20 minutes Genève n°2021-06-02 mercredi
20 minutes Genève n°2021-06-02 mercredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2021-06-02 de mercredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 16

  • Taille du fichier PDF : 6,7 Mo

  • Dans ce numéro : la réalité était moins rose qu'à la TV.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
4 Régions Genève veut sauver ses places d’apprentissage FORMATION Comme l’an dernier, le Canton craint une baisse du nombre de places d’apprentissage en entreprise à la rentrée. Des mesures ont été prises. Promouvoir l’apprentissage et surtout conserver le nombre de places disponibles en la matière à la rentrée  : c’est un peu le double défi que doit relever le Département de l’instruction publique (DIP). Il a annoncé hier la poursuite de son plan d’urgence du printemps 2020, quand mille places risquaient de manquer. Cela avait porté ses fruits  : 2583 contrats avaient été signés, soit trois de plus qu’en 2019. « On revient de loin », a souligné la conseillère d’État Anne Émery-Torracinta, cheffe du DIP. Toutefois, il faut PUB FORMATION RECYCLEpRS -DE GENÈVE Genève compte plus de 2000 entreprises formatrices. –ISTOCK remettre l’ouvrage sur le métier  : selon un récent sondage, près de 30% des entreprises formatrices songent à renoncer à engager un apprenti et environ 20% hésitent. Apprentissage CFC de Recycleur/Recycleuse Durée d’apprentissage  : –3ans Conditions d’admission  : –avoir 15 ans révolus au 31 août 2021 –être libéré àcette date de la scolarité obligatoire –avoir réussi le Test d’aptitudes du mercredi 23 juin 2021 Inscription au test  : Les dossiers d’inscription sont disponibles sur demande en contactant M me Isabelle Signoudisabelle.signoud@fer-ge.ch ou 058 715 37 45 Documents nécessaires  : Photocopie des résultats scolaires (dernière année) Curriculum Vitae avec expérience du monde du travail (stages, emplois, etc.) Lettre demotivation Parent pauvre de l’apprentissage dual En Suisse, Genève fait figure de parent pauvre en matière d’apprentissage dual (soit une formation pratique en entreprise et la théorie dans un centre de formation professionnelle).Au bout du lac, 1,7% des emplois sont occupés par des Parmi les mesures reconduites, la prolongation à fin octobre du délai de signature d’un contrat, la possibilité pour un futur apprenti d’entamer sa formation théorique dans l’attente d’une société formatrice, ou encore la prise en charge des trois premiers mois de salaire pour les entreprises en difficulté (427 en avaient bénéficié en 2020). Enfin, une nouvelle disposition a été présentée hier. Il s’agit de favoriser les sociétés I apprentis contre 4,7% au niveau national. Pour rejoindre la moyenne suisse, il faudrait 8500 places d’apprentissage supplémentaires, en plus des 5000 existantes. « C’est dire si on est loin du compte », a constaté Anne Émery-Torracinta. formatrices lors de l’attribution de certains marchés publics. En clair, lorsqu’il s’agira de s’adresser à des tiers en matière de fournitures et de services jusqu’à 250’000fr. ou de travaux jusqu’à 500’000fr., le Canton devra solliciter ces entreprises en priorité, sans garantie d’octroi toutefois. Avec cette mesure, le DIP espère également inciter les sociétés qui ne proposent pas encore de places d’apprentissage à le faire. –LÉONARD BOISSONNAS ONEX C’est 1-0 pour l’Académie du Servette FC, face aux adversaires du projet prévu au parc des Évaux. Le conseil de fondation des lieux a accepté hier d’y créer dès 2022 un centre de formation du foot genevois, chapeauté par le club grenat. Le Canton s’est réjoui de l’accord, alors que le SFC doit quitter son site actuel de Balexert pour laisser place au futur Cycle d’orientation du Renard., geneve.20min.ch L’alerte Quelques classes et locaux techniques de deux écoles professionnelles de Martigny (VS) et une de Saint-Maurice ont des taux de radon supérieurs à la limite tolérée. Le Canton va y remédier, a indiqué « Le Nouvelliste ». Un directeur de collège révoqué GENÈVE Le directeur du Collège Sismondi a été démis hier de ses fonctions avec effet immédiat par le Département de l’instruction publique genevois, en raison d’une rupture du lien de confiance. Selon les quotidiens « Le Temps » et « Le Courrier », il lui serait notamment reproché d’avoir recadré trop sèchement une élève qui refusait de porter le masque. Le haut cadre a été muté au poste de doyen au Collège Voltaire. Des riverains ont dénoncé hier le projet de pôle football des Évaux, à Onex. –DRA Accord et colère pour l’Académie du Servette L’État a rappelé que le projet est provisoire, sur dix ans. « Nous cherchons déjà une solution durable, mais à Genève, tout prend du temps. » Des riverains et des associations se disent prêts à tacler le projet à coup d’oppositions aux futurs permis de construire. Ils dénoncent un complexe disproportionné, négatif pour l’environnement et qui priverait la population d’espaces publics. –DRA
–ÉTAT DE FRIBOURG MERCREDI 2 JUIN 2021/20MINUTES.CH 20 secondes Automobiliste agressif ARGOVIE La police recherche un homme d’une quarantaine d’années au volant d’une petite voiture argentée. Il a agressé et blessé un pilote de vélomoteur de 53 ans lundi à Unterlunkhofen. Il a d’abord contraint le cyclomotoriste à s’arrêter, est sorti de son auto et l’a poussé au bas d’un talus. Distraite par ses chiens APPENZELL Une randonneuse de 57 ans a fait une chute mortelle, lundi, sur le sentier rocheux qui conduit à l’auberge Äscher, construite à flanc de falaise. Elle s’occupait de ses chiens lorsque le drame s’est produit. Il attaque des passants ZURICH Un Suisse de 26 ans a été interpellé lundi soir après avoir blessé plusieurs personnes, dont une grièvement, à Oberengstringen. Armé d’une matraque et d’une arme blanche, il a agressé des passants croisés au hasard et a également dévalisé l’un d’eux. IMMUNITÉ Les premiers vaccinés n’auront pas à subir de rappel cet été, car la durée de protection aurait été sous-estimée. Alors que le lancement des premiers certificats Covid est imminent, leur durée de validité reste en suspens. Officiellement, le vaccin n’offrirait une protection que pendant six mois. Or, les premières personnes vaccinées l’ont été… il y a bientôt six mois. Alors, seront-elles exclues des critères pour l’obtention du précieux sésame ? Non, selon Virginie Masserey, cheffe de la section Contrôle des infections à l’OFSP. Car la couverture offerte par la vaccination serait plus longue que prévu. « On discute régulièrement avec les experts et leur point de vue actuel est que tout indique qu’elle dure plus que six mois, probablement neuf, voire douze, voire peut-être plus », a-t-elle PUB Suisse 5 Certificat Covid  : le vaccin protégerait de 9 à 12 mois Chiffrer les féminicides  : une nécessité en débat BERNE Le Conseil national débat aujourd’hui de l’interpellation déposée en mars par la socialiste bernoise Tamara Funiciello. Celle-ci demande que les féminicides soient enregistrés comme tels par l’Office fédéral de la statistique, ce qui n’est pas le cas actuellement. « Pour combattre un problème, il faut d’abord être capable de le nommer », a expliqué la parlementaire et vice-présidente du Parti socialiste. Elle a d’ailleurs trouvé le soutien inattendu de la conseillère nationale UDC zurichoise Barbara Steinemann. Le féminicide, ou homicide volontaire d’une femme, est un terme qui n’existe pas dans le droit pénal suisse. Il est souvent remplacé par le meurtre passionnel, qui atténue la culpabilité de l’auteur, au dam des militants de la cause des femmes. –NCI Lutte renforcée contre le bruit BERNE Le Conseil des États a suivi le National dans la lutte contre les chauffards sonores. Il a accepté la motion, soutenue aussi par le Conseil fédéral, qui permettra de mieux pénaliser ceux dont le comportement provoque des désagréments auditifs excessifs. Ils pourront être mieux sanctionnés, voire perdre leur permis de conduire ou leur véhicule trop bruyant. La lutte contre les modifications illégales des moteurs sera renforcée. Les voitures trop bruyantes ont intérêt à mettre la sourdine. La durée de validité du certificat pourrait être prolongée. –ISTOCK De moins en moins de réfractaires Alors qu’en début d’année, des doutes subsistaient quant à la volonté de se faire vacciner, ceux-ci semblent se dissiper. Selon l’institut GfK, spécialisé dans les études de marché, il n’y a que 16% de la population qui s’y opposerait Payezvotre journal avec des jetons ! complètement. Hier, l’OFSP a ajouté qu’entre 50% et 75% des personnes avaient le souhait de se faire vacciner (ou l’avaient déjà été) et qu’entre 15% et 20% refusaient. « L’adhésion augmente », constate l’OFSP. détaillé. Et de préciser que « toutes les personnes vaccinées au mois de janvier ne doivent pas se faire de soucis. Il n’est pas du tout prévu de proposer de rappels cet été. » Des données, attendues ce mois-ci, devraient confirmer le constat. Et vendredi, le Conseil fédéral donnera des détails sur le certificat Covid. La campagne de vaccination, elle, se poursuit tambour battant. « Nous avons reçu samedi la plus grosse livraison de vaccins à ce jour, avec un million de doses de Moderna, auxquelles sont venues s’ajouter 100’000 doses de Pfizer lundi », a précisé Virginie Masserey. En ce qui concerne la vaccination des enfants, l’OFSP a indiqué que les données ne suffisaient pas actuellement pour se prononcer sur la possibilité de le faire  : « Ces connaissances ne sont pas attendues avant la fin de l’année au moins. » –NCI/YWE Et profitez de 12 éditions supplémentaires offertes. Gardez la monnaieetfacilitez-vous la vie ! Trouvez la caissettelaplus proche sur macaissette.ch Commander sur boutique.lematindimanche.ch ou au 0842 833 833



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :