20 minutes Genève n°2021-06-21 lundi
20 minutes Genève n°2021-06-21 lundi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2021-06-21 de lundi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 9 Mo

  • Dans ce numéro : la Nati se réveille et peut rêver de la suite.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
–GETTY 2 Actu, À peine réhabilitée, une avocate refait parler d’elle VAUD Suspendue pour des pratiques illicites, une avocate est de retour aux affaires. Mais ses ennuis ne semblent pas terminés. Connue grâce à des affaires judiciaires très médiatisées, Véronique Fontana est à la tête de deux études, à Morges et à Lausanne. Pour avoir surfacturé des services durant plusieurs années, cette avocate a été sanctionnée d’une amende et d’une interdiction de pratiquer quelques mois (lire ci-dessous). De nouveau active depuis le 1er juin, elle a enrichi son site web avec des photos d’elle sur de fausses Unes de journaux romands, dont « 20 minutes », et avec des copies d’articles parus V FONTANA ETUDE D'AVOCATS Le tiouvellelde Le Nouvelliste 11410720:20 Valais  : le Tribunal fédéral confirme l'expulsion d'un père de famille kosovar sur des affaires judiciaires. Cela est pourtant interdit par la loi, tout comme l’utilisation sans autorisation de logos d’autrui Suspendue pour des factures trop salées Véronique Fontana a d’abord reçu un avertissement, puis des sanctions, en 2017 et en 2020, pour avoir surfacturé ses services à des clients, dont certains à l’assistance judiciaire, de façon illicite et réitérée. Elle avait contesté au Tribunal cantonal sa suspension de 6 mois FONTANA = Mminutse men 5)262i Sur le Net, Me Fontana se met en scène sur de fausses Unes de journaux. de pratiquer. La Cour vaudoise l’avait alors réduite à 4 mois. L’avocate a quand même fait recours au Tribunal fédéral, qui a validé ce verdict. Elle avait aussi été présidente de la section vaudoise du TCS, avant d’être démise de cette fonction en 2013. (lire ci-dessus). « Je n’avais pas pensé que cela pourrait poser problème mais je vais faire enlever tout cela », nous a-t-elle promis jeudi, après avoir déclaré qu’elle ne savait pas si ces visuels et ces articles tombaient sous le coup de la loi... Mais les ennuis ne s’arrêtent pas là pour l’avocate. « 20 minutes » a appris qu’elle faisait l’objet d’une enquête pénale. « Pas du tout, c’est de la diffamation », a-t-elle réagi. Le Ministère public central vaudois « Pour trente porcelets, je mets trois litres de cola dans l’alimentation quotidienne », explique un éleveur. Du cola pour faciliter le sevrage des porcelets BERNE Comme pour tous les mammifères, le passage du lait maternel à l’alimentation solide est une période difficile pour les petits cochons, dont le système immunitaire est mis à rude épreuve. Pour les aider, on utilise souvent des antibiotiques. Mais leur usage est controversé. Comme parade, certains éleveurs ont recours au cola. Cette boisson a un effet prophylactique, renforce les défenses et contribue à réduire les diarrhées, rapporte le « Schweizer Bauer ». –DR Usage « illicite » La loi contre la concurrence déloyale « interdit de faire référence à autrui de manière parasitaire, c’est-à-dire aux fins d’exploiter sa réputation en opérant un transfert d’image en sa faveur », selon Alain Alberini. L’auteur de ces pratiques « commet un acte illicite et doit rembourser le préjudice en résultant », ajoute l’avocat lausannois. Quant aux photos et aux articles, « ils constituent généralement des œuvres protégées », dont la reproduction nécessite l’accord du titulaire des droits. confirme pourtant l’existence d’une « enquête actuellement en cours contre l’intéressée », sans donner plus de détails. Suite de l’ancienne ou nouvelle affaire ? « Je n’ai pas connaissance d’une procédure pénale contre cette avocate à la suite de ses surfacturations à ses clients », déclare le bâtonnier, Me Nicolas Gillard. Cela renforce donc la piste selon laquelle la justice vaudoise suspecterait l’avocate d’un nouveau délit. –FRÉDÉRIC NEJAD TOULAMI Les adolescents bientôt vaccinés Seul le produit Pfizer a été approuvé pour les 12-15 ans. –GETTY actu.20min.ch La discrimination 22% C’est la diminution des chances de trouver un job lorsqu’un homme cherche un emploi à temps partiel, selon une étude du KOF relayée par la « NZZ am Sonntag ». Chez les femmes, ce chiffre n’est que de 10%. Pour cette étude, l’Institut de recherches conjoncturelles a scruté durant dix mois la plateforme d’offres d’emploi job.room exploitée par la Confédération. Militants écolos condamnés FRIBOURG Le juge de police de la Sarine a rendu son verdict vendredi dans le procès d’une trentaine de participants à une manif non autorisée, en novembre 2019. Sous le slogan « Block Friday », ils avaient bloqué durant deux heures l’accès principal d’un centre commercial en ville de Fribourg. Presque tous les activistes du climat ont été reconnus coupables des différents chefs d’accusation. Ils ont écopé de 10 jours-amende (entre 20 et 30fr. par jour). Sur notre app, les réactions des activistes. BERNE L’institut Swissmedic avait approuvé le 4 juin le vaccin Pfizer pour les jeunes de 12 à 15 ans. Pour l’instant, la Commission fédérale pour les vaccinations (CFV) ne s’est pas encore prononcée. Mais pour son président, Christoph Berger, interviewé dans la « NZZ am Sonntag », le feu vert pourrait intervenir la semaine prochaine. Un délai entre ces deux instances est nécessaire, car les critères de décision sont différents. Pour la CFV, cette tranche d’âge est la moins touchée par les conséquences du Covid-19. « Ce n’est donc pas nécessaire de fixer un objectif de vaccination pour eux. Mais les jeunes qui le désirent devraient pouvoir le faire. Pour ceux qui souffrent d’affections préexistantes ou qui sont en contact avec des personnes à risque, la vaccination est judicieuse », a précisé Christoph Berger. –JBM
LUNDI 21 JUIN 2021/20MINUTES.CH Musiciens de retour sur scène  : « Un pied énorme » GENÈVE Public et artistes ont pu enfin se retrouver après plus d’une année de Covid, à l’occasion de la Fête de la musique. « C’était un bonheur d’avoir de la musique enfin, il y avait un manque à combler. » Livia, venue en famille assister à la Fête de la musique qui s’est tenue de jeudi à hier, ne cachait pas son plaisir samedi. Il faut dire qu’après l’arrivée du Covid l’an passé, rares ont été les occasions d’assister à un concert ou d’en donner un. Pour cette édition particulière, le public était assis, avec masque, même lors de spectacles en extérieur, et les jauges limitées. « J’avais un peu peur que ce soit mou, mais j’ai été rassuré, confie Vincent, de l’Orchestre Tout Puissant Marcel Duchamp. Les gens étaient avec nous. Malgré tout, ça marche, mais il ne faudrait pas que ça dure. » Pour le rappeur OG Brax, « c’est magnifique de voir des visages, des regards, c’est déjà un grand pas pour l’humanité. J’ai donné un concert en streaming en avril, ce n’était pas la ci Retrouvez sur l’appnotre reportage vidéo. même chose. » Musiciennes classiques, Florie-Jeanne et Anna, du Duo Werther, ont eu l’impression que « les gens étaient plus réceptifs que d’habitude ». Pour elles, même si le travail hors scène est important, « la scène donne du contexte et du sens ». Christian, du groupe reggae Green System, évoque « un pied énorme » et espère que cela servira d’exemple pour la suite. Toutefois, même si plusieurs musiciens ont des concerts Au lac Noir (FR), les vitres de voiture ont fait les frais de la grêle. –DR Les orages ont fait des dégâts OG Brax (au centre) et ses acolytes ont pu retrouver leur public samedi soir aux Bastions. –M. ANCIAN MÉTÉO Pluies diluviennes, grêle et violentes rafales. Une partie de la Suisse romande a été touchée par une perturbation orageuse, hier en début d’après-midi. Une cellule particulièrement violente a traversé le canton de Fribourg, avant de s’évacuer par le nord-est. Morceaux de toiture arrachés, vitres de voiture détruites, potagers ravagés. Les dégâts sont importants dans la région, selon de nombreux lecteurs. « Grand succès » malgré les conditions Malgré le Covid et les intempéries qui ont entraîné des annulations jeudi et hier, cette 30e édition a rencontré un « grand succès » avec un public « très compréhensif » vu les contraintes, a indiqué la Ville. Près de 240 concerts, spectacles de danse ou ateliers ont eu lieu sur les deux rives, dans cinq quartiers pour éviter la concentration de concerts et du public. À noter que Lausanne, à cause des limitations sanitaires, avait renoncé à cette Fête de la musique 2021. VALAIS Les élections communales de novembre 2016 à Savièse avaient été marquées par une « nuit du tag ». Pour ces faits, le Ministère public a condamné deux jeunes de 20 ans par ordonnance pénale, le 12 avril dernier. Avinés, les deux amis avaient fait le tour de la commune en voiture pour sprayer des affiches électorales de petits textes offensants, de dessins obscènes et même d’une croix gammée. Dans leur équipée, programmés jusqu’à la rentrée, l’avenir est encore incertain, comme le confie le leader de l’Orchestre Tout Puissant Marcel Duchamp  : « Tout se réveille, mais en même temps, tout peut s’arrêter à l’automne, j’attends de voir. » –LÉONARD BOISSONNAS Actu 3 Condamnés pour des tags Engin de chantier sous le train Une collision s’est produite vendredi matin entre un train et une machine de chantier de type dumper sur un passage à niveau à Ballwil (LU). Le conducteur de l’engin, âgé de 51 ans, a subi de graves blessures. Il a été héliporté vers un hôpital. La ligne ferroviaire entre Lucerne et Lenzbourg a été interrompue toute la journée pour procéder à d’importants travaux de réparation. 20 secondes Deux visions des soins BERNE Le contre-projet indirect à l’initiative pour des soins infirmiers forts a été accepté vendredi par le Parlement. Mais le comité d’initiative a choisi de maintenir son texte, qui prévoit davantage de mesures pour les soignants. Le peuple tranchera, sans doute le 28 novembre. Agression en cuisine VAUD Un Portugais de 43 ans a été blessé par arme blanche dans un restaurant de Paudex jeudi soir. Selon les premiers éléments de l’enquête, il effectuait une réparation en cuisine quand il a été agressé par un employé. Le suspect, un Italien de 25 ans, a été interpellé. Découverte macabre LAUSANNE Alertée par un passant, la police est intervenue samedi peu après 20h près de la place du Vallon, où gisait le corps sans vie d’un homme de 27 ans, dans un lieu escarpé, au pied d’une falaise. Faux accident et vraies infractions SAINT-GALL Samedi, les pompiers ont organisé un exercice qui se voulait réaliste. Ils devaient procéder à une fausse désincarcération de blessés dans deux autos le long de l’autoroute A1 à Oberbüren. Des automobilistes qui passaient à côté ont sorti leur smartphone pour filmer la scène, ce qui est interdit. Trois d’entre eux ont été dénoncés à la justice. ils avaient emprunté au moins une rue en sens interdit, avant d’être appréhendés en pleine nuit par la police. Le chauffeur a été condamné à 120 jours-amende à 30fr. avec sursis et à 700fr. d’amende. Son camarade a, quant à lui, été reconnu coupable de dommages à la propriété et d’injure. Il a écopé de 60 jours-amende à 30fr. avec sursis et de 200fr. d’amende. Les deux hommes n’ont pas fait recours. –FAZ



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :