20 minutes Genève n°2021-06-15 mardi
20 minutes Genève n°2021-06-15 mardi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2021-06-15 de mardi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 9,2 Mo

  • Dans ce numéro : pour les femmes, le combat sans fin.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 2 - 3  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
2 3
–URS JAUDAS TAGES-ANZEIGER 2 Actu, Petra Gössi était à la tête du PLR depuis cinq ans. Le PLR va perdre sa cheffe SUISSE Surprise à Berne  : la présidente du PLR, Petra Gössi, a annoncé hier sa démission, qui interviendra au plus tard à la fin de l’année. Elle gardera sa place au National, où elle siège depuis 2011. La Schwytzoise de 45 ans avait succédé à PhilippMüller en avril 2016 et avait été réélue en mars 2018. L’échec de la loi CO2, défendue par le PLR, semble être une raison de ce choix. Elle souligne qu’il s’agit d’un moment judicieux, permettant encore de préparer les élections de 2023. Elle souhaite pouvoir investir davantage de temps dans sa carrière professionnelle. Le PLR regrette son départ et salue son travail dans un communiqué. Le parti va réunir un comité de sélection et fournira des informations en temps voulu. –CHT GENÈVE Des milliers de manifestantes ont fait la grève féministe, dénonçant violences et bas salaires. Elle était violette de monde, la place des Nations, en ce lundi de Grève des femmes. De tous les âges, toutes les origines  : deux ans après les immenses manifestations qui avaient inondé la Suisse en 2019, elles sont venues dire, crier, chanter que l’égalité avec les hommes était encore lointaine, et qu’elles en avaient ras le bol. « J’y étais en 2019, il y a eu des petits changements, mais pas assez », juge Tina, 25 ans, étudiante. « On aimerait bien entrer dans un monde du travail moins inégalitaire », complète son amie Irist. Pour illustrer le déséquilibre, à 15h 19, 250 manifestantes protestaient devant l’Office cantonal des assurances sociales. 15 h 19, soit l’heure où, dans une journée type 8-17h, les femmes cessaient en 2018 d’être payées, selon les écarts entre sexes relevés par Berne. Toutes disent Décor scénique en fin de carrière VAUD Depuis 1995, le Karl’s kühne Gassenschau séduit les Romands avec ses créations mêlant théâtre, danse et arts du cirque. La troupe se produit dans la carrière de Saint-Triphon, dont la configuration a peut-être contribué à la magie des spectacles. Mais les représentations de « Sektor 1 », qui débutent en juillet, seront les dernières à avoir la carrière des Andonces pour décor  : selon la RTS et « Le Nouvelliste », elle doit accueillir un gigantesque « data center » qui s’étendra sur l’ensemble du site. « Sektor 1 » sera la dernière création jouée à Saint-Triphon. –DR La déduction Le Conseil national a approuvé hier une initiative parlementaire qui veut relever de 10’000 à 25’000 francs la déduction fiscale maximale pour les parents qui font garder leurs bambins en crèche. Le dossier part au Conseil des États. actu.20min.ch Inégalités entre sexes  : les femmes restent en colère Près de 100’000 manifestantes Trente ans après la Grève des femmes, deux ans après la mobilisation féministe, le mouvement en faveur de l’égalité entre les sexes ne s’est pas essoufflé. Hier, l’Union syndicale suisse annonçait une participation de près de 100’000 personnes. Outre Genève, des actions Des images de la manif sont sur notre app. Des milliers de femmes ont manifesté hier à Genève contre les inégalités qu’elles subissent. –M. ANCIAN ont été menées dans tout le pays. À Lausanne, quelque 8000 femmes ont été rejointes par une délégation d’une cinquantaine de Valaisannes venues tout exprès dans un « wagon féministe ». De Berne à Zurich, des actions ont aussi été organisées outre-Sarine. VALAIS Une personne a signalé dimanche à la police qu’elle était sans nouvelles de deux connaissances depuis un certain temps. Des agents se sont alors immédiatement rendus à leur appartement, situé à dès lors leur rejet de la révision de l’AVS leur concoctant la retraite à 65 ans. « Une décision scandaleuse, qui fera économiser 10 milliards sur notre dos », déclare une oratrice. Mais les femmes incluent l’argent dans un tout. « Avec de mauvais salaires, il est plus difficile de s’éloigner de la violence », juge Anne Fritz, du collectif genevois pour la grève féministe. Les féminicides sont sur plusieurs lèvres. Si de l’avis général les inégalités persistent, certaines décèlent une prise de conscience. « Davantage de femmes se disent qu’il est juste de se battre pour cette cause », estime Lucine, assistante sociale de 55 ans. Zoé, collégienne de 17 ans, le pense aussi. « Il y a plein de diffusion sur les réseaux sociaux, on parle tous les jours de l’inégalité hommes-femmes. » Son amie Emily, 16 ans, tempère. « Ça va dans les deux sens  : vu qu’il y a eu plus de violences, on en a plus parlé. » –JÉRÔME FAAS Deux corps retrouvés sans vie Loèche-les-Bains. Ils y ont découvert deux corps sans vie, dont l’identification est en cours. Le Ministère public, en collaboration avec la police cantonale valaisanne, a ouvert une instruction.
–POL. VS MARDI 15 JUIN 2021/20MINUTES.CH 20 secondes Incendie meurtrier SOLEURE Une personne a perdu la vie, hier matin à Breitenbach. Le feu avait pris dans un appartement d’un immeuble commercial et résidentiel. C’est en intervenant que les pompiers ont découvert le corps. Une enquête a été ouverte. Tagueur au poste NEUCHÂTEL L’auteur du tag « Ici, on torture des juifs », découvert le 5 juin dernier sur la façade du bâtiment abritant le Service de l’action sociale de La Chaux-de-Fonds, a été interpellé. Il aurait agi à la suite d’un contentieux de longue date avec un service de la commune. Blessés à e-trottinette BERNE Un homme a été grièvement blessé et une femme plus légèrement, hier à midi à Gléresse. Tous deux circulaient à e-trottinette. Arrivés au croisement Hübeli-Schafisweg, ils ont fait une chute. L’homme a dû être héliporté à l’hôpital par la Rega. VAUD Deux jeunes sont poursuivis pour plusieurs brigandages. Le hold-up le plus rocambolesque a eu lieu à l’hôpital d’Yverdon. Encore traumatisés, un chauffeur de taxi et une réceptionniste des Établissements hospitaliers du Nord vaudois ont étalé hier les angoisses qui font partie de leur quotidien depuis qu’ils ont été victimes de braquages en 2019. Face à eux, Lucien* et Alessandro*, 22 et 23 ans, font profil bas. C’est en duo qu’ils se sont attaqués au chauffeur de taxi. Sous la menace d’un couteau placé sous sa gorge par les deux toxicos, le chauffeur a lâché sa recette journalière de 670 francs. Le mois suivant, c’est en solo et armé d’une machette que Lucien a sévi à la réception de l’hôpital d’Yverdon. Il est reparti des lieux avec un butin de 2470 francs. « On ne s’attend pas à vivre ça dans un lieu où l’on accueille des gens en souffrance », a déclaré la réceptionniste, hantée par ce cauchemar mais qui se voit mal entreprendre une reconversion professionnelle à 60 ans. Actu 3 Armé d’une machette, un toxico s’attaque à l’hôpital L’un des accusés avait terrorisé la réceptionniste de l’hôpital. Une personne ensevelie VALAIS Dimanche en fin d’après-midi, une avalanche s’est déclenchée dans le secteur du barrage de Mauvoisin, sur le territoire de Bagnes. Un témoin, qui a vu quelqu’un se faire emporter par la coulée, a directement prévenu les secours. Malgré des recherches avec tous les moyens possibles, la victime n’avait pas encore été retrouvée hier en fin de journée. Il s’agirait d’un résident de la région âgé de 36 ans. L’avalanche s’est produite à environ 3400 mètres d’altitude. Sa course s’est terminée 1500 mètres en contrebas, à la hauteur du barrage. Les risques d’une nouvelle coulée ont considérablement compliqué les recherches. Avant le weekend, la police avait lancé un appel à la prudence à cause de la neige en montage. La fonte des neiges augmente le risque de glissades et de chute de pierres. La prudence reste de mise. –FTR Malgré l’engagement d’importants moyens, les secours n’avaient pas retrouvé la victime hier. Diaporama  : retrouvez d’autres images de l’intervention des secours sur notre app. –COLIVIER ALLENSPACH/24H Parents absents Ouvrier fraîchement diplômé qui rêve de faire carrière dans le rap, Alessandrosemble avoir mûri. Selon ses proches, ses dérapages s’expliquent par la séparation de ses parents et le départ de son père, qu’il admirait. Pour Lucien, les malheurs ont commencé dès sa naissance, au Burkina Faso. Sa mère a des troubles mentaux. Il a été placé à l’orphelinat jusqu’à 8 mois, avant d’être adopté par un couple suisse. Il aurait été victime de racisme dès son enfance. GRISONS Un gros éboulement a totalement bloqué la route du col du Lukmanier dimanche, vers 16 heures. La chute des rochers n’a pas fait de victime, mais elle empêche toute circulation sur cet axe qui relie Disentis, dans le canton des Lucien, rentier AI à cause de problèmes cognitifs, a expliqué l’agression par son besoin d’argent pour aller retrouver sa mère biologique au Burkina Faso. Cette version brandie hier devant le Tribunal criminel du Nord vaudois a été balayée par le procureur Pascal Gilliéron. Juste après avoir braqué l’hôpital, Lucien avait envoyé des messages à ses potes pour les inviter à « la fête du siècle ». L’homme a nié toute participation dans l’agression de deux femmes dans le parking de l’hôpital. Alessandroen a fait de même pour le hold-up d’une Coop Pronto. Le procès se poursuit aujourd’hui avec les plaidoiries des avocats et le réquisitoire du procureur. –ABDOULAYE PENDA NDIAYE * Prénoms d’emprunt Quelque 1000 m3 de roche sont tombés sur la chaussée. –DR Route bloquée au Lukmanier Grisons, à Biasca, au Tessin. Des experts sont sur place pour évaluer la meilleure manière de dégager la chaussée. Ils estiment que plus de 1000 m3 de roche devront être évacués. Le déblaiement prendra plusieurs jours. Le plan climat 21 millions C’est le montant que le Canton de Fribourg souhaite investir dans un plan climat entre 2022 et 2026. Lancé hier, il servira à coordonner les différentes actions destinées à protéger le climat, dont le montant global est, lui, estimé à 500 millions de francs.



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :