20 Minutes France n°1734 10 déc 2009
20 Minutes France n°1734 10 déc 2009
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°1734 de 10 déc 2009

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 Minutes France

  • Format : (235 x 305) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 6 Mo

  • Dans ce numéro : Le RER A sur une ligne dure

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 24 - 25  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
24 25
24 CULTURE RECUEILLI PAR BENJAMIN CHAPON On ne vous a pas trop vue pendant quatre ans. Il paraît que vous étiez dans le Grand Nord ? On ne peut pas toujours être dans la lumière… J’ai pris le temps parce que j’avais la volonté de faire quelque chose de bien, sans compromis. Pour composer, j’ai passé des semaines avec des potes dans une maison en Suède. Puis, nous sommes allés dans les îles Féroé, d’où est originaire Teitur (lire encadré). Si on vous dit que cet album est une bonne surprise, ça vous fait plaisir ? Bien sûr ! Mais qu’est-ce qui vous surprend dedans ? Son audace. Mais c’est le moment ou jamais, pour les artistes, de faire ce qu’ils ont vraiment envie de faire. Je ne le vis pas comme un risque. Je ne me suis jamais sentie aussi bien que maintenant. Considérez-vous ce troisième album comme votre meilleur ? Il me ressemble plus. J’avais une idée précise de sa couleur. Je voulais aussi que la voix soit au centre, qu’il n’y ait pas d’effets. Je n’ai pas gommé les imperfections de ma voix et j’ai laissé de la place aux silences. Je voulais chuchoter à l’oreille des gens. Le grand public vous connaît plus comme une chanteuse à voix que comme une chuchoteuse… En France, quand on a des capacités vocales et une bonne technique, on est tout de suite réduit à ça. Mais des chanteuses que j’admire, comme Kate Bush, Tori Amos ou Alisson Goldfrapp, on ne leur reproche pas de bien chanter. Votre voix est tout de même un sacré atout... Oui, mais ça ne suffit pas. Vocalement, JEUDI 10 DÉCEMBRE 2009 NOLWENN LEROY Elle sort son troisième album, « Le Cheshire Cat et moi », féerique et audacieux « JE VOULAIS CHUCHOTER À L’OREILLE DES GENS » DR Pour cet album, Nolwenna travaillé avec Teitur, un musicien des îles Féroé. W PELAGE ET RAMAGE Nolwenna capturé le Chat du Cheshire d’Alice aux pays des merveilles. Onirique et soyeux, joyeux et espiègle, l’album doit beaucoup à sa voix d’exception mais aussi aux ambiances musicales pop féeriques de Teitur. Le Féroïen permet à Nolwennd’exprimer l’étendue de son talent d’écriture. je n’ai rien à prouver, je n’en suis plus là. Aujourd’hui, je veux, par ma musique, emmener les gens dans un petit monde où je me sens bien. Diriez-vous que vous faites votre révolution artistique ? Mon premier album est à part. Je sortais de la « Star Ac’ », je n’ai pas eu la main sur la réalisation. Maintenant, chacun de mes albums est un chapitre. C’est une évolution plus qu’une révolution. Il n’y a pas de nouvelle Nolwenn. Cet univers étrange et mystérieux, c’est ce que je suis, ce que j’ai toujours été. W



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :