20 minutes Genève n°2021-11-30 mardi
20 minutes Genève n°2021-11-30 mardi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2021-11-30 de mardi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 44

  • Taille du fichier PDF : 17,8 Mo

  • Dans ce numéro : le monde de la mode pleure la disparition de Virgil Abloh.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 24 - 25  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
24 25
UN SUPPLÉMENT THÉMATIQUE DE SMARTMEDIA 14 BRANDREPORT LA POSTE #FOCUSNOTREJEUNESSE Bruno Schumacher,responsable de la Formation professionnelle auprès de la Poste Suisse,est en charge àl’échelle nationale et du groupe de tout ce secteur qui comprend environ 1900 apprentis et une trentaine de formateurs. Dans cette interview, il donne un aperçu des différentes formations proposées par la Poste. Bruno,comment décrirais-tu lesparticularitésdela Poste en matièredeformation ? La Poste propose un large spectre de professions et différents modèles de formation dans chaque secteur d’activité.L’apprentissage auprès de la Poste devient ainsi un parcours professionnel individuel avec toute une alternance de domaines et d’équipes. Nous stimulons et soutenons nos apprentis en fonction deleurs aptitudes et besoins. Ils participent eux-mêmes àl’organisation de leur itinéraire deformation, dans une ambiance positive etmarquée par l’estime mutuelle.Leurs forces, leurs idées et leurs avis personnels sont sollicités. Grâce à des concepts de formation progressifs, nous proposons diverses expériences Bien démarrer dans la vie professionnelle Choisir son métier est une étape excitante. Alors que certains jeunes doivent encore comprendre quelle voie leur convient le mieux, d’autres savent exactement ce qu’ils veulent faire. La Poste propose de nombreux apprentissages différents  : chaque année, elle accueille quelque 750 nouveaux apprentis et apprenties. « Un début de carrièreàlaPoste peut mener àtout. » La Poste propose un large spectrede professions et différents modèlesdeformation. d’apprentissage, comme un engagement dans le cadre deprojets sociaux et durables ou des séjours linguistiques. La Poste ne lésine donc pas sur lesmoyens en matièrede formation professionnelle.Et qu’attend-elle de ses apprentis ? De bonnes notes sont évidemment un avantage, mais nous sommes tout aussi attentifs aux compétences humaines. Celles et ceux qui veulent débuter leur vie active àlaPoste doivent être fiables, autonomes, dotés de bonnes capacités de communication etprêts àassumer des responsabilités. De bonnes manières, le sens du contact et l’esprit d’équipe sont aussi des qualités précieuses. Nous recherchons dejeunes talents qui souhaitent s’engager pour un avenir durable et qui sont suffisamment curieux pour ne jamais se lasser de poser des questions. Pourquoi desjeuneschoisissentils un apprentissage àlaPoste ? La Poste est très importante en Suisse. Nous procurons d’ailleurs des places d’apprentissage etdetravail sûres et progressistes, avec de nombreux avantages. En Suisse,réussir un apprentissage auprès de la Poste est toujours bien vu sur le marché dutravail. Cela offre de nombreuses opportunités professionnelles et de perfectionnement. Un début de carrière àlaPoste peut mener àtout. Quels conseils donneriez-vous àdes jeunesqui s’intéressent à un apprentissage àlaPoste ? 1. Connais-toi toi-même,découvre tes intérêts, tes talents et tes forces. 2. Choisis un métier qui te convient. Un stage peut t’aider àtedéterminer. 3. Prépare undossier de candidature convaincant ! Tonintérêt et ta motivation doivent se ressentir. Pôle de formation et tremplin pour la carrière Toutes les offres deformation dans toute la Suisse ainsi que de précieux conseils pour postuler sont publiés sur le site Internet de la Poste Suisse. www.poste.ch/apprentissage Les jeunes font confiance àlaPoste, troisième entreprise formatrice du pays. La Poste offre des emplois sûrs, des conditions d’engagement et de travail attrayantes, une multitude de formations continues etde belles perspectives d’avenir. Un apprentissage àlaPoste esttoujours un bon choix ! Ambiance positive, environnement d’apprentissage dynamique et progressiste Travail quotidien varié Perspectives et contacts interdisciplinaires et interrégionaux Accompagnement et encadrement intensifs avec une marge de manœuvre individuelle Des conditions d’engagement attrayantes  : AG offert, participation àl’achat d’un ordinateur portable ou d’une tablette, sept semaines devacances etbien d’autres avantages Promotion linguistique  : possibilités detravailler dans une autre région pendant la formation ou d’une participation financière pour un séjour linguistique àl’étranger Faire partie d’une entreprise essentielle dans tout le pays Prendre des responsabilités –gagner de la confiance et de l’estime 98% desuccès aux examens de fin d’apprentissage ! La meilleure entrée dans la vie active
o #FOCUSNOTREJEUNESSE UN SUPPLÉMENT THÉMATIQUEDESMARTMEDIA Saibhanu, apprentie agente relation client CFC de3 ème année, Fribourg « Jesuis comme un guide pour nosclientesetclients » LA POSTE BRANDREPORT 15 Dans le cadre duprojet social de cette année, nous avons construit un sentier forestier ; l’expérience était géniale. En tant qu’agente relation client, je montre aussi le chemin ànos clientes etclients. Je leur propose des solutions en fonction de leurs besoins. Ce métier me convient àlaperfection, parce que je suis très ouverte et que j’aime la communication et le contact avec les gens. Aider notre clientèle me fait vraiment plaisir. Deplus, je peux mettre àprofit mon talent pour les langues. Dans le cadre d’un stage, j’aidéjà travaillé six mois aux guichets. Cela me plaisait aussi, mais j’aime encore mieux conseiller par téléphone. Les demandes sont très variées etleurs attentes sont parfois simples et parfois complexes. De cette manière, mon travail est toujours unchallenge passionnant. Marco, apprenti logisticien CFC de3 ème année, orientation distribution, Untervaz (GR) « J’aime me déplacer et j’apprécie le contact direct avec lesclients » C’est àunsalon des métiers etdelaformation que j’ai découvert lemétier de « facteur paquets ». La désignation correcte de la profession est logisticien CFC, orientation distribution. Après un stage àlaPoste, j’aicompris que ce serait mon métier. Lenombre quotidien de paquets ainsi que la vitesse des processus de tri et de distribution me fascinent. J’aime aussi l’autonomie de mon travail et le fait d’être seul pour mes tournées delivraison. J’apprécie également le contact direct avec les clients. Je ne suis pas fait pour rester assis dans un bureau, j’ai besoin de bouger. Mon travail quotidien est très varié et je me réjouis de répondre aux questions des jeunes sur cette profession lors duprochain salon des métiers etdelaformation. Stella, apprentie informaticienne CFC detroisième année, orientation développement d’applications, Berne « Raisonner de manièrelogique et abstraite me plaît » Programmer des sites Internet, développer des logiciels et des applications, dépanner un ordinateur. Tout cela m’a toujours fascinée. J’avais envie de comprendre cequi se cachait derrière lemétier d’informaticien. Le jour où j’ai pu observer letravail d’un ingénieur système, jen’aiplus eu le moindre doute  : je voulais devenir informaticienne. Ce travail correspond àmon tempérament ainsi qu’à macapacité de réflexion logique et abstraite. Mes premiers pas àla Poste étaient vraiment hors ducommun  : tous les nouveaux apprentis ont été conviés àuncamp « Jump-in » pour découvrir d’autres environnements professionnels. Ma formation est très variée et intéressante. Jecollabore àdes projets concrets et je peux choisir moi-même les domaines dont je m’occupe et je suis responsable. Cette combinaison entre travail autonome et d’équipe me plaît tout particulièrement.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :