20 minutes Genève n°2021-07-06 mardi
20 minutes Genève n°2021-07-06 mardi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2021-07-06 de mardi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 8,5 Mo

  • Dans ce numéro : Dieudonné fait son show au tribunal.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
6 Pub, Gagne 1dîner exclusif et invite5amis de tonchoix. Maintenant sur my.20min.ch/fr Ne jamais renoncer. Assurer la survie. Faire un don : unicef.ch CHAQUE MONTANT COMPTE MODELES UNICEF/UN0469299/Frank Dejong
–GETTY MARDI 6 JUILLET 2021/20MINUTES.CH Berne veut des tests Covid de force sur les expulsés DROIT La Confédération envisage la contrainte physique pour assurer les dépistages nécessaires au renvoi d’étrangers. Cadavre à la place de jeux Macabre découverte, jeudi matin dans le préau d’une école de la ville de Berne. Les circonstances du décès sont pour l’heure inconnues. Confrontés à la scène, des enfants ont reçu un soutien psychologique de la part des secouristes appelés sur les lieux. L’école a également mis un suivi en place au besoin. Le refus des tests entraîne le report des renvois. –GETTY IMAGES Depuis le début de l’année, la Confédération a recensé 50 cas de requérants déboutés qui n’ont pas pu être expulsés de Suisse, car ils ont refusé de se soumettre à un frottis nasal alors que le pays de destination en exigeait un. Elle propose donc une « modification urgente » de la loi qui lui permettra d’user de la contrainte. Comment peut-on obliger quelqu’un à se faire dépister ? Dans les documents transmis aux participants à la consultation, qui prend fin cette semaine, Berne admet que « l’insertion sous la contrainte physique d’un objet dans le nez doit être considérée comme dangereuse pour la santé ». Par BÂLE Interdire aux jeunes d’acheter des cigarettes ne les empêche pas de fumer. C’est le constat d’une étude de l’Université de Bâle publiée hier, la première permettant d’analyser les effets de cette mesure préventive. Entre 2001 et 2016 ses auteurs ont interrogé plus de 80’000 jeunes de moins de 21 ans sur leur consommation de cigarettes. L’interdiction de vente a au mieux entraîné une Certains enfants entrent plus facilement à la crèche que d’autres. Trop peu de cas Pour Amnesty, la proposition, qui émane d’une observation faite après seulement 50 cas, est « disproportionnée ». L’ONG comprend que la Confédération cherche des moyens d’effectuer les renvois, mais elle a de « sérieux doutes » sur la possibilité concrète de faire ces tests. De plus, il y aurait un aspect discriminatoire. Les requérants seraient la seule population concernée par la réalisation de frottis nasaux sous la contrainte. contre, il est envisagé « des formes plus légères de contrainte, comme tenir les mains de la personne pour qu’elle reste calme et permette Les jeunes fument, même sans acheter légère réduction de la consommation de tabac. Dans les cantons qui l’appliquent avant l’âge de 18 ans, les effets semblent un peu plus dissuasifs, bien qu’ils restent faibles et statistiquement flous. Pour Alois Stutzer, l’un des auteurs, sans mesures policières, les jeunes contournent l’interdiction. Paradoxalement, la mesure est dissuasive pour la vente d’alcool. –CDE Inégalités dans les crèches FAMILLE Un enfant issu d’un milieu défavorisé ou de la migration a moins de chances d’être accueilli dans une structure préscolaire, a constaté la Commission fédérale pour les questions familiales. « Or il ne devrait pas en être ainsi, car ce sont ces enfants-là qui profitent le plus des bénéfices d’un accueil en crèche pour leur développement et leur réussite scolaire », dénonce-t-elle. Elle préconise un plus grand nombre de places d’accueil, des tarifs réduits et l’adoption de critères de priorité. la réalisation du test ». Imaginer des individus immobilisés de force pendant qu’on leur enfonce une tige dans le nez semble loin d’enthousiasmer. Le Conseil d’État fribourgeois, en réponse à la consultation, estime qu’utiliser la contrainte est « illusoire si la personne persévère à tout prix dans son refus en s’y opposant physiquement ». À la place, il voudrait proposer la vaccination à tout requérant à son arrivée en Suisse. Le Conseil d’État bernois, lui, trouve la proposition « nécessaire et importante ». Mais il exige, dans chaque cas, des avis médicaux afin de confirmer que la réalisation du test par la force ne « mettra pas en danger la santé de la personne ». –YANNICK WEBER Suisse 7 20 secondes Hôtels mieux remplis TOURISME Les nuitées passées dans les hôtels du pays ont bondi de 213% en mai par rapport au même mois de 2020 – période où la Suisse était encore en semiconfinement. Depuis janvier, le nombre de nuitées a dépassé 9,1 millions, contre 8,5 en 2020. Parler climat en Afrique BERNE La conseillère fédérale Simonetta Sommaruga a entamé hier un voyage officiel de cinq jours au Sénégal et au Ghana. Les entretiens que la socialiste bernoise aura dans ces deux pays porteront principalement sur la protection du climat. Pas pour des envies pressantes THURGOVIE Au moment de prendre son train à Eschlikon, une lectrice a cru qu’elle avait la berlue : face à elle, un magnifique feuillu abritait des... toilettes mobiles. Interrogée, la commune a expliqué que ces sanitaires un brin perchés étaient l’une des douze stations de l’exposition artistique Orbit. Celle-ci vise à donner un autre point de vue sur le village. Elle a en tout cas le mérite de surprendre. –PHOTO DR



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :