20 minutes Genève n°2021-10-20 mercredi
20 minutes Genève n°2021-10-20 mercredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2021-10-20 de mercredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 12,4 Mo

  • Dans ce numéro : colère contre l'impunité des gangs.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
Tonabonnement annuel 4Vallées Pour les moins de 25 ans Découvre les stations de Nendaz et Veysonnaz au cœur du plus vaste domaine skiable de Suisse Gratuit -Des journées de ski dans d’autres stations partenaires incluses dans l’abo -Accès au domaine duranttout l’été 2022 Commande en quelques clics sur www.nendazveysonnaz.ch 400.– 8 Monde Une foule en liesse attendait les cars transportant les ex-prisonniers à Rangoun. –AFP Libérés, ils sont accueillis en héros BIRMANIE Des centaines de détenus politiques amnistiés par la junte ont retrouvé hier leurs familles en liesse. « Je suis si heureux, mais je dois maintenant me battre pour ceux qui restent en détention », raconte Than, qui a passé six Sur le gril, la Pologne dénonce un « chantage » EUROPE Accusée de ne pas respecter l’État de droit, Varsovie s’expose à une procédure d’infraction. Elisabeth II « trop jeune » pour son prix mois en prison. Dans un pays en plein chaos depuis le coup d’État militaire de février, les libérations sont interprétées comme un geste à destination de l’Association des nations d’Asie du Sud-Est (Asean), qui se réunit à la fin du mois. Varsovie met en péril les « valeurs communes » de l’UE, a mis en garde hier la présidente de la Commission européenne, Ursula von der Leyen. Elle s’exprimait devant le Premier ministre polonais, Mateusz Morawiecki, venu défendre la récente décision du Tribunal constitutionnel qui affirme la primauté de la Constitution nationale sur le droit communautaire. L’arrêt a aggravé la crise entre Bruxelles et Varsovie, déclenchée par les réformes judiciaires controversées mises en œuvre par les populistes de droite au pouvoir. Morawiecki, lui, a fustigé le « langage des menaces ou de la coercition » employé par Bruxelles, qui a gelé 36 milliards promis dans le cadre du plan de relance post-Covid. La passe d’armes devant le Parlement européen s’est déroulée à deux jours d’un sommet des 27 où la question du non-respect de l’État de droit en Pologne (mais aussi en Hongrie) sera au cœur des débats. –ARG/AFP L’échange était tendu entre Morawiecki (premier plan) et Von der Leyen. –REUTERS La reine d’Angleterre, 95 ans, a poliment décliné le prix The Oldie of the Year (« L’ancien de l’année ») , qu’un magazine pour seniors lui a décerné. « Sa Majesté pense qu’on a l’âge que l’on ressent et, par conséquent, ne pense pas remplir les critères pour accepter », a expliqué son secrétaire privé. Lauréat en 2011, son mari, feu le prince Philip, avait ironisé sur un prix qui lui rappelait qu’il était une « vieille carcasse ».
MERCREDI 20 OCTOBRE 2021/20MINUTES.CH 20 secondes On se reconfine LETTONIE Le Premier ministre Krisjanis Karins a annoncé l’imposition d’un confinement de près d’un mois et du couvre-feu. La Lettonie fait face à une violente résurgence de la pandémie, attribuée au faible taux de vaccination : moins de 50% de la population a reçu deux doses. Anniversaire sanglant CHILI Deux personnes ont été tuées, 56 blessées et plus de 450 arrêtées lors de violences survenues à l’issue des manifestations qui ont marqué lundi le 2e anniversaire du soulèvement social d’octobre 2019. Des pillages ont eu lieu dans la capitale. Évacués à temps TEXAS (USA) Un biréacteur affrété par un businessman a raté son décollage hier matin sur un aéroport de la banlieue de Houston, avant de prendre feu. Seuls deux des 21 occupants du MD-87 ont été blessés. PUB CHF 99.90 au lieu de CHF 175.00 -43% PORT-AU-PRINCE Le pays, parmi les plus pauvres du monde, était à l’arrêt pour exiger la fin du règne des gangs. « Ils dépassent les bornes : ils kidnappent, violent les femmes, font tout ce qu’ils veulent... Ça suffit ! » s’indigne Méhu. Ce syndicaliste faisait partie des habitants de Portau-Prince descendus dans la rue lundi pour dénoncer l’impunité des gangs, alors qu’une grève générale maintenait commerces, écoles et administrations fermés. Le ras-le-bol s’est manifesté après le rapt, samedi, d’un groupe américano-canadien de missionnaires qui venaient de visiter un orphelinat. « C’est comme si on ne vivait pas, témoigne Germain, la vingtaine, rencontré dans le centre-ville. On ne peut pas continuer, chaque jour entendre que c’est un proche, un ami ou une autre personne qui est enlevée. » Les gangs, qui contrôlent depuis des années les quartiers les Monde 9 Les kidnappings, l’autre fléau qui pourrit la vie des Haïtiens Des barricades ont été érigées dans les rues de la capitale. –REUTERS LedlenserLampe Frontale Inscris-toi maintenant sur my.20min.ch/fr pour en profiter ! plus pauvres de la capitale haïtienne, ont étendu ces dernières années leur pouvoir sur une importante partie du pays, où ils multiplient les brigandages et les enlèvements crapuleux. Ces derniers sont passés de 231 à plus de 600 sur un an. Quant aux rançons, elles dépassent parfois le million de dollars – des décennies de salaire pour des familles entières. Depuis des années, une profonde crise politique paralyse le développement d’Haïti. L’assassinat en juillet du président Jovenel Moïse par un commando a plongé encore davantage ce pays pauvre dans l’incertitude. L’inefficacité, voire l’absence de l’État, explique la montée en puissance des criminels, selon le chercheur Gédéon Jean : « La nature a horreur du vide. » –ARG/AFP



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :