20 minutes Genève n°2022-01-06 jeudi
20 minutes Genève n°2022-01-06 jeudi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2022-01-06 de jeudi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 7,2 Mo

  • Dans ce numéro : Halle Bailey surprise de jouer la Petite Sirène.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
8 Monde JEUDI 6 JANVIER 2022/20MINUTES.CH 20 secondes Tués dans leur sommeil PHILADELPHIE (USA) Treize personnes, dont sept enfants, ont péri hier à l’aube dans un incendie qui a ravagé un immeuble abritant des logements sociaux. Les détecteurs de fumée n’ont pas fonctionné. Rome durcit le ton ITALIE Le gouvernement Draghi a décrété hier la vaccination obligatoire pour les plus de 50 ans. L’Italie, comme la Suisse et la France, subit une vague foudroyante de Covid liée au variant Omicron. Coup de vent mortel ESPAGNE Moins d’un mois après une tragédie du même type en Australie, une fillette de 8 ans a été tuée quand le château gonflable où elle jouait a été emporté par une rafale de vent, hier à Mislata, près de Valence. Huit autres enfants ont été blessés. Déboulonnage légitime ROYAUME-UNI Poursuivis pour le déboulonnage de la statue d’un marchand d’esclaves, en 2020 à Bristol, quatre militants de Black Lives Matter ont été relaxés hier. Ils avaient assumé les faits, non délictuels selon eux. Par sa petite phrase, Macron électrise le débat sur le Covid PARIS « Emmerder les non-vaccinés »  : la sortie du chef de l’État cause un tollé à trois mois de la présidentielle. De quoi jeter de l’huile sur le feu d’une campagne électorale déjà bouillante. Publiée mardi soir, la déclaration d’Emmanuel Macron selon laquelle il avait « très envie d’emmerder les non-vaccinés, jusqu’au bout » a évidemment déclenché un tollé à gauche comme à droite. Jean-Luc Mélenchon, candidat de la gauche radicale, y a vu un « aveu sidérant » de mépris des libertés individuelles, alors que la cheffe du Rassemblement national, Marine Le Pen, dénonçait « la vulgarité et la violence » et que la Elle mène la police à son maître accidenté ÉTATS-UNIS Un berger allemand a dévalé lundi soir une autoroute du nord-est, incitant les automobilistes à appeler la police. Sur place, les agents ont tenté de le capturer, mais il leur échappait, tout en les menant plus loin. « C’était comme s’il disait : suivez-moi, suivez-moi ! » a décrit un officier à la télé locale. Ce que les policiers ont fait, jusqu’à ce que le chien Emmanuel Macron n’a retiré aucun de ses propos. –AFP candidate de la droite Valérie Pécresse se disait « indignée ». Soucieux au début de la campagne de vaccination de ménager les plus réticents, le s’immobilise devant une glissière de sécurité défoncée. En contrebas se trouvait un pickup accidenté. Le maître du chien, une femelle nommée Tinsley, et une autre personne en avaient été éjectés et souffraient d’hypothermie. Le premier a assuré que Tinsley recevrait du gibier en récompense de son dévouement : « C’est mon petit ange gardien ! » –AFP/ARG Colère populaire contre le pouvoir KAZAKHSTAN Internet et téléphones étaient bloqués hier dans le grand pays d’Asie centrale. Les manifs contre la hausse des prix du gaz embrasent la capitale économique, Almaty. Le président Tokaïev a promis une réponse « ferme » après des attaques contre des bâtiments officiels et des policiers, dont certains auraient été tués. Mardi, il avait limogé le gouvernement et instauré l’état d’urgence. Les troubles ont éclaté à la suite d’une hausse du prix du gaz. –REU Risque calculé plutôt que dérapage Ces propos interviennent à trois mois d’une présidentielle pour laquelle Emmanuel Macron ne s’est pas encore déclaré candidat. Certains analystes considèrent que cette sortie est calculée. Pour Émeric Bréhier, « il a fait le choix chef de l’État a ôté les gants. Dans la même interview, il a rappelé que l’épidémie de Covid, en pleine flambée, remplissait les hôpitaux de nonvaccinés, qualifiés d’irresponsables. « Et un irresponsable n’est plus un citoyen », a-t-il ajouté – une autre formule qui a suscité un tollé. « En 2016, Emmanuel Macron avait refusé la déchéance de nationalité pour les terroristes islamistes. En Éthiopie, la famine menace Plus de 6 millions de personnes vivant dans des régions du sud-est touchées par une sécheresse d’ampleur auront besoin d’une aide « vitale » en 2022, a prévenu l’ONU hier. L’Éthiopie fait déjà face à la crise humanitaire liée au conflit du Tigré, dans le nord du pays. Quelque 9 millions de personnes y souffrent de la faim. évident de s’adresser aux 90% de Français vaccinés, il sait très bien que les autres ne voteront pas pour lui ». D’autres, comme le politologue Pascal Perrineau, y voient une dangereuse incitation à la radicalisation et à l’abstention. Là, les non-vaccinés seraient plus dangereux qu’eux ? » a lancé Éric Ciotti, conseiller de Valérie Pécresse. La tempête politique sévit en plein examen chaotique du projet de loi transformant le pass sanitaire en pass vaccinal. Le Premier ministre, Jean Castex, a dû venir hier devant le Parlement pour défendre le texte, ainsi que la position du président. –ARG/AFP L’intelligence de Tinsley a bluffé les agents du New Hampshire. –AFP
JEUDI 6 JANVIER 2022/20MINUTES.CH Non vacciné, il est d’emblée écarté d’un job chez Protectas SUISSE Un jeune chômeur dénonce une discrimination pour un mandat où l’injection n’était pas requise. « Ils ont refusé ma candidature au motif que je n’étais pas vacciné. Ils n’ont même pas étudié mon profil, alors que j’avais les qualités requises. Ce n’est pas correct », déplore Bryan*. Une « discrimination à l’embauche », selon ce jeune qui pointe au chômage depuis la fin de ses études il y a un an. Il a récemment sollicité un emploi d’auxiliaire chez Protectas. Pour ce poste dans le cadre d’un mandat auprès du Secrétariat d’État aux migrations (SEM), son statut vaccinal était demandé. Il avait coché la case « Ne souhaite pas répondre ». Il y a quelques jours, l’entreprise de sécurité lui a répondu : « Notre client au SEM demande SANOFI Sanofi jugée responsable Le Tribunal judiciaire de Paris a estimé hier que Sanofi avait « commis une faute en manquant à son obligation de vigilance et à son obligation d’information » sur les risques présentés par la Depakine. Ce médicament a provoqué des malformations lorsqu’il était pris en cours de grossesse. La pharma a dit qu’elle ferait appel. Bryan galère depuis la fin de ses études, il y a un an. –GETTY des collaborateurs au bénéfice d’une vaccination complète. C’est pour cela que votre candidature n’a pu être retenue. » Contacté, le SEM nous a pourtant assuré que le futur collaborateur ne devait « pas nécessairement être vacciné pour être engagé ». Protectas refuse de se prononcer sur ce cas ZOUG L’entreprise technologique américaine iRobot, célèbre pour avoir commercialisé le robot aspirateur Roomba, a racheté pour 72 millions de dollars (près de 66 millions de francs) la société Aeris à ses fondateurs, Pierre Bi et Constantin Overlack, relate « Blick ». Ces deux trentenaires diplômés de l’EPFZ ont développé dans leur usine de Cham des systèmes pour filtrer l’air. Ils retiennent poussières, pollens ou Ce thon de 211 kg a été la meilleure vente de Nouvel-An. –REU Pas de sanction au niveau du chômage Selon les directives fixées par le Secrétariat d’État à l’économie, « l’ORP ne sanctionne pas les personnes dont la candidature n’a pas été retenue par un employeur au motif que le demandeur d’emploi n’est pas vacciné », explique précis. La société assure « appliquer les mesures de la Confédération ». Ainsi, selon l’affectation ou la fonction visée, un demandeur d’emploi peut devoir répondre aux règles des 2G ou des 3G. Dans le cas où la piqûre serait essentielle, Bryan estime que les conditions devraient apparaître lors de la postulation en ligne. Sa mésaventure le conforte dans son choix : « Je n’ai pas envie de me faire vacciner juste pour trouver du boulot. » –LAUREN VON BEUST * Prénom d’emprunt le Département neuchâtelois de l’emploi. Fin décembre, l’instance régionale ne faisait état d’aucune situation de ce type. « Ce qui ne veut pas dire qu’il n’en existe pas », ajoute Valérie Gianoli, cheffe de service. Requis ailleurs Swiss a été la première entreprise helvétique à introduire la vaccination obligatoire pour son personnel navigant.Afin de pouvoir continuer à être déployés à travers le monde, les équipages de la compagnie aérienne devaient être entièrement vaccinés d’ici au 1er décembre. Dans le domaine de la santé, depuis septembre, tous les candidats qui postulent aux HUG notamment doivent être vaccinés contre le Covid-19. Tous les secteurs sont soumis à cette règle, des soins jusqu’à l’entretien. Filtres à air suisses rachetés Faible prix pour une belle prise TOKYO La traditionnelle vente aux enchères de Nouvel-An est restée loin des records, pandémie oblige. Le poisson le plus cher vendu est un thon pesant 211 kilos. Il a été acquis pour 133’500 francs par un chef étoilé au Michelin. Loin du record de 2,6 millions atteint en 2019, la vente étant en baisse depuis trois ans. Remporter le thon le plus cher est considéré comme un porte-bonheur au Japon et suscite une forte publicité autour de l’acheteur. poils d’animaux. Très prisés dans les régions polluées du monde, comme les métropoles de Chine ou des États-Unis, leurs appareils ont été boostés par la pandémie. La société zougoise, qui connaît une croissance à trois chiffres selon ses deux fondateurs, en a récemment livré 15’000, destinés aux écoles australiennes. Elle emploie 20 personnes en Suisse et une douzaine aux États-Unis et en Asie. –PME/REG Économie 9 Le film de la coupe à la scie est sur l’app. Mannequins pas assez « halal » AFGHANISTAN Les talibans ont ordonné aux vendeurs de vêtements de Herat (ouest), troisième plus grande ville du pays, de décapiter tous les mannequins de leurs magasins. Ils considèrent la présence des têtes comme contraire à la charia, la loi islamique qu’ils appliquent de manière rigoriste et qui interdit la représentation de figures humaines. La mesure a fâché plusieurs vendeurs. La vente 50 avions C’est le nombre de 737 MAX commandés par la compagnie américaine à bas coût Allegiant Air à Boeing. La nouvelle est d’autant meilleure pour l’avionneur américain qu’elle vient d’une compagnie qui vole uniquement sur Airbus.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :