20 minutes Genève n°2021-06-09 mercredi
20 minutes Genève n°2021-06-09 mercredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2021-06-09 de mercredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 7,9 Mo

  • Dans ce numéro : Maxine va pouvoir réaliser ses rêves.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
4 Régions L’opération complexe de secours au treuil à côté de grands sapins s’est effectuée avec succès. –REGA Sauvetage de haut vol réussi aux Diablerets VAUD Un équipage de quatre secouristes est intervenu dimanche en hélicoptère à travers les lignes électriques et les sapins. Un adepte du canyoning qui s’était blessé à la hauteur de la cascade supérieure du Torrent, aux Diablerets, a pu être extrait de l’eau grâce à un spécialiste Corps retrouvé dans le lac Un plongeur amateur est tombé vendredi sur une voiture immergée à une dizaine de mètres de profondeur dans le lac d’Annecy (F), relatent « Le Messager » et « Le Dauphiné libéré ». À l’intérieur se trouvait le cadavre d’un homme en décomposition qui n’a pas encore été identifié. Argent détourné dans deux foyers VALAIS Deux cas de fraude ont été constatés dans la comptabilité de foyers d’accueil pour réfugiés en Valais. Une enquête de l’Inspection des finances cantonale a établi que le comptable d’un foyer sédunois avait dérobé un total de 167’000 francs entre 2019 et 2020, indique le site du « Nouvelliste ». Dans le Chablais, un administrateur de foyer a, lui, effectué des retraits à hauteur de 30’000 francs via des factures fictives. GENÈVE Les normes Covid restent trop importantes pour que les communes mettent sur pied une fête nationale « comme avant ». « Même si un nouvel allègement des mesures sanitaires est possible, les délais seront a priori trop courts pour modifier les plans prévus aujourd’hui pour la Fête nationale », soupire Xavier Magnin, président de l’Association des communes genevoises. Une majorité de municipalités devrait cette année encore limiter, voire annuler les célébrations, ou trouver des alternatives. « Dommage, il n’y aura pas de grands raouts du 1er Août, comme avant. » À Meyrin, où vivent 26’000 personnes, la fête qui attire d’habitude des milliers d’habitants n’aura pas lieu. Du moins pas sous sa forme habituelle. du secours héliporté et à l’équipe lausannoise de la Rega. Le blessé, en léger état d’hypothermie, a pu être héliporté à l’hôpital le plus proche après une évacuation complexe. Un travail au treuil de haute précision qui a pu être mené à bien grâce aux sauveteurs du Secours alpin suisse. « Chaque édition est planifiée dès le début du printemps, il est impensable de changer de fusil d’épaule maintenant, admet le conseiller administratif Laurent Tremblet. On se dirige donc vers des célébrations plus petites et itinérantes, comme l’an passé. » Yvan Perrin de retour... à Genève GENÈVE L’ancien vice-président de l’UDC Suisse et ex-conseiller d’État neuchâtelois intègre la section cantonale genevoise de l’UDC. Yvan Perrin en est le secrétaire général depuis le 1er juin. Sa présidente, Céline Amaudruz, assure que le nouveau venu maîtrise la politique genevoise. L’ancienne star de la scène publique neuchâteloise avait pourtant annoncé son retrait de la vie politique en 2019. VAUD La population du canton passera la barre du million d’habitants dans 23 ans. Telle est la prédiction de Statistique Vaud, selon une étude publiée hier. En 2020, le canton comptait 815’000 habitants. Les scénarios prédisent une nette accélération du vieillissement démographique en raison de l’arrivée à la retraite des générations de la seconde vague, geneve.20min.ch Le nouveau secrétaire général de l’UDC Genève, Yvan Perrin. Cap du million de Vaudois en 2044 La donne pourrait être différente dans les toutes petites communes. « On a toujours environ 300 personnes pour le 1er Août, soit la jauge autorisée aujourd’hui, calcule Pascal Dethiollaz, adjoint au maire d’Avully. En plus, le lieu des célébrations n’a qu’un accès, il du baby-boom. La région de Romanel et les districts de la Broye-Vully, de Nyon et du Gros-de-Vaud connaîtraient une hausse importante de leur population sur la période 2020- 2040. Mais la volonté de limiter le mitage du territoire pourrait, à long terme, amener la population à s’installer davantage dans les agglomérations, inversant la tendance actuelle. –CDE « Il n’y aura pas de grands raouts pour le 1er Août » Meyrin a renoncé à mettre en place le feu de joie traditionnel. – JOHANNA BOSSART Attente à Lausanne À l’instar d’autres communes vaudoises, Lausanne ne sait pas encore de quoi sera fait son 1er Août. « Nous attendons d’éventuelles annonces fédérales à fin juin, indique la Municipalité. On réagira au dernier moment. » Reste que l’organisation d’un tel événement demande du temps et les délais seront courts, admet la Ville. « Cela dit, il y a aura une célébration – avec un aspect populaire, c’est essentiel. Mais difficile aujourd’hui de dire en détail à quoi ressemblera la fête. » est donc facile de le contrôler. » Dans le village, la fête pourrait alors ressembler à ce qu’elle était avant la pandémie. « Depuis le début de la législature, il y a un an, on n’a fait qu’annuler des manifestations. Ce serait bien de pouvoir enfin organiser une belle fête ! » –DAVID RAMSEYER – CHRISTIAN BONZON
–MATTHIAS SPICHER MERCREDI 9 JUIN 2021/20MINUTES.CH Ce sera aux locataires de prouver qu’ils paient trop IMMOBILIER Désormais, ce n’est plus aux bailleurs de démontrer que le loyer n’est pas abusif. Le fardeau de la preuve a été inversé. Tout est parti d’une contestation de loyer à Zurich. En 2017, peu de temps après avoir emménagé dans son nouvel appartement, une femme s’est rendu compte qu’elle payait 1060fr. pour son deux-pièces. Problème, le locataire précédent ne payait que 738fr. Soit une hausse de 44%. Le bailleur ne l’a pas entendu de cette oreille et a porté sa cause en justice jusqu’au Tribunal fédéral (TF) (lire encadré). Les juges de Mon-Repos ont en effet clarifié les règles relatives LA SOLIDARITÉ PLUTÔT QUE LES BREVETS ! Le loyer avait été augmenté de 44% par le propriétaire. –GETTY à la charge de la preuve dans un arrêt publié lundi. En cas de litige, cette charge incombait au propriétaire dès que le nouveau loyer dépassait Les pays pauvres veulent aussi pouvoir vacciner leur population. Arnaqueur en herbe arrêté Fin de partie pour un Argovien de 16 ans qui escroquait par téléphone. Sa filouterie consistait à se faire passer pour un banquier et à annoncer à ses interlocuteurs des transactions suspectes sur leurs comptes. Les victimes étaient alors invitées à remettre leur carte bancaire avec le code PIN. Le jeune homme a été arrêté. Solde de l’armée dans le viseur BERNE Le Conseil national a adopté lundi une proposition qui vise à adapter la solde versée par l’armée au coût de la vie. Les montants n’ont pas bougé depuis 1987. En fonction du grade, elle s’élève à 4fr. pour le simple soldat jusqu’à 18fr. pour un major. La cheffe de l’armée, Viola Amherd, n’est pas favorable à cette hausse. Elle estime que ce projet entraînerait une dépense de 15 millions de francs par an, même si la solde n’augmenterait que de 2fr.25 par jour. Proprio déterminé Confronté à la demande de sa locataire, le bailleur avait rejeté une proposition de l’autorité de conciliation en se basant sur les prix de 23 appartements comparables, mais où les loyers étaient plus élevés. Un argument qui n’avait convaincu ni le Tribunal des baux – qui avait fait passer le prix de la location de 1060fr. à 855fr. –, ni le Tribunal cantonal. Le propriétaire, une compagnie d’assurances, avait fini par se tourner vers le Tribunal fédéral. le précédent de plus de 10%. Avec cette nouvelle décision, le proprio peut plus facilement demander au locataire d’apporter la preuve qu’il y a abus. En théorie, la question est claire  : selon le Code des obligations, « les loyers sont abusifs lorsqu’ils permettent au bailleur d’obtenir un rendement excessif de la chose louée ou lorsqu’ils résultent d’un prix d’achat manifestement exagéré ». Mais ils ne le sont pas s’ils se situent « dans les limites du loyer habituel de la localité et du quartier ». Une définition des plus floues. L’arrêt du TF permet donc aux propriétaires de transférer plus facilement cette charge de la preuve sur les locataires s’ils soupçonnent un loyer initial abusif. « C’est un désavantage évident pour les locataires », déclare Rebecca Joly, secrétaire générale adjointe de l’Association suisse des locataires (Asloca). –JBM Levée des brevets  : la pression monte BERNE/GENÈVE Une pétition a été remise hier au Conseil fédéral, munie de plus de 20’000 signatures. Elle lui demande de revoir sa position sur la demande de plusieurs pays de lever les brevets sur les vaccins anti-Covid, afin de permettre notamment aux pays les moins riches de produire eux-mêmes des doses. C’est hier également Des images de l’action à Berne sur notre app. qu’ont commencé des négociations à l’Organisation mondiale du commerce. « Près de 90% des vaccins administrés dans le monde l’ont été dans les pays du G20, tandis que les pays les plus pauvres n’ont reçu que 0,3% des vaccins disponibles », indique Amnesty. La Suisse s’est prononcée contre la levée des brevets, préférant participer activement au programme de redistribution international Covax. –YWE Suisse 5 20 secondes Une armada mobilisée SAINT-GALL Branle-bas de combat pour un incendie dans la nuit de lundi à mardi à Oberuzwil. Un abri de jardin en feu a nécessité l’intervention de 60 pompiers. Un défaut technique sur une tondeuse à gazon aurait provoqué l’incendie. Ouverture pour le vote BERNE Le Conseil des États a accepté hier une proposition qui demande le droit de voter et d’être élu pour les personnes avec un handicap intellectuel. Le Conseil fédéral, favorable à la proposition, va élaborer un rapport en ce sens. Marre des indiscrétions BERNE Une majorité de sénateurs s’est dite favorable hier pour identifier, corriger et sanctionner les fuites d’informations provenant de la Coupole qui sont relayées dans les médias. Le National doit encore se prononcer sur le sujet. Les accidents Depuis 2014, plus de 40’000 accidents impliquant des animaux se produisent chaque année durant des activités récréatives. La moitié sont causés par des piqûres d’insectes. Un chiffre en hausse, révèle la Suva. Depuis 1987, la solde quotidienne de l’armée n’a jamais été réadaptée au coût de la vie. –DDPS SINA GUNTERN



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :