20 minutes Genève n°2021-12-23 jeudi
20 minutes Genève n°2021-12-23 jeudi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2021-12-23 de jeudi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 61,3 Mo

  • Dans ce numéro : prodige suisse sur les écrans français.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
8 Économie JEUDI 23 DÉCEMBRE 2021/20MINUTES.CH La justice vend ses cryptos Le Land allemand de Hesse a tiré plus de 100 millions de francs de la vente de cryptomonnaies confisquées dans une affaire de stupéfiants. Cet argent virtuel a été remis sur le marché normal par l’intermédiaire d’une banque, de manière « professionnelle et juridiquement sécurisée », a indiqué le Parquet de Francfort. 20 secondes Équipages cloués au lit SUÈDE La compagnie aérienne SAS a dû annuler une trentaine de vols mardi dans le monde et une dizaine mercredi au départ de Stockholm. Plusieurs de ses employés ont le Covid-19 ou sont confinés avec un proche malade. Le petit verre de trop ÎLE MAURICE Le capitaine et le second du MW Wakashio ont été condamnés pour « mise en danger de la sécurité de la navigation ». Leur vraquier s’était échoué en juillet 2020 après une fête d’anniversaire arrosée. Il avait provoqué la pire pollution de l’archipel. Supporters crédules ROYAUME-UNI Le club de football Arsenal a dû retirer deux publicités pour son « fan token ». Le régulateur a estimé que ces appels à acheter une cryptomonnaie convertissable en droit de vote profitait de la crédulité des fans. Licenciement par vidéo, sans salaire, à quatre jours de Noël GENÈVE/VAUD Le personnel de Pimkie a été viré sur-le-champ, mardi, pour cause de « faillite ». Le magasin de vêtements du centre commercial La Praille, à Lancy (GE), était fermé, mardi après-midi. Sur le store métallique baissé, un message écrit à la main : « À 15h, notre employeur nous a annoncé notre licenciement immédiat sans salaire. Merci Pimkie. » Le personnel de l’enseigne de Crissier (VD) a connu le même sort. En tout, neuf personnes seraient concernées. L’une d’elles raconte : « La direction nous a convoquées à une vidéoconférence. Là, nous avons été renvoyées sur-le-champ pour Le sauvetage 2,55 milliards C’est le montant, en euros, que le Portugal investira pour sauver sa compagnie aérienne, TAP. Son plan de restructuration a été approuvé par Bruxelles en échange de créneaux à l’aéroport de Lisbonne pour les compagnies concurrentes. L’enseigne française n’avait que deux magasins en Suisse. –DRA cause de faillite et on nous a annoncé que nous ne serions pas payées ce mois-ci. Je suis dégoûtée ! » Les autres occupants du centre commercial Frites rationnées chez McDo JAPON Les inondations majeures près du port canadien de Vancouver et les perturbations des chaînes d’approvisionnement mondiales ont contraint McDonald’s à rationner les frites dans ses 2900 fast-foods japonais. Dès vendredi et pendant une semaine, seules des petites portions pourront être commandées. Le géant américain de la cuisine rapide espère ainsi éviter la pénurie sans totalement priver ses clients. Swiss veut rengager des employés virés SUISSE La suppression de 550 emplois en juin, dont 334 hôtesses de l’air et stewards, laisse la compagnie aérienne Swiss plus démunie que prévu. « Nous enregistrons plus de départs parmi le personnel de cabine que ce qui était prévisible au printemps 2021 et nous allons probablement perdre des collaborateurs supplémentaires en raison de Licenciements et départs ont affaibli les effectifs de Swiss. –SWISS Personnel et syndicat dans le flou Le syndicat Syna, qui défend les employées licenciées, a confirmé que l’entreprise avait justifié l’arrêt immédiat de ses activités par une faillite. La situation serait compliquée par le fait que les collaboratrices n’ont pas reçu genevois sont sous le choc. « C’est si irrespectueux », s’étrangle la gérante d’une boutique, qui décrit des employées en pleurs. « On a chialé avec elles, ce sont des copines », ajoute une autre commerçante. Il n’y a pas eu de signes avant-coureurs, selon le directeur de La Praille, Jérôme Borfiga. « Nous n’avons pas été prévenus, cela aurait pourtant été la moindre des choses. Pour l’obligation de vaccination introduite début décembre », a expliqué son porte-parole, Michael Stief, à « Blick ». « En décembre, on sent clairement un manque de membres d’équipage », a confirmé la présidente du syndicat du personnel de cabine Kapers, Sandrine Nikolic-Fuss. Pour remédier au problème, la compagnie va contacter, en janvier, tout le personnel navigant licencié pour lui proposer de reprendre du service dès avril. –AZE de lettre de licenciement. Pour ce qui est du salaire de décembre, non versé, les procédures permettant de récupérer les sommes « prendront au minimum un mois auprès de la caisse publique », selon Syna. l’heure (mercredi à midi), nous n’avons pas réussi à joindre la direction de Pimkie. » Le patron du complexe commercial dit penser au personnel, qui a brusquement perdu son travail. Il précise que des démarches légales seront entreprises pour protéger les intérêts du propriétaire du centre, qui louait un espace à Pimkie. L’entreprise, quant à elle, est restée inatteignable. –DRA/MPO Pendant une semaine, seules les petites portions seront servies. –AFP
Pourquoi on aime se faire descadeaux page 10 Nosonglesont capté l’esprit de Noël page 14 Coopop pér rati tion Weekend e N’OUBLIE PAS DE SOURIRE 1,2, 3 déclenche ! Nos astuces pour réussir ses photos defamille àNoël. page 5 Coopération 1



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :