20 Minutes France n°1739 17 déc 2009
20 Minutes France n°1739 17 déc 2009
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°1739 de 17 déc 2009

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 Minutes France

  • Format : (235 x 305) mm

  • Nombre de pages : 40

  • Taille du fichier PDF : 11,8 Mo

  • Dans ce numéro : Dérèglement diplomatique

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 34 - 35  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
34 35
32 SPORT BOXE Le Français reprend ce soir en lourds contre Vinny Maddalone dans une soirée qu’il organise MORMECK VA LIVRER UN DOUBLE COMBAT MATTHIEU GOAR Impossible de ne pas penser que ce vieux briscard l’a fait exprès. Pendant que les coachs de Daouda Sow et de Khedafi Djelkhir filment leur protégé à la pesée et que Vinny Maddalone, son adversaire ce soir (22 h 15), déambule avec son clan, Jean-Marc Mormeck se fait désirer. Sur une moto-taxi appelée en urgence, le boxeur arrive avec trente minutes de retard. Une façon de mettre la pression ? « Non, je vous assure que ce sont les embouteillages. » David Haye en ligne de mire Sans façon, l’ancien champion du monde se déshabille dans les travées d’un grand magasin de sport des Champs-Elysées et monte sur la balance : 98,600 kg, 105,300 kg pour Maddalone. Le natif du Queen’s, les biceps plus sculptés que les abdos, a le visage fermé. Mormeck lui tâte les pectoraux, hilare comme un gamin de 37 ans. Pas de pression pour cette fois. Pourtant, le défi que s’est lancé le dernier grand boxeur français est immense. Après 25 mois d’arrêt, il remonte sur FOOTBALL FRANCK RIBÉRY A FAIM DE BALLONS Après deux mois et demi d’absence, Franck Ribéry veut juste rejouer. Ne serait-ce que quelques minutes face à Berlin samedi. « La compétition m’a beaucoup manqué. Si je pouvais jouer devant notre public de l’Allianz-Arena pendant vingt minutes, je serais très heureux », a expliqué Ribéry sur le site Internet du Bayern. Il faut dire que Francky a de quoi avoir faim. Le milieu offensif français a fait sa dernière apparition sous le maillot bavarois le 3 octobre. Il n’a disputé que six matchs de Bundesliga cette saison, avant de faire une longue pause pour soigner une tendinite rotulienne du genou gauche. « Ce fut une période très dure pour moi. Je suis maintenant très content d’avoir retrouvé le terrain (…) à l’entraînement. Je tire, je fais de petits exercices avec le ballon, je sprinte, tout va bien. J’espère que ça va continuer comme cela », a admis l’ancien Marseillais qui n’a pas subi d’opération, mais a fait l’objet de soins à base d’ultrasons et d’exercices de musculation. W S. ORTOLA/20 MINUTES Mormeck rend 7 kg sur la balance à son adversaire américain Vinny Maddalone. le ring dans la catégorie suprême : les lourds. Avec l’ambition – peut-être démesurée – de retrouver courant 2010, le Britannique David Haye qui l’avait mis à la retraite en 2007 d’un K.-O. « Mais il faut d’abord passer ce combat. Ensuite on montera en puissance », glisse Mormeck. Le défi s’est singulièrement pimenté fin octobre. Victime d’une 20 secondes RUGBY L’Ecossais Euan Murray préfère la messe aux Bleus Plutôt que de jouer face à la France lors du Tournoi des VI Nations, le dimanche 7 février, le pilier du XV du Chardon a décidé qu’il resterait chez lui ce jour là afin de ne pas rater la messe. Le joueur de Northampton est considéré comme un « born again christian », un chrétien revenu à la foi. CYCLISME La Vuelta voit rouge Le Tour d’Espagne a choisi le rouge, nouvelle couleur du maillot de leader (auparavant or), pour sa 65 e édition dévoilée hier, qui débutera le 28 août par une première étape nocturne à Séville. VOLLEY Tours mangé par l’ogre russe Tours s’est incliné hier à Kazan (3-1), champion d’Europe en titre, lors de la troisième journée de la Ligue des champions. rupture du biceps droit et opéré dans la foulée, il a dû repousser son combat d’un mois, alors que sa convalescence en nécessitait le double. « Même mon entraîneur a eu des doutes. Moi j’ai fait avec. » « Il ne sera pas à plus de 70% de ses moyens physiques », explique son coach Eric Collette. Un retour risqué, à l’image de sa carrière. Mormeck n’avait W VINNY LE BAGARREUR Accrocheur, massif et bagarreur, Vinny Maddalone ne lâchera rien ce soir. Mais, pour son combat de retour, Mormeck n’a pas non plus choisi un cador. A 35 ans, l’Américain a pour principaux faits d’armes d’avoir résisté, mais perdu devant la légende Evander Holyfield. « C’est un vrai poids lourds, confirmé, un puncheur », a souligné le Français. Habitué à rentrer dedans, Mormeck a donc travaillé depuis des semaines son esquive pour éviter de se faire fracasser. que 15 combats amateurs quand il est passé pro. Face à Virgil Hill, en 2002, il arrache la ceinture, alors que personne ne le connaît. « Une première victoire a déjà été remportée. Plus de 90% des 5 000 places de la Halle Carpentier sont déjà réservées. Il existe un public pour ce sport », explique Mormeck devenu son propre promoteur. Un autre défi… W FOOTBALL LE MANS MISE SUR LE RENNAIS GYAN POUR RÉCUPÉRER DES POINTS C’est la tendance du moment en Ligue 1. Après Saint-Etienne qui doute de l’identité du gardien du PSG, Apoula Edel, c’est au tour du Mans de poser une réclamation. Le MUC demande tout simplement l’annulation du résultat de son match contre Rennes le 21 novembre dernier. Cela tombe bien, Le Mans s’était incliné 2-1 sur le terrain des Bretons. La réclamation mancelle porte sur le cas du buteur rennais, Asamoah Gyan. Convoqué par la fédération du Ghana pour disputer un match amical en Angola le 18 novembre, Gyan avait décliné l’invitation avant de prendre part au match contre Le Mans et d’inscrire le but de la victoire. Or, selon un règlement de la Fifa, un joueur qui n’a pas pu être aligné par sa sélection ne peut l’être par son club dans un délai de cinq jours. « A la lumière de ces éléments, le MUC 72 a décidé de faire appel de la décision de la Commission des compétitions afin d’annuler l’homologation du résultat du match », se justifie le club de la Sarthe. De quoi faire sortir Frédéric Antonetti de sa torpeur. « Je conseille au Mans de gagner des matchs sur le terrain, c’est T. BREGARDIS/AFP JEUDI 17 DÉCEMBRE 2009 comme ça qu’on gagne des points », tacle l’entraîneur rennais. « Nous avions pris les dispositions nécessaires et obtenu l’accord de la Fédération ghanéenne de football, et ce, en parfaite application des règlements Fifa », a expliqué le manager rennais Pierre Dréossi. W A. P. Le Rennais Asamoah Gyan (à dr.).



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :