20 minutes Genève n°2021-12-08 mercredi
20 minutes Genève n°2021-12-08 mercredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2021-12-08 de mercredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 14,4 Mo

  • Dans ce numéro : explosion fatale sur la Côte d'Azur.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 Actu MERCREDI 8 DÉCEMBRE 2021/20MINUTES.CH « Les enfants paient cher » COVID-19 Le port du masque devient obligatoire dès la 7e année dans le canton de Vaud. Les élèves devront s’autotester. La flambée de cas positifs au Covid-19 chez les écoliers provoque un renforcement des mesures dans les lieux de formation du canton de Vaud. Le port du masque à l’intérieur est étendu aux élèves des classes de 7e et 8e années. L’application se fera avec souplesse, a annoncé hier la conseillère d’État Cesla Amarelle. « Les 10-12 ans sont particulièrement touchés actuellement », justifie la ministre vaudoise. Pour le médecin cantonal adjoint, le Covid ne provoque pas de problèmes significatifs chez les enfants. « Mais on ne SUISSE Les clubs de National League et de Swiss League ont décidé hier matin à l’unanimité d’adapter leurs concepts de protection pour le public avec effet immédiat et d’imposer le certificat 2G (de l’allemand « geimpft » et « genesen ») , qui rend l’entrée possible aux seules personnes vaccinées ou guéries (dès 16 ans). Cette décision permet d’éviter l’obligation du port du masque dans les patinoires de National League, sous Disparités locales L’âge déterminant pour porter un masque dans les classes change d’un canton à l’autre. « Les contextes sont différents et chacun prend des mesures adaptées avec la réalité de son terrain », précise la conseillère d’État vaudoise Cesla Amarelle. Neuchâtel annonce que le masque devra être porté dès la 9e année, mais aussi en 7e et 8e dès l’apparition d’un cas. Autres différences, Genève l’impose dès la 5e, ce qui fait râler nombre de parents. Fribourg aussi, mais uniquement lors de l’apparition du premier cas positif. peut pas accepter que le virus circule aussi facilement, avec un impact sur les adultes », explique Éric Masserey. Désormais, dès que quatre élèves Vaud impose le masque dès la 7e année, soit dès 10 ans. –M. ZANGGER d’une classe seront absents, en raison du Covid mais aussi pour d’autres maladies, les établissements distribueront des autotests gratuits, à utiliser à la Vacciné ou guéri à la patinoire réserve toutefois des directives cantonales. Les spectateurs des places debout pourront aussi consommer sans restriction. Cette décision a été prise après une visioconférence entre la direction de la ligue et les clubs suisses de hockey. De son côté, la Swiss Football League n’a encore rien décidé officiellement en ce qui concerne les stades, mais on voit mal comment elle pourrait se soustraire à cette nouvelle contrainte. –SBO/NJR La décision prise hier permettra au public d’assister aux matches sans porter de masque. –FRESHFOCUS maison. Si le test se révèle positif, toute la fratrie non guérie ou non vaccinée devra se mettre en quarantaine. « Les élèves paient cher l’augmentation des cas, en devant porter huit heures par jour un masque pour éviter la propagation du virus, a souligné Cesla Amarelle. Alors j’espère que la population prendra la mesure des efforts. » Le dispo- L’armée en aide aux cantons SUISSE Le Conseil fédéral a annoncé hier l’autorisation du déploiement de 2500 militaires pour soutenir les hôpitaux, le transport de patients et la vaccination par les cantons. Ce service d’appui doit encore être adopté par l’Assemblée fédérale. Pour obtenir le soutien de l’armée, les cantons devront démontrer qu’ils ont déjà déployé tous les moyens et les instruments civils à disposition. C’est la troisième fois que l’armée est appelée en renfort sur le front du Covid. Le canton du bout du lac est le plus répressif sur les violations des règles sanitaires. Genève a déposé 6206 dénonciations pénales pour violation de la loi Covid, soit 44% du total national, qui s’élève à Service saturé La pression sur les soins intensifs est toujours plus forte dans les hôpitaux, a affirmé hier Andreas Stettbacher, mandataire du Conseil fédéral pour le Service sanitaire coordonné. Les établissements les plus occupés sont ceux de la région lémanique (Vaud,Valais, Genève), à 97%, et de Zurich, à 90%. En Suisse romande, les unités de soins intensifs sont occupées à 40% par des patients Covid. Le nombre d’infections a atteint le pic de la fin de l’année dernière, a indiqué hier l’OFSP. Le pays a enregistré ces dernières 24 heures plus de 9500 cas, 125 hospitalisations et 28 décès. sitif étant fondé sur la confiance, la cheffe du Département de la formation et de la jeunesse veut renforcer la communication aux parents. D’autant plus qu’en raison du secret médical aucune information au sujet des cas positifs n’est possible. « J’entends les rumeurs entre parents inquiets et qui ne comprennent pas », assure Éric Masserey. –JÉRÔME GENET Les militaires pourront aider à la vaccination. –VBS DDPS/A. KÜHNI Genève strict avec les règles 14’031 procédures. Sur ce podium grimpent aussi, selon blick.ch, Zurich (2385) et Lucerne (908). Certains cantons, comme Vaud et Berne, n’ont pas transmis de statistiques au média en ligne.
MERCREDI 8 DÉCEMBRE 2021/20MINUTES.CH 20 secondes Théâtre de Carouge envahi par la fumée GENÈVE Lundi soir, un incendie a pris dans une salle de stockage, au sous-sol du Théâtre de Carouge. Cela a occasionné un gros dégagement de fumée dans la salle de spectacle et nécessité l’intervention d’une vingtaine de pompiers. La jaunisse des vignes fait son retour VALAIS Trois nouveaux foyers de flavescence dorée ont été découverts fin septembre dans les communes de Port-Valais, d’Ardon et de Saxon. Cette maladie conduit à un dépérissement des ceps et il n’existe aucun traitement. Violente tentative de braquage : deux blessés FRANCE VOISINE La banque de la commune de Viry a été attaquée dans la nuit de lundi à mardi. Deux gendarmes ont été blessés dans une course-poursuite, lors d’une collision provoquée volontairement par les malfaiteurs en fuite. « Iel » est le mot de l’année Le Département de linguistique de la Haute École zurichoise des sciences appliquées (ZHAW) a désigné « iel » mot des Suisses francophones pour l’année 2021. C’est un pronom neutre pour parler sans marquer le genre. Selon la ZHAW, « iel » a surpassé les termes « précarité » et « variant ». « Iel » est entré dans le dictionnaire « Le Robert ». Lumières en forêt ESTAVAYER-LE-LAC (FR) Dès vendredi et jusqu’au dimanche 19 décembre se déroule le festival Broye Luminis, balade nocturne dans la forêt au départ de la cité staviacoise. Tout au long du parcours, le public est enveloppé de lumières, de musiques, de contes et de féeries diverses. Transformé par la magie multimédia, le sentier devient un monde imaginaire mettant tous les sens en éveil. –PHOTO LAURA JULIANO FRIBOURG Un mari est accusé d’avoir tué son épouse. Le procès doit établir s’il avait conscience que son acte pouvait être fatal. La mort d’une Brésilienne de 41 ans, en 2019 à Bulle, avait soulevé de nombreuses questions. La cause du décès n’avait pas pu être mise en évidence tout de suite, et l’implication de son mari, qui avait appelé les secours, restait mystérieuse. Le procès de ce Suisse s’est ouvert hier. Avant le drame, les deux protagonistes avaient consommé une quantité impressionnante de bière à plusieurs étapes de la journée. Les deux époux s’étaient disputés à deux L’École-club Migros bâloise propose des cours de klingon. –DR reprises durant la journée. Lors de la seconde bagarre, « il s’en est violemment pris à elle, notamment en l’empoignant, en la frappant et en la secouant, ce qui lui a causé de graves lésions, entraînant son décès », relate le Ministère public. Le klingon de « Star Trek » dépasse le latin BÂLE La langue imaginaire klingon, parlée par une population belliqueuse dans la saga cinématographique « Star Trek », a séduit 150 personnes ces quatre dernières années à Bâle. Des cours sont donnés par l’École-club Migros de la cité rhénane. Or, dans les collèges et lycées de Bâle, on ne trouve que 32 élèves cette année à avoir choisi l’option latin, Le prévenu savait-il qu’il pouvait tuer son épouse en la brutalisant ainsi ? La question est cruciale, puisqu’elle pourrait distinguer dans ce cas le meurtre de l’homicide par négligence. Un expert du « syndrome du bébé secoué » a donc été entendu. Il précise que les cas reconnus sur les adultes sont extrêmement rares. Habituellement, la musculature de la nuque les protège ; mais dans rapporte la « Basler Zeitung ». Le directeur de l’éducation bâloise, Conradin Cramer, répond aux inquiétudes du député Stefan Suter quant à la disparition de l’enseignement du latin. Il rappelle qu’en 2016, l’apprentissage du latin a été introduit au niveau du secondaire I, ce qui a un effet positif sur les compétences linguistiques des élèves. –JBM Actu 3 Il aurait tellement secoué sa femme qu’elle en serait morte Meurtre ou homicide par négligence ? La justice tranchera. –GETTY L’accusé affirme s’être défendu « Je ne me rappelle pas bien des faits, mais je ne me reconnais pas dans cette violence, je n’ai jamais levé la main sur elle », a répondu l’accusé. Sa version des faits décrit une attaque au couteau lors de laquelle il n’aurait fait que se défendre, craignant pour sa vie. L’acte d’accusation mentionne au moins une dispute durant laquelle il aurait violenté sa femme, parmi de nombreuses autres altercations durant lesquelles elle l’aurait également blessé. L’audience doit aussi se prononcer sur une accusation d’agression sexuelle sur une fille de 11 ans. ce cas, l’alcoolémie de la victime aurait diminué cette résistance. « Pour expliquer des lésions pareilles, notamment au niveau des yeux qui ont saigné dramatiquement, il faut des coups intenses, des traumatismes violents », a expliqué le Pr Tony Fracasso. –PAULINE RUMPF e Victime ou témoin de violences ? Police 117, La Main tendue 143, violencequefaire.ch La baisse 18% C’est la proportion de kilomètres parcourus en moins par les voitures de tourisme en Suisse en 2020 par rapport à 2019. Le total des kilomètres effectués s’élève à 49 milliards. Du côté des vélos, c’est l’inverse, avec un boom de 9% des distances réalisées par rapport à l’année précédente.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :