20 minutes Genève n°2021-08-17 mardi
20 minutes Genève n°2021-08-17 mardi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2021-08-17 de mardi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 11,0 Mo

  • Dans ce numéro : scène de chaos sur le tarmac de Kaboul.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
4 Régions 20 secondes Une rivière en couleur YVERDON-LES-BAINS (VD) Pour un projet de traçage du Bey, l’eau ainsi qu’une partie du lac où se jette la rivière seront colorées en vert ou même en jaune vif du 23 août au 5 septembre. L’objectif est de mieux comprendre le trajet et la provenance de l’eau du Bey. Concours de slogans NEUCHÂTEL Le Service cantonal des automobiles et de la navigation lance un concours de slogans sur la prévention routière, ouvert aux résidents du canton de plus de 14 ans, jusqu’au 5 septembre. Cinq propositions gagnantes seront ensuite sélectionnées par un jury d’experts et le public. Profil Insta usurpé GENÈVE Les autorités de la Ville ont averti leurs abonnés sur Instagram qu’un compte frauduleux tentait de se faire passer pour la Ville de Genève. La page officielle appelle les internautes à être prudents et à signaler le faux compte. PUB HES Les enseignants des formations pros supérieures (HES-SO) peuvent compenser les cours manqués à cause des jours fériés. JEUDI 26AOÛT 2021, geneve.20min.ch Étudiants des hautes écoles inégaux face aux jours fériés VOS BILLETS SUR WWW.ATHLETISSIMA.CH/BILLETTERIE EN CAS D’ANNULATION, LE MONTANT DE VOTRE/VOS BILLET(S) SERA REMBOURSÉ PARTENARIAT Les règles changent suivant l’établissement. –GETTY PROFITEZ DE NOTRE OFFRE FAMILLE « UBS ATHLETICS FAMILY PACKAGE » Unis étonnées, mais pas concernées Aucune compensation de jours fériés n’est mentionnée dans les règlements de l’Université de Lausanne. Celle de Neuchâtel explique que les jours fériés sont fixés « par la législation cantonale GENÈVE De 300 à 1140fr. : tels sont les montants des amendes pour infraction à la circulation que contestaient hier devant la justice cinq cyclistes de la Critical Mass du 26 juin 2020. Âgés de 19 à 57 ans, ces habitués du traditionnel cortège informel pour la mobilité douce ont défendu « leur droit à manifester » et fustigé des sanctions « disproportionnées ». Pour leur défenseur, Me Peter, le relative au personnel de la fonction publique ».Ainsi, les enseignants ne donnent pas de cours ces jours-là, et il n’est pas possible de reporter un cours qui tomberait sur un férié. « Dans ma classe, on a été surpris d’avoir des périodes en plus pour compenser les heures perdues », raconte un étudiant de la HEIG-VD. Deux de leurs enseignants ont en effet choisi de remplacer un cours, tombé à cause d’un férié. Résultat des courses : certaines journées ont été prolongées d’une ou deux périodes les semaines suivantes. Le calendrier académique de la haute école établit pourtant la liste des jours fériés et annonce des congés pour ces jours-là. Mais, spécificité des HES-SO, le règlement sur la formation de base indique qu’il est possible de compenser les jours fériés. « Ce n’est pas obligatoire, mais ça peut arriver, explique Sarah Turin Studach, porte-parole de la HEIG-VD. L’enseignant évalue l’avancement des étudiants dans la matière, et s’il y a besoin d’une compensation, ils se concertent. » La Haute École de santé La Source rapporte, elle, que ces rattrapages sont rares. Mais un enseignant malade peut également remplacer son cours. « Les profs le font volontiers, car ils aiment bien donner le contenu de leurs cours, constate la doyenne de La Source, et les étudiants le vivent bien, s’ils le savent à l’avance. » Ces rattrapages ne sont pas des heures supplémentaires, puisque « les enseignants ont un horaire annualisé ». Julien Schekter, porteparole du Département vaudois de la formation, de la jeunesse et de la culture (DFJC), estime quant à lui que cette disposition de rattrapage, propre aux HES- SO, n’est pas surprenante : « Il s’agit d’études postobligatoires. Les étudiants choisissent leur haute école et paient pour avoir la meilleure formation possible. » –GAËLLE MONAYRON L’État accusé de réprimer injustement des cyclistes Élèves invités dans les musées LAUSANNE Afin de sensibiliser le public, en particulier les plus jeunes, à son offre muséale et à son riche environnement culturel, la Ville a décidé d’accueillir gratuitement les classes qui s’inscrivent pour des visites guidées. La mesure concerne aussi bien les écoles publiques obligatoires et postobligatoires que les structures d’accueil pré- et parascolaires. Elle a été mise en place en collaboration avec les directions des musées communaux. La sortie de classe est gratuite dans les musées de la Ville. –MHL conseiller d’État chargé de la sécurité, Mauro Poggia, a durci la répression, vexé par un autre défilé à succès après la pose de nouvelles pistes cyclables, peu avant la Critical Massincriminée. L’avocat a dénoncé des infractions « non réalisées, pour des faits de très faible gravité », lors d’un cortège pacifique. Il demande l’acquittement. Le verdict sera rendu ultérieurement. –DRA
Du 17.8 au 4.10.2021, recevezunsachet de quatre autocollants pour chaquetranched’achat de Fr.20.–àlacaissed’unsupermarché Migros ou sur MigrosOnline.*L’album Nature Detectives estdisponible dans tous lessupermarchés Migros au prixdeFr. 5.–.Plusd’informations sur naturedetectives.ch*15 sachets d’autocollants maximum parpassage en caisse, jusqu’àépuisement du stock, bons et cartescadeauxexclus. L’album pour collectionnerles autocollants d’animaux et de plantes. Sur les traces de la nature en Suisse. Téléchargez l’app, scannez lesautocollants et menez l’enquête ! Collectionnez les autocollants. En coopération avec



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :