halimi, est responsable d’un infarctus et d’un accident vasculaire sur quatre. Il est aussi la première cause d’amputation des orteils et des membres inférieurs, et joue un rôle dans la perte d’acuité visuelle. « En l’absence de réponse coordonnée, poursuit-il, la prévalescence pourrait dépasser les 10% et jusqu’à 25% sur certaines classes d’âge. » W 20 secondes SOCIÉTÉ La population carcérale en hausse Le nombre de personnes incarcérées en France a augmenté de 2,2% au 1 er mars par rapport au 1 er mars 2010, pour s’établir à 62 685 individus, selon les chiffres publiés hier par la direction de l’administration pénitentiaire. Les mineurs détenus sont passés de 677 à 767 sur la même période. Ils représentent aujourd’hui 1,2% des personnes incarcérées. SANTÉ Des sirops antitussifs déconseillés aux bébés Selon leparisien.fr, l’Afssaps a décidé de contre-indiquer plusieurs sirops contre la toux chez les moins de 2 ans. Il s’agit du Toplexil de Sanofi-Pasteur, le Pneumorel de Servier, le Calmixene de Novartis Pharma et tous les produits contenant de l’oxomemazine. Ces sirops restent toutefois disponibles en pharmacie.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :