20 Minutes France n°1728 2 déc 2009
20 Minutes France n°1728 2 déc 2009
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°1728 de 2 déc 2009

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 Minutes France

  • Format : (235 x 305) mm

  • Nombre de pages : 40

  • Taille du fichier PDF : 13,5 Mo

  • Dans ce numéro : L'un des derniers procès du nazisme

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 10 - 11  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
10 11
10 FRANCE 20 secondes POLÉMIQUE Cohn-Bendit appelle à vider les banques suisses... Le député européen a demandé hier que « les plus riches des pays musulmans retirent leur argent des banques suisses » en représailles au vote de l’interdiction des minarets par les Suisses dimanche. « Si cette votation a des conséquences économiques, alors les Suisses comprendront », a-t-il ajouté dans une interview au journal Le Temps.... Sarkozy évoque la crainte de voir leur pays « dénaturé » Nicolas Sarkozy a, lui, vu dans ce résultat, hier lors d’une réunion avec des députés UMP, la crainte, plus générale, des populations de voir leur pays « dénaturé ». Selon l’analyse du président, les Français ne veulent pas voir des femmes en burqa dans la rue, mais cela ne veut pas dire qu’ils sont hostiles à la pratique de l’islam », a raconté un député. CETTE ANNÉE, NOËL VA ÊTRE PLUS HOTQUE PRÉVU ! AVEC ASHTON KUTCHER PLUS SEXY QUE AMERICAN PIE ET 40 JOURS ET 40 NUITS LE PLAISIR NO LIMIT MAINTENANT EN DVD JUSTICE La fillette de 5 ans est décédée LA MÈRE DE TYPHAINE PASSE AUX AVEUX OLIVIER ABALLAIN Ils ont gardé leur terrible secret plus de cinq mois. La mère de Typhaine et son concubin ont reconnu la mort de la petite fille de 5 ans, qu’ils avaient déclaré avoir perdue le 18 juin dans le centre de Maubeuge (Nord). Anne-Sophie Faucheur, 23 ans, a été mise en examen hier pour violences ayant entraîné la mort sans intention de la donner et dénonciation de crime imaginaire, crimes passibles de trente ans de réclusion. Son compagnon doit être déféré devant le parquet de Valenciennes aujourd’hui. Inventions et contradictions La mère a craqué au bout de douze heures de garde à vue lundi soir, en face, selon le procureur Vincent Lesclous, d’une « foule de petites contradictions patiemment reconstituées par les enquêteurs ». Jusqu’à lundi, le couple s’en tenait à sa première version, selon laquelle la fille aurait disparu à un carrefour le 18 juin. Typhaine serait en fait morte le 10. La mère affirme que la © 2009 MK2 SA. © 2008 by EASY A Inc. © 2009 Barbarian Film Group, LLC. Tous droits réservés. O. TOURON/20 MINUTES P. GUYOT/AFP Typhaine avait disparu depuis le 18 juin. fillette est décédée après une chute dans l’escalier, suivie d’une autre dans la douche. Un scénario alambiqué que les enquêteurs peinent à croire, d’autant que Nicolas Willot, le concubin, a confié que la mort résultait de violences. Il aurait enterré le corps en Belgique. « Mais il est incapable de le localiser. D’ailleurs, je ne suis pas certain qu’il sache lire une carte », a précisé Vincent Lesclous. W MERCREDI 2 DÉCEMBRE 2009 GRIPPE A LE DISPOSITIF DE VACCINATION RENFORCÉ L’objectif est désormais de piquer 300 000 personnes par jour. Le Premier ministre, François Fillon, a réuni hier les membres du gouvernement concernés par la grippe A(H1N1), alors que l’épidémie pourrait déjà avoir touché trois millions de personnes, selon les derniers chiffres des Groupes régionaux d’observation de la grippe (Grog). Les centres de vaccination situés dans les grands centres urbains devront ouvrir de 8 h à 22h, y compris le samedi, a indiqué le chef du gouvernement. L’ouverture le dimanche, réclamée lundi par Nicolas Sarkozy, ne concernera que les grandes agglomérations sur décision des préfets. La semaine dernière, la police avait dû intervenir dans certains centres débordés pour contenir la foule. Pour améliorer les conditions d’accueil, le Premier ministre a donc décidé de mobiliser la Croix-Rouge et la pro tection civile : 60 000 à 80 000 personnes pourraient ainsi renforcer les équipes d’encadrement. W FAITS DIVERS CINQ TONNES DE CANNABIS SAISIES AVEC UN PEU DE « CHANCE » Un coup fumant. A priori, le chargement qui passait près de Montpellier était sans intérêt. Mais il entrait dans « les critères de sélection » des douaniers. En plantant la pointe de leur couteau dans les 250 rouleaux de film plastique que contient le camion, ils ont découvert des plaques de plombprotégeant cinq tonnes de résine de cannabis, lundi matin. « Il y aune grosse part de chance », reconnaît l’un des fins limiers. Il n’empêche qu’il s’agit de la plus grosse saisie de cannabis de l’année. Les commanditaires avaient même pensé au plombbrouillant les pistes des scanners. Mais ils ont juste manqué de chance. Selon les douanes, la valeur de ce chargement atteindrait entre 15 et 20 millions d’euros sur le marché du détail. W La valeur de ce chargement atteindrait 15 à 20 millions d’euros, selon les douanes.
MERCREDI 2 DÉCEMBRE 2009 MONDE 11 IRAN Téhéran soupçonne des plaisanciers de « mauvaises intentions » CINQ MARINS BRITANNIQUES ARRÊTÉS L’Iran a reconnu hier avoir arrêté cinq plaisanciers britanniques dans les eaux du Golfe, confirmant une information révélée la veille par le Foreign Office. Les cinq hommes se rendaient de Bahreïn à Dubaï pour une course à la voile. Le chef du cabinet du président Mahmoud Ahmadinejad a indiqué que leur sort serait « décidé par le pouvoir judiciaire ». « Si la mauvaise intention de ces personnes est prouvée, une action ferme sera prise à leur encontre. » « Pas de malveillance » Le ministre britannique des Affaires étrangères, David Miliband, s’est entretenu hier soir par téléphone avec son homologue iranien Manouchehr Mottaki, à qui il a demandé de préciser les « intentions » de Téhéran au sujet de ses ressortissants. Il a demandé à ce que les marins bénéficient d’un accès consulaire et a appelé à leur libération « rapide ». « Il n’est pas question de malveillance de la part de ces jeunes », a affirmé David Miliband. L’ambassadeur iranien à Londres avait auparavant été convoqué par un haut responsable du Foreign Office. Après cette rencontre, le ministère a TEAM PINDAR/AFP Le voilier arraisonné le 25 novembre. W NUCLÉAIRE L’annonce dimanche par l’Iran de la construction de dix nouvelles usines d’enrichissement d’uranium n’est « pas du bluff », a affirmé hier le président iranien, Mahmoud Ahmadinejad. L’Agence internationale pour l’énergie atomique avait condamné vendredi la politique nucléaire de l’Iran à une large majorité, incluant la Russie et la Chine, deux soutiens traditionnels de Téhéran. indiqué que le fait que Téhéran n’ait pas encore exprimé ses intentions était une source « d’inquiétude croissante ». Par ailleurs, une porte-parole du ministère a indiqué à l’AFP que les marins, arrêtés le 25 novembre, pourraient être détenus sur l’île de Sirri, mais a précisé que le ministère « cherchait la confirmation » de cette information auprès de Téhéran. Le Foreign Office n’a annoncé l’arrestation que lundi soir, cinq jours après les faits. David Miliband a souligné que les cinq plaisanciers étaient des civils, contrairement à un précédent incident du même genre, en mars 2007, qui avait abouti à la capture de quinze membres de la Royal Navy. Cette interpellation intervient dans un contexte de tension renouvelée entre les deux pays, le Royaume-Uni étant très critique vis-à-vis du programme nucléaire iranien. W ARMEMENT HERVÉ MORIN À LA CHASSE AUX CONTRATS Le ministre de la Défense part tâter le terrain en Asie. D’aujourd’hui à vendredi, Hervé Morin endossera son rôle de « VRP de l’armement » en Malaisie et en Inde, deux des cibles commerciales de la France. « Ça peut paraître un peu cynique, mais il est dans son rôle et l’assume parfaitement », souligne un bon connaisseur du dossier. Le ministre s’attelle à cette tâche avec entrain : en un mois et demi, il s’est déjà rendu dans six pays différents, du Chili à la Grèce en passant par la Russie, pour soutenir l’exportation d’armes. En Malaisie, avec laquelle un partenariat stratégique est envisagé, Hervé Morin visitera notamment un sous-marin Scorpène livré par la France en septembre – un deuxième est en construction. En Inde, il pourrait tenter de vendre à ses homologues des sous-marins et des hélicoptères. Le pays est déjà équipé de matériel français, avec cinquante Mirage 2000, qui auront tôt ou tard besoin d’être remis à neuf. De nouveaux investissements possibles en perspective. W F. V.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :