20 minutes Genève n°2022-03-18 vendredi
20 minutes Genève n°2022-03-18 vendredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2022-03-18 de vendredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 14,7 Mo

  • Dans ce numéro : aux petits soins pour sa copine d'Ukraine.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 30 - 31  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
30 31
30 Sport VENDREDI 18 MARS 2022 / 20MINUTES.CH Le contrat de Tami prolongé L’Association suisse de football a prolongé le contrat de son directeur des équipes nationales masculines. Pierluigi Tami (60 ans) a signé jusqu’à fin 2024, avec une option. «Nous avons pu fêter de beaux succès tant avec l’équipe nationale A qu’avec les équipes nationales juniors, mais nous voulons nous rapprocher encore plus du sommet», a déclaré le Tessinois. SPORTS SUR L’APP En direct commenté ce week-end sur notre app et sur: 20minutes.ch Ski • Vendredi à dimanche Toutes les finales de ski alpin Football • Vendredi et dimanche Tirage au sort Champions League ve 12h00 Servette – Sion di 14h15 Lugano – Lausanne di 16h30 Hockey sur glace • Vendredi et dimanche Multiplex avec LHC et GSHC ve 19h45 Multiplex avec LHC et GSHC di 19h45 Motocyclisme • Dimanche GP d’Indonésie di dès 6h20 Formule 1 • Dimanche GP de Bahreïn di 16h Michelle Gisin, à bout de forces, continue de briller SKI ALPIN Troisième à l’arrivée du super-G disputé à Courchevel, l’Obwaldienne peut encore monter sur le podium du général. Même dans le dur physiquement, la Suissesse ne perd jamais son immense sourire. –FRESHFOCUS Odermatt et Caviezel sur le podium Marco Odermatt semble vouloir montrer jusqu’à la dernière course de la saison qu’il est le patron. Déjà 2e en descente, le Nidwaldien a récidivé jeudi en se classant 2e du super-G remporté par l’Autrichien Kriechmayr. «Je suis bien sûr très fatigué, mais j’ai beaucoup de plaisir à skier sans pression.» Le Suisse a partagé son bonheur avec son pote Gino Caviezel, qui a signé son 2e podium après celui du géant de Sölden en 2020. «C’est dingue de se retrouver de nouveau tous les deux sur la boîte», s’est réjoui le meilleur skieur du monde. Nadal passe le mont Opelka TENNIS Une montagne de 2m11 nommée Reilly Opelka s’élevait face à l’Espagnol. Mais il n’est pas invaincu pour rien en 2022 et, malgré une douleur au pied gauche, Rafael Nadal l’a gravie sans trembler, pour aller en quarts de finale du Masters 1000 d’Indian Wells. Le 4e mondial, solide, a assumé son statut de grand favori du tournoi californien, en s’imposant 7-6 (7/3) 7-6 (7/5) en 2 heures et 13 minutes. Avec cette 18e victoire d’affilée, il fait mieux que Sampras (1997) et Federer (2018), qui en avaient remporté une de moins au cours de leur début de saison. Et s’il fait mieux que Djokovic en 2013, également stoppé à 17, il demeure très loin du Serbe, qui avait remporté 26 succès de rang en 2020 et surtout 41 en 2011. –AFP Le Majorquin n’a toujours pas plié cette saison. –AFP La Suissesse de 28 ans a débarqué sans pression à Courchevel, exclue de la course aux globes lors des finales. Pile un mois après son titre olympique en combiné à Pékin, la skieuse polyvalente a terminé 3e du super-G jeudi. La veille, elle avait manqué le podium pour simplement 4 centièmes en descente. Elle n’est plus sortie du top 10 en Coupe du monde lors des huit dernières épreuves disputées dans quatre disciplines différentes. C’est comme si ses deux médailles olympiques (3e en super-G) lui avaient redonné un shoot d’adrénaline pour terminer l’hiver en trombe. «C’est complètement fou! Cette saison a été fantastique, surtout en vitesse, a-t-elle lâché, radieuse. Et dire que cet automne je pensais justement faire l’impasse sur la vitesse...» Car il ne faut pas oublier que l’été passé l’Obwaldienne avait souffert d’une forme sévère de mononucléose qui l’avait scotchée de longues semaines sur son canapé, freinant fortement sa préparation. «Je n’ai plus de force! a-t-elle témoigné au pied de l’Éclipse, usée par cette saison éprouvante. Je suis entourée de gens fantastiques, ils m’ont aidée chaque jour à retrouver la forme. Mon ami Luca (ndlr: De 20 secondes Visiteurs pas acceptés HOCKEY Les fans du LHC ne pourront pas se rendre dans la nouvelle Valascia d’Ambri ce dimanche, afin de suivre l’acte II de la série de pré-play-off. Le club léventin a en effet décidé de fermer son secteur visiteurs en raison de précédents ayant impliqué les groupes de supporters des deux équipes. Stars sur le carreau HOCKEY Eric Blum (35 ans) et Thomas Rüfenacht (37 ans) ne devraient pas rester au CP Berne, où ils sont en fin de contrat ce printemps. Les deux anciens internationaux, en proie à des blessures récurrentes, sont poussés vers la sortie par le club de la capitale. Aliprandini, skieur italien) a été incroyable, il m’a fait rire même quand j’étais tout en bas.» À Courchevel, Michelle Gisin a enfilé les sous-vêtements thermiques de son amoureux qui lui permettent «d’avoir les jambes de Luca» lorsqu’elle est fatiguée. La Suissesse, qui peut encore se classer 3e du général à deux épreuves du dénouement, se pose en candidate dans la quête du grand globe l’an prochain. –SYLVAIN BOLT, COURCHEVEL Vettel est forfait FORMULE 1 L’Allemand d’Aston Martin, positif au Covid-19, ne participera pas au premier GP de la saison, à Bahreïn. Sebastian Vettel sera remplacé par son compatriote Nico Hülkenberg. Il est le second pilote à être testé positif depuis le début des essais de présaison, après Daniel Ricciardo, qui est guéri et pourra donc s’aligner.
VENDREDI 18 MARS 2022 / 20MINUTES.CH L’expert PUB bu e Sports Maïque Perez Journaliste blue Sports «Supporter, envers et contre tout» « On ne va pas se mentir, il ne fait pas bon être supporter romand. Entre le LS qui essaie de nous faire croire qu’il peut se sauver, un Servette qui se sent (tout le temps) lésé par l’arbitrage et un Sion qui pourrait se faire sponsoriser par un parc d’attractions, il y a de quoi désespérer. Est-ce une raison pour les boycotter? Non. D’autant que dimanche il y a un derby. Celui du Rhône. Avec des émotions et des fans qui se provoquent toute la semaine. Avec quand même cette question: les Valaisans auront-ils digéré la choucroute de la veille? Les joueurs, eux, auront ingurgité un repas plus diététique pour être d’attaque sur la pelouse du Stade de Genève. » Sur blue Sports: les matches en direct. Sur notre app: les reflets en vidéo. FOOTBALL Les quarts de finale de la Conference League n’étaient pas si loin pour les Bâlois, qui ont finalement encore été battus 1-2 par l’OM. «On va où au tour suivant?» Le football peut être cruel. Le coup de sifflet final du 8e de finale n’avait pas retenti depuis cinq minutes qu’une poignée de Marseillais songeaient à la suite de l’aventure. Sans même garder à l’esprit un détail loin d’être insignifiant: vingt minutes plus tôt, ils étaient au bord de l’élimination. Le Parc Saint-Jacques a vécu une grande soirée européenne, jeudi. Conclue il est vrai de manière abrupte. Lorsque Dan Ndoye réceptionnait le centre de Sebastiano Esposito au second poteau, rien ne semblait trop beau ou trop grand pour le FCB (62e, 1-0). Une ouverture du score comme une arrivée au sommet, après laquelle il fallait redescendre. Et les Bâlois sont Sport 31 À Bâle, les belles soirées européennes sont cruelles Le but de Ndoye n’a pas suffi à qualifier les Rhénans. –FRESHFOCUS Tesbillets pour le match redescendus. Le pari était déjà réussi. Élever le niveau pour faire oublier un match aller à sens unique, pour redonner le goût du rêve à des fans qui ont répondu par la voix plus que par le nombre (22’000 spectateurs). Mais malgré ça, les Rhénans n’ont pas laissé sortir leur frustration par hasard quand Valentin Rongier a clos les débats à la dernière minute (1-2, Cengiz Ünder avait égalisé à la 74e). Il y avait une brèche exploitable. Dont le FCB aurait sans doute dû profiter avant l’heure de jeu. L’énergie a fini par manquer. Comme elle avait manqué au Servette FC quatre jours plus tôt dans ce même Parc Saint- Jacques en Super League. Un championnat sur lequel Bâle peut désormais réorienter ses priorités. –FLORIAN VANEY, BÂLE de l’équipesuisse M21 àgagner Participesur my.20min.ch/fr/



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :