20 minutes Genève n°2021-12-01 mercredi
20 minutes Genève n°2021-12-01 mercredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2021-12-01 de mercredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 16,5 Mo

  • Dans ce numéro : Zemmour se présente en sauveur.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
4 Actu MERCREDI 1ER DÉCEMBRE 2021/20MINUTES.CH Les Mouettes ont galéré pour faire construire leurs bateaux GENÈVE La société de transports lacustres doit remplacer deux embarcations. Mais aucun constructeur n’était intéressé. Un appel d’offres à l’international à 2,7 millions de francs qui ne trouve pas preneur ? C’est la déconvenue à laquelle ont dû faire face les Mouettes genevoises lors du renouvellement d’une partie de leur flotte, si l’on en croit la réponse du Conseil d’État au député PLR Alexis Barbey. Le transporteur lacustre devait acquérir deux bateaux électrosolaires en 2020. Mais l’opération a été plus compliquée que prévu. « Compte tenu du prix proposé, je ne m’attendais pas à recevoir de réponses d’entreprises suisses, admet Roland Charrière, directeur. Mais j’ai été très surpris de constater qu’aucun chantier naval étranger n’avait tenté sa chance. » Les Mouettes se sont donc adressées directement à des sociétés susceptibles de ci construire leurs bateaux. Après plusieurs essais infructueux, c’est auprès de la genevoise Autos & Énergies, qui avait motorisé les deux premiers bateaux Rentabilité difficile à atteindre À en croire Roland Charrière, il est compliqué pour les chantiers navals de rentabiliser de petites quantités. « Nos deux bateaux ne seront pas identiques, soulignet-il. Fabriquer un moule pour une seule pièce rend difficile l’atteinte L’arrestation du meurtrier présumé à Bienne, en 2020, est à voir sur l’app. Finalement, les bateaux initialement prévus pour 2020 devraient voguer en 2023. –L. GUIRAUD/TDG de rentabilité. » Le patron des Mouettes est allé visiter le chantier naval polonais qui se chargera d’une partie des deux embarcations. « Leur espace de travail s’étend sur une surface aussi grande que la rade de Genève. » Suspect inculpé de meurtre BIENNE (BE) Un ressortissant nigérian de 53 ans a été inculpé de meurtre après une dispute aux conséquences fatales le 9 novembre 2020 à Longeau. Il est accusé d’avoir mortellement blessé, notamment avec un couteau, un Suisse de 38 ans. Le suspect avait aussi dérobé argent et stupéfiants à sa victime, dont le corps avait été retrouvé deux jours plus tard. Lors de son arrestation, le 12 novembre, il était armé d’un couteau. La police avait fait feu, le blessant aux jambes. électriques des Mouettes, que le transporteur a trouvé son bonheur. Mais à ce prix-là une partie de l’embarcation sera produite en Pologne. « Les moteurs, les vitrages ou encore les chauffages seront montés ici, se réjouit Roland Charrière. Construire en Suisse aurait coûté 2 millions par bateau. Une entreprise subventionnée comme la nôtre ne peut s’autoriser ces tarifs. » Alexis Barbey n’est pas surpris outre mesure, ni choqué, de la solution trouvée par les L’accusé était en détention préventive depuis 2019. –S. ANEX Mouettes genevoises. Selon lui, faire construire les parties lourdes dans les pays de l’Est est devenu la norme dans l’industrie navale. « Oui à la préférence nationale, mais pas à n’importe quel prix, car ce n’est pas rentable », avance l’élu. Il estime qu’il faut soutenir l’industrie helvétique à haute valeur ajoutée, les productions peu spécifiques pouvant être importées. « Il s’agit également de faire en sorte que l’argent du contribuable ne soit pas dépensé inutilement. » –MARIA PINEIRO 20 secondes La main dans le tronc FRIBOURG Deux seniors de 63 et 73 ans ont été pincés en flagrant délit de vol dans la chapelle mortuaire de Heitenried, la semaine passée. Ils sont suspectés de nombreux pillages d’urnes de condoléances et de troncs qui ont eu lieu dans les églises de Singine. Racisme à signaler INTERNET Les contenus racistes pullulent sur le web, mais jusqu’à hier il n’existait aucun moyen de les signaler. C’est maintenant possible sur la nouvelle plateforme lancée par la Commission fédérale contre le racisme : reportonlineracism.ch. Bénévolat en vogue SUISSE La population suisse est toujours généreuse avec son temps. L’an passé, 2,1 millions de personnes ont exercé une activité non rémunérée dans une organisation et 200’000 de plus l’ont fait de manière informelle (aide entre voisins, garde des enfants, etc.). Les migrants 38% C’est la part de la population de plus de 15 ans issue de la migration et résidant de manière permanente en Suisse l’an dernier, selon l’Office fédéral de la statistique. Soit 2,76 millions de personnes, une hausse de 0,3% sur 2019. Les pays d’origine les plus représentés étaient l’Allemagne et l’Italie. Père pédophile au clou FRIBOURG La peine maximale de 15 ans de prison : c’est le verdict rendu hier par le Tribunal pénal de la Broye contre un homme de 52 ans reconnu coupable de viol, inceste, pornographie et actes d’ordre sexuel avec des enfants commis notamment sur sa fille. Les faits, qui incluaient des scénarios pornographiques et des actes zoophiles avec le chien de la famille, ont débuté lorsque l’enfant avait 12 jours et se sont poursuivis pendant sept ans. Qualifiés de « répugnants, insoutenables » par le président Jean-Benoît Meuwly, ils ont été filmés. Au total, 561 extraits vidéos ont été retrouvés sur des supports numériques très bien protégés, soit une moyenne de 80 actes par an. La cour n’a pas remis en question la responsabilité de l’accusé. –RMF/FNT
MERCREDI 1ER DÉCEMBRE 2021/20MINUTES.CH Actu 5 Pass Covid exigé sous le sapin PANDÉMIE Berne a proposé de nouvelles mesures. Certaines pourraient plomber les fêtes de famille. L’ambiance risque d’être particulièrement pesante dans certaines familles lors des fêtes de Noël. Si les cantons donnent leur aval demain soir, le pass Covid sera exigé lors de réunions de plus de onze personnes. C’est une des nombreuses mesures qu’a proposées hier le Conseil fédéral pour freiner la hausse des infections au Covid-19 et l’arrivée du variant Omicron. Guy Parmelin et Alain Berset, présents lors de la conférence de presse, ont évidemment eu droit à la question qui Des quarantaines qui plombent le tourisme COVID « Les clients d’Angleterre, de Belgique et de Hollande annulent leurs vacances à tour de bras », se désole Andreas Züllig, président d’HotellerieSuisse en commentant la décision de Berne d’infliger une quarantaine aux touristes venant de pays placés sur la liste noire de l’OFSP. Parmi eux, on retrouve la Belgique, les Pays-Bas ou encore le Royaume-Uni, soit un touriste sur sept en période hivernale dans le canton du Valais. À Sion, le conseiller Il fait flamber les lettres Les pompiers de la ville de Lucerne ont dû éteindre des feux dans quatre boîtes aux lettres de La Poste, vendredi en début de matinée. Peu après, un homme de 28 ans originaire de la Sierra Leone a été surpris en train de déposer une planche cloutée sur la chaussée. Il pourrait avoir allumé les feux qui ont détruit 150 courriers. Les réunions de plus de 11 personnes sont concernées. Retrouvez toutes les mesures proposées sur notre app. d’État Christophe Darbellay (PDC) ne s’est pas privé de faire entendre sa colère. « Cette annonce est une réaction exagérée, affirme l’élu dans le « Walliser Bote ». C’est la mesure la plus négative que Berne ait prise depuis des mois. » Markus Berger, porte-parole de Suisse Tourisme, estime que « la réglementation de la quarantaine a été rattrapée par la réalité, car le variant Omicron est déjà présent dans de très nombreux pays ». Il prône pour un régime strict de tests. –FAZ tue : qui va contrôler le pass sanitaire dans ces cas précis ? « La grand-mère », a répondu avec humour le président de la Confédération. Plus sérieusement, Guy Parmelin a précisé que le Conseil fédéral en appelle à la responsabilité des gens afin qu’ils prennent des précautions. Le ministre de la Les fans de ski venus de certains pays devront se placer en quarantaine en arrivant en Suisse. Chamailleries autour du chantier de la gare Les différends entre CFF et OFT pourraient retarder le chantier. –GETTY –F. MELILLO Deux cas Omicron recensés en Suisse La nouvelle est tombée hier en début de soirée : deux cas d’infection au variant Omicron ont été confirmés en Suisse, a indiqué l’OFSP. Les deux personnes ont été placées en isolement. Cette nouvelle souche intrigue les spécialistes. Santé a, lui, souligné que le Conseil fédéral est bien conscient de la difficulté de contrôler ses proches. Mais l’idée est de faire passer le message suivant aux gens qui s’apprêtent à passer les Fêtes entre amis ou en famille dans des réunions de plus de onze personnes. « Si vous n’êtes pas vaccinés, allez faire un test », a expliqué en substance Alain Berset. LAUSANNE Le projet complexe de modernisation de la gare ne se déroule pas sans heurt entre l’Office fédéral des transports (OFT) et les CFF. Le premier a réagi, hier, après un article de « 24heures » relatant ces tensions et les propos de la conseillère d’État vaudoise Nuria Gorrite, qui accusait Berne de retarder le chantier. L’OFT a rétorqué en incriminant « les lacunes et les manquements du dossier déposé par les CFF ». Selon lui, ses exigences ont pour seul but « de garantir la sécurité des usagers ». Aux Pays-Bas, les autorités ont déclaré hier qu’Omicron circulait dans le pays depuis plus tôt que ce qui était estimé jusqu’ici, soit avant que l’Afrique du Sud ne signale pour la première fois l’apparition d’un nouveau variant. Le monde du travail est également ciblé par les autres dispositifs proposés hier. Trois variantes ont été avancées : le port du masque obligatoire pour tous les collaborateurs se trouvant dans des espaces fermés et partagés. Le télétravail imposé à tous les collaborateurs qui ne sont ni vaccinés ni guéris et enfin l’obligation généralisée du travail à domicile. –CHT/FRS Impressum Tirage gratuit contrôlé REMP 2020 : 131’249 exemplaires Lectorat (MACH Basic 2021-2) : Total Audience CH 3087 millions/20 minutes 405’000 lecteurs 20 minuti 74’000 lecteurs 20 Minuten 1’008’000 lecteurs Edité par : TX Group SA ÉDITEUR Pietro Supino DIRECTEUR DE LA PUBLICATION Marcel Kohler RÉDACTEUR EN CHEF Philippe Favre RESPONSABLE COMMERCIAL Laurent Cosandey Indication des participations importantes selon article 322 CPS : Actua Immobilier SA, Adagent AG, 20 Minuten Advertising AG, 20 minuti Ticino SA, Adextra AG, Berner Oberland Medien AG BOM, CAR FOR YOU AG, CIL Centre d’Impression Lausanne SA, DJ Digitale Medien GmbH, Doodle AG, Doodle Deutschland GmbH, Doodle USA Inc., dreifive AG, Konstanz, dreifive GmbH,Wien, dreifive (Switzerland) AG, DZB Druckzentrum Bern AG, DZZ Druckzentrum Zürich AG, Edita S.A., Goldbach Audience Austria GmbH, Goldbach Audience (Switzerland) AG, Goldbach Austria GmbH, Goldbach DooH (Germany) GmbH, Goldbach Germany GmbH, Goldbach Group AG, Goldbach Media Austria GmbH, Goldbach Media (Switzerland) AG, Goldbach NeXT AG, Goldbach Publishing AG, Goldbach SmartTV GmbH, Goldbach TV (Germany) GmbH, Goldbach Video GmbH, Helpling Switzerland AG, Homegate AG, ImmoStreet.ch S.A.,Jaduda GmbH,JobCloud AG, Jobsuchmaschine AG, Jointvision E-Services GmbH, LZ Linth Zeitung AG, Meekan Solutions Ltd., MetroXpress Denmark A/S, Neo Advertising AG, Olmero AG, Ricardo AG, ricardo France Sàrl, Schaer Holding AG, Schaer Thun AG, swiss radioworld AG, Tamedia Abo Services AG, Tamedia Basler Zeitung AG, Tamedia Espace AG, Tamedia Finanz und Wirtschaft AG, Tamedia Publications romandes SA, Tamedia Publikationen Deutschschweiz AG, Tamedia ZRZ AG, Trendsales ApS, TX Services d.o.o., Beograd-Vracar, Zattoo Deutschland GmbH, Zattoo Europa AG, Zattoo Inc., Zattoo International AG, Zürcher Oberland Medien AG –C. DERVEY/24H



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :