20 minutes Genève n°2022-01-06 jeudi
20 minutes Genève n°2022-01-06 jeudi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2022-01-06 de jeudi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 7,2 Mo

  • Dans ce numéro : Halle Bailey surprise de jouer la Petite Sirène.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 Actu JEUDI 6 JANVIER 2022/20MINUTES.CH Impressum Tirage gratuit contrôlé REMP 2020 : 131’249 exemplaires Lectorat (MACH Basic 2021-2) : Total Audience CH 3087 millions/20 minutes 405’000 lecteurs 20 minuti 74’000 lecteurs 20 Minuten 1’008’000 lecteurs Edité par : TX Group SA ÉDITEUR Pietro Supino DIRECTEUR DE LA PUBLICATION Marcel Kohler RÉDACTEUR EN CHEF Philippe Favre RESPONSABLE COMMERCIAL Laurent Cosandey Indication des participations importantes selon article 322 CPS : Actua Immobilier SA, Adagent AG, 20 Minuten Advertising AG, 20 minuti Ticino SA, Adextra AG, Berner Oberland Medien AG BOM, CAR FOR YOU AG, CIL Centre d’Impression Lausanne SA, DJ Digitale Medien GmbH, Doodle AG, Doodle Deutschland GmbH, Doodle USA Inc., dreifive AG, Konstanz, dreifive GmbH,Wien, dreifive (Switzerland) AG, DZB Druckzentrum Bern AG, DZZ Druckzentrum Zürich AG, Edita S.A., Goldbach Audience Austria GmbH, Goldbach Audience (Switzerland) AG, Goldbach Austria GmbH, Goldbach DooH (Germany) GmbH, Goldbach Germany GmbH, Goldbach Group AG, Goldbach Media Austria GmbH, Goldbach Media (Switzerland) AG, Goldbach NeXT AG, Goldbach Publishing AG, Goldbach SmartTV GmbH, Goldbach TV (Germany) GmbH, Goldbach Video GmbH, Helpling Switzerland AG, Homegate AG, ImmoStreet.ch S.A.,Jaduda GmbH,JobCloud AG, Jobsuchmaschine AG, Jointvision E-Services GmbH, LZ Linth Zeitung AG, Meekan Solutions Ltd., MetroXpress Denmark A/S, Neo Advertising AG, Olmero AG, Ricardo AG, ricardo France Sàrl, Schaer Holding AG, Schaer Thun AG, swiss radioworld AG, Tamedia Abo Services AG, Tamedia Basler Zeitung AG, Tamedia Espace AG, Tamedia Finanz und Wirtschaft AG, Tamedia Publications romandes SA, Tamedia Publikationen Deutschschweiz AG, Tamedia ZRZ AG, Trendsales ApS, TX Services d.o.o., Beograd-Vracar, Zattoo Deutschland GmbH, Zattoo Europa AG, Zattoo Inc., Zattoo International AG, Zürcher Oberland Medien AG Des bitures plus fréquentes JEUNESSE L’enquête 2021 de la Croix-Bleue Berne-Soleure- Fribourg montre une tendance inquiétante quant à la consommation d’alcool chez les jeunes depuis le début de la pandémie. Parmi les 983 adolescents de 12 à 17 ans interrogés, les cas d’ivresse ont beaucoup augmenté : 9% des sondés avouent avoir été saouls au moins une fois l’an dernier contre 5,3% en 2020. Plus de 7% ont par ailleurs confié qu’il leur arrivait de boire pour se remonter le moral, alors qu’ils n’étaient que 2,3% à le faire en 2019. Décimés par le Covid, les CFF doivent supprimer des trains MOBILITÉ Le nombre d’employés infectés perturbe le trafic ferroviaire. Certains convois ont déjà été annulés hier à Genève. Le variant Omicron touche la Suisse de plein fouet et le nombre de nouvelles infections n’en finit plus de s’envoler. Actuellement, plus de 113’000 personnes sont soit en isolement soit en quarantaine. Une situation qui commence à avoir de lourdes conséquences sur le personnel des entreprises, notamment celui des CFF, déjà fortement affectés par une pénurie chronique de conducteurs de locomotive. « Les absences pour cause de maladie Vole RéFnarque Rears, indélerrniné train supprinié Train supprimé 7 7 ?, etard env. 9mh Train sup,orimé Cadres ou formateurs aux commandes « L’objectif et la mission des CFF sont de garantir la mobilité », rappelle l’entreprise. Celle-ci examine les alternatives envisageables. « Nous étudions la possibilité d’engager provisoirement du personnel sachant conduire des trains Condamnés pour une « Cannonball » Les bolides de luxe avaient été rendus à leurs pilotes après le paiement d’une caution. –POL. VS Désormais, il sera utile de bien consulter l’horaire avant de partir. mais qui occupe d’autres postes dans l’entreprise – comme des postes de cadres ou de formateurs », explique Frédéric Revaz. Mais les CFF l’assurent : la suppression de trains est la solution de tout dernier recours. sont en augmentation et la situation est de plus en plus tendue. Dans certaines unités, il n’y a plus de réserve de personnel. Quelques suppressions de trains à la suite d’annonces de maladie de dernière minute ne sont pas exclues dans les prochains jours », a prévenu le transporteur hier VALAIS Le Tribunal de Brigue a condamné, début décembre, deux conducteurs de Ferrari à des peines de 12 mois de prison avec sursis pendant deux ans. Le 1er septembre dernier, le Norvégien et le Suédois avaient été flashés à 150 et 151km/h sur un tronçon de la route du col du Simplon limité à 80km/h. Ils la gravissaient au volant de leurs bolides dans le cadre d’une « Cannonball », course illégale entre particuliers. Préalablement informée de ce « road trip » à travers l’Europe, la police avait préventivement disposé des radars. Ceux-ci avaient permis de verbaliser 17 autres participants. Outre la peine de prison, les deux pilotes ont encore écopé d’amendes de près de 4000fr. chacun et devront payer 1700fr. de frais de procédure, a révélé le « Walliser Bote ». –FAZ sur son site. Prémonitoire ? Tôt hier matin, cinq trains du Léman Express ont en effet dû être annulés à la dernière minute entre Genève et La Plaine pour cause de maladie, explique Frédéric Revaz, porte-parole des CFF. « Mais c’est peu sur les 240 trains qui circulent chaque jour sur cette ligne, relativise-t-il. Pour l’instant, nous arrivons encore à assurer l’horaire normal », souligne-t-il. Cette pénurie de personnel est déjà d’actualité au Tessin. En raison de conducteurs malades, des trains ont dû être supprimés entre Chiasso et Côme (It). Les bus sont aussi touchés à Locarno, où l’horaire du dimanche est actuellement appliqué. –CHRISTINE TALOS/FRS Tourisme touché de plein fouet –SÉBASTIEN ANEX L’Office fédéral de la protection de la population avait indiqué peu avant Noël qu’une violente vague du variant Omicron représentait un danger pour les infrastructures essentielles du pays. Si l’électricité, l’eau et les télécommunications semblent aller de soi en temps normal, la pandémie pourrait mettre à mal ces services, avait-il prévenu. La situation est particulièrement tendue dans l’hôtellerie. Aux Grisons et en Valais, plusieurs établissements ont été forcés de fermer par manque de personnel encore en bonne santé. L’accident a eu lieu à Hasliberg, au-dessus de Meiringen. –S. BUCHLI Chute mortelle près des pistes BERNE Mardi soir, la Rega a retrouvé un snowboardeur sans vie sur le domaine de Hasliberg Reuti. L’homme avait fait l’objet d’un signalement de disparition le soir même auprès de la police cantonale. Selon les premières informations, il aurait quitté les pistes balisées et serait tombé d’une paroi rocheuse haute d’environ 40 mètres. L’identité de la victime n’était pas encore clairement établie hier.
JEUDI 6 JANVIER 2022/20MINUTES.CH 20 secondes mumMIIMMMIIIM Contraceptifs gratuits BERNE L’extension de la gratuité des pilule, stérilet ou diaphragme aux Françaises jusqu’à 25 ans inspire la conseillère nationale Samira Marti (PS/BL). Après le refus de sa demande l’été passé, elle va proposer de nouveau l’idée d’une contraception gratuite, mais sans faire casquer l’assurance de base. Dépistage abandonné ARGOVIE Dès lundi, le Canton stoppera les tests préventifs du Covid-19 dans les écoles et les entreprises. L’explosion du nombre d’échantillons positifs en raison du variant Omicron entraîne des délais trop longs pour l’obtention des résultats définitifs. Retardataire téméraire SAINT-CERGUES (F) Un automobiliste a été flashé à 231km/h sur un tronçon proche de Genève limité à 110 km/h, mardi peu avant 10h. Arrêté illico, le jeune conducteur a expliqué aux gendarmes qu’il était en retard pour un rendez-vous. Selon « Le Messager », il est reparti à pied et sans permis. GENÈVE Le Canton a commencé à vacciner les enfants contre le virus. Une première romande. Reportage. « Ben ? ! Ça a pas autant piqué que ça ! » s’exclame Santiago. Du haut de ses 8 ans, le petit garçon fait le fier. Plus tôt,il avouait pourtant avoir « un peu peur des piqûres ». Mais « là, ça va », résume son jumeau, Abel. « On a discuté avec eux, précise le papa. C’était une évidence de les protéger ; et puis ils ont déjà eu d’autres vaccins à l’école ou avant un voyage. » Hier, Genève a commencé les injections pour les 5-11 ans, sur base volontaire, sous l’autorité des parents. Une première romande, avant le tour, samedi, des petits dans les cantons de Vaud, Neuchâtel et Fribourg. Jura et Valais suivront la semaine prochaine. Dans un box, Julien assure que « le docteur a été gentil. Il a dit de ne pas regarder la seringue si j’avais peur. Alors j’ai regardé par terre. » La maman explique que la grand-mère de son fils est très malade. « En vaccinant Julien, on veut limiter les risques au maximum pour qu’il puisse passer du temps avec elle. » De son côté, Lilla veut éviter d’être contaminée et de rater des entraînements de natation : « J’adore nager ! » Plus loin, c’est plutôt la piqûre que tente d’esquiver une gamine. En pleurs, elle « ne veut pas ». Ses parents et un soignant la calment, difficilement. Actu 3 La lutte anti-Covid s’adresse désormais aux plus jeunes Des centaines d’inscriptions La campagne de vaccination a démarré relativement doucement, au bout du lac. Hier, 26 enfants ont ainsi reçu leur première dose. Cette dernière est moins forte que celle administrée aux adolescents et aux adultes (soit un tiers de la Une vingtaine de petits Genevois ont reçu leur première dose. –DRA substance active). En fin de journée, les Hôpitaux universitaires de Genève (HUG) dénombraient 637 inscriptions pour les 5-11 ans. Dès mercredi prochain, un centre ouvrira à l’hôpital des enfants des HUG, de midi à 19h30. Il engage deux voyous pour avoir ses primes –GETTY IMAGES BÂLE Un homme de 32 ans a été condamné à 7 mois de prison avec sursis pour tentative de contrainte par le Tribunal pénal. Le trentenaire attendait 40’000fr. de primes impayées, qu’il avait gagnées en jouant au foot dans le club Black Stars. Fin 2019, il a voulu faire comprendre au patron du club qu’il avait assez attendu. Il a promis 2500fr. de récompense à deux « collecteurs de fonds » de Mulhouse (F). Ceux-ci ont menacé et frappé le débiteur. À noter que l’homme n’a toujours pas reçu ses primes. Le footballeur n’a pas eu la meilleure idée pour se faire payer. ARMÉE Des indications données par un fourrier sur le lieu où livrer les repas, ou par un chef de section sur les effets à emporter : ces communications de service sont courantes pendant les écoles de recrues ou les cours de répétition. Jusqu’à présent, elles circulaient souvent via des groupes Whats- App. Cette pratique a été interdite, note le « Tages-Anzeiger ». Pour des raisons de confidentialité, tous les messages de service doivent désormais passer par Threema. Les militaires sont tenus d’installer cette appsuisse – dont le coût sera rem- Double objectif Vacciner les petits répond à un besoin individuel et collectif, selon le docteur AlessandroDiana, expert à InfoVac. « Individuel, parce qu’il s’agit notamment de cibler les enfants à risque, ou qui ont des proches à risque », explique le célèbre vaccinologue, qui était présent au centre d’injection lors de cette première journée réservée aux plus jeunes. Mais il y a également un bénéfice collectif escompté, ajoute le médecin : « Plus il y aura de personnes immunisées ou vaccinées, moins il y aura de transmissions du virus. » 31’000 nouveaux cas de Covid ont été détectés en Suisse en 24 heures. La veille, il n’y en avait eu que 20’000. Responsable d’équipe, Kevin Haddad se veut rassurant : « Ça se passe plutôt bien, en général. » Les infirmières ont toutes une expérience en pédiatrie. « Elles savent s’y prendre avec les enfants, tant dans la parole que dans le geste. Et il y a toujours un pédiatre sur place. » Au terme de ce premier jour de vaccination des plus jeunes, tous sont repartis avec un document en main : un « certificat de bravoure ». –DAVID RAMSEYER WhatsAppbanni des messages militaires boursé – sur leur téléphone. Utilisée par l’Administration fédérale, elle garantit une meilleure protection des données, explique Daniel Reist, porteparole de l’armée. –JBM –FRANÇOIS MELILLO



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :