20 minutes Genève n°2021-07-13 mardi
20 minutes Genève n°2021-07-13 mardi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2021-07-13 de mardi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 9,5 Mo

  • Dans ce numéro : excédés, ils défient le régime cubain.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
–POL. ZH 6 Suisse, 20 secondes Escroquerie à la surdité ARNAQUE Des mendiants en Suisse prétendent être malentendants. La Fédération suisse des sourds alerte sur la pratique dans un communiqué paru hier. Elle rappelle que les vrais sourds tentent plutôt de s’intégrer et qu’ils ne sont pas forcément dans le besoin. Voies ferrées bloquées BERNE Il y aura des travaux sur le quai des voies 12 et 13 de la gare bernoise ce week-end, ont indiqué les CFF hier. Trois voies seront fermées à la circulation, ce qui va entraîner des changements de voie, des suppressions de trains et des adaptations de l’horaire. Inconscients pris dans les remous ZURICH Malgré une interdiction de nager dans la Limmat et même de l’approcher, trois personnes s’y sont risquées en bateau pneumatique dimanche et ont failli y laisser la vie. Elles sont passées par-dessus le barrage et ont été prises dans les rouleaux en contre-bas. Une femme a été sauvée à l’aide d’une bouée et un homme est parvenu à nager jusqu’à la rive. La troisième avait réussi à quitter le bateau avant sa chute. GENÈVE Malgré les grèves pour le climat, les votants les moins âgés ont quelque peu boudé le scrutin, sans véritable explication. Des dizaines de milliers dans la rue, mais pas dans l’isoloir. Les taux de participation par âges au scrutin du 13 juin, à Genève, seul canton romand à tenir cette statistique, montrent que la loi CO2 n’a pas mobilisé les jeunes. « Ils n’ont pas plus voté que d’habitude et auraient même eu tendance à bouder ce scrutin », précise Pascal Sciarini, professeur de science politique à l’Université de Genève. La participation globale s’était élevée à 50,8%, contre 35,2% pour les 20-24 ans. Pire, une comparaison entre les scrutins du 13 juin et du 7 mars révèle que les plus jeunes ont moins voté pour la loi CO₂. Pascal Sciarini se dit surpris par « le manque de mobilisation, en particulier chez les jeunes femmes qui, désormais, participent en général plus que les jeunes hommes ». Selon lui, cette désaffection pourrait découler d’un nombre élevé d’objets en votation ou de la complexité de la loi CO2. Autre hypothèse, les manifestants pourraient ne pas être représentatifs de la majorité de la jeunesse. Pour son collègue, le suisse.20min.ch Les jeunes ne se sont pas mobilisés pour la loi CO2 Grévistes du climat sous la loupe Les plus jeunes préfèrent les manifestations ou les actions du quotidien pour défendre le climat. En 2019, deux enquêtes internationales ont dressé un premier portrait des grévistes du climat : jeunes et novices de l’activisme. Ils ne sont pas membres d’associations établies de défense de l’environnement, mais s’investissent dans la politisation des modes de vie, y voyant une possibilité de changement sociétal. Les participants doutent de la capacité des gouvernements à s’attaquer au problème du climat, mais veulent maintenir la pression. Pr Marco Giugni, il est possible qu’une partie des grévistes, mineurs, n’ait pas pu voter. Les études montrent que cette tranche d’âge se mobilise plutôt de manière non conventionnelle. Les jeunes préfèrent les manifestations, mais surtout l’action « dans leur quotidien pour préserver l’environnement », relève Marco Giugni. « Dès lors, le risque existe que les politiques écoutent moins les jeunes, malgré de larges mobilisations », conclut Pascal Sciarini. –MARIA PINEIRO Les plus formés votent davantage Des étudiants de l’Université de Zurich ont sondé des jeunes de la ville, âgés jusqu’à 25 ans, sur leur participation à la votation du 7 mars, qui traitait notamment de l’interdiction de porter le niqab. Les résultats publiés la semaine dernière montrent que le taux de participation varie Vaisselle recyclable : Genève mal notée Au parc Saint-Jean, à Genève, les déchets sont légion. –L. GUIRAUD/TDG ENVIRONNEMENT Une étude comparative publiée hier par Greenpeace montre que Genève est le chef-lieu romand qui produit le plus de déchets lors de manifestations, dans le secteur de la restauration et parmi la population. À l’échelle suisse, Bâle et Berne sont les villes qui recourent le plus à la vaisselle réutilisable, talonnées par Fribourg, alors que Zurich occupe le dernier rang. Lausanne se place au milieu du classement. Greenpeace estime qu’il faut encourager le recours à des systèmes réutilisables pour répondre durablement à la crise du plastique et plus généralement des déchets. Et cela sans recourir aux fausses solutions que sont les matériaux de substitution (papier, carton, bioplastique), qui cimentent la culture du jetable. –COMM/JBA fortement en fonction de la formation. Chez les jeunes qui ont suivi des études secondaires, il se montait à 75%. En revanche, ceux qui ont opté pour des écoles professionnelles n’étaient que 25% à avoir participé au scrutin. Le genre n’a quant à lui pas d’impact. Chute mortelle d’un vététiste Un vététiste est sorti de piste dimanche à midi lors d’une descente sur un sentier de randonnée à Hasliberg, sur les hauts de Brienz (BE). Le malheureux est tombé sur des rochers. Ses compagnons ont immédiatement alerté les services de secours, mais ces derniers n’ont pas réussi à réanimer l’homme de 56 ans. –L. GUIRAUD/TDG
En vente dans les plus grands magasins Migros. Les articles bénéficiant déjà d’une réduction sont exclus de toutes lesoffres. Offres valablesdu13.7au26.7.2021, jusqu’à épuisement dustock 20% surtout l’assortiment.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :