20 minutes Genève n°2021-11-25 jeudi
20 minutes Genève n°2021-11-25 jeudi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2021-11-25 de jeudi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 15,3 Mo

  • Dans ce numéro : ce toutou est un tout bon toubib.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
4 Actu JEUDI 25 NOVEMBRE 2021/20MINUTES.CH 20 secondes Roue perdue, 2 blessés FRIBOURG Mardi, un automobiliste a perdu une roue de son véhicule utilitaire alors qu’il circulait sur l’autoroute en direction de Fribourg. Il a ainsi provoqué un accident impliquant quatre voitures. Deux personnes ont été blessées. Soutien à Covax SANTÉ La Suisse a accepté d’échanger sa place dans la file d’attente de vaccins anti-Covid de Moderna. Un geste qui permet au système de redistribution international Covax d’avoir accès à 1 million de doses d’ici à la fin de cette année. Valise pleine de coke ZURICH Un Allemand de 74 ans s’est fait pincer lundi à l’aéroport de Kloten. Il avait dissimulé 3 kilos de cocaïne dans ses bagages. Arrivé de São Paulo, au Brésil, il devait continuer son voyage en direction de Düsseldorf. Il a été mis à la disposition de la justice. Des explosifs sur un chantier FRIBOURG Une personne qui travaillait hier sur un chantier près d’une ferme en rénovation à Courtepin a découvert plusieurs kilos d’explosifs et des détonateurs électriques, a indiqué la police. Les lieux ont été bouclés et les voisins évacués préventivement. Trois détonations ont permis de neutraliser les explosifs. Seuls des dommages matériels sont à déplorer sur le chantier. Le Conseil fédéral assume les risques de sa stratégie COVID-19 L’Exécutif renonce à durcir les mesures en place. Malgré la flambée des cas, il laisse l’initiative aux cantons. « Situation critique », « aggravation ces prochaines semaines », « hausse potentiellement très rapide des hospitalisations »  : le communiqué de presse du Conseil fédéral a pris, hier, un ton alarmiste. Et pourtant le Conseil fédéral a conclu qu’il s’opposait au durcissement général des mesures. « Cela peut paraître surprenant », a admis Alain Berset devant les médias. « Le Conseil fédéral est conscient que cette stratégie comporte des risques », a reconnu le ministre chargé de la Santé. La stratégie est de laisser faire les cantons. Certains, comme Bâle, ont déjà réintroduit l’obligation du port du FRIBOURG « Vous avez détruit l’enfance de votre fille et volé sa vie ! » Face à la Cour pénale de Granges-Paccot, Anne-Laure Simonet, avocate de l’enfant, s’est appliquée hier à recenser les actes abjects que l’accusé a commis sur sa fille dès sa naissance et jusqu’à l’âge de 7 ans, ainsi que les conséquences psychologiques indélébiles qu’elle subit et va devoir traîner avec elle toute sa vie. « Âgée de 9 ans, elle est aujourd’hui Alain Berset a rappelé la marge de manœuvre des cantons. –S. GLAUSER masque à l’école, par exemple, d’autres n’ont pas bougé. De grandes différences existent entre les régions. À Appenzell Rhodes-Extérieures, l’incidence sur quatorze jours pour 100’000 habitants est de 1609. Au Tessin, elle n’est que de 308. « En cas de hausse régionale marquée, c’est aux cantons qu’il appartient de prendre les mesures nécessaires pour que la situation reste sous contrôle », souligne le gouvernement. Comme le relevait mardi la médecin cantonale genevoise, Aglaé Tardin, la Suisse romande n’est plus épargnée. « À Genève, les cas doublent tous Peine maximale demandée Les protestataires dénoncent le discours de haine que véhicule le polémiste français. –CHRISTIAN BONZON sous antidépresseurs », a souligné l’avocate. « Dans ma carrière, ce dossier est le pire que j’ai eu à traiter comme affaire d’abus sexuel dans un cadre familial », a relevé de son côté le procureur Jean-Luc Mooser. Il a requis la peine maximale, soit 10 ans de prison pour viol et 5 ans pour les infractions de contrainte sexuelle et pour actes d’ordre sexuel sur un enfant. Le verdict sera rendu mardi. –FNT Zemmour attise les passions GENÈVE Plusieurs centaines de personnes ont manifesté, hier soir, contre la présence de l’écrivain polémiste et probable candidat à la présidentielle française. Le cortège s’est déroulé dans le calme. Dans l’hôtel de Palexpo où se déroulait la conférence d’Éric Zemmour, les démineurs sont intervenus pour une alerte au c0lis piégé. Les participants, dont de très nombreux jeunes de 25-35 ans venus parfois de loin, ont pu entrer une fois le danger écarté. Notre reportage vidéo est à voir sur l’app. Prêts à agir La conseillère d’État vaudoise Rebecca Ruiz a convoqué une conférence de presse ce matin. Côté genevois, le Conseil d’État prévoit de durcir les mesures et n’attendait que de savoir ce qu’allait annoncer le Conseil fédéral. Celui-ci n’ayant pas décidé de bouger, la voie est donc libre. En attendant des annonces, le Gouvernement genevois rappelle à la population l’invitation à recevoir une troisième dose pour les plus de 65 ans. les six jours », a-t-elle souligné, ce qui est encore plus rapide que le reste de la Suisse, déjà bien plus touchée. Dans le canton de Vaud, 537 infections étaient répertoriées le 22 novembre. Une semaine plus tôt, c’était 339, et celle d’avant, seulement 131. –YANNICK WEBER Aux manettes de la Culture L’Office fédéral de la culture va découvrir une nouvelle cheffe, après le départ d’Isabelle Chassot. Dès le 1er février, c’est Carine Bachmann(photo), à la tête de la Culture et de la Transition numérique de la Ville de Genève, qui reprendra le flambeau. Son bilinguisme et son expérience ont été déterminants dans sa désignation.
–JEAN-MARC CORSET JEUDI 25 NOVEMBRE 2021/20MINUTES.CH Un des minibus est parti au Musée des transports de Lucerne. Navettes mises à la retraite SION Baptisées Valère et Tourbillon, elles faisaient la joie des amateurs de technologie. Mais ces navettes sans conducteur mises en service en 2016 par CarPostal sont désormais à la retraite, rapporte Rhône FM. Au total, elles auront transporté 55’000 passagers sur différents trajets en ville de Sion. Ces essais en situation réelle arrivaient au bout de ce qu’il y avait à tester dans cette configuration, a indiqué CarPostal. Le soutien Selon un sondage des journaux CH- Media, 57% des Suisses sont favorables à une obligation vaccinale. La mesure est rejetée par 36% des sondés et 7% sont indécis. RIAZ (FR) À l’Hôpital fribourgeois (HFR), un chien accompagne et encourage les patients en physiothérapie. Charline, 11 ans, s’est fait une entorse à la cheville il y a quelques semaines. Hier, elle a suivi sa dernière séance de physiothérapie à l’HFR Riaz. « C’est Dubaï qui a le plus aidé à mon rétablissement. Il va me manquer… » confie cette jeune Bulloise. Et sa mère d’ajouter : « Il lui a donné confiance en elle. Avec un tel bonus, si elle l’avait pu, elle serait venue tous les jours ! » Pendant une quarantaine de minutes, la fillette focalise son attention sur le chien et oublie sa douleur lors des exercices. Elle guide l’animal et le câline, sous le regard bienveillant de Valérie Currat, physiothérapeute et propriétaire de Dubaï, qui a rejoint l’hôpital il y a cinq mois. Issu de la fondation valaisanne Le Copain, basée à Granges, ce labrador de bientôt 3 ans suit quatre ou cinq patients par jour. « Il les motive, les stimule, leur apporte de la joie et rend leurs exercices plus faciles », explique Valérie Currat, qui a lancé la cynothérapie au sein de l’établissement fribourgeois. Ce dernier fournit les croquettes et assume les frais de vétérinaire, soit environ 1000 francs par an. De son côté, ce chien d’assistance est soumis à des « règles d’hygiène strictes ». L’accès aux chambres des patients lui est ainsi interdit. Actu 5 « C’est Dubaï qui a le plus aidé à mon rétablissement » Le labrador, la race idéale La fondation Le Copain éduque les chiens d’assistance pour personnes handicapées, épileptiques ou diabétiques. Sélectionnés à l’âge de 2 mois, ceux-ci suivent une formation d’environ deux ans, durant laquelle ils apprennent notamment à rapporter les objets et à ouvrir et Menu étudiant à une thune GENÈVE Dès le 6 décembre, des repas à 5 francs seront proposés dans les cafétérias de l’Université de Genève et des hautes écoles spécialisées. Cette mesure fait suite au dépôt d’une motion votée au Grand Conseil cet été. Elle se matérialise par un crédit de 975’000 francs et intervient après l’occupation d’une cafétéria, début novembre, par des associations étudiantes qui demandaient le retour de repas à bas prix. Des repas à bas prix avaient été proposés jusqu’en juin. –L. GUIRAUD/TDG Charline a noué une belle complicité avec le labrador Dubaï, qui vient en aide aux patients de l’HFR. fermer portes et placards. « On ne travaille qu’avec des labradors et des golden retrievers, car ils sont très joueurs et font preuve d’une grande capacité d’adaptation », explique Aurélie Douay, directrice de la fondation. Entre dix et seize animaux sont remis chaque année. Des remèdes pires que le mal Un Jurassien avait défrayé la chronique, sa peau étant devenue bleue après l’ingestion d’argent censé renforcer ses défenses immunitaires. Selon « Le Quotidien jurassien », le canton compte VAUD/FRIBOURG Plusieurs mois d’enquête ont été nécessaires aux polices cantonales vaudoise et fribourgeoise pour faire la lumière sur des vols de motos perpétrés en février dernier. Lors d’une première nuit de cambriolages, la bande de malfrats s’était introduite par effraction dans un magasin à Bulle (FR) et avait emporté quatre engins. Peu après, elle avait récidivé en en dérobant sept autres dans un garage de Moudon une autre intoxication liée à des remèdes douteux, cette fois à cause de capsules à base de champignons chinois. La naturopathe qui conseillait et vendait ces produits a été sanctionnée. Utile aux personnes en ambulatoire, il l’est également pour les patients en réadaptation gériatrique. En Suisse, les HUG proposent déjà la cynothérapie. Et, avec la création de centres de santé HFR dans les régions – le premier devrait ouvrir en avril –, la physiothérapeute voudrait développer cette activité, notamment en pédiatrie. I, –LAUREN VON BEUST/SBX Notre reportage est à retrouver sur l’app. Voleurs de motos interpellés (VD). L’enquête conjointe des deux gendarmeries a finalement porté ses fruits et permis l’interpellation de huit suspects, âgés de 18 à 24 ans. Ils sont domiciliés en Suisse et en France. Arrêtés dans un premier temps, ils ont ensuite été remis en liberté. Neuf des onze motos, représentant un butin total de 65’000 francs, ont été retrouvées. Elles ont été restituées à leurs propriétaires. –RMF –SÉBASTIEN ANEX



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :