20 Minutes France n°1847 HS juin 2010
20 Minutes France n°1847 HS juin 2010
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°1847 de HS juin 2010

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 Minutes France

  • Format : (227 x 288) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 6,9 Mo

  • Dans ce numéro : Les jeunes diplômés ont de la ressource

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
14 PRATIQUE DELPHINE BANCAUD En France, le nombre de primo-accédants (qui achètent pour la première fois un logement) grimpe. Parmi eux, on compte de plus en plus de jeunes. D’après le 22 e rapport annuel de l’Observatoire des crédits aux ménages, paru en mars 2010, « les jeunes de moins de 30 ans ont intensifié le recours au crédit immobilier en 2009: 21,2% accèdent désormais à la propriété, soit la proportion la plus élevée depuis la fin des années 1980. » Une tendance qui, d’après Jean-François Buet, secrétaire général de la Fnaim, « s’est amplifiée depuis l’automne dernier, quand le marché s’est assaini. De plus, l’âge auquel on emprunte a baissé, il n’est pas rare de voir des jeunes de moins de 25 ans acquérir leur logement. » Sans forcément être né avec une cuillère d’argent dans la bouche… Montrer patte blanche Acquérir son appartement suppose de pouvoir présenter des preuves de son potentiel d’épargne et de perspectives d’évolution dans son emploi. Le « bon » profil pour les banquiers est une personne titulaire d’un CDI et d’un diplôme promettant une certaine stabilité financière. Muni de ces garanties minimales, unjeunediplôméa,selonlesprofessionnels, quelques avantages pour acquérir l’appartement de ses rêves. « Il faut, particulièrement à Paris et en petite couronne, être très réactif pour saisir les opportunités sur un marché de l’immobilier qui a repris, explique Henri Guérin, directeur commercial d’Explorimmo. Exemples: acheter un logement moins cherparcequedestravauxsontàprévoir fera moins peur à un jeune. Ainsi que choisir un appartement en étage élevé sans ascenseur… » Autre avantage de taille d’être jeune pour acheter: il est possible d’obtenir des prêts à taux préférentiels en présentant des feuilles d’imposition aux montants modestes. Une démarche murie Il n’est cependant pas conseillé de craquer sans réfléchir. « Il faut acheter un bien immobilier comme tout autre bien de consommation, conseille Jean- François Buet. Ce n’est pas parce qu’il y a des poutres ou des pierres apparentes qu’il s’agira d’un bon investissement. Et bien considérer, au-delà de son prix de vente, les frais de fonctionnement de ce bien: montant de la taxe d’habitation, travaux d’entretien, charges de copropriété, et simuler une mensualisation de l’ensemble, avec le coût du prêt plus les charges. » Aller voir d’abord sa propre banque mais ne pas hésiter à faire jouer la concurrence est un autre conseil pour trouver un prêt au bon taux. Choisir un courtier permet de connaître ses chances de voir ou non passer son dossier, et de réviser au besoin ses exigences. Frais bancaires, montant du taux, durée…tout est négociable. Enfin, il faut être attentif au montant de l’assurance, de toute façon moins chère pour les jeunes. Raison de plus pour se lancer. W JUIN 2010 INVESTIR Les prix se stabilisent et les taux de crédit baissent, c’est le moment de miser sur la pierre JEUNE, DIPLÔMÉ... ET NOUVEAU PROPRIÉTAIRE « Les jeunes de moins de 30 ans ont intensifié le recours au crédit immobilier en 2009 » JAUBERT/SIPA En 2009, 21,2% des jeunes de moins de 30 ans ont accédé à la propriété. « JE VOULAIS PRENDRE UNE ASSURANCE SUR L’AVENIR » DIMITRI MAGALHAES 26 ans et deux fois propriétaire. Diplômé en 2007 du master 2 de Santé biologie de Dijon, Dimitri s’est donné les moyens de réaliser son rêve: acquérir le plus vite possible son premier logement, pour « prendre une assurance sur l’avenir. » Patiemment, il s’est constitué un capital de 25000 €, en cumulant, dès l’âge de 16 ans, études et jobs. Lors de sa dernière année d’étude, un emploi régulier de vendeur à Ikea lui permet de mettre un coup d’accélérateur à son projet. Embauché en CDI comme responsable des ventes de l’enseigne en octobre 2007, il ne tarde pas à mettre son plan à exécution : « En mai, j’ai commencé à aller voir les banques. » « Je cherchais un T2, avec travaux, pour refaire un appartement à mon image. » Il évalue ses capacités financières et estime à 120000 € le budget qu’il ne doit pas dépasser, frais de notaire compris. De quoi envisager l’achat d’un « T2, avec des travaux, pour refaire un appartement à mon image. » Dimitri signe en octobre un compromis de vente pour un T3de54mètrescarrés,avec « beaucoup de travaux ». Au prix initial de 96000 €, il parvient à le faire baisser à 83000 €. Le courtier qu’il sollicite alors pour négocier son prêt, lui trouve une banque avec la meilleure proposition possible à l’époque: un prêt « coup de pouce » de 8800 € à 4, 25% et un prêt bancaire principal de 65000 € à 5, 4% sur dixneuf ans (renégocié depuis à 4, 2%) , qu’il conjugue à un prêt à taux zéro de 8800 € et à son apport personnel. Dimitri emménage en janvier 2009, tout en poursuivant ses travaux: « j’ai cassé une cloison, refait les murs et le plafond, la cuisine… » Coût du remboursement: 530 € mensuels, auxquels il faut ajouter les 70 € de charges. Avec les autres avantages (notamment le crédit d’impôt sur les intérêts d’emprunts), l’heureux propriétaire à 26 ans s’apprête à faire l’acquisition d’un studio, pour le louer cette fois. Presqu’une vocation… W DR W LES PRINCIPALES AIDES AU LOGEMENT Le prêt à taux zéro. Attribué sous conditions de ressources, de 23688 à 31250 €, en fonction des régions, ce prêt complémentaire, peut représenter jusqu’à 20% du coût total du bien acheté. Bon à savoir, du 1 er juillet au 20 décembre 2010, il est majoré de 50% pour l’acquisition d’un logement neuf. Avec une prime au développement durable de 15000 € pour les logements abritant trois personnes ou moins. Le prêt 1% logement est réservé aux salariés d’entreprises employant au moins vingt personnes, pour acquérir leur résidence principale. Le plafond de ressources est de 6400 € à 17600 €, en fonction de la région et de la composition de la famille, et ne peut dépasser 50% du prix d’achat d’un logement neuf. Le pass foncier (incompatible avec le 1% logement) est un prêt (d’un montant minimum de 3000 à 4000 euros) permettant de payer sa résidence principale en deux temps. Le propriétaire ne règle que les intérêts (de 1,25% à 2,50% selon les situations). Condition: des ressources qui n’excèdent pas un montant de 31 250 € pour une personne, en fonction des régions, et bénéficier d’une aide à l’accession sociale, versée par une collectivité locale.
JUIN 2010 PRATIQUE 15 ASTUCES Avec la crise, les Français traquent les bonnes affaires dans les magasins et sur le Web DES PETITS RIENS POUR CONSOMMER MALIN DELPHINE BANCAUD Rester à la mode, porter des marques, changer régulièrement de look… Pas facile en ces temps de vaches maigres. Voici quelques bons plans pour s’habiller chic sans boire la tasse. G Les ventes sur internet On ne compte plus les sites de ventes privées en ligne qui proposent des marques à prix cassés (www.vente-privee.com, www. brandalley.fr, www.showroomprive. com, www.bazarchic.com…). Les vépécistes traditionnels comme La Redoute et les 3 Suisses organisent également des soldes en ligne sur leurs produits mais aussi sur des marques. G Les vide-greniersOn trouve de tout, et parfoisdestrésors,pourquelqueseuros. L’agenda des vide-greniers est disponible sur le site www.vide-greniers.org. GLesopérationsvide-placardsouvidedressingDes modeuses bradent leurs vêtements à petits prix en organisant des ventes chez elles ou sur Internet (www.videdressing.com, ledressing. V GALLOPIN/SIPA blogspot.com, penderiedeluxe.blogspot.com, lesfameusesventes.hautetfort. com, …). De quoi refaire sa garde-robe pour trois fois rien ! G La locationUne soirée habillée, un mariage…, direction les sites de locations de vêtements ou d’accessoires de luxe: www.mondressingsecret.com, www.sacdeluxe.fr, www.sacdunjour. com, www.tenuedunsoir.com… « JE N’ACHÈTE PAS POUR ACHETER » EMMANUEL BARRÉ 24 ans, chef de projet Web chez Visual Link. « De nombreux sites proposent des offres commerciales quand on ne valide pas son panier d’achat. » « J’utilise mon métier et mes connaissances du Web pour optimiser mes achats. J’achète une grande partie de mes équipements et de mes vêtements en ligne. Cela me permet de gagner du temps et de faire des économies. Pour être au courant des promotions, je fais beaucoup de veille et je m‘inscris à des newsletters. Je viens d’acheter un cuitvapeur à – 30% sur le site www.mathon.fr et des habits pour enfants à – 60% sur www.ventesprivees.com. Je me sers également de Twitter pour flairer les bonnes affaires. Grâce au réseau, j’ai appris que des consoles Wii étaient vendues à moitié prix dans un magasin de Lyon. J’ai sauté sur l’occasion. J’ai également remarqué que de nombreux sites proposent des offresL. CERINO/20 MINUTES Outre le plaisir de chiner, les vide-greniers permettent de faire de belles économies. commerciales quand on ne valide pas son panier d’achat. Ils relancent le client les jours suivants avec des promotions défiant toute concurrence. Je n’achète pas pour acheter et certains mois, je ne commande rien. Mais quand une opportunité se présente, j’essaie de la saisir. Je n’ai jamais eu de problème et j’ai toujours reçu mes colis en bon état. Le seul bémol, ce sont les délais de livraison, qui peuvent atteindre 6 à 8 semaines. Il suffit de ne pas être trop pressé ». W D. B. Contact: emmbarre@gmail.com. G Les soldes Dans quelques jours, le 30 juin, les soldes commencent, pour une durée de cinq semaines. Si les magasins affichent d’emblée des réductions de 50% , nombre de sites proposent des réductions de 60 à 70%. Depuis quelques années, les soldes en ligne connaissent d’ailleurs un bel essor. L’hiver dernier, ils ont enregistrées une hausse de 19% par rapport à 2009. W MANGER MIEUX SANS TROP DÉPENSER Manger bon, manger sain… Mais sans trop dépenser ! Pas facile quand les prix des aliments s’envolent. Voici des astuces pour faire des économies. G Acheter les fruits et légumes dans uneAmap (Association pour le maintien d’une agriculture paysanne). Ces structures proposent aux consommateurs de venir ramasser leurs fruits et légumes. Les prix sont intéressants (10 € pour environ 5 kg de légumes) et surtout, les produits sont de très bonne qualité. Il existe des Amaps partout en France (www.reseau-amap.org). Pour ceux qui n’ont pas le temps de se déplacer ou que la cueillette décourage, il est également possible d’opter pour la livraison à domicile de paniers. W DES MAGASINS ÉPHÉMÈRES Ces boutiques s’installent quelques mois puis disparaissent du jour au lendemain. L’idée vient du Japon. « Comme des garçons », la griffe japonaise de vêtements, a popularisé le concept en 2004, en ouvrant provisoirement à Berlin un magasin appelé « Guerilla Store ». Depuis, la France s’y est mise. Un réseau de magasins éphémères, Chronostock, s’est ainsi spécialisé dans le déstockage de produits de marque en centre-ville, avec des magasins ouverts pour une durée de un à six mois. Le modèle s’inspire des ventes privées du net. Et s’applique, dans le cas de cette nouvelle enseigne, à des articles aussi variés que le petit électroménager, la décoration, le multimédia, l’habillement ou les produits de beauté. G Fréquenter les « fins » de marchés. Les maraîchers bradent la marchandise vers 13 h ou 13h30, au moment de remballer. Il est alors possible d’obtenir des prix au kilo très avantageux. G Tester les marques distributeurs. La grande distribution s’est mise au bio. Avec en moyenne 200 références par magasin, la tendance est à l’accroissement des assortiments. Ils sont moins chers que dans le circuit traditionnel mais restent élevés. D’après UFC-Que Choisir, en grandes surfaces, les produits bio à marque de distributeur (MDD) coûtent 57% plus cher que les mêmes produits non bio. G Traquer les bons de réductions sur Internet. Plusieurs sites proposent des bons de réductions ou des offres promotionnelles sur des produits bio. Parmi les plus actifs: http:Ilweb.bonsde-reduction.com (produits naturels), www.escalenature.fr ou encore www. ma-reduc.com (rubrique bio). W D. B. W NE PAS BOUDER LES LÉGUMES SURGELÉS Il n’y pas de honte à acheter des légumes surgelés. Au contraire, ils sont moins chers (environ 2,25 € le sac de 1 kg de haricots surgelés extrafins contre environ 3,90 € le kilo de haricots frais). Et contrairement aux idées reçues, les légumes surgelés (non cuisinés) possèdent pratiquement la même quantité de nutriments que les frais !



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :