20 Minutes France n°1847 HS juin 2010
20 Minutes France n°1847 HS juin 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°1847 de HS juin 2010

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 Minutes France

  • Format : (227 x 288) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 6,9 Mo

  • Dans ce numéro : Les jeunes diplômés ont de la ressource

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
6 EMPLOI « J’ai choisi une PME pour l’ambiance de travail plus que pour l’intérêt du poste » ROMAIN EDIN 24 ans, ingénieur validation chez Qosmos, PME spécialisée dans l’édition de logiciels d’analyse de réseaux. « Plus que l’intérêt du poste, travailler dans une bonne ambiance est primordial pour moi », affirme Romain. A l’issue de son master en télécommunications, le jeune homme a préféré intégrer Qosmos, une PME parisienne de 40 salariés plutôt le géant Thales, qui lui proposait un poste après son stage de fin d’études. « C’était moins intéressant sur le plan technique, mais j’ai privilégié le JUIN 2010 DÉCISION Les possibilités d’évolution et l’ambiance de travail guident les choix de carrière des jeunes TROUVER LA STRUCTURE QUI RÉPOND À SES ASPIRATIONS LYDIE COLDERS PME ou grand groupe ? Collectivité territoriale ou association ? Pas évident lorsque l’on entre sur le marché du travail de se projeter. Si avant la crise, les jeunes diplômés avaient le choix entre plusieurs offres d’emploi et pouvaient piocher celle qui correspondait le mieux à leurs aspirations, leurs opportunités se sont réduites ces dernières années. « Leur préoccupation est plus de trouver un emploi que d’élaborer une véritable stratégie de carrière », reconnaît Pierre Lamblin, directeur des études à l’Apec. Mais la génération Y n’a pas pour autant totalement gommé ses S. POUZET/20 MINUTES S. POUZET/20 MINUTES S. POUZET/20 MINUTES S. POUZET/20 MINUTES exigences, qu’elle tente de concilier avec la réalité économique. Une quête de reconnaissance Les jeunes cherchent un premier poste enrichissant: « Ils sont davantage dans une relation donnant donnant que leurs aînés: ils veulent bien s’investir, à conditiond’évoluer », observePierreLamblin. Si Thales ou l’Oréal figurent parmi le Top 5 des employeurs « idéaux » pour les étudiants des grandes écoles, l’image d’un grand groupe ne suffit pas. Ce qui compte ? Les opportunités de changer de poste, d’élargir ses responsabilités, voir d’acquérir une expérience à l’international… Des attentes accessibles dans « Je savais qu’il y avait de réelles possibilités de diversifier les expériences en contrôle de gestion » LAETITIA MESPLÈDE 26 ans, contrôleuse de gestion chez Vuitton. « Répondre aux besoins des habitants est mieux que de communiquer sur des produits » BÉATRICE ALBAGLI 24 ans, chargée de communication interne au conseil général des Hauts-de-Seine. « Je travaille beaucoup, mais au moins ces heures sont pour moi et je touche à tout » LÉA FLEURIOT 27 ans, créatrice de l’entreprise de restauration rapide « Du bout des doigts ». un grand groupe, mais pas seulement. Certaines PME, en fort développement dansledomainedestechnologiesoudes services, intéressent aussi les jeunes. L’ambiance de travail d’une moyenne structure compte aussi: équipes restreintes, patron plus proche… Un lien humain très important pour les jeunes, « qui souhaitent être reconnus et établir une relation de confiance avec leur employeur », affirme Pierre Lamblin. Enfin, certains jeunes, en quête d’indépendance et forts de leur goût du risque, n’hésitent pas à créer leur entreprise. Un choix de carrière qui pourrait gagner du terrain si les difficultés d’insertion des jeunes diplômés persistent… W Recrutée il y a huit mois par Vuitton après une première expérience de VIE (volontariat international en entreprise) chez Valéo au Mexique, Laetitia, jeune diplômée de l’Escem s’avoue « chanceuse » de travailler dans l’un des fleurons du groupe LVMH. La jeune femme voulait décrocher son premier job dans un grand groupe encourageant la mobilité interne. « Après un stage chez Diplômée d’un master en communication politique du Celsa, Béatrice a choisi d’intégrer la fonction publique territoriale après six mois de stage dans un grand laboratoire pharmaceutique. Recrutée en janvier comme contractuelle à la communication interne du conseil général des Hauts-de-Seine, elle est ravie de son choix. « Ici, l’ambiance est moins individualiste, il n’y a pas de « J’ai toujours adoré la gastronomie. Après un CAP de cuisinier, j’ai fait des stages en tant que commis chez des grands chefs et puis je me suis dit: pourquoi ne pas créer ma propre affaire ? », raconteLéa.Danslecadredesoncursus à l’ESCF Ferrandi (Ecole supérieure de cuisine française), son stage dans la sandwicherie haut de gamme de Guy MartinàParisluidonneenviededécliner W LA FONCTION PUBLIQUE SÉDUIT Pour les jeunes diplômés, la fonction publique est un rempart contre le chômage. Les valeurs d’intérêt général, l’ambiance moins concurrentielle que dans un grand groupe privé, semble répondre à leurs attentes. Selon le CNFPT (Centre national de la fonction publique territoriale), 30 000 recrutements sont prévus en 2010 dans la fonction publique territoriale (municipalités, conseils généraux, régionaux…) lien humain. Ici, les gens s’entraident, c’est plus convivial que dans une grande entreprise. » Dans cette PME aux allures de start-up, « On se sent très vite responsabilisé. Mon travail est reconnu et valorisé ». Autre intérêt: évoluer plus vite, dans une petite société en plein développement: d’ici deux ou trois ans, Romain aimerait s’orienter vers un poste d’ingénieur avant-vente. W Vuitton, je savais qu’il y avait de réelles possibilitésdediversifierlesexpériences en contrôle de gestion, de passer du siège à un site industriel par exemple ». Laetitia travaille sur le réseau des trois cent vingt-deux magasins Vuitton dans le monde. Une dimension internationale qui a joué dans sa décision d’intégrer un grand groupe : « à terme, j’aimerais repartir travailler à l’étranger ! » W concurrence entre les gens comme je l’ai vécu dans le privé. Dans la communication publique, la dimension humaine et sociale me plaît beaucoup : sur l’intranet, je relaie les actions du Conseil général dans les domaines de l’habitat, de la culture, de la petite enfance… On est au plus près des besoins des habitants. C’est plus intéressant que de communiquer sur des produits ! » W ce concept. Un business plan, un prêt bancaire,etvoiciLéaàlatêtedesasandwicherie de luxe, dans le quartier de la Bourse. « Je travaille beaucoup, mais au moins ces heures sont pour moi. Et je touche à tout, du choix des fournisseurs à la comptabilité. Même si parfois je doute, je me dis aussi que si mon affaire marchebien,j’ouvriraiplustardunautre restaurant. » W
mondeavac Z3 000 c:ollaborateun et une préeence de ses marques dans120 pays. La dMirsill6 de notre h6ri1&811 est une10urc:e d'lneptratton fM)rteant l'amélioration, le dloppement et le progrh continua. JTI a maintenu la croluanœ orsanlque la plus rapide de l'induatrie du labac, tout en réduisant 10n lmpac:t environnemental par la r6duction dee émleelons de C02del% et des d6chets de12%. - O.oilli_.z la diwnité www.jti.com Nos racines se li'OCM ! nt dans de nombreux pays et nous sommes tiens de Wtir notre forœ sur la dM ! rsit6 de notre h6ritllge et sur les cultures de not oollabor.tll:eul'lll ! foe.. Voua es ambitieux et dynamique, JTI Fr.anœ voua donne la poellibilité de devenir un vrai profe&aionnel de la vente en vous apportant aa:ompagnement, formation, OflPinlsa.Uon et mécflodes de vente de quali16, tout ert dmloppant urt fort sentiment d'appartenance au selrt de l'équl. Devenez lambawdID'de n01 marqœJ Dl ! léguéle oommerdalfe,. au-delA de votre form.a ! lon et de vot•lien ces, c'est YDh pensonnalllf qui fer.a la dlfi\ ! renœ. Vous devez faire p-d'un 1lfti &en$rdationnel, d'"'" esprit d'équipe., derl&ueur et de ténacité. S...r le temin, encadr6 par WCn ! Chef des Ventes, vous animez sur votre seeteur un réseau de pol n'li de wnte composé de dl ! biWIU de tabac et de l'IM ! rtdeuns (caMI, h&tela, reostwranta). Vou• 1M ! Zim111tl'll'ement le permis de conduire et mai'trisez toutil inforrruolique. Béné4ic:iz de la formation u1ê Notre 6cole de vente inteme diapense un programme de fomation sur 18 mol ! (outllll et techniques). Dant œ cadre, YOU ! êtes accompagné ""le temin p.u unie commercilllle confirmE.'& qui vous familiarise les produit& et IH ré&eaux de dlltrtbullon durant let15 premlera jour. Antic:ipez votre évolution Chez JTI, la promotion Interne n'est pa5 un win mot 1 A aYO ! r fait vos preuYeS, vous Mluerez de façon tnlru\'ersale, vers des forx:tioM marbting, ! rade et/ou en orgnintion des ventes p.u 6lœmple, ou bien managi ! rlale. Noua enoourageon.t la moblllto§ g'ographlque, "6ment lndlapenNbh ik YOtnl promotion et qui WU:S permet de déoouvrtr de nouvelles l'égfons, équipe& et sJH ! dflcitMlls au m61ler. AdreSHŒ votre candidature liT lnlemltlonal 35 rue dea Abondances. 92.5U Boulosne-BIIfanoourt cedex. zonm.ler- LA REUSSITE SE CULTIVE JOUR APRÈS JOUR.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :