20 Minutes France n°1728 2 déc 2009
20 Minutes France n°1728 2 déc 2009
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°1728 de 2 déc 2009

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 Minutes France

  • Format : (235 x 305) mm

  • Nombre de pages : 40

  • Taille du fichier PDF : 13,5 Mo

  • Dans ce numéro : L'un des derniers procès du nazisme

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 26 - 27  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
26 27
26 GUIDE PARIS Envoyez vos bons plans à : sortir-paris@20minutes.fr DANSE « Press », un solo de Pierre Rigal angoissant et burlesque dans une mini-cage LE PLAFOND LUI TOMBE SUR LA TÊTE Pierre Rigal, un danseur qui s’adapte à un espace mouvant dans Press. OIHANA GABRIEL Pour un ancien coureur, la contrainte est de taille. Pierre Rigal s’est enfermé dans une cage, où il se débat avec un plafond qui tente de l’écraser. Le décor dépouillé, une chaise, une lampe, participe à cette choré en évoquant la lutte entre humains et robots. Contorsion et adaptation Le danseur et contorsionniste, costard et mains dans les poches, tente de garder bonne contenance, THÉÂTRE SECRETS SALÉS DE FAMILLE Prenez un frère bien moelleux, ajoutez-y une sœur mijaurée, l’autre un brin mielleuse. Faites revenir tout ce petit monde dans la maison d’enfance pour faire l’inventaire des tableaux de leur père, atteint de la maladie d’Alzheimer. Laissez-les mijoter avec une intrigue aux petits oignons et dégustez cette pièce explosive de Salomé Lelouch. La famille comme trame, rancœurs et secrets de famille comme toile de fond, voilà la recette de Qu’est-ce qu’on attend ?, une comédie douce-amère sur les rapports fraternels. Un tableau de la fratrie au vitriol que les jeunes Rachel Arditi, Benjamin Bellecour et Sarah Biasini brossent avec une justesse troublante. Pendant plus d’une heure, révélations, piques et réconciliations se succèdent à un rythme effréné et jubilatoire. On s’identifie sans mal même lorsqu’il se retrouve la tête en bas ou coincé dans sa chaise. Avec une économie de mouvements et des sons électro qui doublent chacun de ses gestes, le danseur suggère des images animales : une araignée tissant sa toile ou un hamster courant dans sa cage. L’homme élastique, tour à tour décapité ou acrobate, réussit à fait rire autant qu’il inquiète. W De 14 à 26 €. Jusqu’au 12 décembre au Théâtre de la Cité internationale, 17, bd Jourdan, 14e. RER : Cité- Universitaire. www.theatredelacite.com. Les trois jeunes comédiens excellents dans Qu’est-ce qu’on attend ? à cette fratrie que tout oppose. Et qui tente maladroitement de se rapprocher. W CLÉMENCE MILLET De 19,50 à 31,50 €. Jusqu’au 3 janvier du mercredi au dimanche à 21 h 30 au Ciné 13 Théâtre, 1, avenue Junot, 18e. M° Abbesses. 01 42 54 15 12. www.cine13-theatre.com. MERCREDI 2 DÉCEMBRE 2009 FRÉDÉRIC STOLL DR LES BONS PLANS DE 20 MINUTES DANSE NEARLY 90 2 Titre évocateur pour un adieu. La dernière chorégraphie de Merce Cunningham, disparu cet été, sera présentée par sa compagnie dès ce soir au Théâtre de la Ville. Nearly 90 2 fut créée au mois d’avril 2009, pour fêter les 90 ans du grand chorégraphe américain. Et l’hommage se poursuit au 104 avec les vidéos de Tacita Dean, qui a réalisé six films de Merce Cunningham interprétant Stillness. ¨ De 23 à 30 €. Jusqu’au 12 décembre au Théâtre de la Ville, 2, place du Châtelet, 4e. M° Châtelet. 01 42 74 22 77. www.theatredelaville-paris.com. HUMOUR L’ASSEMBLÉE DE L’HUMOUR Ils ont un micro et dix minutes pour vous faire hurler de rire. Six jeunes comiques, des talents prometteurs du standup, vont nous faire voyager ce soir pendant une heure trente, entre le Kilimanjaro et la tour Eiffel, avec un seul objectif : le rire. ¨ 15 €. Ce soir à 20 h 30, au Théâtre de la Traversière, 15, rue de la Traversière, 12e. M° Gare-de-Lyon. 01 43 63 28 67. ROCK-FOLK ANAÏS ANNA FINKE DR Elle n’a abandonné ni son thème favori - l’amour - ni sa patte humoristique. La chanteuse Anaïs a tout de même laissé de côté son Cheap Show pour The Love Album, un album plus orchestré et plus rock. Avec un coup de main de Dan The Automator (producteur de Gorillaz), la trentenaire mélange les styles, entre un twist pour Malheureux, une ballade avec Elle me plaît ou la chanson entraînante Peutêtre une angine. Ce soir « The Very Expensive Show », ainsi surnommé par Anaïs, fait un avant-dernier stop à Paris. ¨ De 33 à 40,70 €. Ce soir à 19 h 30 au Bataclan, 50, bd Voltaire, 11e. M° Oberkampf. www.le-bataclan.com.
..:....•.... :..... -:...: ; •.,•..... •.•. -:....... -:,...........•..:..:........•{ !.:-....::... :. -:....... =... :.:. :............ : -.... ;.. Exigez Intel lnside®



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :