20 Minutes France n°2007 17 mar 2011
20 Minutes France n°2007 17 mar 2011
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2007 de 17 mar 2011

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 Minutes France

  • Format : (235 x 305) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 2,2 Mo

  • Dans ce numéro : Des olympiques pas au sommet

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
14 SPORT BERTRAND VOLPILHAC 20 secondes FOOTBALL Alex Ferguson suspendu 5 matchs L’entraîneur de Manchester United a été sanctionné de cinq matchs de suspension après des commentaires sur l’arbitre du match perdu face à Chelsea le 1 er mars. « On veut un arbitre équitable, ou du moins un arbitre strict, et nous n’avons rien eu de ça », avait dit Alex Ferguson. ATHLÉTISME Les Mondiaux 2017 au Qatar ? Le Qatar s’est porté candidat hier à l’organisation des championnats du monde 2017. Le pays a déjà été choisi pour accueillir la Coupe du monde de foot en 2022 et les championnats du monde de handball en 2015. RUGBY Nathan Hines à Clermont Le deuxième ligne écossais rejoindra Clermont après la Coupe du monde, pour une saison. JEUDI 17 MARS 2011 FOOTBALL Le mutin de Knysna fera-t-il partie de la liste de Laurent Blanc annoncée aujourd’hui ? RIBÉRY AUX PORTES DE LA MAISON BLEUE « Il faut savoir s’il est indispensable à l’équipe de France ou pas, en termes sportifs, uniquement footballistiques. Pour moi, la réponse est oui. » D’un revers de main, Laurent Blanc a balayé, fin février, des mois de polémique. Franck Ribéry, considéré comme l’un des meneurs de Knysna, fera bientôt son retour en équipe de France. Reste à savoir quand. Car cette déclaration d’amour du sélectionneur des Bleus pour le Munichois s’accompagnait d’une réserve : Ribéry n’aura droit à la rédemption que « s’il retrouve son meilleur niveau ». Ce qui n’est pas forcément évident, au moment de l’annonce du groupe qui affrontera le Luxembourg (le 25 mars) et la Croatie (le 29). Fréquemment blessé cette saison, le héros de la Coupe du monde 2006 enchaîne enfin les matchs depuis janvier et commence à être dans le rythme. « Il est sur la pente ascendante, juge Patrick Guillou, ancien joueur de Saint-Etienne, désormais consultant Canal+ sur le footballallemand. Ses performances sont de plus en plus complètes. » Malgré l’élimination du Bayern, Ribéry a ainsi été « l’un des meilleurs Bavarois » face à l’Inter Milan mardi en Ligue des champions. Suffisant pour dire qu’il est à son meilleur niveau ? FOOTBALL Eric Abidal face au cancer La nouvelle est tombée sous la forme d’un communiqué laconique, mais elle a fait l’effet d’une bombe dans le monde du ballon rond. Eric Abidal, pas encore 32 ans, va être opéré d’une tumeur du foie – aujourd’hui finalement. Rien ne filtre sur la nature exacte de la maladie du défenseur des Bleus. Mais les informations disponibles orientent vers deux possibilités : un cancer ou une tumeur bénigne. Côté cancer, « le carcinome hépatocellulaire représente 90% des tumeurs primitives du foie. Il concerne 7 000 à 8 000 nouveaux cas par an en France », indique le professeur Olivier Rosmorduc, hépatologue à l’hôpital Saint-Antoine. Les autres types de tumeurs primitives sont très rares. Quant aux tumeurs bénignes, elles ne nécessitent pas d’intervention, alors qu’Abidal va être opéré. Les chirurgiens vont procéder à l’ablation de la lésion, mais aussi d’ « une large fraction du foie autour ». Les médecins devront ensuite analyser le tissu malade pour envisager la suite de la prise en charge. « Le foie se régénère d’autant plus facilement qu’il n’y a pas de cirrhose et retrouve, en principe, une fonction normale », explique l’hépatologue. A. REAU/SIPA Sans séquelles, la carrière d’Eric Abidal ne serait donc dans ce cas pas menacée. Mais « le principal risque est la récidive », prévient Olivier Rosmorduc. « Dans certains cas, on peut proposer au patient une greffe hépatique pour traiter ces tumeurs », ajoute le spécialiste. Une intervention lourde, dont les suites sont difficilement compatibles avec le sport de haut niveau. Mais Eric Abidal n’en est pas là. W JULIEN MÉNIELLEM. DABBOUSS/REUTERS Le latéral gauche Eric Abidal. Franck Ribéry, longtemps blessé, s’améliore de jour en jour avec le Bayern Munich. « Il n’est pas encore au top, tranche Guillou. Il doit être à 70-80% de son état physique. Si demain il y avait France-Brésil, on pourrait se poser la question. Mais, sans manquer de respect au Luxembourg, c’est le match parfait pour se relancer. » W W PATRICE EVRA RAPPELÉ AUSSI ? Avec l’absence d’ Abidal, Laurent Blanc ne peut compter comme latéral gauche que sur Gaël Clichy. Va-t-il retenir Patrice Evra, capitaine des Bleus en Afrique du Sud ? Suivez en live l’annonce de la liste des Bleus à partir de 14 h FOOTBALL Marseille veut un Lucho plus influent L’OM attendait beaucoup de Lucho mardi à Manchester pour tenter de créer l’exploit. D’abord parce qu’il est un des Olympiens les plus expérimentés sur la scène européenne mais aussi parce que sa dernière sortie médiatique, dimanche dernier dans le JDD, n’était pas passée inaperçue. « On me reproche d’être moins influent, mais on prend le problème à l’envers : c’est notre collectif qui est inférieur pour l’instant. Je ne peux pas endosser seul la responsabilité de nos mauvais matchs », se dédouanait-il. Las, Lucho a déçu. Effectivement ses attaquants, notamment Gignac, ne l’ont guère aidé. Toutefois, il ne pourra pas leur reprocher son inefficacité sur coup de pied arrêté, à l’image de ce coup franc, pourtant très bien placé, totalement manqué (32 e) . Ce raté n’a pas été sans conséquence puisque le meneur de jeu a ensuite laissé Cheyrou puis Valbuena jouer les phases arrêtées. L’Argentin, qui a fui ses responsabilités, va devoir montrer autre chose face au PSG dimanche. W S. D.
JEUDI 17 MARS 2011 SPORT 15 LIGUE DESCHAMPIONS Les Lyonnais ont sombré hier à Madrid (3-0) LE REAL S’EST VENGÉ DE L’OL ENVOYÉ SPÉCIAL À MADRID, STÉPHANE MARTEAU Avec Mourinho, ça change tout. Il aura fallu l’arrivée du technicien portugais pour que le Real Madrid conjure hier le mauvais sort qui s’acharnait sur lui à chacune de ses confrontations avec l’OL (3-0). La star du club madrilène, c’est bien le « Special One ». Le public de Bernabéu l’a ainsi acclamé lors de la présentation des équipes, bien plus que Ronaldo et consort. Le double vainqueur de la Ligue des champions avec Porto et l’Inter Milan aune telle influence sur toutes les composantes du club merengue que son équipe a obtenu le soutien des aficionados qu’il réclamait la veille du match. Bernabéu a donc poussé ses joueurs à chacune de leurs actions et a rugi puis chanté après l’ouverture du score de Marcelo (37 e) . LE CHIFFRE 24 MILLIONS D’EUROS. C’EST LE BUDGET DE LA CANDIDATURE D’ANNECY POUR LES JO D’HIVER 2018, RÉVÉLÉ HIER PAR SON PRÉSIDENT CHARLES BEIGBEDER. J. MEDINA/REUTERS Marcelo (à dr.) a mis au supplice la défense lyonnaise sur le premier but. Démonstration madrilène Le feu couvait depuis un moment dans le camp lyonnais. Et sans un Lloris galactique, l’OL aurait pu rejoindre les vestiaires avec une valise. Fébrile défensivement, à l’image de Cris, la formation de Claude Puel a manqué de maîtrise et de percussion. Gourcuff a traversé la rencontre tel un fantôme et l’entrée en jeu de Gomis à la pause à la place d’un Briand dépassé par l’enjeu n’a pas changé le cours de la rencontre. L’entraîneur lyonnais avait pourtant annoncé un « match indécis, avec des rebondissements ». Il en fut quitte pour une démonstration madrilène en seconde période. C’est Benzema qui s’est chargé de crucifier son club formateur (66 e) , avant que Di Maria n’enfonce le clou (76 e) . Le Real, qui n’avait plus franchi le cap des 8 es de finale depuis 2004, se prend du coup à rêver d’une dixième couronne continentale. Car avec Mourinho, ça change tout. W SKI Adrien Théaux aune sacrée descente Grande première pour Adrien Théaux hier. Sur la piste suisse de Lenzerheide, le Français a dominé l’Autrichien Joachim Puchner et le Norvégien Aksel Lund Svindal pour remporter sa première descente en Coupe du monde. « J’ai été souvent proche d’une victoire cette saison. Celle-ci arrive au bon moment, le dernier jour », a déclaré le skieur de Val Thorens, premier Français vainqueur d’une descente de Coupe du monde depuis quatre ans. Il avait connu deux podiums cette saison: une deuxième place à Beaver Creek, aux Etats- Unis, en Super-G en décembre, ainsi qu’une troisième place sur la descente 20 secondes RUGBY Le président de la fédération derrière Lièvremont Pierre Camou a-t-il songé à sa débarrasser de Marc Lièvremont après le fiasco en Italie ? « Jamais. Non, je ne l’ai jamais envisagé, a répondu le président de la fédération française. Si changer une, deux ou trois personnes était la seule solution, tout le monde le saurait. » Pas de matchs de la Coupe du monde à Christchurch Les organisateurs de la Coupe du monde ont décidé que la ville de Christchurch (Nouvelle-Zélande), frappée par le séisme du 22 février, n’abriterait finalement pas sept matchs de la compétition, dont deux quarts de finale. HANDBALL Chambéry a eu la peau de l’ogre montpelliérain Chambéry a réalisé un bel exploit en s’imposant hier soir à Montpellier (29-30) en quart de finale de la Coupe de France. de Kitzbühel en janvier. Didier Cuche remporte quant à lui, sur ses terres, son quatrième globe de la discipline, après ceux de 2007, 2008 et 2010. Le Suisse de 36 ans, qui avait laissé planer le doute sur une éventuelle retraite sportive, a annoncé mardi soir qu’il continuerait à skier l’année prochaine. W B. V.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :