20 minutes Genève n°2021-05-18 mardi
20 minutes Genève n°2021-05-18 mardi
  • Prix facial : gratuit

  • Parution : n°2021-05-18 de mardi

  • Périodicité : quotidien

  • Editeur : 20 minutes SA

  • Format : (230 x 300) mm

  • Nombre de pages : 20

  • Taille du fichier PDF : 8,6 Mo

  • Dans ce numéro : Federer à Genève pour tester son jeu.

  • Prix de vente (PDF) : gratuit

Dans ce numéro...
< Pages précédentes
Pages : 8 - 9  |  Aller à la page   OK
Pages suivantes >
8 9
Plus romand que jamais Sur papier,enligne, dans ta poche et chez toi I minutes 20minutes.ch/15ans
MARDI 18 MAI 2021/20MINUTES.CH Le scrutin qui catalyse les frustrations liées au Covid VOTATIONS DU 13 JUIN Aides, masques, vaccins, restaurants, certificat sanitaire  : la loi Covid n’encadre qu’une partie des mesures. Le point. La loi Covid-19 attire sur elle une partie de la frustration contre les mesures antipandémie. Or, elle n’en est pas tout à fait responsable. La loi est surtout consacrée aux aides économiques, mais ne couvre que peu les mesures sanitaires décriées par ses opposants. Le texte donne la base légale qui permet au Conseil fédéral de soutenir les pans de l’économie qui sont affectés. Les cas de rigueur, la prise en charge du chômage partiel, le soutien à la culture et au sport sont « légalisés » par la loi Covid, acceptée par le parlement en septembre. Pour ses opposants, la loi prend le peuple en otage en le Le sinistre s’est déclaré sous le toit et s’est propagé à la bâtisse. –POL. AG Une fillette a été recueillie par la police, hier, dans un bus schaffhousois. C’est le chauffeur qui a repéré l’enfant, seule et désorientée. Elle n’avait pas attendu son père qui venait la chercher Sur quoi on vote Dans le feuillet du Conseil fédéral, on ne trouve pas trace d’un certificat Covid. Car, formellement, le texte est celui que le parlement a accepté en septembre. Or, depuis lors, de nouvelles dispositions sont entrées dans la loi, comme la possibilité de créer un certificat Covid. « En cas de rejet, les modifications votées et mises immédiatement en vigueur par l’Assemblée fédérale après septembre seraient elles aussi caduques », indique le Conseil fédéral. forçant à accepter l’entier de la loi et ses points controversés sous peine de voir les aides disparaître. D’après eux, il est possible de dire non, puis de faire voter au parlement des lois pour valider ces aides. Pas si simple, pour le Conseil fédéral, car entre le vote du parlement et l’entrée en vigueur existe le Ancien restaurant en flammes ARGOVIE Un bâtiment en cours de rénovation a été détruit par le feu, dimanche vers 15 h à Bünzen. Ce sont des passants qui ont averti les pompiers après avoir vu des flammes sortir du dernier étage de cet ancien restaurant. À l’arrivée des sapeurs, toute la bâtisse, alors inoccupée, était en feu. Le sinistre n’a pas fait de blessés et une enquête a été ouverte pour en déterminer la cause, a indiqué la police cantonale. Toute seule dans le bus à 4 ans à la sortie de la garderie et avait voulu rentrer par ses propres moyens. La fillette a été raccompagnée peu après, à temps pour préparer son anniversaire aujourd’hui, précise la police. Pour les opposants, la loi prend le peuple en otage. –DR délai référendaire. « Pendant cet intervalle, aucune prestation ne pourrait être versée. » « Si cette loi devait être acceptée, le traçage intensif des contacts au sein de la population et la discrimination des personnes non vaccinées seraient légalisés », craint pour sa part le comité qui a lancé le 0 BERNE Les CFF veulent développer le suivi des usagers sur les quais et dans les souterrains. Un système enregistrant les mouvements des voyageurs existe déjà à Berne et dans quatre autres gares alémaniques. La compagnie veut étendre ce dispositif dès 2022, mais aucun endroit n’a été choisi. Pour le préposé fédéral à la protection des données, ces pratiques ne sont pas problématiques. Selon lui, les CFF n’enregistrent pas Ce qu’il n’y a pas La loi Covid complète dans une certaine mesure la loi sur les épidémies acceptée en 2013. Possibilité de déclarer la vaccination obligatoire, port du masque, fermeture des commerces  : tout est permis par cette loi-là. Dire non n’y changera rien. « Le rejet de la loi ne priverait pas le Conseil fédéral de la possibilité de prendre des mesures comme la fermeture de magasins ou de restaurants ou l’interdiction de manifestations. Ces compétences lui incombent en vertu de la loi sur les épidémies », dit le gouvernement. référendum. Car la loi avalise bel et bien la pratique de la mise en quarantaine des contacts de personnes contaminées, tout comme elle prévoit la création d’un certificat sanitaire. –YANNICK WEBER Toutes les explications en vidéo sur notre app. Suisse 9 20 secondes Une méprise fatale THURGOVIE Un malentendu a causé la mort d’une plongeuse de 29 ans, heurtée par un bateau de ligne en avril à Diessenhofen. L’organisateur de la sortie avait mal interprété un mail de la compagnie de navigation, a conclu le Ministère public. Il pensait que le site serait libre de tout trafic à ce moment-là. Accidenté, il s’enfuit SAINT-GALL Un scooter et une voiture sont entrés en collision samedi à Benken. Le conducteur du deux-roues, légèrement blessé, a pris la fuite. Il a été retrouvé par la police, qui a constaté que cet homme de 49 ans n’avait pas de permis de conduire valable. Camions scrutés FRIBOURG Depuis hier, le Canton compte les véhicules circulant sur son territoire. But  : évaluer notamment le taux de poids lourds et le genre de matières qu’ils transportent et en établir une cartographie. L’opération est menée jusqu’au 2 juin par des caméras et des personnes réparties sur une trentaine de points. « Suivis » problématiques ce genre de données. La Fondation pour la protection des consommateurs voit, elle, ce suivi comme « critique à très critique », soulignant aussi que « la majorité des passagers ne sont pas au courant qu’ils sont « suivis » ». Les CFF avaient déjà suscité la controverse autour de la protection des données collectées à travers leur application, leur site internet ou encore le wi-fi gratuit dans les gares. –JBM L’objectif des CFF est d’évaluer la sécurité sur les quais et d’améliorer le flux des personnes. –S. GLAUSER



Autres parutions de ce magazine  voir tous les numéros


Liens vers cette page
Couverture seule :


Couverture avec texte parution au-dessus :


Couverture avec texte parution en dessous :