20 minutes Genève n°2021-12-17 vendredi
20 minutes Genève n°2021-12-17 vendredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2021-12-17 de vendredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 24,9 Mo

  • Dans ce numéro : où sont passés les pères noël ?

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 14 - 15  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
14 15
Pour offrir du bonheur. Nous vous souhaitons des fêtes inoubliables. Découvrez encore plus demagie sur coop.ch/noel 50/21
CORNICHON MASQUÉ Déco de Noël cornichon, 2fr. 95, Livique ÉTATS-UNIS Si tu es un adepte de films de Noël américains, tu n’as sans doute pas manqué de remarquer le gui accroché àtous les cadres de porte. Mais pourquoi diable s’obstinent-ils tous à s’embrasser dessous, voilàlavéritable question ! Le gui n’est passeulement la plante sacrée de Frigga,ladéesse nordique de l’amour.Ilauraitégalementété popularisé parles romans victoriens. Les protagonistes, qui étaient normalement tenusàdes règles deconduite strictes, pouvaientexceptionnellement s’embrasser sous le rameau. Enplus, la tradition veut qu’une jeune femme ne puisse refuser un baiser lorsqu’elle se trouve sous le gui, ça porterait malheur. Légèrementold school non ? Mais les Américains ontune autrecoutume, plus marrante. Un « Christmas Pickle », soit un cornichon en verre est généralement caché sur lesapin. Le premier qui letrouve reçoit un cadeau supplémentaire. UKRAINE Tu as peur des araignées ? Alors, évite detepromener en Ukraine àNoël, car ils adorent décorer les sapins avec des toiles. Mais rien àvoir avec une dévotion particulière à Spider-Man. Cette coutume provient d’un conte au sujet d’une veuve âgée et pauvre qui nepouvait se permettre de décorer son sapin. Mais lorsqu’elle seréveilla le matin de Noël, il était recouvert detoiles d’araignées qui scintillaient au soleil. C’estlaraison poétique pour laquelle les Ukrainiens continuent,aujourd’hui encore, àaccrocher des toiles d’araignée –synthétiques, précisons-le–àleurarbre de Noël. Cela dit, trouver une véritable araignée ousatoile sur son sapin est censé porter chance. CATALOGNE En Catalogne, dans le nord-est de l’Espagne, les crèches tra- comptent un drôle de personnage. Un peu à ditionnelles l’écart, pas très loin de MarieetJoseph, se trouve un personbaisse son froc. Oui oui, tu as bien lu ! Etpour nage qui couronner le tout, il s’appelle « caganer » (« chieur » en catane sait pas vraiment comment cet hurluberlu a lan). On atterri là mais on espère qu’il est làpour incarner le cycle de la nature. Avec ses excréments, il fertilise la terre et assure ainsi une bonne récolte. En Catalogne, le « petit mermême accepté parl’Eglisecatholique. Pour les fêtes deux » est de fin d’année, onraconte aussi aux enfants que le « Tió de Natal », untronc d’arbreavecdes jambes et un visage, « chie » les cadeaux. Effrontés ces Catalans ! TRADITIONNELLE Crèche, 4fr. 95 (avec rabais de 50%), Brico+Loisirs Coopération on Weekend 7 On va tisser, tisser !



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :