20 minutes Genève n°2021-11-30 mardi
20 minutes Genève n°2021-11-30 mardi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2021-11-30 de mardi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 44

  • Taille du fichier PDF : 17,8 Mo

  • Dans ce numéro : le monde de la mode pleure la disparition de Virgil Abloh.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
8 Monde MARDI 30 NOVEMBRE 2021/20MINUTES.CH Incertitude autour d’Omicron COVID Contagiosité, gravité, résistance au vaccin  : les questions que pose le variant restent ouvertes. Omicron, un tournant dans la pandémie ? Trop tôt pour le dire, insistent nombre de chercheurs confrontés aux déferlements de suppositions sur ce variant. Il faut l’aborder « avec empirisme, prudence et humilité, au lieu des pures spéculations de ces derniers jours », a tweeté l’infectiologue canadien Isaac Bogoch. Pour l’heure, ce qui est certain, c’est qu’Omicron présente un nombre très important de mutations, surtout sur la protéine Spike, clé d’entrée du virus dans l’organisme. Théoriquement, cela devrait le rendre plus contagieux et plus résistant aux vaccins (lire cicontre). « Un risque très élevé », PUB L’Afrique du Sud, isolée, se prépare à une flambée d’infections. a résumé l’OMC, hier à Genève, tout en soulignant qu’on ne savait rien encore de sa contagiosité et de sa gravité réelles. Les témoignages rassurants sur des « symptômes légers » émanant de médecins sud-africains peinent à convaincre les spécialistes. « Il est trop tôt pour le dire », regrette l’infectiologue français Yazdan Yazdanpanah. Plus concrète, l’explosion du Capable d’échapper à l’immunité Des cas de réinfection, « plus nombreux que lors des vagues précédentes » ont été constatés en Afrique du Sud, ce qui fait dire à certains experts que le variant échappe à l’immunité. Cela pourrait réduire l’efficacité des vaccins, nombre de cas en Afrique du Sud semble inquiéter davantage. Toutefois, il s’agit d’un pays faiblement vacciné et peu touché par le variant Delta, dominant en Europe. Impossible de savoir si Omicron prendra sa place. « Les circonstances d’émergence et de circulation du variant Omicron en Afrique du Sud ne sont pas les mêmes qu’en Europe, note l’épidémiologiste français Arnaud Fontanet. Il est très difficile de comparer la dynamique qu’il pourrait y avoir entre différents pays. » –AFP/ARG BaByliss Coupe-cheveux et multi-tondeuse CHF 91.90 au lieu de CHF 169.90 -46% Inscris-toi maintenant sur my.20min.ch/fr pour en profiter ! –REUTERS dans une mesure qui reste à déterminer. Ces derniers devraient ainsi « rester efficaces contre les hospitalisations et les formes graves de la maladie », estime l’épidémiologiste sud-africain Salim Abdool Karim. Vaccin à adapter Pfizer travaille déjà sur une nouvelle version de son vaccin anti-Covid ciblant plus spécifiquement Omicron, au cas où le produit actuel ne serait pas suffisamment efficace. C’est ce qu’a assuré hier son patron, Albert Bourla  : « Nous avons fait notre premier modèle d’ADN, qui est la première étape. » La pharma américaine avait déjà créé en moins de 100 jours des vaccins pour Delta et Beta, mais ils n’avaient pas été utilisés. Sa rivale Moderna a aussi dit plancher sur une dose de rappel spécifique à Omicron.
–REUTERS MARDI 30 NOVEMBRE 2021/20MINUTES.CH Eitan retournera chez sa tante ISRAËL Le seul survivant de l’accident de téléphérique de Stresa (It), le 23 mai, doit être renvoyé en Italie. Le petit Eitan, qui y avait perdu ses parents, faisait l’objet d’une âpre bataille entre ses familles paternelle, en Italie, et maternelle, en Israël. Début septembre, le garçon de 6 ans avait été enlevé par son grand-père et amené à Tel-Aviv en jet privé. Mais hier la Cour suprême israélienne a donné raison à la tante (photo), à qui la justice italienne avait confié l’enfant. PUB École secrète via WhatsApppour les enfants de jihadistes SYRIE Helsinki a dispensé des cours clandestins aux petits Finlandais détenus dans le camp d’Al-Hol. « Certains ne savaient pas ce qu’était une maison, ils ont toujours été dans une tente », explique Ilona Taimela. Cette prof a été contactée par les autorités finlandaises pour une mission top secret  : donner des cours à distance aux enfants finlandais de membres de Daech retenus à Al-Hol. Ce camp sous contrôle kurde abrite 60’000 personnes, dans des conditions d’hygiène et de sécurité déplorables. Réunissant 23 élèves, les cours étaient donnés par messages WhatsAppécrits ou vocaux – souvent de nuit, car les téléphones sont interdits dans le camp. Au programme  : finnois pour les petits ; géo ou Al-Hol abrite des milliers d’anciens de Daech et leurs familles. –AFP histoire pour les grands. Ilona est fière d’avoir ainsi appris à lire à une fillette de 6 ans. La plupart de ses élèves ont été rapatriés, donnant à l’enseignante l’occasion de les voir. « Des heures pleines d’émotion », se souvient-elle. –ARG/AFP Tesentréespour le concert de Dadju àgagner Participesur my.20min.ch/fr/Monde 9 20 secondes Il reste à Hollywood ÉTATS-UNIS Les spéculations allaient bon train, mais non  : l’acteur Matthew McConaughey, 52 ans, a déclaré dimanche qu’il ne briguait pas le poste de gouverneur du Texas... « pour le moment ». Rafales meurtrières TURQUIE Au moins quatre personnes ont été tuées hier à Istanbul par des chutes d’arbres ou d’objets. La ville a été frappé par des vents atteignant 130 km/h. Négociations tendues IRAN Les discussions pour sauver l’accord de 2015 sur le nucléaire iranien ont repris hier à Vienne. Téhéran espère une levée des sanctions internationales qui asphyxient son économie. Élue pour de bon SUÈDE Après sa bizarre électiondémission mercredi, la socialedémocrate Magdalena Andersson a été réélue Première ministre hier, la première femme à ce poste.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :