20 minutes Genève n°2022-01-25 mardi
20 minutes Genève n°2022-01-25 mardi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2022-01-25 de mardi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 11,4 Mo

  • Dans ce numéro : ce gaz russe si précieux en Suisse.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
4 Actu MARDI 25 JANVIER 2022/20MINUTES.CH 20 secondes Vaud réduit la voilure COVID Le Canton, qui a administré plus de 1’400’000 doses de vaccin, ferme trois centres de vaccination. Ceux de Gland et d’Aigle cesseront de fonctionner le 29 janvier, celui de Beaulieu, à Lausanne, le 5 février. Agressée par un ado BOUDRY (NE) Trois Suisses de moins de 16 ans ont été arrêtés dimanche. Ils sont accusés d’avoir dévalisé une femme de 64 ans. L’un d’eux l’a frappée avec une pierre et elle a lourdement chuté. Il s’est ensuite enfui avec le butin. État trop généreux VALAIS Verser 30 francs de plus par mois et par enfant fait grincer des dents à droite et parmi des associations patronales du canton. Fâché que la hausse soit aussi accordée aux familles les plus aisées, un comité a lancé un référendum. La chute Un Espagnol de 46 ans est mort dimanche sur le domaine skiable de Zermatt. Il a fait une chute entre Hohtälli et Riffelberg, et n’a pas survécu à ses blessures. Des verdicts cléments salués par un petit carnaval zadiste NYON (VD) Aucune peine de prison n’a été retenue contre les sept activistes jugés pour l’occupation d’un site du Mormont. Musique, danse, discours, banderoles, parasols, chaises longues et tapis de plage… La mobilisation zadiste a donné hier des allures de carnaval aux abords du Tribunal de la Côte. Si l’ambiance a prévalu malgré la présence de policiers – dont des forces anti-émeutes –, le dénouement de l’affaire y est pour beaucoup. Les prévenus, des activistes du climat, avaient occupé la colline du Mormont, propriété du cimentier Holcim, proclamée ZAD (zone à défendre). Leur évacuation, le 30 mars dernier, avait été mouvementée. Sur les sept zadistes poursuivis notamment pour violationdedomicile,empêchement d’accomplir un acte officiel et insoumission à une décision de l’autorité, deux risquaient 60 mois de prison. Mais aucune peine ferme n’a été prononcée. O Revers pour le Ministère public « C’est une victoire quasi totale pour nous et un désaveu quasi total pour le Ministère public. On passe d’un réquisitoire de prison ferme à une peine pécuniaire avec sursis. Le mobile honorable a été retenu », a jubilé Me Philippe Currat, avocat d’une prévenue. Autre camouflet La mobilisation des militants s’est déroulée dans une atmosphère bon enfant, hier. –R. BAUDRAZ L’ambiance au Tribunal est sur notre appLes principales charges ont été abandonnées. Une prévenue a fondu en larmes après la lecture du verdict. Alors qu’elle encourait une peine pécuniaire ferme, pour le Ministère public  : la Cour a retenu que les militants ayant refusé de décliner leur identité étaient habilités à s’opposer aux ordonnances pénales. Une décision qui ne fera pas jurisprudence, selon le juge, car il faut tenir compte de cette situation « exceptionnelle ». Nos news désormais disponibles en albanais Pour lire les news en albanais, enregistrez-vous en ligne. –F. MELILLO WEB Après l’anglais et le portugais, la version albanaise de notre application sort aujourd’hui. L’idée est d’offrir la possibilité aux quelque 278’000 albanophones vivant en Suisse de se tenir informés dans leur langue de prédilection. La traduction de nos news étant assurée par un programme informatique automatique, elle n’a pas la prétention d’être parfaite. Pour ce qui est des éventuelles imprécisions, nous tenons à souligner que seule la version française fait foi. une indemnité de 300fr. pour tort moral lui a été octroyée. En cause  : 25 heures de détention dans des conditions illicites. « Je ne comprends rien au langage juridique et le président parlait trop vite. Mon avocat vient de me confirmer que je suis acquittée », a réagi la jeune Face-à-face sans débordements Zadistes d’un côté, agents antiémeutes et policiers de l’autre. Ce face-à-face qui pouvait faire naître des étincelles a débouché hier sur une ambiance de kermesse avec des jeunes qui chantaient et dansaient devant des GENÈVE Depuis septembre, plus de 60 habitants du canton ont été victimes du même type d’escroquerie. Des criminels se font passer pour des policiers, principalement auprès de seniors. Ils les incitent à effectuer un retrait d’argent, qui devra être remis à un tiers. Les faux agents évoquent un proche qui aurait prétendument provoqué un accident de la route et se trouverait devant un juge, ou restauratrice. Victoire supplémentaire pour les zadistes  : les juges ont reconnu dans l’urgence climatique un « mobile honorable ». Comme pour jouer leur partition dans cette ambiance, un des accusés portait un short et son avocate des baskets. –ABDOULAYE PENDA NDIAYE forces de l’ordre flegmatiques. Même quand les activistes ont commencé à chambrer les agents avec des huées et en augmentant le son de la musique, les policiers n’ont pas bronché.Aucun débordement n’a été constaté. De faux flics soutirent plus d’un demi-million alors une enquête à l’étranger. « Il y a eu une brève accalmie durant les Fêtes ; mais depuis le début d’année, c’est reparti de plus belle », déplore Silvain Guillaume-Gentil, porte-parole de la police cantonale. Les escrocs ont jusqu’ici amassé un butin total estimé entre 500’000 et 800’000 francs. Les forces de l’ordre estiment que 10% de leurs tentatives ont atteint leur objectif. –DRA
MARDI 25 JANVIER 2022/20MINUTES.CH L’armée a vendu de la camelote – LANDQUART La piètre qualité des masques était connue dès 2020. –VBS SUISSE Au début de la pandémie, l’armée avait acheté de grandes quantités de masques. Trop. Elle avait fini par vendre le surplus pour 1ct. pièce, notamment à des écoles et des foyers. Or, certains étaient de piètre qualité. Des tests l’avaient prouvé en 2020  : ils laissaient passer 2 à 4 fois plus de particules que d’autres modèles. Malgré tout, 3,3 millions de pièces ont été écoulées. Une attitude « irresponsable et négligente », estime l’experte Margit Widmanndans le « Tages- Anzeiger ». L’armée se défend en assurant que les masques en question respectaient les normes. Début 2021, les autorités militaires avaient déjà dû admettre s’être procuré des stocks défectueux, probablement contrefaits. –AZE/ARG NEUCHÂTEL Prendre son billet après être monté dans le train est interdit dans les TransN, mais autorisé dans les rames BLS. Étudiante et vendeuse à temps partiel, Julie* a été estomaquée lorsqu’elle a reçu une amende de 90 francs pour une petite erreur. Début janvier, après s’être tapé une nouvelle double journée à Neuchâtel, la Chauxde-Fonnière est rentrée chez elle en train. La fatigue n’aidant pas, elle a oublié d’acheter son billet avant de monter à bord. Après quelques minutes, elle s’en est procuré un avec son téléphone. Mais, arrivée à destination, elle a été contrôlée par les CFF, qui ne l’ont pas ratée. « J’ai tenté d’expliquer au contrôleur que j’étais de bonne foi. Mais il n’a rien voulu entendre », déplore la jeune femme de 24 ans. Ce qui la déçoit plus que tout, c’est que deux compagnies circulent sur la ligne qu’elle a empruntée. Or, « les règles tarifaires distinguent les trains du trafic grandes lignes, accompagnés par des contrôleurs, comme ceux du BLS, et les trains régionaux, avec contrôles sporadiques, comme ceux de TransN. Dans les premiers, il est possible d’acheter un billet à bord du train, en payant un supplément après s’être adressé au contrôleur. Dans les seconds, il faut être muni d’un billet avant d’entrer. Si le billet est acheté après le départ, PUB Renforcer les PME genevoises. Actu 5 Une ligne, deux compagnies  : une étudiante en fait les frais Les trains BLS et TransN se succèdent en gare de Neuchâtel. Pizza au parfum de cannabis Tombé dans le canal, le cerf n’arrivait pas à grimper seul sur la rive. ANNECY (F) Alertés d’un départ de feu dans un appartement de la ville dans la nuit de vendredi à samedi, les pompiers ont découvert une pizza carbonisée, oubliée dans le four. Mais pas seulement. Sur une table trônait un pain de 1 kg… de résine de cannabis. Posés juste à côté, il y avait aussi une arme de poing et 1600 euros, décrit « Le Dauphiné libéré ». Prévenus, les policiers ont interpellé l’occupant des lieux, âgé de 36 ans. Cerf de 200kg sauvé des eaux LANDQUART (GR) Pompiers et garde-chasse ont dû utiliser le système D, dimanche, pour sortir un cerf du canal dans lequel il était bloqué. L’animal, dont le poids est estimé par les bois à près de 200 kilos, a dû être tiré des eaux en utilisant la grande échelle comme treuil. Pour y parvenir, il a d’abord fallu l’attacher, ce qui a été fait par les bois. « C’est le seul endroit où un cerf ne souffre pas », a expliqué Daniel Stefanelli, commandant des pompiers. On ignore comment l’animal s’est retrouvé dans l’eau, mais il en est sorti indemne. La vidéo du sauvetage est à voir sur l’app. L’interdiction Les salamis des régions italiennes du Piémont et de Ligurie ne peuvent plus être importés en Suisse. La décision a été prise après la découverte de sangliers morts de la peste porcine africaine, selon « Blick ». Torts partagés Julie était en tort, c’est un fait et elle ne le nie pas. De leur côté, les CFF reconnaissent que leur collaborateur aurait pu prendre quelques minutes pour expliquer calmement à la jeune femme son erreur, au lieu de simplement lui indiquer où se trouvait le règlement. Mais, bonne nouvelle pour les finances de l’étudiante, l’ex-régie fédérale a finalement accepté, par courtoisie, de réduire le montant de la prune à 30 francs, au lieu de 90. le contrôleur en est informé sur son appareil pendant le contrôle du ticket », commente un porte-parole des CFF. Malgré tout, le contrôleur avait-il l’obligation d’amender Julie ? « Oui, le règlement doit bien sûr être appliqué », répondent les CFF. –XAVIER FERNANDEZ *Prénom d’emprunt Sécuriser les emplois. –A. GERMOND/LM U Le 13 février Modification de La Loi sur Les droits de timbre loi-droits-detimbre.ch FER, CP 5278, 1211 Genève 11, Resp.C. Lance



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :