20 minutes Genève n°2021-07-30 vendredi
20 minutes Genève n°2021-07-30 vendredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2021-07-30 de vendredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 36

  • Taille du fichier PDF : 20,2 Mo

  • Dans ce numéro : un double exploit à portée de raquette.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
2 Actu, 20 secondes Retour du masque FRANCE VOISINE En raison de la hausse des contaminations, le masque est redevenu obligatoire à l’extérieur jeudi dans une large partie de la Haute-Savoie. Les localités de plus de 5000 habitants, les bords du Léman et les stations d’altitude sont concernées. Veau victime d’un loup JURA VAUDOIS Après une attaque de loup qui a coûté la vie à deux jeunes bovins au Pré de Mollens, le 16 juillet, un autre veau a été retrouvé dépecé jeudi, cette fois-ci sur les hauteurs de Bassins, rapporte lacote.ch. Les analyses doivent encore confirmer qu’il s’agit bien là aussi d’un loup. Pétition contre le bruit GENÈVE Si les voisins d’un aéroport sont protégés du bruit direct des avions par une loi fédérale, rien n’est fait contre le bruit renvoyé par les bâtiments. Jeudi, une pétition munie de 1700 signatures, réclamant des mesures à ce sujet, a été déposée au Grand Conseil, rapporte la « Tribune de Genève ». Le grignotage 11’000 C’est, en tonnes, la quantité de pommes chips ingurgitées par les Suisses durant l’année de pandémie 2020 (+16% par rapport à 2019). Cette fringale ne semble pas s’apaiser en 2021, selon Zweifel et Intersnack. Sur les six premiers mois, Migros a même vu ses ventes augmenter de 8% en magasin et de 66% en ligne. ZURICH Un historien de l’art pointe du doigt deux tableaux de la prestigieuse Fondation Bührle. Passionné d’art, Fabrice Fourmanoir a consacré sa vie à traquer les faux Gauguin à travers le monde. Aujourd’hui, il pointe du doigt deux tableaux détenus par la Fondation Bührle à Zurich. Pour lui, « L’offrande » et « Tournesols sur un fauteuil avec marine dans le fond » ne seraient pas de la main du maître français. Ils feraient partie d’une série de faux, créés et commercialisés après le décès de l’artiste par un dénommé Ambroise Vollard, le marchand de Gauguin. Fabrice Fourmanoir, qui se présente comme historien d’art, n’en est pas à son coup d’essai. En 2019, il a réussi à prouver que la sculpture « Tête avec cornes », exposée au Getty Museum de Los Angeles et attribuée à Gauguin, n’avait pas été créée par l’artiste. Le sexagénaire se souvient de son premier face-à-face avec ces tableaux, « celui de « L’offrande » m’a perturbé car je n’ai pas reconnu les Polynésiens. Quant à celui des « Tournesols », j’ai actu.20min.ch Les hêtres centenaires entrent à l’Unesco. –M. BOLLIGER/WSL Soupçons de faux Gauguin dans une collection privée Les raisons de l’explosion sont encore inconnues. –DR D’autres images de l’incendie sont à voir sur notre app. De longues années de recherches « Mes recherches s’appuient sur des anachronismes, des détails de provenance, des erreurs de style, géographiques ou de culture. » Fabrice Fourmanoir ne prétend pas avoir un œil plus affûté qu’un autre expert de Gauguin ; en revanche, il estime que sa connaissance de la Polynésie fait la différence. « Pendant plus de trente ans, j’ai vécu comme Gauguin au milieu des Polynésiens. Je connais leur histoire, leur culture, leurs croyances. » Explosion d’un food truck : 2 blessées LUCERNE Un grave accident s’est produit hier à Rothenburg (LU), près d’une stationservice. Pour des raisons encore inconnues, un food truck a explosé. Deux personnes ont été blessées dans l’incendie. Une des victimes, une femme de 54 ans, se trouve dans un état critique. Elle a été héliportée à l’hôpital. L’autre, âgée de 43 ans, a subi de graves blessures. Il s’agit de deux employées du stand mobile. Les forces de l’ordre sont intervenues. Une enquête a été ouverte et la police a lancé un appel à témoins. Un passant, habitué du camion restaurant qui s’installe à cet endroit-là une ou deux fois par semaine, a expliqué avoir « entendu deux explosions et vu des morceaux de pneu voler ». –OFU/YWE Deux forêts de hêtres protégées PATRIMOINE Les forêts anciennes de hêtres des Valli di Lodano, Busai et Soladino (TI) ainsi que celle de la Bettlachstock (SO) ont été inscrites sur la liste du Patrimoine mondial de l’Unesco, a annoncé jeudi l’Office fédéral de l’environnement. Avec des arbres âgés de plus de 170 ans et une superficie totale de plus de 1000 hectares, ces deux sites forestiers constituent un précieux réservoir génétique. La Fondation Bührle possède une collection d’art privée. –GOOGLE remarqué que les pirogues n’avaient pas de balanciers. » Après des années de recherches, il peut aujourd’hui démontrer qu’il s’agit bien de faux. « Nous ne pensons pas que ces affirmations soient fondées », répond Lukas Gloor, directeur de la Fondation Bührle. Il ajoute que le catalogue raisonné des œuvres de Gauguin, préparé par le Wildenstein Plattner Institute, vient de paraître : « Les tableaux de notre collection y figurent. Ce qui me paraît mettre fin à toute discussion d’authenticité. » –GAËLLE MONAYRON Condamné après une avalanche VALAIS Le 20 mars dernier, un snowboardeur avait déclenché une coulée hors piste qui avait emporté et blessé deux femmes dans la région du Mont-Fort. L’étudiant aurait dû anticiper, car il savait que des skieurs se trouvaient plus bas. « Le Nouvelliste » révèle que le Vaudois a été condamné pour entrave à la circulation publique par négligence et écope de 30 joursamende avec sursis ainsi que d’une amende de 300 francs.
VENDREDI 30 JUILLET 2021/20MINUTES.CH La vidéo étonnante est à découvrir sur l’app. Destructeur de balcons neufs ALLEMAGNE Le patron d’une entreprise régionale de construction s’est emporté mercredi soir à Blumberg, à quelques kilomètres de la frontière suisse. D’après la presse locale, l’homme de 47 ans a pris le volant d’une pelleteuse pour arracher plusieurs balcons d’un complexe d’appartements flambant neufs. Les dégâts sont estimés à près d’un demimillion d’euros. Après coup, l’entrepreneur est allé s’annoncer à la police. Il a expliqué que son geste était motivé par des factures impayées liées à la construction des habitations. GENÈVE L’État veut tuer un chiot importé illégalement et non vacciné contre la rage. Le Tribunal fédéral a suspendu l’euthanasie. Il s’en est fallu de quelques heures. Si on en était resté là, Fredy junior aurait perdu la vie samedi. La justice genevoise avait autorisé le Service des affaires vétérinaires (SCAV) à euthanasier dès vendredi à minuit ce chiot de quatre mois de race pinscher toy. Les magistrats avaient refusé mardi d’accorder l’effet suspensif au recours de sa propriétaire, qui remue ciel et terre depuis début juin pour le sauver. Mais jeudi soir, saisi en urgence, le Tribunal fédéral a gelé l’opération. L’animal avait été importé de Moldavie en mai sans être déclaré aux douanes, ainsi que l’avait conté « Blick ». Surtout, ce pays est à risque de rage, et la bête n’avait pas été vaccinée contre cette maladie mortelle pour l’homme. Cela, sa propriétaire n’en savait rien : c’est son neveu, la voyant effondrée après le décès de son précédent chien, qui avait fait venir Fredy junior en Suisse pour la consoler. La belle histoire s’est muée en drame le 8 juin, quand le SCAV l’a séquestré. Jugeant que le chiot faisait courir un risque à la population, il a soumis une alternative à la femme, qui vit d’ordinaire en Grèce : soit il était abattu, soit elle remettait Actu 3 Efforts désespérés pour empêcher sa mise à mort « La quarantaine n’est pas envisageable » Pas de projecteurs au bord du lac Pour dissuader les usagers d’abandonner leurs détritus sur la pelouse du parc Bourget, à Lausanne, un élu proposait d’y installer des projecteurs « type stade de foot », rapporte 24heures.ch. La Suisse distancée par les pays voisins VACCINATION La progression du nombre de personnes ayant reçu au moins une dose de vaccin ralentit en Suisse, alors que le rythme des États voisins ne faiblit pas. Le 26 juillet, près de 54% de la population avait reçu une première injection, contre 60% à 70% pour d’autres pays européens comme l’Allemagne, l’Italie ou le Danemark. En début de semaine, la RTS et « Le La Municipalité a dit non, en premier lieu car cette zone, au bord du Léman, abrite une foule d’animaux, d’oiseaux et d’insectes qu’il ne faut pas déranger avec une telle pollution lumineuse. Temps » alertaient sur cet écart, qui devrait continuer de se creuser. Pour l’OMS, le retard de la Suisse n’est pas si problématique, en comparaison des pays pauvres qui n’ont pas encore pu vacciner toute leur population vulnérable. Tedros Ghebreyesus, patron de l’organisation, regrette aussi que les pays riches privilégient la vaccination des 12-16 ans. –YWE Le pinscher toy Fredy junior est né en Moldavie le 7 mars 2021. –DR Le vétérinaire cantonal explique que le temps d’incubation de la rage va « de plusieurs mois à plusieurs années ». Une quarantaine courte, jusqu’à 120 jours, peut limiter les risques en cas de suspicion faible. Mais un chien issu d’un pays à risque de rage est soumis à diverses conditions. Si, comme Fredy junior, un chiot est importé sans les respecter, « le risque d’introduction de la rage en Suisse est jugé sévère ». Pour être sûr qu’il soit sain et n’ait infecté personne, il faut le tuer et analyser le cerveau : « La quarantaine n’est pas envisageable. » « C’est choquant » La décision de la justice cantonale heurte Me Jordan, par ailleurs membre du comité de la SPA. « Elle démontre qu’elle n’a pas intégré l’évolution de la société, ni celle du droit, dans notre rapport à l’animal. Le chiot est traité comme un dossier que l’on peut classer en tuant l’objet du litige. On aurait pu attendre qu’il termine la quarantaine possible, mais la solution est écartée car elle est onéreuse, juge-t-il. Ce verdict est choquant. » un plan de retour dans le pays de son choix avant le 26 juin – une condition qu’elle n’a pas réussi à remplir. Me Romain Jordan, qui la défend, estime qu’il suffirait de vacciner le chien et de l’isoler jusqu’à fin août, fin théorique selon lui de la période d’incubation de la rage, pour éviter sa mise à mort. Le SCAV juge qu’il s’agit d’un non-sens scientifique. Fredy junior bénéficie dorénavant d’un sursis, jusqu’à ce que Tribunal fédéral tranche le fond de l’affaire. –JÉRÔME FAAS Une parade nuptiale et aussi un peu électorale GENÈVE À moins de deux mois de la votation sur la loi ouvrant le mariage à tous les couples, les partisans du « oui » ont célébré des noces anticipées, jeudi à quelques pas de la gare Cornavin. En musique et sur un grand drapeau arc-en-ciel, cette romantique flashmob a rassemblé quelques dizaines de fiancées et de fiancés d’un jour sous le regard des passants. –PHOTO CHRISTIAN BONZON



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :