20 minutes Genève n°2021-12-22 mercredi
20 minutes Genève n°2021-12-22 mercredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2021-12-22 de mercredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 8,8 Mo

  • Dans ce numéro : bain de sang entre singes et chiens.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
Des cadeaux qui plaisent. Venez trouver de l’inspiration pour les fêtes en ligne ou dans votre gare*. cff.ch/shop HORLOGES MURALES MONDAINE 20% ** DE RÉDUCTION *Les articles du shop CFF sont disponibles dans une sélection de gares ouenligne sur cff.ch/shop. ** Valable pour toutes les horloges murales Mondaine et dans la limite des stocks disponibles. L’offre est proposée du 29.11.2021 au 2.1.2022 en ligne ou dans une sélection de gares CFF et ne peut pas être cumulée avec d’autres réductions.  : La clé pour votre - mobilité et vos loisirs
MERCREDI 22 DÉCEMBRE 2021/20MINUTES.CH 20 secondes Propulsé sur le toit DINTIKON (AG) Un accident de circulation a envoyé un tracteur sur le toit, hier matin. L’engin traversait une route principale sur laquelle arrivait une voiture qui n’a pu l’éviter. Les deux conducteurs n’ont que des blessures légères. Campagne lancée BERNE Ueli Maurer a défendu hier la suppression du droit de timbre d’émission, qui frappe les entreprises lorsqu’elles lèvent plus de 1 million de fonds propres. Pour le Conseil fédéral, sa disparition bénéficiera à l’économie. Le peuple se prononcera le 13 février. Aide sociale stable BERNE La pandémie de Covid-19 n’a pas fait exploser les demandes d’aide sociale. L’an passé, 272’100 personnes ont reçu au moins une prestation financière, soit 633 (+0,2%) de plus qu’en 2019. PUB BÂLE Un avocat a porté plainte contre les forces de l’ordre, accusées d’avoir causé elles-mêmes du grabuge en 2018. Le 24 novembre 2018, une contre-manifestation non autorisée avait totalement dégénéré à Bâle. Des militants de gauche s’étaient rassemblés pour protester contre un rassemblement d’extrême droite, qui, lui, avait été autorisé. Balles en caoutchouc et pierres avaient volé entre les manifestants et les forces de l’ordre. L’affaire occupe d’ailleurs toujours la justice bâloise. Plus de 40 participants ont déjà été condamnés. Or, une vidéo rendue publique en novembre 2019 met en cause la police, qui aurait tiré la première. Désormais, les forces de l’ordre sont sous enquête. Mandaté par le groupement de gauche Grauer Block Basel, l’avocat Andreas Nolla déposé une plainte pénale. Il se fonde sur des vidéos montrant selon Coûteuses alertes au radar LA RANDONNÉE HIVERNALE PAS ÀPAS lui que la situation a dégénéré à cause des agents. Pire : ces enregistrements auraient été manipulés pour couvrir les policiers. La plainte vise aussi des membres de la police criminelle qui auraient demandé que la bande-son soit effacée dans l’une des vidéos. Elle vise encore le Ministère public, car Suisse 7 La police aurait manipulé des preuves pour se disculper Un habitant de Winterthour (ZH) a écopé d’une amende de 1800 francs pour avoir alerté les 6500 abonnés à son compte Instagram de la présence de contrôles routiers. Il s’est retrouvé hier devant le tribunal de district pour cinq annonces faites entre février et mai dernier. Le Ministère public avait requis une amende de 16’200 francs. Le jeune homme âgé de 29 ans devra aussi s’acquitter des frais de procédure. La contre-manif avait dégénéré en affrontements avec la police. COVID Stéphane Bancel, directeur général de Moderna, a révélé que l’entreprise pharmaceutique était « en discussion active avec la Suisse pour un partenariat à long terme ». Moderna, qui travaille sur d’autres vaccins que celui du coronavirus, négocie avec Berne un « abonnement à la vaccination », a-t-il dit au « Tages-Anzeiger ». Il reconnaît par ailleurs que la protection contre Dialogue vain Interrogée sur les accusations qui la visent, la police bâloise a campé sur les déclarations faites à l’époque par son commandant, à savoir qu’en 2018, elle avait tenté à plusieurs reprises de calmer le jeu et d’entamer des discussions avec les militants de gauche. Sans succès. Le Ministère public, lui, n’a pas voulu s’exprimer sur les accusations dont il est l’objet. Il a en revanche affirmé à la SRF que toutes les mesures nécessaires seraient prises afin que la plainte puisse être évaluée de manière « indépendante ». il aurait utilisé cette vidéo dans les procès contre les manifestants de gauche tout en sachant qu’elle avait été manipulée. Me Andreas Noll, qui a défendu plusieurs des manifestants condamnés, a qualifié l’affaire de « scandale judiciaire », ses clients ayant agi d’après lui en état de légitime défense. Il a exigé que l’enquête soit menée par un procureur extraordinaire issu d’un autre canton. –LUKAS HAUSENDORF/OFU Des vaccins par abonnement –STEVE LAST le Covid avec deux doses « est nettement plus faible avec Omicron ». « Mais la bonne nouvelle, c’est qu’après un booster le taux d’anticorps est de nouveau très élevé. Nous pensons que cela protège contre les hospitalisations et les évolutions graves de la maladie. » La firme planche sur un vaccin adapté à la nouvelle souche, qui ne devrait pas arriver avant l’été. –OFU/ARG LIKE to HIKE LIKE-TO-HIKE.CH m CI M..andon Suisse



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :