20 minutes Genève n°2021-08-13 vendredi
20 minutes Genève n°2021-08-13 vendredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2021-08-13 de vendredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 14,4 Mo

  • Dans ce numéro : rien ne semble arrêter les talibans en Afghanistan.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 Actu, 20 secondes Drame dans les vignes VAUD Un Suisse de 65 ans est décédé mercredi à Saint-Livres. La victime était dans un vignoble en pente quand son tracteur s’est renversé. L’engin a dévalé la pente sur une trentaine de mètres, éjectant le conducteur. Celui-ci est décédé durant son transport à l’hôpital, a indiqué la police. EMS près de s’effondrer ÉVIAN (F) Le home pour personnes âgées des Verdannes, bien que datant de 2007, n’est pas sûr : certains éléments structuraux présentent un risque immédiat de rupture, rapporte « Le Dauphiné libéré ». Les 92 résidents doivent donc être évacués au plus vite. Dangereuses fissures CONSO Des fissures peuvent apparaître sur le cadre ou la fourche du modèle de vélo Crosswave Citybike Roadfire vendu chez Migros entre le 1er avril et le 9 août. Les exemplaires doivent être ramenés au magasin ; ils seront remboursés. FAUNE L’espèce des grands rapaces se développe dans le massif du Jura, où la menace de parcs éoliens plane avec insistance. Un lecteur nous a signalé un nouvel aiglon royal dans le massif du Jura. Les associations de protection des oiseaux confirment la naissance d’Archibald début mai, venu perpétuer l’espèce dans le Valde-Travers (NE). Il s’agit du petit frère d’Artemis, née l’an dernier et dont le canton avait attendu la naissance pendant deux cents ans. « Le massif jurassien en compte moins de dix couples, mais la tendance est à l’augmentation », constate François Turrian, directeur romand de BirdLife Suisse. Or, avec le développement de l’espèce, les projets de parcs éoliens en cours – cinq entre actu.20min.ch Un jeune aigle royal ravive la crainte des éoliennes Projet condamné au nom des oiseaux « Même si cela coûterait très cher, l’idéal serait d’équiper les aigles d’une balise afin de déterminer les zones problématiques. Mais il faudrait que le Canton donne son autorisation pour cela », déclare Jean-Daniel Blant. Pour rappel, en mars dernier, le Tribunal cantonal Le troupeau échappe au feu CHÂTEL-SAINT-DENIS (FR) Une vingtaine de vaches ont eu la vie sauve grâce aux bons réflexes et au sang-froid du gérant de la buvette de Saletta et de sa fille. Apercevant de la fumée qui s’échappait de la toiture d’un chalet d’alpage, ils ont donné l’alerte et réussi à faire sortir le troupeau avant qu’il ne soit trop tard. Aucune bête n’a péri, a indiqué jeudi la police. La partie habitable n’a pas été touchée. La toiture du chalet d’alpage a été fortement endommagée. –POL FR C’est lorsqu’il sortira du nid et apprendra à voler que l’aiglon sera menacé par les pales en mouvement. vaudois avait admis les recours des opposants à Eoljoux, projet de sept éoliennes proche du Brassus. Celuici aurait mis en danger une colonie de grands tétras. Parmi les organisations opposantes, on comptait notamment BirdLife, Pro Natura et Paysage-Libre Vaud. Leuba renonce à un autre mandat Le conseiller d’État vaudois Philippe Leuba ne se présentera pas aux élections cantonales de mars prochain. Après trois mandats qui auront duré quinze ans, le PLR estime qu’il a fait son temps, a-t-il confié à « La BERNE Dans la foulée de cinq autres pays européens, la Suisse a décidé de suspendre le renvoi des réfugiés déboutés vers l’Afghanistan, a indiqué mercredi le Secrétariat d’État aux migrations (SEM). L’avance des talibans dans le pays provoque la fuite des populations, d’abord vers d’autres villes afghanes encore préservées, mais aussi vers les pays voisins. Selon « Le Temps », le Pakistan et l’Iran sont ceux qui voient arriver Côte ». La longévité des ministres fait d’ailleurs débat au sein de sa formation. Les candidats ont jusqu’au 27 août pour s’annoncer. Un délai que n’a pas attendu le député et ex-champion de judo Sergei Aschwanden. Vaud et Neuchâtel – préoccupent les esprits. « L’aigle est fortement sensible aux éoliennes et des collisions sont inévitables si les territoires de chasse sont coupés par des parcs. C’est la principale cause de mortalité des aigles en Amérique du Nord. Les parcs peuvent les priver d’une partie importante de leur territoire, surtout si le nombre de projets venait à se multiplier », détaille François Turrian. En 2019 et 2020, des observations avaient été réalisées sur les périmètres des futurs parcs éoliens de la Montagne de Buttes (NE), de la Grandsonnaz et de Provence (VD), pour étudier la potentielle cohabitation. Le parc Éoliennes de Provence indique que les impacts prévisibles sur les oiseaux ont été jugés faibles, et que l’aigle royal ne survolait que très rarement la zone du projet. « Une des propositions était de stopper les éoliennes au début de l’émancipation du jeune, lorsque le risque de collision est le plus élevé » confie Jean-Daniel Blant, ornithologue. –LAUREN VON BEUST Afghans non expulsables le plus grand nombre de réfugiés afghans. Selon Anne Césard, porte-parole du SEM citée par le quotidien, leur arrivée en Europe va prendre des mois et un afflux « est peu probable en 2021 ». La question agite toutefois Bruxelles, où plusieurs pays ont demandé à la Commission européenne de faire pression sur les pays d’Asie afin d’éviter une nouvelle vague comme celle de 2015. –AIA Lire également en page8 –ISTOCK
VENDREDI 13 AOÛT 2021/20MINUTES.CH Mobilis entend répondre aux besoins des télétravailleurs. –VANESSA LAM Oui au mariage pour tous Le premier sondage en ligne Tamedia/« 20 minutes » sur les votations du 26 septembre montre un net soutien au mariage pour tous, avec 64% d’avis favorables et seulement 1% d’indécis. Pour l’initiative 99%, le résultat est beaucoup plus incertain : 45% la soutiennent, 49% s’y opposent et 6% n’ont pas encore fixé leur choix. Auteur d’un feu en forêt identifié FRIBOURG Un homme de 44 ans a été identifié comme l’auteur d’un feu de déchets ménagers sur la commune de Vuisternens-en-Ogoz. Il sera dénoncé au Ministère public. Le méfait a été découvert le 3 août près d’une zone de captage des eaux de la forêt du Verné, dans le Gibloux. Une surface de 7 mètres carrés avait été consumée par les flammes. Des analyses ont permis de déterminer que le réservoir n’avait pas été contaminé par cette élimination sauvage. GENÈVE Deux migrants ont été jugés coupables d’avoir bénéficié de l’aide sociale pour les mineurs alors qu’ils étaient adultes. « Il faisait froid, j’étais en galère, mort de faim. Je n’avais pas le choix. » C’est ainsi que H.C. a expliqué hier les mensonges sur son âge afin de bénéficier du gîte et de la nourriture assurés aux mineurs non accompagnés (MNA) séjournant dans le canton de Genève. C’est un camarade d’infortune, croisé à une distribution de nourriture, qui lui aurait suggéré de cacher son statut de majeur pour pouvoir être pris en charge. Quelques heures auparavant, sur ce même banc des accusés, comparaissait son compatriote algérien H.M. Les autorités leur reprochent d’avoir bénéficié de prestations à hauteur de plusieurs dizaines de milliers de francs au total en s’annonçant comme mineurs alors qu’ils avaient plus de 18 ans. Italie, France, Belgique, Suisse : les prévenus ont résumé leur parcours à travers le continent. Les audiences ont surtout démontré la difficulté de les identifier et de déterminer leur âge avec certitude. Des expertises médicolégales sur l’ossature et la dentition ont été produites. H.C. a été déclaré majeur, ce qu’il a admis. Pour H.M, l’analyse conclut à une probabilité. Son avocate, Nassima Lagrouni, plaidera « le doute qui doit profiter à l’accusé ». Quant à H.C., selon son défenseur Théo Badan, il a agi par « état de nécessité ». Le juge ne les a pas suivis. Les deux hommes ont été condamnés à 6 et 7 mois de prison avec sursis ainsi qu’à l’expulsion de Suisse. –MARIA PINEIRO Actu 3 Ils mentent sur leur âge pour de l’aide : condamnés Suivre le cours d’eau par tous les moyens VALAIS Cette semaine, « 20 minutes » renoue avec ses propositions de balades. Nous vous emmenons pour une promenade le long du bisse du Torrent Neuf, à Savièse. Ce parcours comprend notamment quatre passerelles suspendues qui offrent une magnifique vue sur la plaine. Une virée qui allie une grande variété de paysages et des sensations fortes. –PHOTO MEDIAPROFIL Visionnez la balade à flanc de montagne en vidéo sur notre app. Abo à la carte pour trajets occasionnels VAUD Avec la pandémie, les gens ont vu leurs habitudes de déplacement évoluer. Le télétravail, notamment, est devenu plus populaire. C’est pourquoi dès le 16 août, la communauté tarifaire vaudoise Mobilis lance un nouveau type d’abonnement de transports publics, appelé FlexiAbo. La formule comporte un nombre de jours d’utilisation défini, 104 ou 156, Les expertises avancent des probabilités, pas de certitudes. –ISTOCK que le voyageur doit activer avant d’emprunter le bus, le métro ou le train dans des zones données, à l’aide d’un calendrier virtuel. Ce projet pilote au niveau suisse, soutenu par le Canton de Vaud, sera proposé jusqu’à fin janvier 2022. Il vise aussi à faciliter l’accès aux transports publics et à promouvoir une mobilité respectueuse du climat. –PMI Dénonciations régulières de l’État « Ce type de procès liant migrants et prestations sociales est relativement récent, mais semble appelé à se multiplier », a souligné Me Théo Badan, conseil de H.C. « Le Service de protection des mineurs, confronté, comme d’autres L’excès 140 km/h C’est la vitesse à laquelle circulait un motard de 38 ans jeudi sur la route de l’Intyamon aux Sciernes d’Albeuve (FR), sur un tronçon limité à 80 km/h. L’individu a été intercepté et sa moto lui a été confisquée. services de l’État, au phénomène des « faux mineurs », dénonce régulièrement au Ministère public des personnes ayant perçu des prestations sociales en se prétendant faussement mineures », a confirmé le Parquet. Inexpulsables L’Algérie, dont sont originaires les deux condamnés, refuse que ses ressortissants lui soient renvoyés s’ils ne sont pas volontaires. Pas question d’accepter les vols spéciaux. En audience, les accusés ont clairement indiqué ne pas vouloir retourner dans leur pays. Il est vraisemblable qu’après une détention administrative en attente d’une expulsion impossible, ils auraient été libérés après un certain temps. La justice a manifestement préféré les relâcher plus rapidement.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :