20 minutes Genève n°2022-01-12 mercredi
20 minutes Genève n°2022-01-12 mercredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2022-01-12 de mercredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 8,3 Mo

  • Dans ce numéro : les Aigles genevois sans pitié avec un faible Davos.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
6 Suisse MERCREDI 12 JANVIER 2022/20MINUTES.CH Ne plus discriminer les victimes La Commission des institutions politiques du Conseil des États a accepté hier une initiative parlementaire qui vise à mieux protéger les étrangers ayant subi des violence domestique. Actuellement, seul la victime Philip Morris avait été écarté du pavillon suisse à l’Expo de Dubaï. PUB –V. LAM titulaire d’un permis C peut demander un prolongement de son séjour si elle a quitté son domicile parce qu’elle a été violentée. Ces personnes ne devraient plus se taire par peur de devoir quitter la Suisse. Parrainages remis en cause BERNE La Commission des institutions politiques du Conseil des États a estimé que la Confédération ne devait plus accepter de parrainages privés pour des événements tels que les expositions universelles. Elle s’exprimait sur l’initiative déposée par le sénateur Thomas Minder (indépendant/SH), qui s’était offusqué, en 2019, quand le cigarettier Philip Morris International avait voulu financer le pavillon suisse à l’Expo de Dubaï. L’objet sera soumis aux Chambres. SuperDeal Rabais d‘hiver chez LIPO *Utilisable une fois par personne àpartir d‘une valeur d‘achat de CHF60.–. Aucun paiementenespèces.Valable jusqu‘au : 29 janvier 2022. 9999005111 Webshop-Code : COUPONPLUS21 www.lipo.ch/fr 20.– OFFERTS Nos offres douillettes d‘aménagements pour l‘hiver ! Nous t‘offrons maintenant CHF 20.–* sur tes achats d‘hiver. « Elle voulait lui plaire et ne pas le perdre » SAINT-GALL Trois hommes sont jugés pour des contraintes sexuelles sur une jeune fille de 15 ans. C’est une affaire sordide que doit juger le Tribunal d’arrondissement de Saint-Gall. Trois jeunes hommes, deux originaires de Macédoine du Nord et le dernier du Kosovo, sont accusés d’actes d’ordre sexuel sur une jeune fille de 15 ans. Ils sont aussi poursuivis pour escroquerie par métier, détention illégale d’une arme et possession et diffusion de vidéos contenant de la pornographie et de la violence, notamment. Par un après-midi d’automne 2019, sept hommes auraient eu des rapports sexuels avec la jeune fille, dont les trois La victime sortait avec un des trois accusés. –GETTY accusés. L’un d’eux, alors âgé de 19 ans, entretenait une relation avec elle. Elle affirme qu’il l’avait déjà violée par deux fois avant ce funeste jour. Il l’aurait également poussée à absorber alcool et drogue à plusieurs reprises et lui aurait montré des vidéos pornos pour l’inciter à se livrer à plusieurs hommes. Selon l’avocate de la jeune fille, cette dernière était dans une relation de dépendance, dont son copain n’a pas hésité à profiter. « Elle voulait lui plaire et ne pas le perdre. » Le jour des faits, l’adolescente n’était pas en mesure de s’extirper de la situation. « En tant que seule femme, elle n’avait aucune chance. » Les trois accusés ont nié avoir eu des relations sexuelles avec l’ado cet après-midi-là ou même avoir été présents. Son copain a assuré que les actes étaient consentis. Le Ministère public a requis des peines de prison et des amendes, ainsi que l’expulsion. Verdict aujourd’hui. –LEO/JBA Pandémie sans impact sur l’afflux d’étudiants étrangers BERNE Malgré des frontières fermées et des avions cloués au sol, l’année 2020 n’a pas été si mauvaise en termes d’arrivées d’étudiants internationaux dans les hautes écoles suisses. Selon un document de l’Office fédéral de la statistique (OFS) publié hier, elles ont même continué d’augmenter : près de 12’300 nouveaux inscrits venus de l’étranger, soit 4% de plus qu’en 2019. Dans le détail, l’OFS révèle toutefois de légers reculs dans les hautes écoles pédagogiques et au niveau du bachelor dans les hautes écoles spécialisées. Du côté des unis et écoles polytechniques, la hausse des arrivées d’étudiants chinois était très marquée (+27%), alors que les effectifs de Français et d’Allemands progressaient plus modestement (+4% et +8% respectivement). –AZE/ARG Universités et hautes écoles ont admis 12’300 inscrits venus d’autres pays. –R. MOSER
MERCREDI 12 JANVIER 2022/20MINUTES.CH Une manifestation de soutien au SDF de 49 ans a eu lieu hier devant le tribunal où il comparaissait. –AFP Appels en faveur du pyromane du Parlement LE CAP Le suspect de l’incendie qui a ravagé le Parlement sud-africain, les 2 et 3 janvier, a été inculpé hier de « terrorisme ». Ce sans-abri de 49 ans y était entré par effraction et avait tenté de voler des objets. De nombreuses voix se sont 20 secondes Confinement de masse CHINE Après la mégapole de Xi’an et Yuzhou, Anyang (5 millions d’habitants) a à son tour été placée en quarantaine après l’apparition de cas de Covid. Missile jugé menaçant ÉTATS-UNIS L’autorité américaine de l’aviation a dû suspendre pour 15 minutes, hier, les décollages sur la côte ouest. En cause : le lancement d’un missile nord-coréen. Justice pour Vanessa PARIS Le procès de neuf Égyptiens qui dévalisaient les prostituées du bois de Boulogne s’est ouvert hier. Ils doivent répondre du meurtre de VanessaC., jeune femme trans abattue en 2018. ÉTATS-UNIS L’organe d’un animal modifié génétiquement a été transplanté, suscitant l’espoir pour des milliers de patients. « Je sais que c’est assez hasardeux, mais c’était ma dernière option », a déclaré David Bennett. Vendredi, cet Américain de 57 ans est devenu le premier patient à vivre avec un cœur issu d’un porc, a communiqué lundi soir la Faculté de médecine de l’Université du Maryland. Celui qui a passé les derniers mois branché à une machine qui le maintenait en vie dit aujourd’hui avoir « hâte de sortir de son lit ». « C’est une avancée chirurgicale majeure, qui nous rapproche encore un peu plus d’une solution à la pénurie d’organes », a commenté le Dr Bartley Griffith, qui a réalisé élevées pour le présenter comme un bouc-émissaire, insistant sur l’absence de surveillance et de sécurité anti-incendie dans l’édifice. En outre, l’homme aurait été diagnostiqué comme « schizophrène paranoïaque », selon son avocat. la transplantation avec son équipe. Près de 110’000 Américains sont actuellement sur liste d’attente pour une greffe d’organe et plus de 6000 personnes meurent chaque année faute d’organes disponibles. Le porc dont provient le cœur greffé avait été génétiquement modifié pour ne plus ROYAUME-UNI Des révélations d’ITV News replongent le Premier ministre Boris Johnson (photo) dans la tourmente. En mai 2020, alors que les Britanniques étaient légalement tenus de ne rencontrer qu’un ami à la fois, même en plein air, une « garden party » aurait rassemblé quelque 40 invités à Downing Street, dont le leader conservateur et sa compagne. « Apportez vos bouteilles ! » pouvait-on lire sur le mail d’invitation. Le principal intéressé n’a pas commenté, indiquant qu’une enquête était en cours. L’opposition, elle, se déchaîne. Une mère de Houston (USA) a été arrêtée pour mauvais traitements après avoir enfermé son fils de 13 ans dans le coffre de sa voiture pour l’amener dans un centre de tests Covid, le produire un type de sucre présent normalement sur toutes les cellules des porcs et qui provoque un rejet immédiat de l’organe. Les xénogreffes – d’un animal à un humain – ne sont pas nouvelles. En 1984, un cœur de babouin avait été transplanté sur un bébé, mais la petite, surnommée « Baby Monde 7 . GET BOOSTED NOW 111 Première greffe réussie d’un cœur de porc sur un humain L’opération a duré sept heures, vendredi à Baltimore. –REUTERS Garden party secrète en plein confinement « Arrêtez de mentir ! » a tweeté le leader travailliste Keir Starmer, faisant allusion à d’autres « lockdown parties » cachées par les équipes du Premier ministre en novembre et décembre 2020. –ARG/AFP Dans son coffre, un ado à tester 3 janvier. Elle n’aurait trouvé que ce moyen pour éviter de se faire contaminer. En apprenant cela, les élèves de cette prof se sont manifestés en sa faveur sur les réseaux sociaux. Tabou surmonté Récemment interviewé par le site turc TRT World, le Pr Muhammad Mohiuddin, cardiologue d’origine pakistanaise et un des principaux artisans de cette opération pionnière, avait défendu la greffe porchumain. En tant que musulman pratiquant, il estimait que le Coran interdisait de manger la chair du cochon, mais pas d’en utiliser les organes pour sauver des vies. Malgré tout, l’exploit réalisé par le spécialiste, émigré en 1990 aux États-Unis, n’a guère été salué par la presse de son pays natal. Fae », n’avait survécu que vingt jours. Aujourd’hui, les valves cardiaques de porc sont très utilisées chez les humains, et leur peau peut servir à soigner les grands brûlés. En octobre dernier, la greffe d’un rein porcin avait été expérimentée avec succès dans un hôpital newyorkais. –AFP/ARG –REUTERS



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :