20 minutes Genève n°2021-11-16 mardi
20 minutes Genève n°2021-11-16 mardi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2021-11-16 de mardi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 11,6 Mo

  • Dans ce numéro : la Suisse gagne sa place au mondial.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
–POLICE NATIONALE 2 Actu MARDI 16 NOVEMBRE 2021/20MINUTES.CH Le rabais 9fr.90 À partir de cette semaine, le tarif pour se garer le samedi sur les parkings P+R en surface à Lausanne (comme Bellerive et Valmont) et voyager en transports publics est de 9 fr.90 pour la journée, contre 16 francs jusqu’ici. Smood Fribourg rejoint la grève ÉCONOMIE La crise des livreurs prend de l’ampleur. Le personnel de Smood Fribourg a décidé de se mettre en grève et de rejoindre le mouvement en cours ailleurs en Suisse romande (Yverdon, Neuchâtel, Nyon, Sion, Martigny et Lausanne). Hier soir, la direction de l’entreprise a déclaré qu’elle entendait appliquer certaines améliorations exigée par Syndicom, un syndicat avec lequel elle négocie depuis plusieurs mois. À noter que la grève est soutenue par Unia, un autre syndicat. Après 15 jours d’occupation, la cafétéria de l’uni est libérée GENÈVE Les étudiants réclamaient des repas à tout petit prix. Ils estiment désormais avoir été entendus. La confiance « est rétablie » avec le rectorat et « les garanties sont réunies » pour lever l’occupation de la cafétéria d’Uni-Mail, a déclaré hier le syndicat étudiant CUAE. Face à la précarité des jeunes universitaires, renforcée par la crise du Covid, des repas à 3 fr. étaient exigés, tout comme une subvention pour La Farce, épicerie qui offre des denrées aux étudiants les plus précarisés. Après deux semaines d’occupation et 600 repas quotidiens distribués à tarif avantageux, le syndicat a plié bagage. « On voulait faire pression. On a montré qu’un autre modèle était possible. Les retours sont positifs, mais on ne pouvait pas obtenir davantage », estime Jules Strassen, membre de la CUAE. Place au dialogue, donc. Des mesures devraient entrer en vigueur d’ici à janvier. Le repas à 3 fr. ? « On ne connaît pas encore le tarif, mais l’Uni a promis des prix abordables au plus vite », a précisé Iniaki San José, occupant de la cafétéria. Un skatepark servait de plateforme de deal FRANCE VOISINE Le lieu était sous surveillance des forces de l’ordre françaises depuis octobre. Le skatepark d’Étrembières (Haute-Savoie) avait été identifié comme un lieu de deal de cannabis et de cocaïne par la police d’Annemasse, rapportent « Le Dauphiné libéré » et « Le Messager ». Les occupants du resto d’Uni-Mail ont servi un ultime repas, hier. –DRA Deux individus, âgés de 22 et 25 ans, ont été appréhendés, mardi dernier, après l’interpellation d’un acheteur. Ils ont tous deux été condamnés à 20 mois de prison ferme. Le plus âgé a reconnu le trafic. Un mineur de 15 ans, qui a admis un rôle de vendeur, a aussi été arrêté. Des perquisitions ont permis de retrouver 800 grammes de cannabis et 10 grammes de cocaïne. Menacés, des élus portent plainte JUSTICE Le résumé des peines et sanctions exécutées l’an dernier en Suisse montre une baisse de 21% par rapport à 2019, surtout à cause de la pandémie de coronavirus. Selon les chiffres publiés hier par l’Office fédéral de la statistique, il y en a eu 10’945 : 67% étaient des incarcérations dans un établissement pénitentiaire, 30% des prestations de travail d’intérêt général et 3% des sanctions exécutées sous forme de surveillance électronique. Le travail d’intérêt général pénalise avant tout des Suisses, alors que les étrangers consti- Payer les pertes Le prix de deux semaines d’occupation de la cafétéria doit encore être précisé. « On est autour de 100’000 francs de pertes », a calculé l’entreprise Novae, qui gère les lieux. Des discussions avec l’UNIGE vont débuter pour compenser le manque à gagner de la société. Celle-ci n’anticipe pas d’éventuels dégâts dans le restaurant d’Uni-Mail. « On a eu affaire à des étudiants responsables et pacifiques. » Durant l’occupation de la cafèt’, les employés ont été replacés ailleurs dans l’entreprise. Le rectorat parle, lui, de repas à 5 fr. « Moins, ce n’est pas envisageable sans subvention permanente, ce qui est impossible, a relevé Marco Cattaneo, porte-parole de l’Université de Genève (UNIGE). Mais, dès l’été prochain, le tarif à une thune sera pérenne. Les plats répondront aux normes du développement durable et seront à la carte de tous nos restaurants. » D’ici là, pour déjà fournir des menus à ce tarif, l’UNIGE espère un soutien des pouvoirs publics. Enfin, elle a confirmé une aide à l’épicerie La Farce. Les étudiants préviennent : « On est prêts à se remobiliser s’il le faut. » –DAVID RAMSEYER Après son passage dans « Infrarouge » le 27 octobre, le conseiller d’État valaisan Mathias Reynard a reçu de nombreux e-mails, dont certains contenaient des menaces de mort, a-t-il révélé dimanche sur la RTS. Des attaques qui font suite à ses prises de position en faveur de la loi Covid. Son homologue genevois Mauro Poggia a subi le même sort. Tous deux ont porté plainte. Nombre de sanctions exécutées en baisse tuent la majorité des incarcérations. Ces dernières concernent des hommes dans 93% des cas. À noter qu’au 31 janvier 2021 on comptait 6316 détenus, un nombre lui aussi en baisse. –YWE –D. PLÜSS-BZ
–TAGES-ANZEIGER MARDI 16 NOVEMBRE 2021/20MINUTES.CH Avec le furoshiki, le paquet cadeau devient durable. Du tissu nippon au lieu du papier GENÈVE Afin d’éviter le gaspillage de papier-cadeau lors des fêtes de fin d’année, le Canton soutient une initiative originale. Depuis hier, 25 librairies proposent gratuitement à leur clientèle d’emballer les livres à offrir avec des furoshiki. Ces carrés de tissu issus de la tradition japonaise seront distribués en lieu et place des paquets en papier. Réutilisables, ils pourront aussi être ramenés au magasin. Actu 3 Les Suisses rêvent d’horizons lointains TOURISME Les Suisses se sont montrés plutôt prudents, en été et en automne de cette année, en privilégiant des vacances dans les pays voisins. Mais, avec l’ouverture progressive des frontières, ils prévoient à nouveau de s’évader vers des destinations lointaines en 2022, annonce le voyagiste en ligne ebookers. Miami, les Maldives ou Phuket, des destinations boudées depuis de nombreux mois, figurent à nouveau parmi les dix les plus prisées. Même si l’Indonésie n’a pas encore rouvert ses frontières, les Suisses nourrissent l’espoir que Bali redevienne une destination à leur portée. L’île indonésienne arrive en 2e position du classement de ebookers.ch, derrière... les Alpes suisses. Nos montagnes restent la destination No1 pour profiter de la saison de ski. –OFU Les vacanciers se remettent à planifier des voyages vers des destinations exotiques comme Bali. –GETTY Ils retrouvent leurs voitures volées, la justice n’agit pas VAUD Un jeune escroc dépossède des propriétaires de leurs véhicules à vendre grâce à des failles. « Nous vivons un cauchemar ! » Ce constat d’impuissance d’une des trois victimes romandes interviewées résume leur sentiment après avoir été arnaquées par le même individu sans obtenir le soutien des autorités. Le Vaudois Pierre avait mis sa Land Rover en vente sur un site. Dylan, âgé d’une vingtaine d’années, s’est présenté à lui en prétendant être un assureur avec un client intéressé par l’achat. Un rendez-vous a été pris le 27 octobre à Aigle pour emprunter le véhicule afin de l’amener le jour même chez un concessionnaire pour un contrôle avant de le montrer au client dans l’après-midi. Pierre a photographié son permis de Lenteurs de l’administration Pierre n’a pas été aidé, même après avoir retrouvé sa voiture volée. La police valaisanne déclare que chaque vol de véhicule signalé est enregistré dans le programme informatique suisse RIPOL. Chef du Service vaudois des automobiles, Pascal Chatagny précise qu’un « blocage » est alors inscrit dans le système relatif à la circulation routière et que son service ne procède à aucun changement de détenteur de permis sans levée de ce blocage. Dans le cas précis, le délinquant a dû procéder au changement auprès du Service des autos dans les heures qui ont suivi son acte, avant la mise en place du blocage. conduire avant de le laisser partir avec le permis de circulation. Après deux jours d’échange de textos pour gagner du temps, Dylan lui a écrit être désolé de l’avoir volé. Pierre a porté plainte avant d’apprendre peu après que sa voiture était à vendre dans un garage de Collombey (VS). Après vérification, il a alerté la police. Des agents sont alors venus poser un sabot pour ensuite l’enlever, face à la bonne foi du garage : le permis de circulation n’était plus au nom de Pierre. –V. LAM Société impliquée La Porsche de Luca signalée volée à la police serait désormais enregistrée au nom d’une société établie depuis septembre à Écublens (VD). Ses buts affichés : « Commercialisation de produits alimentaires, restauration rapide ainsi qu’achat et vente de véhicules de toutes marques, d’occasion ou neufs ». Selon nos informations, il pourrait s’agir d’une filière mafieuse albanophone, mais seule une enquête du Ministère public pourrait le dire. La Valaisanne Laurence a été victime du même subterfuge avec sa Porche en octobre. Elle a été piégée par le même individu, qui a laissé en gage son passeport suisse avant de disparaître. Quant au Fribourgeois Luca, sa Porsche a été volée avec une technique identique en échange du permis de conduire et de la carte d’identité de Dylan. Avec l’aide d’un éventuel complice, le jeune homme a fait ensuite changer la carte grise du véhicule. –FRÉDÉRIC NEJAD TOULAMI 20 secondes Masque en classe FRANCE Afin de faire face à l’augmentation des cas de Covid, le port du masque est de nouveau obligatoire depuis hier à l’école élémentaire, en France. La mesure n’était valable que dans 61 départements. Désormais tous les écoliers, du CP au CM2, sont touchés. Exercice outre-Manche DÉFENSE Jusqu’au 10 décembre, des membres des forces aériennes suisses voleront avec neuf avions de combat F/A-18 et trois hélicoptères Cougar sur la base de la Royal Air Force de Leeming, en Angleterre. Cet exercice servira d’entraînement aux vols de nuit. Rentrée mouvementée SCHAFFHOUSE Un conducteur aviné de 37 ans a perdu le contrôle de son véhicule, dimanche à Stein am Rhein. Après avoir fini sa course dans un jardin, le chauffard est rentré à son domicile sans son véhicule. C’est chez lui que la police l’a cueilli.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :