20 Minutes France n°1729 3 déc 2009
20 Minutes France n°1729 3 déc 2009
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°1729 de 3 déc 2009

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 Minutes France

  • Format : (235 x 305) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 9,7 Mo

  • Dans ce numéro : Au mondial comme des bleus

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 12 - 13  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
12 13
10 FRANCE 20 secondes JUSTICE La femme la plus riche de France bientôt sous tutelle ? La fille de Liliane Bettencourt, héritière de L’Oréal, a saisi un juge des tutelles pour demander la mise sous protection judiciaire de sa mère. Celle-ci aurait fait des cadeaux à un photographe pour environ un milliard d’euros. GRIPPE A Quadruple dose pour des enfants Cinq enfants de moins de 3 ans, vaccinés lundi à Brest, ont reçu par erreur quatre doses contre la grippe A, selon la Ddass. Aucun effet indésirable n’a été constaté. ÉDUCATION SOS profs malades Un rapport du ministère de l’Education nationale souligne les « dysfonctionnements » du système de remplacement des instituteurs, selon Le Monde. Ils s’absentent en moyenne onze jours par an, et leurs remplaçants dix-sept jours. JEUDI 3 DÉCEMBRE 2009 MARC FERRERO Le psychologue analyse le caractère de la mère de Typhaine « ELLE A CRU À CE QU’ELLE DISAIT » RECUEILLI PAR OLIVIER ABALLAIN, À LILLE Après presque six mois de dénégations, Anne-Sophie Faucheur a avoué mardi que sa fille, Typhaine, 5 ans, était décédée des suites d’une punition trop longue, une douche froide. Comment expliquez-vous qu’elle ait pu s’en tenir si longtemps à la thèse de la disparition ? Marc Ferrero : C’est vrai qu’il est rare que des parents puissent supporter longtemps un tel fardeau. Mais l’affaire a eu un tel retentissement que cela a certainement freiné les aveux. En fait, la mère et son compagnon se sont enfermés dans leur histoire, un mensonge en appelant un autre. La médiatisation de l’affaire n’a rien arrangé : cela peut même devenir fascinant de tenir ce rôle devant une telle audience. Et ce sang-froid, que tout le monde remarquait ? Je pense que cela vient de son immaturité. Elle oubliait volontairement la gravité des faits. Elle a probablement fini par croire à ce qu’elle disait. B. AMSELLEM / 20 MINUTES Ses deux autres enfants n’ont apparemment jamais subi de violences. Pourquoi Typhaine ? Lorsqu’une mère n’élève pas son enfant [Typhaine vivait dans sa famille paternelle jusqu’en janvier 2009], elle ne sait pas interpréter ses messages et peut multiplier les punitions. Les mères sont beaucoup dans la réaction au quotidien. Si Typhaine représentait en plus le souvenir d’un homme détesté, elle a pu se transformer en souffre-douleur. JEU VIDÉO LES PARENTS SAURONT TOUT Le cadeau de Noël le plus demandé par les enfants est une console ou un jeu vidéo. C’est dans ce contexte que l’association e-Enfance va lancer, demain, un site d’informations pratiques à destination des parents. Ce n’est pas du luxe : 31 % des parents avouent ne pas savoir à quel type de jeu jouent leurs enfants, d’après l’association. Sur www.jeux SANTÉ DEUX CENTS MAISONS DE RETRAITE HORS LA LOI EN FRANCE W CONCUBIN Comme la mère de Typhaine mardi, son concubin a été mis en examen hier pour « violences ayant entraîné la mort sans intention de la donner sur mineur » et « dénonciation de crime imaginaire ». Il a confié que Typhaine avait subi pendant plusieurs mois de « nombreux sévices » de sa part et de celle de sa compagne. Nicolas Willot serait prêt à indiquer aux autorités l’endroit où il a enterré le corps de la fillette, près de Mons, en Belgique. Mais il faut pour cela une commission rogatoire internationale, qui demande un délai de plusieurs jours. Quel avenir pour Anne-Sophie Faucheur ? Il faut qu’elle soit punie et prenne conscience de la gravité des faits. A 23 ans, elle a le temps de se reconstruire. W videoinfoparents.fr, ils trouveront 4 500 fiches mentionnant l’univers des jeux, leur coût, la présence de contenus choquants et même l’avis d’e-Enfance, rédigé avec un psychologue. La semaine dernière, Nadine Morano, secrétaire d’Etat à la Famille, estimait justement que la signalétique sur les jeux vidéo était « insuffisamment visible ». W Elles accueillent des personnes dépendantes sans l’accord des autorités. « Plus de deux cents maisons de retraite fonctionnent en toute irrégularité », a déploré hier la secrétaire d’Etat aux Aînés, Nora Berra. En somme, 10 % des deux mille établissements médicalisés français recevant aujourd’hui des personnes âgées dépendantes n’ont jamais signé de convention avec le conseil général ni avec la Ddass, deux étapes pourtant indispensables avant d’ouvrir ses portes. « Cela ne signifie pas forcément que les personnes âgées y sont maltraitées », précise le cabinet. Mais le risque existe, car rien ne garantit que ces maisons se conforment aux règles édictées par l’Etat. La liste des deux cents établissements dans le collimateur du gouvernement sera rendue publique dans les semaines à venir. Ils ont jusqu’au 31 mars prochain pour rentrer dans la légalité, sous peine de subir une fermeture administrative. W LAURE DE CHARETTE
le renouveau du train a commencé m::.::a•



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :