20 minutes Genève n°2021-11-10 mercredi
20 minutes Genève n°2021-11-10 mercredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2021-11-10 de mercredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 10,7 Mo

  • Dans ce numéro : de retour sur Terre après six mois dans les étoiles pour Thomas Pesquet.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 Actu MERCREDI 10 NOVEMBRE 2021/20MINUTES.CH Des timbres-poste « haute qualité »... qui ne collent pas NEUCHÂTEL La Poste a reconnu qu’elle avait mis en vente une série défectueuse, qui a fait pester plus d’un client. « J’ai acheté des timbres-poste qu’il faut normalement mouiller, mais ils ont oublié de mettre de la colle ! » Une Neuchâteloise avait été séduite par une série illustrée de gravures d’arbres. Déception après un premier achat, en septembre : pas moyen d’utiliser ces timbres pour les affranchissements. On lui a envoyé des planches de remplacement, qu’elle a reçues lundi. Mais impossible aussi de les coller ! Contactée, La Poste confirme des « anomalies sur le produit fini »  : « Il s’agit de timbres gommés, c’est-à-dire non autocollants. Comme ils ont été imprimés sur du papier spécial de haute qualité – que nous utilisons pour la première fois –, la colle s’est plus ou moins bien fixée », explique le porte-parole Erich Goetschi. La société ne communique aucun chiffre relatif au nombre de ces timbres défectueux. « Il faudra attendre un an après la fin de leur commercialisation pour cela. » Selon les dires du personnel du bureau de poste dans lequel la Neuchâteloise s’est rendue pour se plaindre, les timbres ne seraient plus en vente. « Bien qu’ils soient toujours exposés sur le comptoir », ajoute la cliente. On lui a conseillé de Des récents licenciements ont mobilisé le personnel. –DRA Ligne CFF coupée en pleine heure de pointe VAUD Des gens agglutinés sur les quais et des esprits qui s’échauffent faute d’infos (« On nous prend pour des ânes ! »). C’était la galère, hier soir, sur la ligne Genève-Lausanne. En cause : l’affaissement d’un terrain en bordure des rails à Tolochenaz. Plus aucun train ne circulait dès 17h. Les CFF ont aussitôt entrepris de remettre les voies en état, mais les travaux devaient durer toute la nuit, voire jusqu’à ce matin. Les trains ont stoppé à Morges et Allaman, où les passagers ont attendu des bus... qui ne sont arrivés que vers 20h. Entretemps, nombreux sont ceux qui ont appelé des proches pour les prendre en voiture, causant de gros bouchons. Et ceux qui ont cru pouvoir se tirer de là grâce à Uber n’en ont pas cru leurs yeux. Sur l’app, le Morges-Genève se négociait plus de 400francs. –SZU/JFZ/ARG La cohue sur les quais, à voir sur notre app. VPTIR Hr. veT t 85 LI_ELVETIA mettre du scotch... « En même temps, on nous dit que ça peut perturber la lecture du timbre », soupire-t-elle. La Poste, de son côté, assure que les fameux —mmr,46..e., Y 1 IQÔ'100"too"ET IA.IA i11.. IIEL L’édition spéciale a été mise en circulation en septembre. –DR Curieuse prise de température COINTRIN La suppression de 22 postes fait toujours grincer des dents à l’aéroport. Le Syndicat des services publics a ainsi dénoncé hier le sondage lancé par la direction pour prendre l’avis du personnel « au sujet de mesures d’économies impactant le revenu ». Le syndicat a souligné que le processus serait réalisé via un lien externe qui ne pourra pas empêcher les votes multiples, voire les votes de personnes extérieures. À Morges, une impressionnante foule attendait des bus. –D. ORSI itio timbres tiennent à l’enveloppe... à condition de les humidifier « avec précaution, par petites touches ». –LAUREN VAN BEUST/ARG La désertion 10% La pandémie a eu un impact considérable sur les EMS du pays. Le nombre d’admissions y a diminué en 2020 de 10,2% par rapport à l’année précédente. Parallèlement, les services d’aide et de soins à domicile ont davantage la cote, avec 6% d’heures de travail comptabilisées en plus dans ce secteur l’an dernier. Pass offert aux jeunes de 18 ans SION Les autorités valaisannes ont choisi d’offrir 3300 abonnements culturels aux adolescents nés en 2003 et domiciliés dans le canton. Ces sésames seront valables un an, dès leur activation. Quelque 83 acteurs du milieu participent à l’opération. Cet essai, d’un coût de 400’000 francs pour le Canton, pourrait être renouvelé en cas de succès. Si la démarche n’est pas une nouveauté, elle est pour la première fois financée par les pouvoirs publics. 20 secondes Bijoux royaux vendus GENÈVE Deux bracelets, composés au total de 112 diamants, ayant appartenu à l’ancienne reine de France Marie-Antoinette ont été vendus pour plus de 8 millions de francs hier à Genève. C’est la première fois que ces joyaux étaient mis aux enchères. Suisse mal notée ÉCOLOGIE Notre pays perd une place et se classe 15e dans la dernière comparaison internationale des efforts de protection du climat. Une conséquence directe du refus des Suisses à la loi sur le CO2 en juin dernier. Espérance en baisse SANTÉ Selon un rapport publié hier par l’OCDE, la Suisse a l’une des plus longues espérances de vie du monde même si elle a reculé en raison du Covid : 84 ans en 2019 contre 83,2 ans en 2020. Le pays possède également l’un des meilleurs systèmes de soins.
MERCREDI 10 NOVEMBRE 2021/20MINUTES.CH SDF hébergés à l’hôtel : l’accueil va continuer GENÈVE « Tout le monde est gagnant : les sans-abri et les hôteliers plombés par le Covid. » Le Canton et le Collectif d’associations pour l’urgence sociale L’idée de « semi-confiner » les non-vaccinés fait son chemin COVID L’Autriche a pris des mesures très sévères qui pourraient inspirer la Suisse, où les cas augmentent. Jusqu’à début janvier au moins, les Autrichiens qui ne sont ni vaccinés ni guéris n’ont plus le droit d’aller au restaurant. Ni chez le coiffeur. Ni au musée. Ni même à l’après-ski. Des mesures analogues ont été prises en Saxe (All). Les résultats d’un sondage de « 20 minutes » montrent que 55% des Suisses soutiendraient un tel semiconfinement imposé aux nonvaccinés si les hôpitaux venaient à être surchargés. C’est à l’UDC que les avis sont les Les strictes mesures chez nos voisins poussent au vaccin. –GETTY plus défavorables à cette idée (58%), puis auprès des Verts (42%). Les jeunes sont plus réfractaires (52%) que les 65 ans Les femmes sont plus solidaires (CausE) ont tiré hier un bilan positif de dix mois d’accueil des SDF dans quatre établissements. Le dispositif devrait se prolonger jusqu’en mars 2022, cette fois financé par la Ville, si son budget (2 millions de francs) est voté en décembre. Un 5e hôtel se joindrait à l’opération. Plus de 600 personnes ont déjà été hébergées. « On allie accueil sur la durée et accompagnement individuel, explique le CausE. Cela permet aux sans-abri de ne pas retourner dans la rue, d’avoir plus d’intimité qu’en dortoirs PC ; mais surtout, de les aider sur les plans médical, psy ou administratif. » Ainsi, 20% des personnes hébergées ont retrouvé un logement stable. –DRA Quatre établissements, dont celui-ci participent à l’opération. –DRA Le sondage montre qu’hommes et femmes n’ont pas les mêmes raisons pour se faire vacciner. La première motivation des hommes était « j’avais besoin du certificat » (51%). Seules 23% des femmes ont donné cette raison. Elles ont avancé des arguments solidaires avec, en premier, « contribuer à sortir de la crise ». Elles sont trois fois plus nombreuses que les hommes à avoir répondu « réduire le risque de contaminer les autres », alors que les hommes ont souvent répondu « pour éviter des restrictions qui s’imposeraient à moi ». et plus, qui disent oui à 73%. Enfin, un quart de ceux qui pensent voter oui à la loi Covid le 28 novembre sont néanmoins opposés au semi-confinement des non-vaccinés. La task force scientifique a déjà indiqué cet été que, d’un point de vue sanitaire, délivrer un certificat aux personnes non vaccinées, mais testées négatives n’était pas idéal, mais que cette règle avait été un choix politique. Il y a un mois, quelques politiciens et Trop précoce « La règle des 2G (ndlr : geimpft oder genesen, « vacciné ou guéri ») telle que décidée en Autriche ne peut pas se justifier en Suisse pour le moment », a annoncé hier Virginie Masserey de l’OFSP. Les taux d’incidence du virus sont encore bien inférieurs à ceux de nos voisins. Mais l’OFSP observe attentivement la situation : hier, 2986 nouvelles infections étaient répertoriées. « Les infections doublent toutes les deux semaines », note l’OFSP. le Canton de Schaffhouse plaidaient déjà pour l’abandon de cette possibilité. Pendant ce temps, les contaminations repartent fortement à la hausse (lire ci-dessus) alors que le taux de vaccination, lui, stagne. La flambée de Covid est encore plus rapide en Autriche et en Allemagne où, depuis les annonces de restrictions pour les non-vaccinés, de longues files d’attente se créent devant les centres de vaccination. –YANNICK WEBER Actu 3 Karim Boubaker, médecin cantonal vaudois, regrette le comportement de certains. –GABRIEL NISTA Soupçon de sabotage au concert de l’OFSP VAUD « Des gens ont réservé tous les billets et ne sont pas venus... Je pense que c’est volontaire. » Le médecin cantonal Karim Boubaker était quelque peu dépité hier soir lors du concert organisé dans le cadre de la Semaine de la vaccination à Lausanne. Seule une petite centaine de personnes, dont de nombreux officiels, étaient présentes alors que 400 s’étaient inscrites. « C’est dommage, car là, on essaie de faire passer un message de manière un peu différente. » Ruée vers les pompes suisses ÉCONOMIE Les habitants du sud-est de l’Allemagne n’hésitent plus à venir en Suisse pour faire le plein et ainsi économiser 20 centimes par litre de carburant. À la station Socar de Kreuzlingen (TG), près de la frontière, le sans-plombest à 1fr.81 tandis que les stations-service de Constance, en Allemagne voisine, affichent des prix pouvant aller jusqu’à 2 fr.09. Le diesel reste pour le moment moins cher outre- Rhin. En France, l’écart de prix n’est pas aussi important. Certaines stations y ont même des prix plus attrayants. Le sans-plombest 20ct. moins cher qu’en Allemagne. –GETTY



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :