20 minutes Genève n°2022-01-12 mercredi
20 minutes Genève n°2022-01-12 mercredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2022-01-12 de mercredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 8,3 Mo

  • Dans ce numéro : les Aigles genevois sans pitié avec un faible Davos.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 Actu MERCREDI 12 JANVIER 2022/20MINUTES.CH 20 secondes Chalet princier vendu VALAIS Acheté en 2014 par le prince Andrew et son ex-épouse, Sarah Ferguson, le chalet à Verbier du fils de la reine d’Angleterre a trouvé preneur pour 22,6 millions de francs. Le processus de vente serait en cours, mais le nom de l’acheteur n’a pas été révélé. Perte de maîtrise fatale BERNE Pour une raison encore indéterminée, la voiture d’un homme de 78 ans est soudain sortie de la route et entrée en collision avec un mur, hier matin, près de Sumiswald. Malgré l’intervention des secours, le conducteur est mort sur les lieux de l’accident. Gros chantiers en vue FRIBOURG/VAUD Les CFF vont investir 250 millions de francs dans le but de moderniser les lignes ferroviaires de la Broye. Le renouvellement des installations du tronçon entre Palézieux et Payerne vient d’être mis à l’enquête. Le chantier devrait démarrer l’an prochain. Maudet acquitté en appel, mais son image reste écornée GENÈVE La justice a blanchi l’ex-conseiller d’État, qui avait été condamné pour son voyage à Abu Dhabi. L’ancien ministre Pierre Maudet l’a emporté en justice. –M. ANCIAN L’affaire Maudet rebondit. L’ancien conseiller d’État a été acquitté en appel. Les juges ont annulé sa condamnation pour acceptation d’un avantage, en lien avec son voyage à Abu Dhabi en 2015. En première instance, en février 2021, l’ex-élu PLR avait écopé de 300 joursamende avec sursis. Il avait alors contesté ce verdict et avait été rejugé en octobre. « Il est dommage qu’il ait fallu se battre durant trois ans, dans l’adversité totale, pour que des juges suivent nos arguments et disent le droit tel qu’il est », a réagi un des avocats de Pierre Maudet, Me Grégoire Mangeat. De son côté, le Ministère public « examinera dans Hors norme dans la politique suisse Leur vie au zoo menacée Des gorilles mâles nés dans des zoos européens risquent l’euthanasie. –GETTY L’affaire Maudet reste à part. Les politiciens suisses poursuivis pour des actes liés à leur charge sont rares, note Olivier Meuwly, historien des partis politiques. Il note le cas de la conseillère fédérale Elisabeth Kopp, accusée de violation du secret de fonction. Démissionnaire, puis acquittée en 1990, « elle n’est pas revenue en politique ».Tout comme Frédéric Hainard, conseiller d’État neuchâtelois condamné en 2015 pour abus d’autorité et faux dans les titres. FAUNE Les parcs animaliers européens détiennent 212 gorilles mâles, issus notamment de programmes de reproduction. C’est trop, selon l’Association européenne des zoos et aquariums (EAZA). Comme les quelques tentatives de réintroduction dans leur milieu naturel de ces singes nés dans des zoos européens ont eu des résultats mitigés, des euthanasies seraient envisagées par l’EAZA pour réguler leur surpopulation. Une solution vertement critiquée par Vera Weber, présidente de la Fondation Franz Weber : « Voilà bien la preuve que le concept actuel des zoos est totalement dépassé. » En Suisse, le canton de Bâle-Ville se prononcera le 13 février prochain sur une initiative visant à garantir aux grands primates le droit à la vie et à l’intégrité physique et psychique. –FTR le délai utile l’opportunité de saisir le Tribunal fédéral. » Si l’ex-magistrat est blanchi en justice, au niveau politique la situation est différente, Exoplanète ou ballon de rugby ? ESPACE Une équipe internationale comprenant des chercheurs des Universités de Berne et de Genève a pu détecter pour la première fois la déformation d’une exoplanète baptisée WASP-103b, qui est soumise à des marées comme sur la Terre. Mais celles-ci sont extrêmes en raison de la proximité avec son étoile de l’exoplanète qui se déforme au point de prendre l’apparence d’un ballon de rugby. jugent les partis. « Les mensonges, les rétropédalages et la démission tardive de Pierre Maudet restent », selon Delphine Bachmann, présidente du Centre. « Ce qui a été fait n’est pas acceptable » au niveau éthique, a appuyé la présidente socialiste, Lydia Schneider Hausser. « Le peuple décidera. » Pour Bertrand Reich, à la tête du PLR genevois, le verdict « ne change pas notre regard sur le comportement de Pierre Maudet lorsque le parti l’a exclu » en 2020. De plus, « l’immense majorité de la population a, je pense, d’autres préoccupations aujourd’hui. Interpellé, le PLR suisse n’a pas souhaité réagir, « Pierre Maudet n’étant plus membre de notre parti ». –LHU/DRA/LEO/JEF Les raisons de l’acquittement En acceptant de voyager tous frais payés à Abu Dhabi (une prestation d’au moins 50’000fr.), Pierre Maudet a bien bénéficié d’un « avantage indu », a estimé la Chambre d’appel. Il a même violé « ses obligations » d’agent public. Mais la faute morale et politique ne fait pas une infraction pénale. En effet, pour les juges, il n’est de loin pas établi que l’Émirat ait voulu obtenir une contrepartie de l’ex-élu, et donc le corrompre. Sans doute désirait-il seulement rayonner via son Grand Prix de F1. Or, sous l’angle pénal, sans corrupteur, il n’y a pas de corrompu. WASP-103b se déforme en raison de fortes marées. –ESA La douloureuse 410 francs C’est le prix qu’aura coûté le voyage en train de Winterthour à Schlieren (ZH) à un étudiant en novembre 2021. La raison ? Il avait pris un billet sur une appde transports, mais les coordonnées étaient au nom de sa petite amie. Amende et ordonnance pénale ont fait gonfler la note.
–GETTY MERCREDI 12 JANVIER 2022/20MINUTES.CH « Aucune intention de tuer » Le procès du meurtre d’un jeune, abattu en 2018 dans un parc d’Yverdon (VD), s’est poursuivi par les plaidoiries de la défense, hier. L’avocat de José (prénom d’emprunt) a assuré que son client n’avait pas l’intention de tuer. Il aurait tenté de s’adapter à une situation inattendue, mais n’en avait pas les capacités, étant intellectuellement incapable d’improviser. Étudiants envoyés à la maison pour les exas NEUCHÂTEL Contrairement à Lausanne et Genève, dont les sessions d’examens se feront sur site, l’Université de Neuchâtel a annoncé hier matin que les épreuves se feraient à distance MOBILITÉ Partisans et adversaires de la vitesse réduite en ville se chamaillent à coup de sondages. Hier, une alliance inhabituelle de pompiers, d’entrepreneurs, d’automobilistes et de défenseurs des transports publics a fait bloc pour s’opposer à la limitation à 30km/h dans les villes, comme la planifie Zurich ou comme l’a introduite de nuit Lausanne. Le TCS a présenté un sondage de l’institut Link qui souligne que 68% de la population s’oppose à une généralisation des 30km/h. Le Service d’information pour les transports publics LITRA, lui, craint une baisse de l’efficacité des bus et trams urbains. « Les transports publics doivent devenir plus efficaces, pas plus lents », a dit son président, dès lundi prochain en raison de l’évolution sanitaire. « Avec quelque 30’000 nouveaux cas de Covid par jour, c’est un cas de force majeure, a expliqué Nando Luginbühl, porte-parole de l’UNINE. On ne voulait pas que des étudiants doivent renoncer aux examens parce qu’ils étaient en quarantaine ou malades. » À quelques jours du début des épreuves, ce changement de dernière minute fait grincer quelques dents. « C’est frustrant, parce que la charge de travail n’est pas la même », note une étudiante en sciences politiques. –LVB Actu 3 Vingt-cinq pompiers ont combattu le sinistre, mais la bâtisse a entièrement brûlé. –POL. VS Chalet réduit en cendres par un incendie Une alliance se bat contre la généralisation des 30 km/h Contre-sondage Le cas montre l’importance de la manière dont on pose les questions d’un sondage. Le Bureau de prévention des accidents avait posé celle du soutien aux 30km/h en octobre dernier, mais en excluant les principaux axes de circulation. Résultat : une majorité de la population (52%) était favorable à de tels aménagements. Le TCS indique de son côté que 59% des participants à son sondage jugent qu’il n’y a pas suffisamment de zones 30. Martin Candinas, aussi conseiller national (Le Centre/GR). Côté pompiers, on dénonce le fait que l’exemption à la limitation ne soit accordée qu’aux trajets avec feux bleus. « À 2h du matin, un pompier qui va à la caserne après une alarme depuis son domicile n’en bénéficie pas et perd du temps », a critiqué le directeur de la Fédération suisse des sapeurs-pompiers, Thomas Widmer. Enfin, le patronat redoute que la mesure affecte les PME et les consommateurs. Rouler moins vite et ralentir la livraison des marchandises pourrait La tendance à baisser la vitesse ne fait pas que des heureux. –M. SPICHER se répercuter sur les prix des biens. « Il serait dévastateur que cela pousse les PME et les habitants hors des villes, qui deviendraient de simples quartiers de bureaux », a souligné le président de l’USAM et conseiller national Fabio Regazzi (Le Centre/TI). –YANNICK WEBER Belges satisfaits Au-delà de la bataille théorique, certaines expériences parlent d’elles-mêmes. Depuis une année, la région de Bruxelles vit sous le régime des 30km/h quasi généralisés, de jour comme de nuit. Bilan ? Les mesures de bruit ont indiqué une baisse. Les mesures de temps de trajet ont indiqué qu’ils restent stables. C’est surtout du côté de la sécurité que les résultats sont sensibles. De onze morts sur les routes en 2020, il n’y en a plus que cinq en 2021. Le nombre de blessés graves est passé de 121 à 100. VALAIS Un incendie s’est déclaré lundi peu après 17h dans un chalet à Ayent, au lieu dit Les Flans. Les pompiers ont été alertés par des témoins qui ont vu un important dégagement de fumée au niveau de la toiture du bâtiment. Malgré leur rapide intervention, les 25 hommes du feu engagés n’ont pas pu sauver la bâtisse, qui a été entièrement ravagée. Heureusement, personne n’a été blessé, a indiqué la police valaisanne. L’origine de l’incendie n’est pour l’heure pas connue. Une enquête a été ouverte afin d’en déterminer les causes. La déloyauté À Genève, un cadre des Services industriels lié à un projet d’usine d’incinération a transmis des documents sensibles dans le cadre d’appels d’offres. Il a été condamné, relate la « Tribune de Genève ». Décès expliqué par une chute ADELBODEN (BE) Le Fribourgeois de 20 ans, porté disparu après avoir assisté à la course de ski de samedi et qui avait été retrouvé sans vie le lendemain, n’aurait pas succombé à une hypothermie, explique « La Liberté ». Le jeune Châtelois aurait perdu la vie à la suite d’une chute de 11 mètres alors qu’il tentait, dans l’obscurité, de prendre un raccourci par la forêt pour rejoindre le bus. Son corps avait été retrouvé au pied d’une falaise, près du mur d’un bâtiment.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :