20 minutes Genève n°2022-01-18 mardi
20 minutes Genève n°2022-01-18 mardi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2022-01-18 de mardi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 11,6 Mo

  • Dans ce numéro : soutien joyeux et résolu aux zadistes.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 Actu MARDI 18 JANVIER 2022/20MINUTES.CH 20 secondes Inattention funeste FRANCE VOISINE Une femme de 76 ans a été percutée dimanche par un véhicule alors qu’elle traversait un passage piéton à Annecy. Elle est décédée à l’hôpital, rapporte « Le Dauphiné libéré ». Le conducteur fautif de 21 ans a indiqué avoir été ébloui par le soleil. Fuyard à vélomoteur SAINT-GALL La police a voulu arrêter un cyclomotoriste qui roulait trop vite. Malgré des injonctions et un signal lumineux l’intimant de stopper, le propriétaire du deuxroues maquillé a pris la fuite. Le jeune de 17 ans a grillé deux feux rouges avant d’être arrêté. Vandales à l‘extincteur LIESTAL Plusieurs propriétaires ont retrouvé leurs voitures en piteux état, samedi dans un parking. Des vandales les avaient aspergées avec le contenu d’un extincteur volé non loin de là. La police a ouvert une enquête. Les dégâts matériels sont très importants. Choc ressenti jusqu’en Suisse VOLCAN La violente éruption, samedi, du volcan sous-marin Hunga Tonga, dans le Pacifique Sud, a bousculé les baromètres tout autour du globe, y compris chez nous. L’éruption a déclenché une onde de choc qui a touché la Suisse. Les appareils de mesure de Météo- Suisse ont été bousculés à deux reprises, une première fois samedi soir vers 20h, et de nouveau aux alentours de 1h du matin dimanche. Les cantons veulent lever les mesures plus rapidement COVID Les règles en vigueur doivent être allégées au fur et à mesure, selon les Exécutifs romands. DÉFENSE En raison de la vague d’infections liées au nouveau variant Omicron du Covid-19, un tiers des 11’200 nouvelles recrues de l’armée suisse ont commencé leur service militaire en présentiel hier matin via un programme de cours à distance. Comme l’année dernière à la même période, l’informatique a joué des tours à certains nouveaux venus sous les drapeaux. Selon le compte Instagram Armysieche, des problèmes Le test pour entrer en Suisse pourrait être abandonné mercredi. La consultation du Conseil fédéral s’est achevée hier. Presque à l’unanimité, les gouvernements cantonaux ont exprimé leur souhait d’assouplir les restrictions. Télétravail et 2G+ Les cantons sont sceptiques quant à la volonté de Berne de prolonger les mesures actuelles jusqu’à fin mars. Jura, Vaud, Valais, Neuchâtel et Fribourg veulent que la situation soit réévaluée mi ou fin février pour lever certaines mesures, comme le télétravail obligatoire. La 2G+ est aussi critiquée. Fribourg plaide en faveur de son abolition pure et simple pour revenir à la 3G. Tests à l’entrée Les tests négatifs pour entrer en Suisse devraient tomber pour les vaccinés et guéris, peut-être mercredi déjà, car tous les cantons qui ont pris position sont favorables à y renoncer. « L’utilité de cette mesure semble discutable actuellement », dit le Valais. « Les entraves doivent être levées, notamment pour préserver le secteur du tourisme », abonde Fribourg. Quarantaine et isolement Les cantons romands (sauf Vaud) veulent renoncer à ordonner les quarantaines des cas contacts. Les équipes de traçage sont surchargées et, comme le note le Jura, les gens sont responsables : « La plupart des personnes ont respecté les consignes même avant la notification des autorités. » En revanche, presque tous disent qu’il est trop tôt pour renoncer à l’isolement obligatoire des personnes positives. De nouveaux bugs à l’armée de connexion liés aux mots de passe sont survenus, des bugs qui ont concerné environ 600 personnes. Le porte-parole de l’armée, Stefan Hofer, a affirmé que le Département fédéral de la défense était au courant de ce désagrément et qu’une hotline avait été mise en service. Les difficultés seraient dues au remplacement des mots de passe de comptes qui n’ont encore jamais été utilisés. –JBA Deux léopards noirs jurassiens BERNE LesvisiteursduSikypark à Crémines, dans le Jura bernois, peuvent se réjouir d’une nouvelle attraction. Deux léopards noirs viennent d’arriver dans ce refuge. Pour l’heure, les animaux doivent s’adapter à leur nouvelle demeure. Les félins sont arrivés en décembre d’un zoo privé en Allemagne. Le centre d’accueil Sikypark a pour fonction d’offrir un foyer à des animaux exotiques. Les deux félins doivent encore s’acclimater. –SIKYPARK –SIMON GLAUSER Pour en finir Comme l’indique « Blick », le canton de Bâle-Campagne veut aller encore plus loin et exige du Conseil fédéral un plan pour la levée de toutes les mesures sanitaires d’ici à fin juin, ainsi que celle de l’obligation du certificat Covid d’ici à fin mars. Concernant les isolements et quarantaines, Bâle-Ville ne veut pas changer les règles actuelles, tandis qu’Obwald et Argovie sont à l’extrême inverse et vont jusqu’à envisager le passage à un régime d’auto-isolement sans obligation des autorités sanitaires cantonales. Durée du certificat Le Conseil fédéral veut raboter la durée du certificat à 9 mois pour s’adapter à l’Europe. Pour les vaccinés, ça semble passer. C’est plus compliqué pour les guéris. Dans l’UE, leurs pass sont valables 6 mois, contre 12 en Suisse. Pour Neuchâtel et le Valais, il serait plus simple de se calquer sur les règles européennes. –YANNICK WEBER Escroquerie au crédit Covid Un patron d’un restaurant de la Ville de Fribourg a été reconnu coupable de faux dans les titres par le Ministère public. Le quadragénaire avait indiqué un chiffre d’affaires imaginaire de 200’000 francs, qui lui a permis d’obtenir un crédit Covid de 20’000 francs, rapporte « La Liberté ». Il écope de 90 jours-amende ferme. –VBS DDPS/CLEMENS LAUB
–UNI GE MARDI 18 JANVIER 2022/20MINUTES.CH Apprendre à lire via un jeu vidéo GENÈVE Des chercheurs de l’UNIGE et des scientifiques italiens ont mis au point un jeu vidéo pour enfants (photo) qui se passe dans un monde alternatif où il faut exécuter différentes missions pour sauver la planète. Le jeu entraîne diverses fonctions telles que la mémoire, l’inhibition et la flexibilité cognitive, fonctions auxquelles l’enfant fait appel en lisant. Le jeu pourrait favoriser l’apprentissage de la lecture. La générosité 8 millions C’est, en francs, la somme récoltée par la Chaîne du Bonheur en faveur des enfants en détresse en Suisse et dans le monde. C’est près du double de ce qui avait été comptabilisé le 17 décembre 2021 lors de la Journée nationale de la solidarité. URI Une poussette, laissée sans surveillance durant un instant, avec à son bord un bébé de 3 mois, a roulé dans la Reuss et NYON (VD) Deux audiences ont ouvert une semaine judiciaire autour de l’évacuation du Mormont. « Inconnu 003 » ira-t-il en prison ? Cinq heures d’une audience fleuve ont été nécessaires, hier, pour arriver au bout du cas de ce 1er prévenu. Avant de passer au fond, des questions formelles et pourtant essentielles se posaient, à commencer par une bizarrerie : chaque zadiste est jugé séparément. « Ce sont pourtant les mêmes faits et les mêmes mobiles, a critiqué Me Saskia von Fliedner, avocate d’« Inconnu 003 ». Des jugements contradictoires sont inévitables... » Selon le procureur général Éric Cottier, l’inverse aurait été compliqué et trop lent, puisque certaines instructions ne sont pas terminées. Ensuite, il a fallu traiter la validité de l’ordonnance, rendue contre inconnu. Et celle de l’opposition, d’abord anonyme via une procuration à l’avocate. Or, cette question détermine si la violation de domicile doit Actu 3 ZAD au tribunal : un procès inédit, tendu et très politisé Acte héroïque dans la Reuss a été emportée par le courant, vendredi matin à la hauteur de Seedorf. La femme qui s’occupait de l’enfant, une proche Le bébé de 3 mois a été sauvé in extremis d’une mort certaine. –R. ZOPP « Inconnu 003 » (ici avec Me Saskia von Fliedner) a été le premier à comparaître. –VANESSA LAM Retrouvez les moments forts de la journée et le « contre-procès » sur notre app. Un « contre-procès » à l’extérieur de la famille, s’est rapidement jetée dans le cours d’eau et a réussi à sauver le bébé. Une automobiliste qui passait par là a conduit la femme et l’enfant à l’hôpital. Le bébé a ensuite été héliporté vers un autre établissement hospitalier hors du canton. Lors de l’opération de sauvetage, la femme impliquée dans l’accident a été légèrement blessée. Au moment de l’accident, l’eau de la Reuss était glaciale. Selon des données hydrologiques de l’Office fédéral de l’environnement, la température à la station de mesure de Seedorf était de 0,9 degré seulement. –JBA Le public étant limité à cinq personnes pour des raisons sanitaires critiquées, les militants ont organisé un village zadiste à l’extérieur, avec radio pirate, crêpes véganes et « actidanse ».Au fil de la journée, une centaine de personnes se sont succédé pour soutenir leurs copains à l’intérieur, y compris le Prix Nobel de chimie Jacques Dubochet. Une pièce de théâtre a aussi mis en scène le procès de Holcim, destructeur du climat, qui représente 7% des émissions de gaz à effet de serre, ont cité les acteurs. Un cortège a ensuite empli les rues. Trois ressortissants algériens hébergés au centre fédéral de Chevrilles (FR) ont été condamnés par la justice pour avoir tenté de se rebeller par la force contre des employés du PANDÉMIE La touche ronde bleue avec une flèche à l’intérieur a disparu du pass sanitaire. Depuis une mise à jour de l’application Covid Cert, le bouton d’autovérification, qui prouve qu’on possède un certificat Covid valable, n’est plus être classée, éliminant ainsi la case prison, puisque Holcim a retiré sa plainte sur le tard. Resterait l’empêchement d’accomplir un acte officiel et l’insoumission à une décision de l’autorité, soit une amende. Puis un volet politique : pour la défense, la liberté de manifester pour un but supérieur, que le juge ne conteste pas, justifie l’action pacifique. Pour le Parquet, pas question de parler politique : « Tout ce qui compte, c’est que soit appliqué le droit de procédure. » Droit qui ne devrait pas primer sur le droit à la vie, mis à mal par le réchauffement climatique, a répondu Me Gaspard Genton. Verdict lundi. –PAULINE RUMPF Requérants d’asile condamnés centre en décembre 2020. Deux ont écopé de joursamende avec sursis. Le troisième, qui s’était muni d’un couteau pour faire peur au personnel, a été condamné à 4 mois de prison ferme. Bouton « Rafraîchir » enlevé disponible. Ce bouton « Rafraîchir » a été remplacé par une vérification automatique. Il faut désormais impérativement présenter le QR code stocké dans l’appareil et le faire vérifier par un restaurateur ou un organisateur de manifestation.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :