20 minutes Genève n°2021-06-07 lundi
20 minutes Genève n°2021-06-07 lundi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2021-06-07 de lundi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 7,7 Mo

  • Dans ce numéro : géants des mers de retour à Venise.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 6 - 7  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
6 7
6 Suisse, Premiers effets concrets du non à l’accord-cadre BERNE L’exportation de matériel médical se heurte à de nouvelles barrières érigées par Bruxelles. Des millions sont en jeu. Conduite en musique à Bâle Depuis le 1er juin, et dans le cadre d’un projet pilote d’un an, les conducteurs des trams bâlois peuvent écouter de la musique dans leur cabine. Cela fait suite à une pétition qui avait recueilli Cette technologie représente 5% des exportations suisses. –GETTY La fin brutale des négociations sur l’accord-cadre entre la Suisse et l’Union européenne a déjà des effets concrets pour plusieurs entreprises. Le secteur du matériel médical est le premier touché. C’est notamment le cas de MPS Precimed, une société biennoise de 45 personnes qui est spécialisée dans les outils nécessaires aux implantations d’articulations artificielles. « Le responsable juridique de nos produits dans la zone de l’UE m’a informé qu’il ne serait plus autorisé à en importer une grande partie », s’est désolé auprès de la « NZZ am Sonntag » le patron de la société, Rudolf Eggen. En 600 signatures. Il s’agit d’une première en Suisse. Les employés devront par contre éteindre leur radio entre 6h30 et 8h30 et entre 16h30 et 18h30, soit aux heures de pointe. Finances publiques malades du Covid BERNE Baisse conséquente des recettes fiscales et vague d’endettements  : une étude de PwC Suisse a examiné les conséquences financières de la crise sur les cantons, les villes et les communes de Suisse. Toutes les entités s’attendent à un net recul pour 2020 et 2021. Les pertes des recettes des sociétés (-23% pour les cantons et -16,6% pour les villes) sont plus fortes que celles des particuliers (-1,1% et -1,6%). L’étude s’attend aussi à une vague d’endettements pour les années à venir. Elle atteindrait 36% pour les cantons et 72% pour les villes et les communes, davantage confrontées aux répercussions à long terme de la pandémie au niveau local. –OFU Adhésion relancée À Berne, le groupe parlementaire socialiste discutera demain de la motion qui veut forcer le Conseil fédéral à entamer des négociations sur l’adhésion à l’UE. « Il faut maintenant lever le tabou sur l’adhésion », a expliqué le chef du groupe parlementaire, Roger Nordmann, à la « SonntagsZeitung ». « L’adhésion est la meilleure option en termes de démocratie et de souveraineté », estime le Vaudois. ZURICH Un bus des transports publics a pris feu vendredi soir en ville de Zurich. Le conducteur a réussi à évacuer les passagers, qui s’en sont sortis sains et saufs. Les flammes se sont rapidement propagées à deux voitures garées à quelques jours, son entreprise a vu ses affaires fondre de près d’un tiers. D’autres sociétés sont dans le même cas. En 2019, les fabricants de Medtech ont exporté pour 12 milliards de francs, dont 46% étaient destinés à l’UE. Bruxelles avait annoncé que le matériel médical certifié en Suisse ne serait plus reconnu en Europe, mais plusieurs acteurs pensaient avoir droit à un délai de transition jusqu’en 2024. Par crainte d’enfreindre les règles, des entreprises ont donc refusé des marchandises suisses cette semaine. Un chargement a même été retenu par des douaniers slovènes. Selon Swiss Medtech, 65 entreprises pourraient être affectées par les embûches. Seule solution  : faire recertifier leurs produits dans un pays membre des 27. Mais cela prendra du temps. –NDK/FRS Les orages 11’000 éclairs C’est le nombre de fois que la foudre a frappé dans la nuit de vendredi à samedi en Suisse. Des arbres sont également tombés, nécessitant la mobilisation des pompiers. À Wahlendorf (BE), un éclair a mis le feu à un rural qui a été complètement détruit, selon la police cantonale bernoise. Le feu a provoqué des dégâts matériels importants et s’est propagé à d’autres véhicules. –DR suisse.20min.ch Berne souhaite que les gens privilégient les transports publics. La Suisse veut doubler l’offre TRANSPORTS La Confédération prévoit une grosse offensive afin que la population privilégie les transports en commun au transport privé. C’est ce qu’a révélé hier la « NZZ am Sonntag ». L’Office fédéral des routes s’est fixé comme objectif de doubler, d’ici à 2050, les déplacements en train. Il compte aussi doubler les transports de marchandises dans les mêmes délais. Le Conseil fédéral souhaite atteindre l’objectif zéro émission nette de gaz à effet de serre en 2050. Or, le trafic routier, qui génère plus de 30% des émissions de ce type de gaz, met cet objectif en péril. Les passagers du bus l’ont échappé belle proximité. Le sinistre a pu être circonscrit, mais la Winzerstrasse est restée fermée à la circulation pendant un moment. Un défaut de batteries pourrait avoir causé l’incendie, le bus accidenté étant un véhicule hybride selon un témoin. –T. CERLETTI
LUNDI 7 JUIN 2021/20MINUTES.CH 20 secondes Il attaque des piétons CHINE Un individu armé d’un couteau a tué cinq personnes et blessé 15 autres samedi après-midi dans une rue commerçante d’Anqing (est). L’agresseur, dont on ignore les motivations, a été arrêté par la police, selon la télévision publique CCTV. Forcené maîtrisé ÉTATS-UNIS Un passager d’un vol de Delta Air Lines qui devait relier Los Angeles à Nashville a tenté de forcer l’entrée du cockpit sans raison apparente, vendredi. Il a heureusement été neutralisé par un autre passager et des membres d’équipage. Honorés en Normandie CALVADOS (F) Un vaste mémorial surplombant les plages du débarquement a été inauguré hier à Versur-Mer en hommage aux plus de 22’000 hommes et femmes engagés sous commandement britannique qui ont perdu la vie en 1944 en Normandie. VENISE (IT) Après dix-sept mois d’interruption pour cause de Covid, la Cité des Doges a accueilli samedi son premier paquebot de croisière. L’apparition de l’énorme silhouette du MSC Orchestra au large de la place Saint-Marc, samedi, a provoqué des réactions contrastées. Avertis du retour des paquebots de croisière, de nombreux Vénitiens se sont rassemblés pour crier leur opposition. « Ces bateaux représentent un tourisme éclair qui n’apporte que peu d’avantages à Venise », a dénoncé une habitante. Les défenseurs de l’environnement et du patrimoine culturel accusent aussi les grosses vagues engendrées par ces « monstres des mers », longs de plusieurs centaines de mètres, d’éroder les fondations des immeubles de la Sérénissime, inscrite au Patrimoine de l’Unesco, et de mettre en péril le fragile écosystème de sa lagune. Dans leur combat, ils ont même reçu le soutien d’une pléthore d’artistes internationaux, dont Mick Jagger et Francis Ford Coppola. Ceux-ci ont adressé mardi une lettre au président italien et au maire de Venise pour demander un « arrêt définitif » de la circulation de ces paquebots. Mais l’arrivée du MSC Orchestra n’a pas fait que des mécontents. Loin de là. Les partisans des navires de croisière, réunis au sein du mouvement « Venise travaille », étaient aussi sur le pont pour manifester samedi. Ils ont mis en avant les nombreux emplois que leur présence génère pour la ville, dont l’économie vit essentiellement du tourisme, ce qui l’a particulièrement affectée durant la pandémie. « En un an, le secteur a perdu un nombre Monde 7 Les « monstres des mers » de retour dans la lagune Sous la menace d’une candidature de Zemmour Les sinistrés ont été accueillis dans des abris ou par des proches. –AFP La candidate du RN Marine Le Pen a estimé hier qu’une candidature à la présidentielle française de 2022 d’Éric Zemmour, le journaliste du « Figaro » et éditorialiste star de CNews, risquerait d’affaiblir « le camp national » à ce scrutin. Les spéculations se multiplient sur les velléités de ce dernier de franchir le pas vers la politique active. Selon certaines sources, il se serait mis en quête d’un directeur de campagne. Le MSC Orchestra n’était pas le bienvenu pour tout le monde, samedi à Venise. –AFP Jetés à la rue par la mousson SRI LANKA Des inondations et des coulées de boue provoquées par des pluies diluviennes ont fait au moins seize morts depuis vendredi et obligé 270’000 personnes à quitter leur domicile submergé, a annoncé hier le Centre de gestion des catastrophes. La mousson touche le Sri Lanka deux fois par an, apportant des précipitations vitales pour l’irrigation des terres agricoles et l’énergie hydroélectrique, mais causant également des ravages et des décès. ciation internationale des compagnies de croi- Voir les manifs des deux camps sur l’app. 0 sières.–AFP/PGA Horrible carnage au Burkina Faso OUAGADOUGOU Cent soixante morts dont une vingtaine d’enfants. C’est le dernier bilan, donné hier par les autorités burkinabées, de l’attaque d’un village du nord du pays dans la nuit de vendredi à samedi. Ce bain de sang, perpétré par des assaillants non identifiés, a eu pour cadre la localité de Solhan dans la zone dangereuse dite « des trois frontières » entre Burkina, Mali et Niger. Une région régulièrement ciblée par des assauts meurtriers de jihadistes présumés liés à Al-Qaida et à l’État islamique contre des civils et des militaires. Cette attaque massive Le président Kaboré a dénoncé une attaque « barbare » et « ignoble ». –AFP énorme de passagers, environ 800’000, ce qui signifie pour l’économie une perte d’environ 1 milliard d’euros », a ainsi estimé Francesco Galietti, dirigeant de l’Asso- en a suivi de près une autre, menée tard vendredi soir, sur un village de la même région, Tadaryat, au cours de laquelle au moins 14 personnes ont été tuées. –AFP



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :