20 minutes Genève n°2021-11-22 lundi
20 minutes Genève n°2021-11-22 lundi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2021-11-22 de lundi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 24

  • Taille du fichier PDF : 9,9 Mo

  • Dans ce numéro : le Covid exaspère toute l'Europe.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 22 - 23  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
22 23
22 Sport LUNDI 22 NOVEMBRE 2021/20MINUTES.CH 20 secondes Ogier encore au top RALLYE Sébastien Ogier (F, Toyota) a remporté hier son 8e titre de champion du monde WRC depuis 2013, en enlevant aussi la dernière manche de la saison, à Monza (It). Elfyn Evans (GB, Toyota) s’est classé 2e, Dani Sordo (Esp, Hyundai) 3e, et Toyota s’est adjugé le titre des constructeurs. D’entrée dans le coup SAUT À SKIS De retour à la compétition ce week-end à Nizhny Tagil (Rus) après une saison passée loin des tremplins en raison d’une grave blessure au genou droit, Killian Peier a pris un solide 6e rang hier. Le Vaudois de 26 ans s’était classé à la 16e place la veille. Par la petite porte ESCRIME Les épéistes suisses, pourtant têtes de série No6, ont été éliminés au 2e tour de l’étape de Coupe du monde à Berne. Le trio composé de Max Heinzer, Michele Niggeler et Alexis Bayard s’est incliné devant la Suède (41-45). LOTERIES SWISS LOTO Tirage du 20 novembre 3, 4, 6, 8, 26, 30 Replay 13 No Chance 2 Répartition des gains 0 x 6 + le No Chance 0.00 0 x 6 0.00 11 x 5 + le No Chance 5178.80 63 x 5 1000 441 x 4 + le No Chance 125.15 2321 x 4 61.75 6589 x 3 + le No Chance 21.05 33’842 x 3 8.75 Prochain Jackpot du 24 novembre 8300000 francs Sans garantie Joker 8 0 1 8 9 3 Prochain Jackpot du 24 novembre 880000 francs Sans garantie NHL : six assists pour les hockeyeurs helvétiques Huit Suisses étaient en uniforme sur les patinoires de la NHL dans la nuit de samedi à dimanche. Aucun n’a fait trembler les filets, mais cinq d’entre eux ont délivré au moins une passe décisive : Nico Hischier, Jonas Siegenthaler (2), Nino Niederreiter, Roman Josi Hamilton devant Verstappen, le suspense est à son comble FORMULE 1 Au Qatar, hier, le Britannique a battu le Néerlandais. Mercedes ne lui avait pourtant pas monté son meilleur moteur. À Levi, Petra Vlhova est la reine des rennes SKI ALPIN L’histoire semble se répéter dans la station de Laponie finlandaise. Petra Vlhova a remporté les deux slaloms disputés ce week-end à Levi, avec un podium identique samedi et hier. La Slovaque a battu deux fois sa grande rivale américaine Mikaela Shiffrin (2e) et l’Allemande Lena Dürr (3e). La détentrice du Grand Globe de cristal avait déjà fait coup La Slovaque, 26 ans, a reçu hier son 5e cervidé en Finlande ! –REU double la saison passée au même endroit. Après avoir nommé Michal (du nom de son petit ami) le renne qu’elle avait reçu samedi, la Slovaque a baptisé Boris son 2e cervidé du week-end. En Finlande, Wendy Holdener a terminé au pied du podium hier, juste devant sa compatriote Michelle Gisin (5e). Freinées par des soucis de santé ces dernières semaines, les deux Suissesses ont prouvé qu’elles étaient prêtes, après leur top 10 obtenu samedi. –SBO et PhilippKurashev. Pour les deux premiers et New Jersey, la victoire était au bout. Menés 3-1, les Devils l’ont emporté 3-5 à Tampa Bay. Succès également pour les Hurricanes de Niederreiter (4-5 à Los Angeles). Les deux derniers nommés se sont inclinés. Verstappen devant Hamilton. Hamilton devant Verstappen. Cette saison, les deux rivaux ont terminé sur les deux premières marches du podium onze fois sur vingt Grands Prix. Au Qatar, une nouvelle fois, leurs adversaires ont dû se contenter des miettes. Sur le circuit de Losail, Lewis Hamilton a dominé la course sans jamais être inquiété. Il a remporté sa septième victoire de l’année et réduit son retard au championnat. « C’était un plaisir, j’étais bien et la voiture était parfaite », résumait-il. Max Verstappen a vécu une course plus laborieuse. Parti septième après avoir été pénalisé de cinq places pour n’avoir pas respecté des drapeaux jaunes pendant les qualifications, le pilote Red Bulla pris un excellent départ pour se retrouver quatrième, avant de passer Pierre Gasly et Fernando Alonso (3e à l’arrivée). Le Néerlandais a alors essayé de rattraper Hamilton, mais il n’y avait rien à tenter en ce dimanche contre la Mercedes. Pourtant, afin de le préserver, l’écurie allemande n’avait pas monté son moteur le plus efficace (celui utilisé au Brésil) sur la voiture du Britannique. Ce moteur « magique » sera remis dans la monoplace de Hamilton pour les deux derniers Grands Prix de la saison, Lions muselés au Hallenstadion HOCKEY Au lendemain d’un naufrage face à Lugano (4-8), le Lausanne HC a aligné hier à Zurich une 3e défaite de suite, une série négative encore inédite cette saison pour lui. Dans ce duel entre Lions, le LHC est resté muet chez le ZSC, qui s’est imposé 1-0 grâce à un but de Geering (casque bleu). Il y a eu égalité au niveau des blessures : Roe côté zurichois et Kenins côté vaudois ont quitté la glace prématurément. Parti en tête, Lewis Hamilton n’a ensuite jamais été inquiété, hier à Losail. –GETTY Retrouvez sur notre apptous les potins et les résultats des différents sports motorisés. les 5 et 12 décembre prochain. Le duel pour le titre mondial semble plus incertain que jamais ! –LUC DOMENJOZ Le classement à deux GP de la fin 1. Max Verstappen (PB, Red Bull) 351,5 2. Lewis Hamilton (GB, Mercedes) 343,5 3. Valtteri Bottas (Fin, Mercedes) 203
–FRESHFOCUS LUNDI 22 NOVEMBRE 2021/20MINUTES.CH Foot en bref Seul aux commandes ESPAGNE Le Real a repris la tête de la Liga après son succès à Grenade hier (1-4). Les Madrilènes ont 2 points de marge sur le FC Séville et 10 sur le FC Barcelone (6e), qui a gagné son derby 1-0 la veille, à la première de Xavi sur son banc. Le leader enfin battu ITALIE Au lendemain du revers de l’AC Milan, à égalité de points avec lui, Naples s’est lui aussi incliné en Serie A, une première cette saison, hier soir chez l’Inter (3-2). Grâce notamment à Lautaro Martinez, auteur du 3e but, les Lombards reviennent à 4 points du duo de tête. Francfort fait fort ALLEMAGNE Avec le Suisse Djibril Sow titulaire, l’Eintracht est allé s’imposer 0-2 hier sur la pelouse de Freiburg, 3e de la Bundesliga derrière le Bayern et le Borussia Dortmund. Le club de Francfort remonte ainsi au 11e rang. TENNIS L’Allemand a dominé Djokovic puis Medvedev pour s’offrir son 2e Masters, ce week-end à Turin (It). Irrésistible dans l’emballage final du Masters, Alexander Zverev a réussi une performance rare ce week-end : mater les No1 et No2 mondiaux en moins de 20 heures. À 24 ans, l’Allemand s’est ainsi offert un 2e titre parmi les « maîtres », trois ans après son avènement londonien. La facilité avec laquelle il a résisté au réveil de Novak Djokovic, samedi soir, puis balayé Daniil Medvedev, en finale hier (6-4 6-4), suggère qu’il a désormais rejoint ses victimes du week-end pour former un trio de patrons au sommet du tennis masculin. À l’heure de fermer boutique (il reste la Coupe Davis, mais quelle Coupe Davis ?) , le bilan comptable de la saison valide d’ailleurs ce constat turinois. Passé à un match du Graal, Novak Djokovic reste évidemment la référence absolue. Mais il a raté son rendez-vous avec l’histoire contre Daniil Medvedev, seul nouveau vainqueur en Grand Chelem, et trébuché lors des deux autres conquêtes qui comptent face à « Sascha » Zverev (JO, Masters). Autant dire que ces trois-là ont tout raflé. En sera-t-il de même en 2022 ? « Je ne suis pas magicien, je ne vois pas le futur, marmonnait l’Allemand, toujours aussi minimaliste devant un micro. Après, il ne faut pas nous voir trop beaux non plus, Daniil et moi. Celui qui a gagné trois fois D CREDIT SUISSE'Super League Sport 23 Impressionnant, Zverev valide le changement de « Big Three » Clubs lémaniques soulagés On peut avoir été un grand Le Servette d’Imeri (en bas) respire mieux, tout comme Lausanne. Champion olympique et double lauréat du Masters, le Hambourgeois a changé de dimension. Sur notre app : l’actualité et les résultats des circuits ATP et WTA, en tout temps. FOOTBALL Enfin ! Plus de deux mois après sa dernière victoire en Super League et après cinq défaites consécutives, Servette a fini par retrouver le chemin du succès hier (3-2). Face à Grasshopper, les Genevois ont pourtant failli tout gâcher, eux qui menaient 2-0 avant de subir l’égalisation. Mais la prestation des Grenat était sérieuse : un doublé de Kyei et un magnifique but d’Imeri leur permettent de mieux respirer. Comme le Lausanne-Sport, qui n’est plus dernier après sa bonne prestation et sa victoire 0-1 à Saint-Gall (autogoal de Nuhu). Soulagement au bord du Léman. En revanche, c’est la frustration qui régnait samedi pour Sion, après avoir pourtant sacrément embêté Zurich. Mais le FCZ n’est pas leader pour rien : son cynisme a suffi face à des Valaisans auteurs d’une bonne 2e période (0-1). –VSC en Grand Chelem en 2021, c’est Novak. Mais on donnera tout pour le pousser dans ses retranchements. Moi, j’ai coché toutes les cases sauf une (ndlr : un Majeur). J’espère qu’elle viendra l’année prochaine. » Le rendezvous est pris. –MATHIEU AESCHMANN Solskjaer viré par les Red Devils FOOTBALL Super League 14e journée Samedi et hier Sion-Zurich 0-1 (0-1) Saint-Gall-Lausanne 0-1 (0-1) Lugano-Lucerne 3-1 (3-1) Servette-Grasshopper 3-2 (1-0) Classement au 21 novembre 1. Zurich 14 8 4 2 28 2. Bâle 13 7 5 1 26 3. Lugano 13 7 2 4 23 4. Young Boys 12 6 4 2 22 5. Grasshopper 14 4 6 4 18 6. Servette 14 4 3 7 15 7. Saint-Gall 14 4 3 7 15 8. Sion 14 4 3 7 15 9. Lausanne 14 2 5 7 11 10.Lucerne 14 1 7 6 10 footballeur et ne pas parvenir à ses fins en tant que coach, sur le banc du même club. Le Norvégien Ole Gunnar Solskjaer, 48 ans, a été licencié hier par Manchester United, au lendemain d’une nouvelle défaite en Premier League (4-1 à Watford), la 5e en douze parties cette saison. Les Red Devils pointent déjà à 12 longueurs du leader, Chelsea. Marcel Hug supersonique HANDISPORT Cet homme-là est décidément un champion hors du commun. En s’imposant en 1h17’47» hier lors de l’épreuve disputée à Oita (Jap), Marcel Hug, 35 ans, a dynamité le record du monde du marathon en fauteuil (T54), détenu depuis 1999 par un autre phénomène suisse, Heinz Frei (1h20’14»). Quadruple champion paralympique à Tokyo, le Thurgovien s’est aussi offert les marathons de Londres, Boston et New York cette saison. –GETTY



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :