20 minutes Genève n°2021-08-16 lundi
20 minutes Genève n°2021-08-16 lundi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2021-08-16 de lundi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 8,2 Mo

  • Dans ce numéro : les talibans ont repris l'Afghanistan.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
smilesummer : jeux-concours tout l’été. Pour le compte des transports publics Chaque semaine, gagnez des prix passionnants ettentez deremporter un AG lors du tirage au sort final. Scannez le code QR pour plus d’informations.
LUNDI 16 AOÛT 2021/20MINUTES.CH Régions 5 20 secondes Toit d’un hôtel en feu VALAIS Un incendie s’est déclaré vendredi soir sous le toit d’un hôtel de Sion, peu avant minuit. Septante-cinq clients ont dû être évacués. Trois personnes ont été intoxiquées après avoir inhalé de la fumée. Le feu a été rapidement maîtrisé, indique la police. Non-vaccinés à risque GENÈVE Selon la médecin cantonale Aglaé Tardin, au bout du lac, 92% des nouveaux cas de Covid concernent des personnes non vaccinées, révèle la « Tribune de Genève ». Aussi, la majorité des clusters en entreprise seraient le fait d’employés non vaccinés. Attaque lacrymogène BERNE Un homme a été agressé vendredi au moyen d’un spray au poivre à Moutier. Selon l’enquête, des hommes sont entrés dans l’immeuble du lésé et l’ont brusquement attaqué. La victime s’est défendue et les agresseurs ont quitté l’immeuble et pris la fuite. Son mur porteur est devenu la saga romande de l’été INSOLITE Internautes, ils ont suivi de près la mésaventure de Julie* et ont fait grimper l’enchère d’un caillou. Une histoire surréaliste a débuté, il y a quelques jours, par une simple story sur le compte Instagram de la page Suisseromandelibre, qui publie des mèmes pour plus de 50’000 followers. « Ma mère a accidentellement fait abattre un mur porteur chez nous. Vu que je suis une flippée, ça donne un coup d’accélérateur à ma recherche de coloc ! » a lâché Julie*, coadministratrice de la page romande. Des ouvriers sont venus toquer chez sa mère pour proposer leurs services et, à la demande de cette dernière, ont abattu le mur sans se poser Booster les injections en calmant la peur de l’aiguille VACCINATION Dans la « NZZ am Sonntag », l’infectiologue Jean Fehr analyse les raisons qui poussent certains à ne pas se faire vacciner. Parmi les motifs, la peur de l’aiguille est sous-estimée. Une étude de l’Université du Michigan qui compile 35 recherches conclut que 16% de la population a une peur de l’aiguille qui est si forte qu’elle évite les vaccinations tant que possible. Selon Jean Fehr, trop peu d’attention a été accordée à ces personnes et à leurs préoccupations : « Le taux de vaccination pourrait être augmenté si nous parvenions à les convaincre. » Pour y arriver, l’infectiologue estime qu’il faudrait identifier les peurs et vacciner dans des endroits neutres, qui ne « sentent pas l’hôpital », avec des gens habillés en civil (peur de la blouse blanche). –JBM Abandons de lapins en masse VALAIS En 2021, le refuge pour animaux La Bouche qui rit, à Saxon, fait face aux abandons engendrés par les adoptions « coups-de-tête » qu’il y a eu lors du confinement. Depuis le début de l’année, le refuge est assailli par les appels réclamant une place pour un lapin, a relaté « Le Matin Dimanche ». Il en a déjà recueilli pas moins de 112. La raison : contrairement à l’idée reçue, cette bête à l’apparence docile n’aime ni être portée ni enfermée en cage. Entretenir un lapin domestique ne serait pas chose facile. –GETTY Le caillou a atteint les 500 francs aux enchères. –DR Retrouvez la mésaventure en images sur notre app. PUB de questions. Julie, qui a eu peur que la maison ne s’effondre, a reçu des centaines de messages d’abonnés, inquiets ou amusés. « Les gens sont hyperimpliqués parce qu’ils voient la blague se développer en temps réel et qu’ils peuvent y participer. Je trouve ça génial », lâche celle qui souhaite rester anonyme. Après que des étais étaient venus soutenir le plafond, un abonné a suggéré de vendre des bouts de mur aux enchères. L’idée a pris : lancé à 5 centimes sur le site Ricardo, un morceau a atteint les 500 francs en moins de 24 heures. Mais, après la création d’un faux compte concurrent, Ricardo a bloqué l’enchère. « Sinon, on aurait sûrement atteint le millier de francs ! C’est fou, alors que le monde brûle et que le GIEC prédit l’apocalypse, les gens s’emballent pour un mur porteur... » lance Julie. Des démarches sont entreprises auprès de Ricardo pour faire débloquer le compte. –PAULINE RUMPF *Prénom d’emprunt Renoncer àmanger de la viande ne suffitpas pour préserver le climat. Gare aux arnaques ! Le site de prévention des polices cantonales conseille d’être prudent face aux travaux d’entretien proposés à domicile, et de ne jamais laisser l’entreprise entrer chez soi sans rendez-vous. Il faut qu’on soit desmillions àenmanger moins souvent ! Nul besoin d’être parfait pour protéger le climat. Trouvezl’inspiration : wwf.ch/ecoconseils



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :