20 minutes Genève n°2023-01-25 mercredi
20 minutes Genève n°2023-01-25 mercredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2023-01-25 de mercredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 11,0 Mo

  • Dans ce numéro : Mikaela Shiffrin, la reine des neiges.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 Actu MERCREDI 25 JANVIER 2023/20MINUTES.CH 20 secondes De criminel à sauveur VALAIS Le garde-chasse condamné en 2020 pour avoir détenu chez lui un, voire deux aiglons royaux sans autorisation a été acquitté en appel. Selon le Tribunal cantonal, la détention des animaux n’était pas illégale. Au contraire, l’homme leur aurait sauvé la vie. Un peu moins de colis BERNE L’an dernier, La Poste a géré l’envoi ou la distribution de quelque 194 millions de colis, a annoncé hier le géant jaune. Une activité en baisse de 4% par rapport à 2021, année de tous les records. Les difficultés d’approvisionnement et la guerre en Ukraine expliquent en partie ce recul. Plan climat adopté NEUCHÂTEL Les députés se sont montrés plus ambitieux que le Conseil d’État. Hier, ils ont non seulement accepté le Plan climat qui leur était soumis, mais ils se sont également prononcés pour la neutralité carbone en 2040. Sitôt nommée, elle démissionne BERNE À peine entrée en fonction, Sandra Bloch, nouvelle cheffe de la division des maladies infectieuses de l’OFSP, a quitté son poste la semaine dernière, sans donner d’explication. La doctoresse avait repris ce poste, devenu crucial avec la pandémie du Covid, le 1er janvier. Cette Zurichoise, médecin, avait travaillé chez Pfizer et Bayer, ce qui lui avait valu des critiques quant à son indépendance vis-à-vis des pharmas. On ignore encore les raisons de cette démission. Les visiteurs de retour à Chillon VAUD « L’exercice 2022 relève du prodigieux », a annoncé hier la Fondation du château de Chillon. L’an dernier, 304’140 personnes ont visité l’édifice médiéval ; ça représente 55% de plus qu’en 2021, mais c’est encore loin du record d’avant- Covid (431’946 entrées en 2019). Les étrangers ont représenté 65% des visiteurs. Ils provenaient principalement des États-Unis (14%), de France (9,5%) et d’Espagne (3,8%). Immortaliser le château et le lac  : un must pour la clientèle. Ignorés, ils partent sans payer mais risquent de le regretter ZURICH Un couple a quitté un resto après avoir demandé, en vain, son addition. La police a retrouvé les clients six mois après. « On peut avoir l’addition, s’il vous plaît ? » Une fois. Deux fois. Trois fois. Et après la quatrième, ils en ont eu marre. Un couple a témoigné de sa désagréable expérience dans une pizzeria près de Zurich, au printemps de l’année dernière. Au moment de vouloir régler leur dû après avoir dégusté leur pizza et bu une bouteille de prosecco, rien à faire, le personnel n’a jamais amené la note. « À la longue, je me suis dit qu’ils faisaient exprès », raconte Silvano. L’incendie faisait rage à l’arrivée des pompiers. –POL. NE Les Zurichois devraient enfin pouvoir régler la note. –GETTY Immeuble de 3 étages en feu NEUCHÂTEL Un immeuble de la rue du Parc a été la proie des flammes hier peu avant 8h à La Chaux-de-Fonds. Trois personnes présentes sur les lieux au moment du sinistre ont été évacuées par les pompiers. Si aucun blessé n’est à déplorer, une personne âgée a été incommodée par la fumée et les dégâts matériels sont considérables. Une enquête a été ouverte pour déterminer les causes de l’incendie. Qu’auraient-ils dû faire mieux ? Le policier qui a parlé à Silvano ne s’est pas montré très compréhensif. Rien n’empêchait le couple de recontacter le restaurant plus tard ou d’y revenir pour régler la note. Une experte en savoir-vivre, Barbara Suter, indique en outre La goutte d’eau, ça a été quand les serveurs, plusieurs fois appelés pour demander l’addition, ont commencé à débarrasser les tables d’à côté, sans toujours amener la facture. Après une demi-heure, la patience était à bout. Silvano et sa partenaire se sont levés et se sont dirigés vers la sortie. Personne ne les a arrêtés. Une fois dehors, ils se sont encore retournés, mais nul ne prêtait attention à eux. Six mois après, Silvano a reçu un appel  : « Bonjour, c’est la police. » Il venait d’être identifié grâce à la vidéosurveillance, après la plainte contre BERNE Il y aura bel et bien une enquête parlementaire sur Alain Berset dans l’affaire des fuites d’informations durant la pandémie de Covid. Les Commissions de gestion des Chambres, soit les organes de surveillance de la Confédération, veulent en savoir plus sur les « indiscrétions » entre le Département de l’intérieur, que dirige le conseiller fédéral qu’il est possible de laisser une carte de visite avec ses coordonnées et un mot pour demander l’envoi d’une facture, ou informer le personnel à l’arrivée au restaurant si on a une heure à laquelle on doit le quitter au plus tard. inconnu déposée par le restaurant. Maintenant que le couple est connu, une conciliation peut avoir lieu avec le restaurateur, qui décidera ensuite de maintenir sa plainte ou non. Si tel est le cas, le couple risque une amende, en plus de devoir payer son dû, qui se monte à environ 130 francs. Il affirme en tout cas être prêt à enfin régler l’addition. Comme il l’était déjà le jour du délit. –BLU/YWE Six élus à la chasse aux « indiscrétions » fribourgeois, et le patron du groupe Ringier, qui édite notamment « Blick », ont annoncé, hier, les présidents des deux entités. Le quotidien avait reçu des infos confidentielles livrées par un des bras droits d’Alain Berset. Une commission spéciale de six personnes va enquêter. Hier, les élus ont souligné qu’une procédure pénale n’était pas un tabou. –CHT –C. DERVEZ/24H
MERCREDI 25 JANVIER 2023/20MINUTES.CH Les organes 570 C’est le nombre de personnes qui ont pu recevoir un organe qui leur a sauvé la vie l’an dernier. Ce résultat est légèrement plus bas qu’en 2021 (587 personnes), selon l’Office fédéral de la santé publique. Le nombre de donneurs est resté stable, à 164 contre 166 en 2021. À la fin de 2022, 1442 personnes étaient en attente d’un organe au moins (contre 1434 en 2021). Armes  : un tabou qui se lézarde BERNE La neutralité suisse empêche l’exportation, voire la réexportation, d’armes ou de munitions vers des pays en guerre. Conséquence  : l’aide à l’Ukraine est impossible dans ce secteur. Mais les choses bougent. De plus en plus de parlementaires veulent autoriser ces livraisons, à l’image du président du PLR Thierry Burkart ou du conseiller national Eric Nussbaumer (PS/BL). Hier, la Commission de politique de sécurité du National s’est, elle aussi, déclarée en faveur d’un assouplissement. CHÂTEAU-D’ŒX (VD) Le 43e Festival international de ballons a connu un gros moment de frayeur lundi à midi, lorsque l’aérostier et aventurier vaudois Bertrand Piccard a frôlé le drame  : sa montgolfière a été violemment secouée par de VAUD Déjà condamné en 2022, un jeune de 25 ans est désormais jugé pour maltraitance envers des lapins. Chèvres, moutons, poules ou encore tortues  : avec tout ce qu’il a dérobé, il aurait pu remplir l’arche de Noé. Mais son âme n’est pas celle d’un sauveur. Entre 2017 et 2020, ce Vaudois avait volé et détenu plus de 120 bêtes. Parmi les maltraitées, certaines étaient mortes de faim, tandis que d’autres avaient été abandonnées sur la voie publique. Le prévenu, qui souffre de troubles psychiatriques, a écopé, en mars 2022, d’une amende de 5000 francs Actu 3 Le voleur d’animaux en série est de retour devant la justice Il risque de s’enfuir en France Bien que l’accusé n’honore pas ses rendez-vous avec le psychiatre, il a néanmoins demandé aux juges de pouvoir soigner sa « dépendance au cannabis » dans une institution romande. Mais le Ministère public a mis la Cour en garde  : « Il prévoit de partir s’installer en France pour Des lapins ont été détenus dans des conditions déplorables. –GETTY et d’une peine de 27 mois de prison, suspendue au profit d’un traitement ambulatoire. Mais ça ne lui aura pas suffi. échapper à la prison et au suivi en Suisse. » Le prévenu est d’ailleurs officiellement domicilié dans le sud, près de Toulon (F), et bosse pour une société de location de bateaux. Lundi prochain, le jeune homme, qui est actuellement en détention, connaîtra le sort qui lui est réservé. Piccard et sa montgolfière ont frôlé le drame fortes rafales de bise au moment où elle allait décoller. Déséquilibré, le ballon a heurté un stand de restauration et fini sa course à moitié couché sur la route, a relaté hier la SRF. L’incident n’a fait ni blessé ni gros dégâts matériels. Un coup de bise a emporté le ballon alors qu’il était en préparation pour le décollage. –SRF Voir les images vidéo du décollage raté de la montgolfière de Bertrand Piccard. Le fils d’un couple d’entrepreneurs allemands, âgé de 38 ans, a été retrouvé mort, le 10 janvier, dans un hôtel de luxe de Zurich. La Ville a confirmé les faits au quotidien allemand « Bild ». LAUSANNE La faîtière vaudoise de défense et de promotion des métiers mettra un terme à ses activités de vente au détail le 1er mars. En 2011, elle avait ouvert La Halle, une épicerie à la rue de Genève, suivie en 2021 d’un autre magasin situé à la Croix d’Ouchy. Ces épiceries proposent une large gamme de produits locaux. Or Prométerre a constaté « qu’en dépit des efforts entrepris il n’a pas Dans la cuvette En octobre dernier, lors de l’interpellation du prévenu, deux grammes de marijuana ont été retrouvés en sa possession. Quelques jours plus tôt, ce consommateur régulier avait déposé pas moins de 700 grammes de weed dans les toilettes communes de l’Hôpital psychiatrique de Prangins. Hier, lors de son audience, il n’a pas contesté ces faits-là. Il reconnaît avoir des problèmes d’addiction à la drogue. L’homme de 25 ans est accusé d’avoir récidivé peu après sa sortie de prison. Hier, il comparaissait devant le Tribunal de Nyon pour avoir entreposé, l’été dernier, dans une caravane désaffectée à Yverdon, une trentaine de lapins qu’il avait acquis, avant de les abandonner. L’interdiction de détenir des animaux, délivrée par le vétérinaire cantonal, ne l’avait pas freiné. Quand la police a retrouvé les lapins, ils baignaient dans leurs excréments, sans eau ni nourriture. Plusieurs n’ont pas survécu. Le prévenu réfute avoir été le détenteur de ces animaux et en avoir eu la responsabilité. Il n’a pas imaginé faire quelque chose de mal et ne voit pas non plus de similitudes avec de précédentes affaires. Pour le Parquet, c’en est trop. Pour ces faits-là, et pour escroquerie et contravention à la loi fédérale sur les stupéfiants, 5 mois de prison et 1500 francs d’amende ont été requis. –LAUREN VON BEUST Fils de milliardaires trouvé mort La cause du décès n’est pas encore connue. Le défunt était issu d’une des plus riches familles allemandes. Ses parents ont notamment fait fortune avec le groupe d’électroménager Leifheit. Prométerre lâche la vente, faute de clients été possible d’atteindre le seuil de rentabilité. Après une embellie due à l’engouement pour les produits de proximité durant la période Covid, le retour aux anciennes habitudes de consommation a été rapide. » D’où la décision de Prométerre de cesser l’activité et de se séparer des deux employés et trois auxiliaires concernés. En revanche son service traiteur Proterroir va se poursuivre. –APN



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :