20 minutes Genève n°2021-12-29 mercredi
20 minutes Genève n°2021-12-29 mercredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2021-12-29 de mercredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 8,5 Mo

  • Dans ce numéro : razzia suisse sur la descente de Bormio.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 Actu MERCREDI 29 DÉCEMBRE 2021/20MINUTES.CH 20 secondes Des certificats bidon VAUD Le Ministère public a annoncé hier qu’il menait des enquêtes contre des personnes ayant établi et distribué de faux certificats Covid, ainsi que contre leurs bénéficiaires. La police a dénombré 300 titres de vaccination douteux. Les fraudeurs risquent 5 ans, voire 7 ans et demi de prison. Ivre et menaçant HAUTE-SAVOIE (F) Alertées par un passant, les forces de l’ordre sont intervenues lundi soir devant la gare d’Annecy. Un individu muni d’un couteau se montrait menaçant. L’homme, ivre, a été interpellé, rapporte « Le Dauphiné libéré », et placé en cellule de dégrisement. Avec la flambée du mazout, les charges vont augmenter LOGEMENT La hausse du prix du fioul et de la taxe sur le CO2 va se répercuter sur les locataires. Mauvaise nouvelle pour les locataires. Ils risquent fort de voir les charges accompagnant leur loyer augmenter ces prochains mois. En cause : l’explosion du prix du mazout. Si le remplissage d’une citerne de 3000 litres (consommation annuelle d’une maison moyenne) coûtait encore 2100 francs il y a peu, il faut désormais débourser 3150 francs (+50%). Et ce n’est pas tout : l’objectif de réduction des émissions de CO2 n’ayant pas été atteint l’an passé, l’ordonnance sur le CO2 prévoit une augmentation des taxes pour les combustibles fossiles de 120 francs par tonne de gaz émis, soit près de 7 centimes par litre de mazout. Remplir la citerne coûte moitié plus cher qu’il y a un an. –S. GLAUSER Cinq boules de poils en live sur le web MARTIGNY (VS) Cinq petits saint-bernards, une femelle et quatre mâles, ont vu le jour le 21 décembre à la Fondation Barry. Leur mère, Roxy van de Burggravehoeve, 3 ans et demi, est originaire de Belgique. En attendant de les voir en vrai dès fin janvier, on peut les suivre sur schweizerfamilie.ch/live-tv/bernhardiner en streaming live. –PHOTO S. GLAUSER Voir les images des nouveau-nés sur l’app. Pour le coup, les propriétaires réfléchissent à la façon de répercuter ces coûts sur les locataires via les charges. Mais les hausses pourraient être très variées. « Cela dépend beaucoup de la qualité de l’isolation du bâtiment. En outre, les locataires peuvent agir de manière déterminante via leur comportement », note Hans Egloff, président de l’Association suisse des propriétaires fonciers. « Il y aura de toute façon une nette augmentation des charges. Tous les locataires qui n’habitent pas dans des bâtiments bien isolés ou chauffés par des énergies renouvelables seront touchés », prévient Carlo GENÈVE Les utilisateurs de Parkingpay ont reçu un message d’avertissement : dès le 1er janvier, cette appne sera plus disponible au bout du lac sur les 4700 cases et plus de 160 sites gérés par la Fondation des parkings. D’après cette dernière, ce changement est motivé par des questions de coûts. Parkingpay assure que seule la collaboration sur le territoire Chauffer moins Hans Egloff et Carlo Sommaruga se rejoignent sur un point : les appartements sont trop chauffés en Suisse. Ils recommandent de baisser la température des logements et de s’habiller plus chaudement. Si l’on réduit la température ambiante de 3 degrés, on économise 15% à 20% de chauffage. En outre, il vaut mieux aérer en ouvrant brièvement les fenêtres en grand que de laisser une imposte ouverte, car cela fait doubler le chauffage. Sommaruga, conseiller aux États (PS/GE) et président de l’Association suisse des locataires. Il prône un assainissement énergétique des immeubles, mais « pas sur le dos des locataires ». Et conseille de contrôler son décompte de charges ou de le soumettre à l’Asloca. –CHRISTINE TALOS Une appde moins pour payer sa place de parc Américains et Russes de retour GENÈVE Les États-Unis et la Russie mèneront des pourparlers au sujet de l’Ukraine et de la sécurité en Europe dès le 10 janvier à Genève. Moscou réclame déjà des garanties de l’OTAN de ne pas s’élargir vers l’ex-URSS et la zone d’influence russe, dont fait partie l’Ukraine. Ces discussions se tiendront dans le cadre de la rencontre Biden-Poutine de juin dernier. genevois a été rompue et que son appreste valable ailleurs. Quant aux avoirs que les utilisateurs ont chargés en avance, ils peuvent être remboursés à tout moment. Il n’y a pas qu’à Genève que les automobilistes devront modifier leurs habitudes. Dès le 1er janvier, sur la Riviera vaudoise, l’appPark Now sera remplacée par Pay- ByPhone. –MPO Un militaire ukrainien dans une tranchée à la frontière. –AFP
MERCREDI 29 DÉCEMBRE 2021/20MINUTES.CH Risque élevé d’avalanches Les amateurs de glisse qui ne seraient pas découragés par la pluie qui tombe en altitude devront affronter un fort danger d’avalanche (niveau 4) dans les Alpes et les Préalpes, aujourd’hui. En cause : de grandes accumulations de neige soufflée et des vents tempétueux, souligne l’Institut pour l’étude de la neige et des avalanches. Voyageurs mis au régime sec FRANCE Alors que des voix en Suisse la réclament pour les passagers des CFF, l’interdiction de consommer de la nourriture et des boissons dans les transports a été décidée lundi soir par le Gouvernement français. La mesure entrera en vigueur la semaine prochaine dans les trains, y compris les TGV, les cars longue distance et les liaisons aériennes intérieures. Le Ministère des transports a cependant assuré hier qu’elle serait « appliquée avec discernement ». FÊTES Difficile de bannir la viande lors des Fêtes. Et pourtant les idées de repas ne manquent pas. « Quand on sert le foie gras à table, ma maman me regarde toujours en me disant : « Tu n’en manges pas, d’accord, mais pas de scandale ! » Ça fait cinq ans que je suis végétarienne, mais ça fait toujours débat dans ma famille », rapporte Myriam. Entre la dinde ou la fondue chinoise, il est difficile de bannir totalement la viande et le poisson durant les Fêtes. « Ma sœur nous a servi du faux gras à Noël, ça a bluffé tous ceux qui ne connaissaient pas. Car les alternatives végétales sont souvent tout aussi goûteuses que les originales », confie Ludovic, végane depuis dix ans. De son côté, le chef lausannois Philippe Ligron peine à comprendre l’envie de « travestir des mets carnés en véganes ». Pour les repas des Fêtes, il propose plutôt d’imaginer par exemple de « succulentes galettes de pois aux mendiants (fruits oléagineux), agrémentées de senteurs orientales, avec une sauce aigredouce aux parfums d’agrumes ». Ce dernier explique que les légumineux sont un bon moyen de substitution, car ce sont des pourvoyeurs de protéines. « Les gens croient toujours qu’on aura des carences… Moi, je suis en meilleure santé depuis que je suis végane. Et ça pousse aussi à être plus créatif dans les recettes », reprend Ludovic. Pour le sucré, il suggère « sorbets et salades de fruits. Et on peut faire aussi de très bons desserts à base de laits végétaux. » –LAUREN VON BEUST >Mie de presse du Palu* federall Ceraro media >dia dl Palace federala Ceeler da medfas da fa Meckentenlrum Elundesfcm Centre rie presse is da la cliasa federala Federal Palace% dada Gel xal Palace Medei Centre tted,oumnlrum puede':entre Ce presse du Parasiedera ! C8n1(0rn Palazzo'le:fende Center darnedras cl. Med,enzerflrure deelaus Centre de f s da la chasa eral Palace Me Actu 3 Astuces pour un réveillon à la sauce végétarienne ou végane CORONAVIRUS Avec 13’375 tests positifs en 24 heures, la Suisse a enregistré, hier, un record de cas depuis le début de la pandémie de Covid-19. Cette rapide propagation confirme la forte contagiosité du variant Omicron, a indiqué l’Office fédéral de la santé publique (OFSP). Actuellement, le nombre de cas double tous les quatre à cinq jours. « On n’avait pas vu Le chef Philippe Ligron mise sur les agrumes. –V. CARDOSO/24H ça avec les précédents variants », note Tanja Stadler, présidente de la task force. L’OFSP prévoit plus d’hospitalisations dans les semaines à venir. « La situation est extrêmement défavorable », a estimé Patrick Mathys, chef de la section Gestion de crise. Les prévisions les plus pessimistes prédisent jusqu’à 20’000 cas par jour au début du mois de janvier. –JBA La caténaire a chuté sur le quai MÜNSINGEN (BE) Une catastrophe a été évitée hier aprèsmidi à la gare. L’InterCity Milan-Francfort a arraché une caténaire qui a rebondi sur un train avant de tomber sur le quai. « Il y a eu deux grosses détonations, puis la ligne est tombée dans des gerbes d’étincelles et a failli toucher des passants », a raconté un témoin. Les voyageurs ont pris la fuite et personne n’a été blessé. La ligne de contact a été arrachée par un InterCity. –S. GLAUSER Consommation « plus responsable » Depuis environ cinq ans, la demande de viande végétale, soit à base de soja ou d’autres produits protéinés comme le tofu ou le seitan, ne cesse de croître. Le chiffre d’affaires dans le secteur a presque doublé sur cette Le dynamisme 50’080 Soit le nombre de nouvelles entreprises inscrites au Registre du commerce suisse durant l’année écoulée, selon les chiffres de startups.ch. La plateforme indique une hausse « réjouissante » de 7% par rapport à 2020, surtout due aux domaines de l’immobilier, du bâtiment et de l’artisanat, ainsi qu’à ceux de la blockchain et des cryptomonnaies. période. Philippe Ligron reconnaît qu’une évolution s’est également opérée dans le milieu culinaire : « On semble consommer un peu plus responsable, même si le chemin pour y arriver est loin d’être achevé ! » Quelques idées Le livre de cuisine en ligne Swissmilk donne quelques idées de repas végétariens de fête. Associations de légumes d’hiver en entrée, tels que panais-pomme-crème ou courge-ricotta suisse-citron. Pour le plat principal, vols-au-vent avec une sauce aux morilles, risotto aux bolets ou tartare de betterave au sérac. Ou, plus original et de circonstance : la fondue au fromage avec du champagne. Et pour le dessert, bûche de Noël au moka ou gâteau à la panna cotta sans gélatine. « Situation extrêmement défavorable » f edera le Ceci e da niedias da la ch.. Federal Palace media Centre rat Centre media di Pataud fedE ilium Rundeshaus Centre de pr *esse du Palais fédéral Cenl tee da macres de la ch Palace Media Centre media di Pa lana fade deshaus Centre de pr Patrick Mathys s’inquiète de la propagation d’Omicron. –S. GLAUSER



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :