20 minutes Genève n°2021-07-19 lundi
20 minutes Genève n°2021-07-19 lundi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2021-07-19 de lundi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 6 Mo

  • Dans ce numéro : récupérés in extremis dans le Rhône.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
8 Suisse, Migros songe à vendre de l’alcool CONSO Trouvera-t-on bière, vin et cigarettes dans les rayons de la Migros ? L’entreprise pourrait en effet abandonner la tradition d’abstinence voulue par son fondateur, Gottlieb Duttweiler. C’est ce que révèle la « SonntagsZeitung ». Le 6 novembre, lors de leur assemblée, les délégués décideront par un vote consultatif s’il faut donner suite à cette idée. En cas de « oui », les coopérants statueront sur la suppression ou la modification de l’interdiction de vente d’alcool et de tabac. Les chauffards 185 km/h Un homme de 22 ans a été arrêté après avoir été flashé samedi passé, vers 2 h 30 du matin, à 185 km/h à Champion (BE) sur un tronçon limité à 60km/h. Un autre conducteur l’a imité à Biberist (SO), où il a roulé à 143 km/h dans une zone 50. MÉTÉO Avec le retour du beau temps, la situation s’est détendue hier sur le front des inondations. Sauf sur le lac de Neuchâtel, qui persiste à monter. « Le niveau maximum du lac devrait être atteint dimanche soir, peut-être pas avant lundi matin. Après cela, le lac restera longtemps à ce niveau. » David Volken, hydrologue à l’Office fédéral de l’environnement, demeure sur ses gardes. « Actuellement, le lac reçoit plus d’eau qu’il ne peut en évacuer. » Hier après-midi, le plan d’eau a atteint plus de 430,7m. Le niveau de danger 5 s’applique à partir de 430,75m. À Grandson (VD), le camping de Belle- Rive est inondé. « L’eau est montée depuis mardi, nous avons tenu jusqu’à samedi matin », raconte un habitué qui regrette que l’alerte n’ait pas été donnée plus tôt. Ailleurs, le retour du beau temps a eu un effet positif sur les niveaux d’eau dans la plupart des lacs. Ceux de Brienz, de Thoune et de Bienne, par exemple, sont déjà redescendus de 15 à 30cm par rapport aux maximums enregistrés ces derniers jours. Il faudra toutefois plusieurs semaines pour qu’ils retrouvent des niveaux normaux pour la saison. Le Canton de Fribourg a incité les gens à faire preuve de prudence : des inondations peuvent toujours se produire en raison des vagues sur les lacs. Un important glissement de terrain a été signalé dans la commune de Charmey. La situation s’améliore aussi du côté de Berne. De même, le niveau du lac des Quatre-Cantons continue de baisser. À Lucerne, le démontage des dispositifs de protection devrait débuter demain. –CLE/AMI suisse.20min.ch « Le lac reçoit plus d’eau qu’il ne peut en évacuer » Adapter les villes aux intempéries Le bâti a aussi sa part de responsabilité dans les inondations qui frappent la Suisse et l’Europe de l’Ouest. La « NZZ am Sonntag » rapporte qu’en Allemagne, des appels se font entendre pour adapter l’urbanisme afin d’éviter de futures catastrophes. L’urbaniste Lamia Les CFF au top pour les vélos TRANSPORTS Une étude de la Fédération européenne des cyclistes a classé la compagnie ferroviaire suisse en deuxième position en matière de transport de vélos. L’étude a pris en compte plusieurs paramètres, comme la capacité d’accueil des vélos, le prix, les possibilités de réservation et le site internet. Les intercity de la région de Berlin dominent le classement. La compagnie est deuxième en matière de transport de deux-roues. –CFF La situation restait inquiétante hier à l’embouchure de la Thièle, à Yverdon (VD). –CHRISTINE TALOS Messari-Becker, professeure à l’Université de Siegen, a notamment lancé un appel à modifier la planification des villes. Elle suggère ainsi de ne plus autoriser de construction aux abords des eaux et d’installer des canalisations capables d’absorber de fortes pluies. Service militaire pour toutes et tous ? Des images des inondations sur notre app. ARMÉE Dans l’espoir de maintenir des effectifs suffisants, la Société suisse des officiers (SSO) propose de rendre le service militaire obligatoire pour les femmes, écrit la « NZZ am Sonntag ». « Il est temps que les deux sexes aient les mêmes droits et devoirs dans le domaine militaire », a souligné le président de la SSO, Stefan Holenstein. L’association a déposé en ce sens un rapport sur le bureau de la conseillère fédérale chargé du Département de la défense et des sports (DDPS), Viola Amherd. L’obligation de servir nécessiterait une modification de la Constitution et donc un vote populaire. Actuellement, les femmes constituent 0,9% des troupes. L’objectif de la conseillère fédérale est d’augmenter ce chiffre jusqu’à hauteur de 10%. –AMI Les femmes devront peut-être aussi servir sous les drapeaux. Déjà des dégâts pour 450 millions L’Association des établissements cantonaux d’assurance (AECA), qui regroupe 18 assureurs de bâtiments en Suisse et qui assure 1,9 million de constructions, soit environ 70% de tout le bâti en Suisse, s’attend à devoir débourser 450 millions rien que pour les cas annoncés à ce jour, rapporte la « NZZ am Sonntag ». Pour le porte-parole de l’AECA, « la somme des dégâts de juillet dépassera celle de 2007. Ce n’est qu’en 2005 que le bilan a été encore plus désastreux ». –U. JAUDAS/TA
–GETTY LUNDI 19 JUILLET 2021/20MINUTES.CH 20 secondes Lent retour au calme AFRIQUE DU SUD Alors que le pays célébrait le Mandela Day, le président Cyril Ramaphosa a assisté hier aux opérations de déblaiement après une semaine de violences et de pillages. Il a mis en garde contre les agissements de groupes d’autodéfense, qui attisent des tensions raciales. Liaisons perturbées LISBONNE Des centaines de vols au départ ou à l’arrivée des aéroports portugais ont été annulés ce weekend en raison d’une grève des bagagistes. Ils protestaient contre des retards dans le paiement de leurs salaires. À Genève, hier, cinq vols sur onze ont été affectés. Pillards pris au piège KENYA Treize personnes ont été tuées et 24 blessées alors qu’elles siphonnaient un camion-citerne d’essence accidenté, samedi soir dans l’ouest du pays. Le véhicule a explosé dans une « immense boule de feu ». Un drame du même type avait fait 122 victimes en 2009. ALLEMAGNE De retour des États-Unis, Angela Merkel a découvert hier le paysage de désolation laissé par les inondations de jeudi. Chaussures de randonnée aux pieds, la chancelière a arpenté Schuld, village près de Bonnen partie détruit, et rencontré sinistrés et secouristes. « La langue allemande a du mal à trouver les mots pour décrire la dévastation », a-t-elle déclaré. Une aide d’urgence de 300 millions d’euros sera présentée COVID Avec l’irruption du variant Delta, les couvrefeux et autres restrictions font leur réapparition. L’agence européenne chargée des maladies prévoit une multiplication par cinq des cas de Covid d’ici au 1er août. Même s’il ne s’accompagne pas pour l’instant d’une flambée des hospitalisations, le rebond est déjà brutal dans plusieurs pays de l’UE, singulièrement dans les plus touristiques. Au pied du mur, les autorités prennent des mesures. En Catalogne (Esp), le couvre-feu a été réinstauré ce week-end, tandis que le département français voisin des Pyrénées-Orientales rétablissait le port du masque obligatoire. La Grèce, de son côté, a imposé le couvre-feu à Mykonos. Cette destination festive par excellence se voit par ailleurs interdire toute musique dans les lieux publics. Les conditions se durcissent aussi aux frontières et, souvent, à la dernière minute. Paris a ainsi annoncé samedi que des tests de moins de 24h (au lieu de 72h) seraient désormais exigés des non-vaccinés arrivant de plusieurs pays du sud de l’Europe. En même temps, Londres décidait le maintien de la quarantaine pour les voyageurs même vaccinés arrivant Monde 9 La montée des infections s’invite dans les vacances Un désastre indescriptible Capitale grecque de la fête, Mykonos voit déferler les cas de Covid. en conseil des ministres, avant un vaste programme de reconstruction de plusieurs milliards d’euros. Le bilan de 157 morts n’est pas définitif : on dénombrait encore samedi quelque 300 disparus. En Belgique voisine, les crues ont coûté la vie à 31 personnes. Si la tendance était à la décrue dans le bassin du Rhin, la situation se dégradait au sud-est et dans les régions autrichiennes du Tyrol et de Salzbourg. –ARG/AFP La population (ici à Ahrweiler) a devant elle un travail de déblaiement et de nettoyage colossal. Les images des intempéries et les derniers développements sont à retrouver sur notre app. Panique mortelle dans le squat FRANCE Trois sans-papiers ont péri samedi à l’aube dans l’incendie d’un HLM squatté dans un quartier pauvre de Marseille. Pris de panique, ils s’étaient jetés dans le vide. La police a découvert deux départs de feu, accréditant la piste d’un acte criminel. De fortes tensions existaient entre les habitants et les dealers, lesquels occupaient les escaliers du bâtiment. Neuf personnes ont été blessées, dont un jeune enfant, grièvement brûlé. Chauffard en Bentley à 4 ans Un improbable accident a brisé la sérénité de Monaco, vendredi. Une limousine a percuté un piéton devant un palace, le blessant grièvement. Au volant : un garçon de 4 ans ! Son papa avait quitté la Bentley pour la confier au voiturier quand l’enfant s’est glissé à l’avant et a appuyé sur l’accélérateur. –REUTERS Protestations ● En France, ils étaient 110’000 à défiler contre le pass sanitaire, samedi.Toutefois selon un sondage, l’opinion soutient largement les mesures annoncées par l’Exécutif le 12 juillet. ● L’Angleterre lève ce lundi les dernières restrictions. Ironie du sort : le Premier ministre Boris Johnson, cas contact, est à l’isolement. ● Seuls 60’000 pèlerins (au lieu de 2 millions) ont été admis au hajj, qui a débuté à La Mecque. de France. En cause : la persistance du variant Beta... sur l’île de la Réunion. Ces décisions ont suscité l’incompréhension des pros du tourisme. On « provoque la confusion et l’incertitude », a estimé le boss d’Easyjet, Johan Lundgren. –ARG/AFP Les familles, en majorité nigérianes, ont été mises à l’abri. –AFP Étrange mal chez les diplomates AUTRICHE Une enquête a été ouverte sur des problèmes de santé chez des diplomates américains en poste à Vienne. Ils sont atteints de maux divers, voire de lésions cérébrales. Washington pense qu’il s’agit d’attaques, dont le mécanisme reste inexpliqué. Des symptômes analogues étaient apparus au sein du personnel US à Cuba, en 2016, puis en Chine. Ils pourraient être victimes de micro-ondes pulsées.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :