20 minutes Genève n°2021-11-30 mardi
20 minutes Genève n°2021-11-30 mardi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2021-11-30 de mardi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 44

  • Taille du fichier PDF : 17,8 Mo

  • Dans ce numéro : le monde de la mode pleure la disparition de Virgil Abloh.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 22 - 23  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
22 23
ANNONCE Tu cherches un apprentissage L'Etat de Vaud engage ! Rejoindre l'Etat de Vaud, c'est intégrer une équipe de plus de 500 apprenties qui se forment dans plus de 30 métiers, réparties dans tout le canton. 120 places d'apprentissage dont plusieurs places de stagiaires 3+1 sont encore disponibles pour la rentrée 2022. r Le job de tes rêves est Suivez l'Etat peut être à 1 clic ! [el Etat de Vaud wwwvd.ch/jobdereve0 etat_de_vaud spev.apprentissage@vd.ch UN SUPPLÉMENT THÉMATIQUE DE SMARTMEDIA 12 BRANDREPORT LIEBHERRMACHINESBULLE SA #FOCUSNOTREJEUNESSE Placer lescompétencesau-dessus desgenres,une nécessité Implanté depuis plus de 40 ans dans le canton de Fribourg, Liebherr Machines Bulle SA produit aujourd’hui des moteurs àcombustion, des pompes etdes composants hydrauliques. Loin de l’image d’une filière réservée aux hommes, l’entreprise cherche àvaloriser les compétences etfavorise l’inclusion et la diversité. Léa, Manon et Emilie expliquent ce qui les aamenées àrester travailler au sein de Liebherr Machines Bulle SA après leur formation et ce que leur emploi leur apporte. LéaNehache Ingénieure Pour clôturer mon double Master en Ingénierie de la sécurité,santé au travail et environnement -Gestion de projet, j’ai effectué un stage chez Liebherr Machines Bulle SA. J’y aidécouvert des domaines passionnants. Mon diplôme et les besoins de l’entreprise se sont alignés si bien que j’occupe aujourd’hui un poste d’ingénieure dans la Sécurité et Santé au travail. Ainsi, je peux poursuivre les projets d’améliorationcontinue initiés lors de mon stage etendévelopper d’autres. J’apprécie la bienveillance des collègues et je n’ai jamais dû m’imposer en tant que femme. Manon Bord Logisticienne J'ai réalisé mestrois ans d’apprentissage de logisticienne avec CFC chez LiebherrMachines BulleSA. J’ai ensuite eu un contrat fixe ce qui me permetd’acquérir de l’expérience professionnelle et d’enrichir monparcours. Le poste que j’occupe actuellementest varié et me permet d’être activeaussibien sur le terrain qu’au bureau. C’est un monde où le personnelest masculin dans sa grande majorité, mais j’yaifacilement trouvémaplace dans les différents secteurs où j’ai été formée durant monapprentissage. J’y ai pris confiance grâceàlabonne ambiance de travail et àlabienveillance de mes collègues. Emilie Schmutz Assistante de Direction Durant ma formation àl’école de commerce,j’ai effectué un stage en entreprise auprès de Liebherr Machines Bulle SA. J’ai ensuite pu continuer avec un poste fixe au « Service après-vente ». Plus tard, dans le cadre de son plan de carrière, Liebherr m’apermis d’évoluer vers un poste d’assistante de Direction. Cela fait plus de six ans que je travaille chez Liebherr.J’apprécie les défis que je rencontre etlagrande diversité des contacts quotidiens. Je travaille dans une entreprise majoritairement masculine ; le fait que je sois une femme ne change rien. J’apprécie la bienveillance des collèguesetjen’ai jamais dû m’imposer en tant que femme. L IEBHERR Liebherr MachinesBulle SA RueHans-Liebherr 7 1630 Bulle/FR www.liebherr.com o
#FOCUSNOTREJEUNESSE UN SUPPLÉMENT THÉMATIQUEDESMARTMEDIA SOCIÉTÉ SUISSE DESENTREPRENEURS BRANDREPORT 13 Loin desclichés, devenir constructrice de routes Le secteur de la construction alongtemps été considéré comme majoritairement masculin. Cependant, de plus en plus de femmes optent pour un apprentissage dans ce domaine, notamment en raison de changements techniques etdes nombreuses possibilités decarrière. Vanessa Christen, 19 ans, est l'une d’entre elles. Vanessa Christen est constructrice de routes en troisième année d'apprentissage (CFC) chez Stradun SA. Défiant les préjugés, elle défend avec force son choix de carrière et, avec son équipe,elle nefait pas que construire des routes mais elle protège également celles que nous empruntons. Elle constate  : « Aucun jour ne se ressemble.Detemps en temps, c'est très agité,mais j'aime ça.Ilsepasse toujours quelque chose et on est sans cesse en mouvement. C'est extrêmement excitant ». Ce métier passionne Vanessa et s’éloigne définitivement de tous les clichés qui prévalent dans le secteur de la construction ! Amatrice de voitures etdemotos, Vanessa sait àquel point il est important que les routes soient solides et sûres. Par ailleurs,elle construit également des places, des trottoirs, des pistes cyclables, des sentiers pédestres, des petits murs, des escaliers, des ronds-points ainsi que des îlots de circulation. L’apprentissage en construction routière garantit en effet des tâches et des compétences variées. Les apprentis.es sont amenés à manipuler et àtravailler avec degrandes machines non seulement lors de la conduite,mais aussi delaconstruction de routes. Si les outils de travail sont importants, ce qui prime c’est tout de même l’esprit d’analyse etderéflexion. En décidant de faire unapprentissage de constructrice de routes, Vanessa montre que les femmes peuvent aussi faire carrière dans ce secteur.Après l'apprentissage, il existe aussi de belles possibilités de formation complémentaire. Il est par exemple possible de devenir contremaître et de gravir les échelons jusqu’à obtenir un poste àresponsabilités dans un bureau ! Pour plus d'informations sur les possibilités de carrière dans le secteur de la construction, consultez lesite www.professions-construction.ch Pour en savoir davantage, contactez  : Vildan Gürsoy, Senior Spécialiste de la communication et des campagnes, P&K/Marketing et publicité Tél. +41 58360 76 46 vguersoy@baumeister.ch



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :