20 minutes Genève n°2021-05-21 vendredi
20 minutes Genève n°2021-05-21 vendredi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2021-05-21 de vendredi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 32

  • Taille du fichier PDF : 18 Mo

  • Dans ce numéro : Kendal Jenner a lancé sa marque de tequila.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 4 - 5  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
4 5
4 Régions Elle abuse de sa fille pour faire plaisir à son amant –MEDIAPROFIL Plus d’efficacité et de durabilité VAUD En se basant sur un rapport quant au transport de marchandises sur son territoire, le Canton s’est doté d’un plan pour le réorganiser de manière efficace et durable d’ici à deux ans. L’objectif est d’en faire profiter l’économie, tout en préservant le climat et la qualité de vie de la population. Le Canton souhaite aussi évaluer l’opportunité de développer le transport souterrain de marchandises sur l’arc lémanique. FRIBOURG Une mère s’est filmée lors d’actes sexuels avec sa fille de 4 ans, dans le but d’envoyer les images au probable père. « Les faits sont abominables. Même si elle n’intègre pas encore la gravité des actes de sa mère, un jour elle comprendra. Sa vie d’adolescente et de jeune femme risque d’être extrêmement compliquée », estime l’avocate d’une fillette, âgée aujourd’hui de 7 ans. Les exactions qu’elle a subies remontent à 2018. Durant plus de trois mois, sa mère a perpétré sur elle et avec elle toutes sortes d’actes sexuels, à l’exception de la pénétration. En même temps, la génitrice filmait les scènes pour ensuite les envoyer à son amant, qui est probablement le père. En tout, elle lui a transmis dix Gros dégraissage aux Bains de Saillon Le Tribunal pénal de la Broye a siégé jeudi à Fribourg. –ISTOCK photos et 32 vidéos pédopornographiques. « Heureusement, la police est intervenue pour mettre fin à tout ça », souligne le procureur général adjoint. Assis sur le banc des accusés jeudi à Fribourg, le couple ne nie pas. Mais les deux se rejettent la faute. La mère explique qu’elle était sous l’emprise de cet homme dont elle VALAIS L’incendie qui a détruit un local technique à Noël va avoir des répercussions majeures sur les employés des Bains de Saillon. Alors que l’établissement thermal est déjà fermé pour cause de pandémie, il ne pourra rouvrir car le chantier de remise en état, d’une durée de 18 mois, va prochainement débuter. Pour cette raison, le groupe BOAS, gestionnaire du site, a annoncé le licenciement de 120 à 140 personnes sur ses 171 collaborateurs, a rapporté « Le Nouvelliste ». En effet, si le personnel touche actuellement les indemnités de réduction de l’horaire de travail (RHT), celles-ci tomberont lorsque les activités pourront reprendre, comme dans le secteur de la restauration, explique le directeur. –SME La maman veut récupérer la garde Après un bref passage en foyer, la victime a été placée chez sa tante. Sa mère ne peut la voir que quatre heures par semaine, sous surveillance. Mais elle souhaite en récupérer la garde dès que possible. Le procureur a toutefois requis était amoureuse. Elle a satisfait à ses demandes, de peur de le perdre. Quant à lui, il dit avoir juste voulu voir jusqu’où sa maîtresse – il est marié à une autre femme – était capable d’aller par amour. Leur relation, qualifiée de toxique, a duré une dizaine d’années. Durant ce temps, elle lui a envoyé des centaines de vidéos pornographiques d’elle-même. Au fur et à mesure, les demandes de monsieur sont allées crescendo, incluant même des animaux. –XAVIER FERNANDEZ Découvrez l’opération filmée sur notre app. Le sarcophage, scellé il y a 200 ans, a été retiré et ouvert avec précaution, sous les yeux des curieux. 30 mois de prison, dont 6 mois ferme. L’avocate de la défense a plaidé 24 mois avec sursis. En pleurs, la maman a dit regretter et assumer, mais que l’envoyer en prison reviendrait à punir sa fille également.Verdict ce soir. Sera-t-il expulsé ? Trois ans d’emprisonnement, dont 12 mois ferme, ainsi qu’une expulsion de Suisse d’une durée de cinq ans. C’est la peine demandée par le procureur pour le prévenu, un Français sans emploi. Il est néanmoins installé en Suisse depuis plus de dix ans, il est marié et a cinq enfants (dont trois d’un précédent mariage). À en croire sa femme, qui lui a pardonné, une expulsion serait dévastatrice pour la famille. L’avocat défenseur a plaidé la prison avec sursis, et pas d’expulsion. Tombeau rouvert sous les flashes PAYERNE (VD) Dressé symboliquement à l’abbatiale il y a deux siècles, le tombeau de la reine Berthe, morte en 961, a été rouvert pour la première fois jeudi. Très attendue, l’opération s’est déroulée en présence d’une foule de curieux et de journalistes et a été immortalisée en photo et en vidéo. À l’intérieur du sarcophage se trouvait un squelette, déposé dans une boîte de bois au début, qui va faire l’objet d’analyses., geneve.20min.ch Un sinistre avait endommagé le centre en décembre dernier. –DR La tête du PLR genevois reste L’assemblée générale du Parti libéral-radical a réélu mercredi Bertrand Reich à sa présidence. Chahuté après la défaite du PLR lors de l’élection complémentaire au Conseil d’État, il affrontait Sophie Creffield. Cette dernière a annoncé être « maintenant complètement derrière l’élu et son équipe », a rapporté la « Tribune de Genève ». 20 secondes Campeurs bienvenus NEUCHÂTEL Du 1er juin au 31 août, des sites temporaires pourront accueillir les campeurs et les camping-caristes. Le Conseil d’État a décidé de réinstaurer cette mesure testée avec succès l’an dernier, afin de répondre à l’affluence touristique et de soutenir l’économie locale. Grévistes acquittés GENÈVE Quatre des 15 participants à la Grève du climat qui doivent répondre devant la justice de refus d’obtempérer à un ordre de police ont été acquittés, a relaté « Le Courrier ». Les images vidéo qui ont permis de les identifier ont été conservées trop longtemps. Le procès se poursuit pour les autres. Blessé dans l’incendie BIENNE (BE) Un détenu de la prison régionale a été grièvement blessé dans l’incendie de sa cellule, mercredi en fin de journée. L’homme de 34 ans pourrait y avoir intentionnellement bouté le feu. Il a été héliporté à l’hôpital par la Rega.
VENDREDI 21 MAI 2021/20MINUTES.CH VOTATIONS DU 13 JUIN Les deux initiatives qui proposent de bannir les produits phytosanitaires pourraient modifier notre façon de nous alimenter. Au moment de remplir son bulletin de vote, à la ligne des deux initiatives « pour une Suisse sans pesticides de synthèse » et « pour une eau potable propre », le citoyen est tiraillé entre deux dangers décrits par les partisans et les opposants à ces deux textes. D’un côté, le camp du oui souligne que la science met en garde contre l’usage des pesticides, qui sont liés à l’apparition de cancers et à une baisse de la fécondité. Ces produits causent des dommages graves à la biodiversité et à la fertilité des sols, qui risquent de réduire la capacité de production de nos terres à long terme. Pour ces raisons, une initiative demande l’interdiction de tous pesticides de synthèse d’ici à dix ans ; l’autre désire que les subventions agricoles soient réservées aux producteurs qui se passent de ces produits. C’est la seule façon d’assurer un avenir sain aux générations futures et à leur territoire, estiment les partisans des textes, PUB aux initiatives eftes exirrêmes Suisse 5 Deux visions de l’agriculture Deux perspectives Derrière les produits, c’est deux visions de la production de notre subsistance qui s’affrontent. On retrouve en effet des agriculteurs dans les deux camps, les méthodes traditionnelles faisant face aux nouvelles façons de penser l’alimentation, avec moins de bétail à viande et moins de monocultures menées à l’artillerie lourde. Pour les uns, c’est la seule façon d’assurer une agriculture viable à long terme ; pour les autres, c’est courir à la catastrophe à court terme. Le toit du train a pris feu APPENZELL Un lecteur alémanique se trouvait mardi à bord d’un train du Voralpen-Express reliant Saint-Gall à Wattwil (SG) quand un incendie s’est déclaré sur le toit du convoi. Selon lui, les passagers n’ont pas été immédiatement informés : « On nous a dit qu’on devait attendre un train arrivant en sens inverse. On a finalement dû descendre. » Après avoir attendu une demi-heure, les voyageurs ont été priés de monter à bord d’un train Incendie et Sauvetage. « Ils Écrasé contre une bijouterie AARAU Un conducteur de 19 ans a provoqué un accident, mercredi après-midi dans le centreville d’Aarau. Il a percuté une voiture, puis a terminé sa course contre la façade d’une bijouterie. Plusieurs témoins affirment que la voiture roulait à une vitesse excessive. Il était accompagné de trois passagers âgés de 17 à 20 ans. Cinq personnes ont dû être emmenées à l’hôpital pour un contrôle. La police a retiré le permis de conduire du conducteur, qui était en période de probation. Le montant des dégâts s’élève à plus de 100’000 francs. –POL. AG soit le centre gauche et de nombreuses associations écologistes. En face, la droite et le monde de l’agriculture rappellent à quel point les pesticides sont ont entassé une soixantaine de personnes dans un container sans fenêtres. Et ça en pleine pandémie ! » Pour finir, les passagers ont été transportés à Schachen, près de Herisau (AR), où ils ont pu monter à bord de bus de remplacement. La compagnie ferroviaire pense que les flammes provenaient d’un défaut technique. Quant au train Incendie et Sauvetage utilisé en pleine pandémie, la société assure qu’il n’a été utilisé que sur une très courte distance. –AJM/OFU La mobilisation d’une partie du monde agricole pour le double non s’affiche dans les champs. –AFP Retrouvez notre vidéo de présentation des enjeux de ces deux initiatives sur notre app. Une ruche au Palais fédéral Des abeilles mellifères prospèrent depuis début mai sur la terrasse est du Palais fédéral. Cette idée insolite provient du colonel Stéphane Rapaz. Il s’est inspiré du Cercle national des armées en France, qui accueille lui aussi une ruche sur son toit. Le projet a requis au préalable l’autorisation de l’Office des affaires vétérinaires du canton de Berne. La première récolte devrait se faire en juillet prochain. essentiels : sans ces produits, insectes et maladies auraient raison d’une grande partie des cultures. Pour compenser les pertes, il faudrait alors importer des denrées en grande Adieu LE TRAIN-TRAMr. 8° °` LE GRAND BAIN ! MODIFIEZ VOTRE VOL SANS FRAIS JUSQU'A 2 H AVANT LE DÉPART quantité, ce qui ne résulterait pas en un bienfait pour l’environnement. Ils estiment que les règles en vigueur protègent déjà les consommateurs et les cultivateurs. –PAULINE RUMPF le train-train Bonjour le grandbain ! MODIFIEZ VOTRE VOLSANS FRAIS JUSQU’À 2HAVANT LE DÉPART *Prix TTCaller simple par personne. Frais supplémentaires pour bagages. Valide le 30/04/2021, pour des vols vers Palma, Malaga et Barcelone entrele17/05/2021 et le 31/10/2021 inclus depuis la Suisse et selon disponibilités. Changements en ligne sans frais jusqu’à 2h avantledépart valable jusqu’au 30/09/2021. La différence tarifairereste àcharge. Des restrictions de voyages peuvents’appliquer. Conditions sur easyJet.com Palma, Malaga, Barcelone àpartir de CHF 34, 90*



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :